Manchester United en patron, Newcastle chute

Kagawa qui claque un triplé pour Manchester United, Chelsea qui gagne petit et Newcastle qui retombe de nouveau dans ses travers. Voilà ce qu’on pouvait retenir de ce samedi après-midi sur les pelouses de Premier League.

Modififié
0 9
Le 900e pour Old Trafford

Buts : Kagawa (45+2, 76 et 87e), Rooney (90e) pour Manchester United

Son nom était sur toutes les lèvres. Le chiffre 1000 aussi. Mais Ryan Giggs n’a pas disputé le 1000e match de sa carrière cet après-midi avec Manchester United. L’éternel Gallois a assisté depuis les travées d’Old Trafford à la victoire sans forcer des Red Devils face à Norwich. Et aussi au 900e but claqué par United en Premier League dans l’enceinte mancunienne par Shinji Kagawa. Le milieu de terrain japonais a été le man of the match. L’ancien du Borussia a trouvé le chemin des filets dans le temps additionnel de la première période, après un énième centre de Valencia sur le côté droit intercepté par Robin van Persie. Longtemps dominateurs, les poulains de Sir Alex Ferguson ont patienté avant de trouver la faille au sein d’une défense de Norwich extrêmement bien regroupée. Kagawa, très en verve aujourd’hui sur le pré, va même s’offrir un triplé sur deux assists de Wayne Rooney (76e et 87e). Mais « Wazza » en avait assez de jouer les passeurs et s’est mué en buteur, grâce à une jolie praline aux abords de la surface trois minutes plus tard. Large succès précieux (4-0) avant une toute autre réception mardi avec le Real Madrid en Champions League.

Chelsea sans convaincre

But : Ba (28e) pour Chelsea

Rafael Benítez, lui aussi, était un homme attendu du côté de Londres. Avec un accueil bien différent, cependant. Les supporters de Stamford Bridge ont une nouvelle fois exprimé leur désapprobation envers celui qui avait ouvertement pointé du doigt leur attitude mercredi. Sur le terrain, le spectacle n’a également pas été franchement folichon. Les Blues de Chelsea se sont imposés sur la plus petite des marges (1-0). C’est le vengeur masqué Demba Ba, aligné en lieu et place de Torres, qui a planté le seul pion du match sur un centre d’Oscar bien repris par Tahiti Bob (28e). Après la défaite logique la semaine dernière à Manchester City, Chelsea, sans éclat, reprend provisoirement la troisième place à Tottenham, qui bataillera demain contre Arsenal dans un derby londonien bouillant.

Newcastle cale de nouveau

But: Moore, 85e

Swansea a toujours la tête dans les nuages ! Vainqueurs de Bradford en finale de la League Cup la semaine dernière (5-0), les hommes de Laudrup continuent de créer la surprise en Premier League. Cette fois, la victime se nomme Newcastle (1-0). La French Team de Pardew s’est inclinée sur le fil au Liberty Stadium. C’est Moore qui a donné la victoire aux siens à cinq minutes du terme de la rencontre (85e). Une victoire qui permet à Swansea de se maintenir à la septième place du classement. Pour Newcastle, en revanche, il s’agit d’un véritable coup d’arrêt. Les Magpies restent 15es, avec 30 points. La semaine prochaine, Swansea se déplacera sur la pelouse de West Bromwich Albion. Newcastle, pour sa part, recevra Stoke City. L’occasion de se relancer.

Everton reprend sa marche

Buts : Fellaini (42e), Pienaar (49e), Mirallas (56e) pour Everton, Robson-Kanu (84e) pour Reading


« Je pense que nous avons une chance de terminer européen à la fin de saison, soit en Ligue Europa ou en Ligue des champions. C’est pourquoi nous ne pouvons pas donner la priorité à la Cup plutôt qu'au championnat. » David Moyes, le manager d’Everton, avait clairement levé le doute sur ses intentions en conférence. Et ses joueurs lui ont montré que la Premier League était bien primordiale pour eux. En particulier pour le top-class player de l’escouade de Liverpool, Marouane Fellaini. Le Belge a encore été l’auteur d’une prestation XXL et a inscrit le premier but face à Reading sur un classique qu’il manie avec brio : centre + tête tout seul dans les airs. Pienaar et Mirallas ont imité leur coéquipier et éteint tout suspense en à peine sept minutes (49e et 56e). Surclassés, les Royals de Reading ont tout de même sauvé l’honneur par l’intermédiaire de Robson-Kanu, qui n’a strictement rien à voir avec ce bon vieux Nwankwo. Une victoire sans contestation pour des Toffes qui restaient sur deux déconvenues.

