En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 23e journée
  3. // West Ham/Man Utd (1-1)

Manchester United arrache le nul à Upton Park

Ennuyeuse et empruntée, l'équipe de Louis van Gaal arrache miraculeusement le point du match nul à West Ham (1-1), dans un choc qui n'a pas tenu toutes ses promesses.

Modififié

West Ham - Man. Utd
(1-1)

C. Kouyaté (48') pour West Ham , D. Blind (93') pour Manchester United.


Il y a eu le Fergie time et la période dorée de Manchester United, faite de victoires au buzzer et de trophées. Il y a désormais sa version cheap, le LVG time, savant cocktail de galères et de triomphes modestes. Si la course folle de Daley Blind, buteur d'une belle volée du gauche, a des airs de chevauchée victorieuse, elle ne fait que témoigner du visage médiocre affiché par Manchester United ce dimanche et plus globalement depuis le début de la saison. Oui, c'est un match nul que vient d'offrir le Batave aux Red Devils. Et quelque part, c'est presque un miracle tant les partenaires de Robin van Persie ont galéré cet après-midi.

Manchester United, sans ambition


Après le coup d'envoi, les Red Devils sont les premiers à se mettre en évidence lorsque, sur une très mauvaise relance de Song, Van Persie se trouve à l’affût dans la surface, mais contrôle mal son ballon, qui file en corner. Les Hammers tentent de réagir par l'intermédiaire du duo Sakho-Valencia, mais l'Équatorien est bien repris par Shaw. Alors que les deux équipes semblent vouloir prolonger le round d'observation, Enner Valencia a par deux fois l'occasion d'ouvrir la marque, d'une frappe lointaine, puis d'une reprise aérienne, mais De Gea est décisif sur sa ligne. Deux actions coup sur coup qui donnent cependant des idées aux Hammers, qui maintiennent la pression dans la moitié de terrain mancunienne. Le rythme retombe ensuite clairement, les Mancuniens ne montrant rien d'ambitieux dans le jeu, à l'image de Di María ou Rooney, fantomatiques ce début de rencontre. Volontaire ou non, Van Persie profite de l'apathie générale pour mettre son coude dans le visage de Tomkins lors d'un duel, sans conséquence. Sur un coup franc botté par Cresswell, Tomkins s'élève dans les airs pour placer sa tête, mais De Gea repousse du pied. Alors qu'Enner Valencia semble parti vers le but, Rojo se rend coupable d'une grosse faute, mais l'arbitre laisse jouer, et sur le contre, Di María tente sa chance de loin, mais c'est bien capté par Adrian. Après un dernier corner gâché par l'Argentin, l'arbitre siffle la fin d'une première période bien terne.

Blind, en un éclair


La deuxième période débute pourtant sur les chapeaux de roue. Après un coup franc botté par Enner Valencia, Kouyaté, aligné en défense centrale, enchaîne deux jongles et une frappe en pivot qui termine au fond des filets de De Gea (1-0, 48e). Un but qui réveille très doucement les hommes de Van Gaal, qui réagissent par l'intermédiaire de Falcao qui tente sa chance de loin, sans succès. Trouvé par un long ballon en profondeur de Di María, Robin van Persie tente, lui, la demi-volée, mais son tir est parfaitement stoppé par le portier ibérique des Hammers. Sur un bon centre en retrait, Van Persie tente de nouveau sa chance, mais Tomkins jaillit pour contrer son tir. Pour autant, les Hammers n'abandonnent pas leurs ambitions offensives, et un centre tir de Jenkinson est tout proche de surprendre De Gea, lobé sur ce coup-là, et heureux de voir le ballon frôler son poteau. Quelques minutes plus tard, le latéral prêté par Arsenal tente sa chance d'une frappe à l'entrée de la surface, mais c'est encore repoussé par la défense. Peu en vue, Falcao s'offre alors une belle occasion à un quart d'heure du terme après une belle combinaison avec Van Persie, mais seul devant le but, le Colombien ne cadre pas. À dix minutes de la fin, on prend les mêmes et on recommence, mais cette fois, Adrian s'impose brillamment sur le tir du Batave. Fébrile, la défense des Red Devils concède deux nouvelles occasions, mais De Gea sauve encore les siens. Mais les hommes de Van Gaal n'abdiquent pas pour autant. Après un long ballon dans la surface repoussé, le ballon revient sur Blind, qui arrache un point d'une reprise du gauche (1-1, 91e). Un deuxième jaune synonyme de carton rouge pour Shaw, et l'arbitre siffle la fin de la rencontre. Van Gaal peut souffler, et se contenter d'un point. C'est tout ce qu'il y aura à retenir de la performance des siens.

⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 6 il y a 2 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 4
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59