En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // Premier League – 37ème journée

Manchester United couronné

Parfois, les jours de sacre ne sont pas les plus jolis. Contre Blackburn, qui a mené pendant près d'une heure la rencontre, Manchester United s'est assuré du titre de champion d'Angleterre sur un simple pénalty. En bas de tableau, la lutte se poursuit, avec une pelle de buts.

Modififié
Blackburn / Manchester United : 1-1


Buteurs : Emerton (20è) pour les Rovers ; Rooney (73è, sp) pour les Red Devils

Il paraissait qu'en Premier League, on se battait jusqu'à la dernière minute pour la victoire. Pas cet après-midi à Ewood Park en tout cas, avec dix dernières minutes de passe à dix qui arrangeaient tout le monde. Il ne s'agissait de ne pas prendre de risques, surtout pas avec deux gardiens de bas-étage dans les cages. Kuzszcak a semblé découvrir son corps et ses jambes en première mi-temps et Paul Robinson se montrait maladroit comme un bleu dans sa propre surface, fauchant Hernandez qui n'attendait que le contact. MU a donc récupéré le point qui lui manquait et remporte cette Premier League 2011. Depuis ce 14 mai 2011, Manchester United est donc le club le plus titré du royaume (19 titres dont 12 avec Ryan Giggs, dépassant désormais Liverpool) et vise le doublé avec une finale de C1 à jouer. Le match avait beau de ne pas rentrer dans les annales du beau football (les coup-francs de 60 mètres joués par Robinson dans la boîte, les confiscations de balle stériles des Red Devils, le tacle d'Emerton sur un poteau de corner, les contrôles au pied de Kuzszcak), il n'aura pas empêché Wayne Rooney de déclarer une nouvelle fois son amour à la poésie britannique, juste après son égalisation, avec un désormais habituel « Fuck Off ! » .



West Bromwich / Everton : 1-0


Buteurs : Mulumbu (10è) pour les Baggies

Match ouvert à West Brom où les défenses ont ouvert les vannes mais les attaquants manqué de précision et l'arbitre d'une juste appréciation pour une main non-sifflé de Scharner dans sa surface, pour faire gonfler le score d'une rencontre que ne méritait que ça. West Bromwich a au moins fait sauter un verrou qu'il n'arrivait pas à forcer depuis 17 rencontres, un record : la cleansheet. Et Everton n'a définitivement plus aucune chance de jouer l'Europe l'année prochaine. Les Toffees auraient sans doute préféré meilleur cadeau pour le 350è match de David Moyes à la tête du club de Liverpool.





Blackpool / Bolton : 4-3


Buteurs : Campbell (9è), Puncheon (19è, 45è), Adam (63è) pour les Seasiders ; Davies (6è), Taylor (24è), Sturridge (53è) pour les Wanderers

Pour terminer sa saison à Bloomfield Road, Blackpool aura encore offert du spectacle, peut-être le dernier de l'année 2011 en Premier League. Car malgré cette victoire arrachée à l'heure de jeu, les Seasiders restent relégables et devront jouer leur survie dans l'élite, à Old Trafford en clotûre. Ils auront sans doute un œil sur le résultat de Birmingham dimanche, actuel 17è mais avec le même nombre de points et une avance de trois buts au goal-average.



Sunderland / Wolverhampton : 1-3


{Buteurs : Sessegnon (34è) pour les Black Cats ; Craddock (22è), Fletcher (54è), Elokobi (78è) pour les Wolves }



Le spot était idéal pour les Loups de McCarthy dans leur opération maintien en Premier League. Sunderland n'a plus rien à jouer cette saison et le Stadium of Light n'est plus la citadelle imprenable qu'elle était en début de saison. Les locaux n'avaient donc plus rien à défendre pour cette 37ème journée. Et Wolverhampton a su en profiter pour prendre trois points inestimables pour leur maintien, grâce à une fronde collective entamée par un dénommé Craddock. L'équipe de Ronald Zubar aura toutes les cartes en main pour s'assurer son avenir en Premier League contre un autre mort de faim, samedi prochain, Blackburn.





Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 9 heures OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
il y a 9 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 30 Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 21 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 16
À lire ensuite
Une Liguilla assoiffée