QPR s’offre du répit

Buts : Ramírez (45e)pour Southampton ; Rémy (5e) et Bothroyd (77e) pour QPR

Les Queens Park Rangers retrouvent l’espoir. En déplacement au St Mary’s Stadium, QPR a obtenu sa troisième victoire de la saison face à Southampton (2-1). Les hommes d’Harry Redknapp ont souffert jusqu’au bout pour accrocher les trois points. Pourtant, c’est bien les Londoniens qui ont ouvert le score. Bien lancé dans la profondeur, Loïc Rémy, de retour dans le onze titulaire, donne l’avantage aux siens dès la 15e minute. Une avance que les Hoops n’auront pas su conserver jusqu’à la pause. La faute à l’Uruguayen Gastón Ramírez (45e). Mais ce QPR a de la ressource. Jay Bothroyd offre la victoire à la lanterne rouge de Premier league dans le dernier quart d’heure (77e). Une victoire qui permet à la team de Redknapp d’espérer un miracle. Toujours derniers, mais revenus à 4 points du premier non relégable, Wigan (qui compte un match en moins), les Queens Park Rangers affronteront Sunderland la semaine prochaine. Pour Southampton, en revanche, les choses se compliquent. Les hommes de Pochettino sont désormais 16es, à 3 points de la zone rouge. De quoi être inquiet avant le déplacement à Norwich, le week-end prochain.

Sunderland et Fulham, dos à dos

Buts : Berbatov (16e) et Riether (34e) pour Fulham. Gardner (37e) et Sessegnon (70e) pour Sunderland.

Sur le papier, ce match n’avait rien de franchement bandant. Pourtant, la rencontre a été animée. Très vite, Fulham prend l’avantage grâce à un pénalty de Dimitar Berbatov (16e). Les Cottagers doublent la mise sur un contre rondement mené. Sascha Riether est à la finition et donne deux buts d’avance à son équipe (34e). La note est salée, mais Sunderland ne lâche pas et revient dans le match grâce à un pénalty de Craig Gardner (37e). Son septième but de la saison. Dès la reprise, Sunderland pousse pour tenter de revenir dans la partie. Graham a la première occasion d’égaliser (51e). Sans réussite. Berbatov est ensuite tout près de redonner de la marge à son équipe, mais il ne parvient pas à marquer. Sunderland en profite et égalise. Sessegnon marque des 25 mètres (70e). Deux partout, le score en reste là. Sunderland s’est accroché et prend le point du nul. C’est toujours ça de pris.

West Ham enfonce Stoke

Buts : Collison (45e) pour West Ham.

Duel de milieu de tableau aujourd’hui au Britannia Stadium. Le match commence mal pour les visiteurs, obligés de procéder à deux changements dans les dix premières minutes. Collison et Ricardo Vaz Te prennent la place de Taylor et Joe Cole. Malgré ce coup du sort, West Ham reste dans son match et ouvre le score en fin de première période. Collison, remplaçant au coup d’envoi permet à son équipe de prendre l’avantage juste avant la pause (45e). La seconde période n’est guère mieux que la première. L’entraîneur de Stoke, Tony Pulis, procède à plusieurs changements, mais cela ne change rien. Lors de ses sept derniers matchs, Stoke n’a remporté qu’une seule rencontre. A contrario, West Ham stoppe l’hémorragie et s’offre un pénible deuxième succès sur les dix dernières rencontres.

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Manchester fait le plein avant le Real, champion a coup sûr. (Kagawa a l'air de bien progresser mine de rien)Ce match va être énorme, vraiment c*n qu'il tombe en 8ème
La bonne nouvelle c'est surtout que Valencia a un pied gauche avec lequel il arrive à taper dans le ballon.
Concernant QPR jviens de voir leur calendrier et y a des chances que QPR se maintienne. Leur adversaires ont plutot abordables
Je me rappelle que Sofoot nous avait pondu un article dans le lequel il nous expliquait que Ferguson a signé Kagawa à la demande de son département marketing!(en gros que c'était du mytho) La réponse un triplé! Le garçon a juste une très bonne qualité de passe et une intelligence de jeu au dessus de la moyenne! une grande carrière l'attend à Old trafford!
Jang_Shin_Knight
Kagawa c'est juste un monstre. Quand on voit ce qu'il faisait à Dortmund et ce qu'il fait à MU. & le fils est encore si jeune. C'est un régal de voir jouer ce genre de joueur. Un mec qui ne pense qu'à gagner sans chercher à faire mal avec une mentalité exemplaire. Si seulement on avait çà en France, Encore ce soir j'ai vu des gestes dégueulasse.
Il est vrai que Kagawa a été recruté en partie pour des raisons marketing(Park ji Sung partant, il fallait un remplaçant pour conserver l'infini popularité de MU en Asie), mais cela n'a surement été qu'un léger argument en sa faveur. Beaucoup on pu voir l'éclosion de son talent en suivant Dortmund, et Fergie a surement du apprécier l'intelligence de jeu, la technique et le professionnalisme du joueur.
Un 8eme de final retour qui s'annonce chaud, les deux équipes étant très en forme; quel gachis, ça aurait du être la finale.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Et le 4-0 de Liverpool, il ne compte pas ? Parce que Suarez a encore éblouit tout son monde.
FootAddicted Niveau : CFA2
Il était à ChâteauNeuf, Romain Duchâteau?
Ou parce que cet article a été écrit avant le match de pool
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 9