Manchester United confirme sobrement

On le sait, en Angleterre, les footeux s’assoient sur les vacances de Noël. Après avoir croisé le fer mercredi, les clubs de Premier League ont remis ça, aujourd’hui, au pays de la Reine Elisabeth. Si Manchester United avance à petit pas vers son 20e sacre de champion, son rival, Manchester City, souffre, mais s’accroche tant bien que mal aux basques des Red Devils.

Modififié
2 9
Manchester, doucement mais sûrement
Manchester United, c’est une équipe qui ne joue pas forcément le plus beau football en Europe, certes, mais c’est une équipe qui gagne, souvent. Très souvent même. Cet après-midi, les Red Devils qui accueillaient West Bromwich, honnêtes sixièmes de Premier League, n’ont pas changé leurs habitudes. Dès la neuvième minute de jeu, les locaux sont mis sur la bonne voie, grâce au malheureux McAuley qui trompe son propre gardien, après un bon travail d’Ashley Young sur le côté gauche. Suite à cette ouverture du score, les hommes de Ferguson ont attendu, se satisfaisant de ce petit but d’avance. Il faudra finalement attendre la 91e minute et un éclair de génie signé Van Persie pour voir ManU se mettre définitivement à l’abri. Le Néerlandais qui inscrit là son 14e pion de la saison prend, ainsi, seul la tête du classement des buteurs. Après 20 journées et sept points d’avance sur City, les Diables rouges semblent bien partis pour filer droit vers leur 20e titre de champion d’Angleterre. Enfin, le chemin est encore long, mais en attendant, Sir Alex peut souffler sereinement ses 71 bougies après-demain, ses garçons ont encore fait le boulot.

Un nul à six pions, Reading pour sa deuxième
Avant cette 20e journée, Stoke City trimballe fièrement son statut de meilleure défense du Royaume. Avec seulement 14 pions encaissés depuis le début de la saison, les coéquipiers de Peter Crouch apparaissent comme l’équipe la plus imperméable de Premier League. Malheureusement pour eux, les choses sont souvent amenées à évoluer. Et après seulement 36 minutes de jeu, face à Southampton, voilà la défense des Potters transpercée à trois reprises, la faute à Lambert, Rodriguez et Wilkinson. Entre-temps, Jones avait permis aux locaux de ne pas perdre complètement la face, tout de même. Un but qui aura d’ailleurs son importance, puisqu’en deuxième période, Upson à la 67e, puis Cameron dans les arrêts de jeu permettent aux hommes de Tony Pulis d’arracher le match nul. Un résultat qui permet à Stoke de conserver sa huitième place, alors que Southampton retombe à la 17e place, première équipe relégable. Fin de tableau toujours, Reading met encore un peu plus de pression sur les Queens Park Rangers. En effet, les Royals, qui accueillaient West Ham, se sont offert, en guise de cadeau de fin d’année leur deuxième victoire de la saison. Un succès qu’ils doivent à leur attaquant russe, Pavel Pogrebnyak, auteur du seul but de la rencontre, après seulement cinq minutes de jeu. Une victoire précieuse pour les hommes de McDermott puisqu’elle leur permet de prendre trois points d’avance sur QPR, tout en revenant à quatre points de Southampton.

Wigan frappe fort et trois fois
En déplacement sur la pelouse d’Aston Villa, Wigan avait pour ambition de se sortir de la zone de relégation. Chose réussie pour les Latics, et de fort belle manière qui plus est. Dès la troisième minute de jeu, c’est le défenseur espagnol de Wigan, Ivan Ramis, qui ouvre le score pour les siens. Emmerson Boyce, puis Arouna Koné imiteront leur coéquipier pour un score final de 3-0 en faveur des joueurs de Roberto Martínez. Avec ces trois points en plus dans la besace, Wigan remonte à la 16e place doublant Southampton et les Villans, donc, qui descendent d’une place, à la 17e. Enfin, à Craven Cottage, Fulham recevait Wigan. Un match que les Swans ont su dominer dans son ensemble, pour finalement s’imposer 2-1. C’est Danny Graham qui ouvre le score pour les hommes de Michael Laudrup, avant que De Guzmán ne vienne doubler la mise en début de seconde période. Bryan Ruiz aura beau sauver l’honneur, il n’en sera rien, et les Cottagers concèdent leur neuvième défaite de la saison.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ce n'est ps mérité pour WBA, mais en face il y avait RVP, donc si tu le laisses tirer comme il a l'habitude de le faire (ou mm Young), beh ca fait but. Et beau but !

les 30 dernières minutes, WBA a dominé MU de la tête et des épaules, et là je me suis dit : "en fait, MU n'est pas tant favori contre le Milan AC" !
c'est pcq ils ont joué il y a 3 jrs? ou pcq il pleuvait?
Srx, ils ont un énorme effectif avec au moins 20 internationaux ! je ne comprends pas cmt ils ont pu etre aussi transparent contre le WBA (qui lui aussi a joué ds la semaine hein)

De Gea : il n'a pas pris de but mais il ne sort jms? (corner, ballon aérien)..

