1. //
  2. // 16e journée
  3. // Manchester United/Liverpool (3-0)

Manchester United coule Liverpool

C'est officiel, Manchester ne doit même plus bien jouer pour gagner (3-0). Même contre Liverpool, même avec une défense en bois et des milieux qui ralentissent le jeu. Van Gaal a trouvé son style. Quelque part entre René Girard et José Mourinho.

Modififié
4 42

Man. Utd - Liverpool
(3-0)

W. Rooney (12'), J. Mata (39'), R. Van Persie (71') pour Manchester United


On ne joue que depuis douze minutes, mais on se dit déjà que la série d'invincibilité des Red Devils doit sans doute son mérite à la faiblesse de l'adversité rencontrée ces dernières semaines. L'analyse n'est pas forcément inexacte, mais omet de mentionner David de Gea. Car s'il y a bien une différence entre le Liverpool de Rodgers et le Manchester de Van Gaal, elle se situe entre les perches. À l'inverse de son rival de toujours, United peut compter sur un vrai gardien. Du genre de ceux qui ramènent des points. Le premier duel gagné par De Gea face à Sterling ressemble à une passe décisive pour Wayne Rooney. Entre le sixième but de la saison de Wayne Rooney et la démonstration d'assurance de l'Espagnol, il y a aussi Antonio Valencia. Un homme discret capable de claquer un petit pont quand il le faut. Le quart d'heure n'est pas encore passé, mais Manchester est déjà à l'abri.

Souffrir pour mieux jouir


Manchester United-Liverpool, un choc, qui ressemble surtout à une bataille d'ego mal placé cette saison. Ce dimanche après-midi, c'était aussi la rencontre de deux visions. L'obstination de Louis van Gaal reçoit les convictions de Brendan Rodgers. Le Batave choisit de poursuivre avec Radamel Falcao sur le banc. L'Irish préfère lui se passer de Mario Balotelli et Simon Mignolet. Sans grande surprise, le début de match donne raison à Rodgers. Pas besoin de Balotelli pour mettre à mal la défense mancunienne. Les relances catastrophiques sont pour Michael Carrick et Jonny Evans, les vilaines fautes pour Marouane Fellaini et Phil Jones. United est dépassé, Coutinho et Gerrard mettent le feu, et Old Trafford se tait, inquiet. Heureusement, le quart d'heure n'est pas encore là. Rooney va bientôt transformer le seul bon ballon donné par Valencia en offrande. Contre le cours du jeu, mais avec panache et sans froid, Manchester vient de faire le plus dur. Juste avant la pause, Juan Mata, peut-être bien hors-jeu, donne définitivement tort à Rodgers. United a fait le break (2-0). C'est un énorme braquage, mais ça a au moins le mérite de laisser quinze minutes à Super Mario pour enlever sa chasuble.

De Gea en démonstration


Mario a relevé le défi et est bien présent à la reprise. Lallana retrouve le banc, Liverpool nous refait le coup de la reprise agressive et la défense mancunienne reproduit les mêmes erreurs qu'une heure plus tôt. Carrick et Jones se challengent en contrôle approximatif, mais Raheem Sterling confirme qu'un bon coureur de 100 mètres ne fait pas forcément toujours un attaquant. Son troisième et dernier duel avec De Gea est perdu. On pourrait jouer des heures que cela ne changerait rien. Avec un gardien avec un tel mojo, Manchester ne peut plus perdre. Heureusement, il reste encore une demi-heure pour s'amuser. Parce qu'un gardien en chaleur est un spectacle trop rare en Premier League pour ne pas en profiter. Après Sterling, David de Gea dégoûte Balotelli. Et là encore, l'occasion ratée va se transformer en but encaissé. United se perfectionne dans le contre, et Robin van Persie fixe le score à 3-0. Un score final en forme de revanche sur la claque de l'an dernier. La dernière éclaircie de cette seconde période viendra encore du dernier rempart espagnol. Encore merveilleux à deux reprises devant Mario Balotelli, De Gea assure sa clean sheet. Un moindre mal quand on est gardien de but et numéro 10.

⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On va pas se mentir c'est De Gea qui est troisième de premier league derrière chelsea et city ! Ce mec est sur une autre planète !
Balotelli aurait pu continuer éternellement, le ballon ne serait jamais rentré. Quel match de De Gea...
Lovren c'est pas possible... De Gea aussi.
Ian Curtis
Ouais mais il fait partie de l'équipe.
Tu crois que les MU historique, ils auraient fait quoi sans VDS et Schmeichel?
l'Allemagne sans neuer, la France sans Barthez...etc
Je comprends pas ce genre d'arguments....
De Gea en mode Gandalf contre le Balrog, impressionnant, et ça devient quasi habituel.


Lovren + Lallana = 55 millions


Pouahaha.
Ian Curtis
Avec Blind et Di Maria, s'il joue à son vrai niveau, ça peut aller chercher le titre!
MANCHESTER STALLONE Niveau : District
Primo : HA HA !

