Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe H
  3. // Manchester United/Galatasaray (1-0)

Manchester sans convaincre

Vainqueur 1-0 au terme d'un match sans histoires, Manchester United débute bien cette Ligue des champions. Pour se qualifier dans le groupe H, cela devrait suffire. Pour espérer davantage, il faudra proposer autre chose.

Modififié
Manchester United - Galatasaray : 1-0
But : Carrick (7e) pour ManUnited


« On connaît leur attaquant axial : Bulut. C'est un beau nom pour un avant-centre. C'est vrai, c'est un joli nom pour un attaquant ! » Sir Alex Ferguson semblait aborder cette première rencontre européenne avec humour, mais les Red Devils, après une campagne européenne 2011-2012 désastreuse, ne devait pas prendre le champion turc avec le sourire. En souvenir évident, une élimination piteuse en poule contre Bâle, et une leçon reçue en UEFA contre le Bilbao de Bielsa. Ce soir, à Old Trafford, Manchester United s'est remis la tête à l'endroit, mais sans briller. Galatasaray, pas aidé par l'arbitre, méritait mieux.

Manchester réaliste

Vidić marche sur la cheville d'Umut Bulut dans la surface, mais l'arbitre ne siffle rien. Il y avait pourtant pénalty, et un carton à distribuer. Les joueurs turcs viennent de se faire voler une entame de rêve. Nani, mis en position par un contre favorable, bute sur Muslera. Une minute plus tard, Carrick combine avec Kagawa au milieu de la défense stambouliote, dribble Muslera et ouvre le score. Dans la foulée, Amrabat, seul face à trois défenseurs mancuniens, enroule, lui, une frappe superbe devant la surface et touche la transversale. Les joueurs turcs ont peut-être déjà laissé passer leur chance de revenir. Le match est plaisant et ouvert. Mais la tant désirée efficacité semble avoir choisi son camp. Il devient ensuite plus calme. Les deux équipes se tiennent et se regardent. Le temps passe, et les occasions franches deviennent rares. Amit Altıntop décale Eboué, sa frappe est contrée. Amit Altıntop, encore, reprend un coup franc malin à l'entrée de la surface et chatouille le poteau de De Gea. Les joueurs turcs peuvent nourrir des regrets. Manchester mène sans réellement dominer.

Une mi-temps sans saveur

Deux frappes de Kagawa et Altıntop lancent la seconde période. Burak accroche la cheville de Rafael dans ses 16m50, l'arbitre indique cette fois le point de pénalty. Nani s'élance, s'arrête, se pose et rate son pénalty. Un peu parce qu'il le tire mal. Aussi parce que Muslera part du bon côté. Les joueurs turcs voient peut-être alors la chance changer de camp. Mais non, Inan, d'une tête lointaine, ne fait qu'effleurer le poteau opposé. Comme lors de la première période, un gros temps faible débarque sans prévenir. Comme lors de la première période, le tempo s'accélère le dernier quart d'heure approchant. Une occasion de Colak suit une frappe d'Évra. Tiens, on a toujours pas vu Van Persie. Alors il cale un gros tacle inutile, prend un jaune et sort. Nani sert parfaitement Chicharito dans la profondeur, il bute sur Muslera avant d'envoyer, quelques minutes plus tard, une reprise au-dessus de la barre. Le match se termine, il ne méritait pas de deuxième but.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 69