Vidic, faut vite qu'il revienne ! enfin, il est revenu, mais qu'il revienne à son meilleur niveau, pcq contre El Shaawry (je sais pas cmt ca s'écrit dsl), ca va être dur hein^^

Young et Valencia : ils sont bons et en +, ils défendent.. des nouvelles de Nani?
Dommage pour Kagawa qui manquait encore de forme et d'étincelles ! mais p-è que sa femme (actrice porno chinoise) doit lui prendre bcp de force, surtout pdt ses 2 mois d'arrêt!
Le Milan AC? MU affronte le Real Madrid au prochain tour, t'as sûrement confondu. :)

Sinon je suis d'accord avec toi, Manchester joue à deux à l'heure, pas assez d'appels, de mouvement, beaucoup trop statique et lent! De Gea a vraiment la trouille pour sortir sur les ballons dangereux, c'est impressionnant!

Comme depuis le début de la saison, MU joue la suffisance et ça fonctionne... pour l'instant!
@Becks07 :
Oui exact, au tps pour moi.. je revenais rectifier, mais tu as déjà posté =)

J'ai surement du penser aux MU-Milan quand il y avait Kaka..
Bon là c'est sûr que contre le Real, finalement MU est loin d'être favori !

MU et Real : grosses attaques.
Défense : Real +++
par contre, niveau jeu, je croyais que le MU dominait ses matches etc.. mais auj, ça m'a bcp "attristé" de voir ce milieu de terrain transparent; et Scholes ne peut pas tout faire !

ps: bon Milan aura peu de chance face au Barca..
vinceletah Niveau : CFA
Attention Manchester United qui gagne tout le temps, le temperament retrouve d'un equipe qui peut mettre le feu a toutes les defenses d'Europe. En plus, ils montrent une capacite a hausser leur niveau de jeu quand ils jouent une grosse equipe, qu'ils n'avaient plus l'annee derniere...
On peut pas juger MU sur ce match. Ils ont laissés beaucoup de force contre Newcastle, même si la moitié des joueurs n'ont pas joué, mais ils reviennent de blessure pour cette part.

C'était un match géré en tant que champion. Pas pour rien que Ferguson a replier l'équipe en fin de partie. Il sentait qu'ils n'avaient plus rien dans les chaussettes. Et la rentrée de Van Persie a permis de souffler car il sait garder le ballon.

Man Utd est toujours une équipe qui joue par intermittance en Premier League. Parfois c'est mauvais pour eux mais par contre lorsqu'ils doivent remonter le score, ils envoient la sauce. Et la moitié de leurs points sont gagnés par des remontés.

Force mental et gestion du rythme sont leur credo. Y'a pas beaucoup d'équipe en Europe capable de le faire.
mark_landers22 Niveau : Loisir
Manchester n'a pas dominé ? Si on excepte le barroud d'honneur de WBA entre la 65 et la 85ème minutes, ils ont pas vu la balle et n'ont fait qu'attendre que ca se passe. En 1ère mi-temps, on est à 70-30 en terme de possession, MU en contrôle total. Alors oui, ils ont subit 20 minutes en fin de match mais mis à part une latte sur un corner y a pas eu de danger. MU joue mal et gagne, domine le championnat d'Angleterre, y a pas grand chose d'autres à dire.

Hier, Sir Alex a aligné d'entrée Kagawa et Vidic qui n'avaient plus joué depuis plusieurs mois, logique aussi de pas être au top pendant 90 minutes. Et pour le Fergie Time, gagné une fois en fin de match c'est heureux, mais récupérer des points à 8 reprises en fin de match, ca montre la qualité mentale et physique de cette équipe.

La défense est poreuse et c'est pas nouveau. Alors oui, ils n'ont que la 11ème défense du championnat mais devant ca claque 50 buts en 20 matchs. Dans les grands championnat, seul Barcelone fait mieux. Et le retour de Vidic devrait colmater certaines brèches.
Un Manchester United qui joue sans Rooney,Hernandez,Nani,Anderson,Rafael,Fletcher,Ferdinand,Giggs et qui gagne sans forcer un match contre le 6eme du championnat.....
Ca vous dit tout sur la qualite et le niveau de cette effectif!!!
TeknoRokMan Niveau : Loisir
On a beau dire que MU n'a pas montré grand chose techniquement sur ce match mais personne n'a indiqué qu'ils ont joué deux fois de suite à domicile en l'espace de 3 jours et qu'à Old Trafford, le terrain était en piteux état, du à la pluie qui est tombée tous les jours dans le coin.

Alors, forcément, dans ces conditions, ça pèse beaucoup dans les jambes, surtout après le match MU-Newcastle qui était très engagé.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 9