Deuxième : sur ce match, et les précédents, on vu la déchéance de Gerrard Jugnot

Terzio : la seule chance de balotelli pour briller encore c'est la MLS

You never drown alone !
Note : 13
"Raheem Sterling confirme qu'un bon coureur de 100 mètres ne fait pas forcément toujours un attaquant"

phrase de mec qui n'a jamais vu jouer Raheem Sterling. Qui n'est d'ailleurs pas un attaquant, hein.
Note : 1
Message posté par Ian Curtis
Avec Blind et Di Maria, s'il joue à son vrai niveau, ça peut aller chercher le titre!


lol, faut pas écrire pour écrire Ruud ! De Gea ne fera jamais 24 matchs d'affilés comme celui de cet aprèm , sans oublier l'énorme trou qu'est la défense des Red dévils .

Pour le podium normalement sa devrait le faire , pour le titre faudra encore attendre , je pense .
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 3
Message posté par ouam
"Raheem Sterling confirme qu'un bon coureur de 100 mètres ne fait pas forcément toujours un attaquant"

phrase de mec qui n'a jamais vu jouer Raheem Sterling. Qui n'est d'ailleurs pas un attaquant, hein.


je te rejoins à 100 %, une phrase de "Super Victor" !
Go_Scousers Niveau : CFA
On mesure le chemin qu'il y a a parcourir c'est tout. On s'est procuré de nombreuses occasions. Juste avant le premier but, Sterling met De Gea en danger. Après il y a beaucoup de chose a changé mais tout n'est pas à jeter.
Pour Gerrard, il faut arrêter, il est au niveau de l'équipe c'est tout. L'année dernière il a été très bon, sauf contre Chelsea.
Et quoiqu'il advienne, YNWA.
MU est de retour après le plantage de l'an passé. Tant mieux pour la PL.
FRANCIS LALLANA Niveau : District
Jouer sans pointe quand tu ne maitrises pas a circulation du ballon c'est ... SUICIDAIRE !

Allant n'est ni remis, ni dans le tempo avec :
- Coutinho, qui craque à tout vouloir faire tout seul, sans réussite,
- Gerrard qui va devoir passer au sans gluten, pour contrer sa lourdeur,
- Sterling qui ne peut pas, du haut de sa jeunesse, porter l'équipe sur ses épaules à chaque match
- Skrtel, un bourrin sans relance,
- Lovren, l'arnaque qui passait bien dans un système bien rodé (southampton), je me rappelle encore des lyonnais qui avait truqué un sondage du barça sur le défenseur qu'il leur fallait (epic)
- Allen, qui ne retrouvera jamais ses prédispositions de sawansea
- Henderson, bon soldat, mais ..

Les investissements, et les prolongations en attente, font à mon avis vaciller le vestiaire en ce moment, il n'y a plus d'équipe d'esprit,, de jeu, ni de motivations communes. #barf
Message posté par ouam
"Raheem Sterling confirme qu'un bon coureur de 100 mètres ne fait pas forcément toujours un attaquant"

phrase de mec qui n'a jamais vu jouer Raheem Sterling. Qui n'est d'ailleurs pas un attaquant, hein.



C'est quoi alors Sterling?
Aldo Raine Niveau : DHR
Message posté par ouam
"Raheem Sterling confirme qu'un bon coureur de 100 mètres ne fait pas forcément toujours un attaquant"

phrase de mec qui n'a jamais vu jouer Raheem Sterling. Qui n'est d'ailleurs pas un attaquant, hein.


Il parle d'attaquant parce que le contexte, c'est un face à face avec le gardien tout simplement. Faut arrêter de chercher des noises ans arrêt, donne nous ton avis sur son match plutôt.
J'ai pas vu le match malheuresement (y en a qui bossent faut croire (ou pas)), mais selon le live d'eurosport et de ce résumé, Manchester n'a pas si bien joué que ca? A la mi temps, 2tirs cadrés 2buts, et un De Gea impérial donc? Enfin , en mode "Gandalf contre Balrog" comme cité precedement??

Le 3-0 est vraiment mérité au final au vu de la prestation de Liverpool?
Qui etait le pire? Lovren ou Skrtel? Et le changement de Lallana a la mi temps c'était mérité?

Et, pour finir, comment etait la rentrée de Balotelli? On dirait qu'il a eu plein d'occasions, il avait l'air en forme ou pas?

Enfin bref, encore une defaite. J'ai l'impression que Liverpool peut legitemement perdre contre toutes les equipes de PL sans exception, et ca c'est la grosse deprime.
Et puis, Brendan Rodgers qui mets Brad Jones contre ManU ... mouarf.. Mignolet est pas bon en ce moment mais je ne suis pas sur que c'etait vraiment l'idee du siecle... Et il a donc décidé de titulariser aucune pointe alors eu debut de match serieu??

MU sur le podium et devant Arsnl et Pool qui galere. Les choses commencent a redevenir normales en PL.
MANCHESTER STALLONE Niveau : District
Message posté par Boudjii-Blues


lol, faut pas écrire pour écrire Ruud ! De Gea ne fera jamais 24 matchs d'affilés comme celui de cet aprèm , sans oublier l'énorme trou qu'est la défense des Red dévils .

Pour le podium normalement sa devrait le faire , pour le titre faudra encore attendre , je pense .


Il peut largement les faire, c'est devant que ça risque de pas tenir longtemps et juste devant lui que ça peut craquer.

On croit pas au titre pour autant, mais avec ce genre de performance, après avoir gagner moche contre southampton, il faut l'avouer, on est de nouveau craint. C'est ce qui fait un grand club, être craint en permanence, avec parfois 4-5 mois de vide, pas comme liverpool qui n'est craint qu'une saison et après plop ...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 42