1. //
  2. // Newcastle/Manchester Utd (0-0)

Manchester flanche

Après la défaite en demi-finale de la Cup ce week-end, Manchester United est en baisse de régime. Incapables de concrétiser leurs occasions, les joueurs de Sir Alex Ferguson ont concédé le match nul à Newcastle. De quoi relancer un peu le suspense dans la course au titre. Mais vraiment un peu...

Modififié
0 2
Newcastle – Manchester United : 0-0

On ne va pas se mentir, ça faisait déjà un petit moment que l'on pensait qu'il n'y avait plus de suspense pour le titre en Premier League. Le 19ème titre de champion d'Angleterre se confirmait doucement mais sûrement pour les Red Devils. Et le retour de Wayne Rooney, après ses deux matchs de suspension pour des mots doux face caméra lors du match contre West Ham (4-2), devait assurer les trois points qui calmeraient tous les poursuivants dans la course au Graal. Et pourtant, il semblerait que la défaite 1-0 samedi en demi-finale de la Cup, face à City à Londres, marque un coup d'arrêt pour Manchester United.

Dès l'entame de match, ce n'est pas gagné. Lors de la première demi-heure de jeu, les Mancuniens paraissent à côté de leurs pompes, totalement dépassés par la vitesse des joueurs de Newcastle. Il faut dire que les Magpies, qui restaient sur trois défaites en quatre matchs, n'ont rien à perdre (ni à gagner d'ailleurs...) et entament la rencontre de façon décomplexée. Même pas peur du leader, Newcastle monopolise la balle. En l'absence du meilleur buteur du club Nolan, suspendu, et en attendant le retour du Français Ben Arfa, Lovenkrands et Gutiérrez assurent l'intérim. Mais les deux attaquants galèrent sérieusement à trouver le cadre. Les occasions se multiplient ainsi sans succès et le match s'équilibre peu à peu.

Au retour des vestiaires, on ne reconnaît pas le Manchester de la première mi-temps. MU montre un visage beaucoup plus enthousiasmant. Sir Alex a sûrement dû avoir les mots qu'il fallait pour remotiver ses troupes. Les corners se multiplient, les frappes de Rooney aussi, mais en vain. La simulation de Chicharito pour obtenir un penalty et la tentative de la tête de Rooney dans les arrêts de jeu n'y changent rien : Manchester United doit se contenter du point du match nul. Les Red Devils ne comptent plus que sept points d'avance sur Arsenal, qui a concédé le match nul dans les arrêts de jeu dimanche face à Liverpool (1-1). Mais les joueurs d'Arsène Wenger comptent un match en moins et une confrontation directe entre les deux équipes est au programme du samedi 1er mai. Autant dire que rien n'est gagné.

Côté Newcastle, on s'est décidément fait une spécialité de mettre en échec les pointures de Premier League. Après les Gunners, c'est Manchester qui concède le nul face aux Magpies. Certes, pas de la même manière : MU ne s'est, bien sûr, pas fait rejoindre en fin de match après avoir mené de quatre buts... Mais la domination de la seconde période n'a pas suffi et les joueurs d'Alan Pardew ont tenu le choc, le coup et le résultat. Une grosse ambiance dans les tribunes, du jeu rapide, des occasions de part et d'autre : un vrai match anglais... Sauf au niveau du score, vierge.





Par Florence Mazet

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ben Harfa ? je ne connais pas ce joueur, un nouveau ?

Florence Mazet ..... et après on nous traites de sexiste quand on fait des remarques, mais vous donnez le bâton pour vous faire battre !
En baisse de régime?

Newcastle n'avait rien à perdre,
Et pourtant ils n'ont rien trouver de mieux
que de joueur à 11 derrière...

Pathétique, en fin de match il gagnait du temps alors qu'ils jouaient à domicile!

Jouer de cette façon dans des matchs à élimination direct je peux le compendre, mais là... quand tu n'as rien à perdre, c'est une honte...

pathétique Newcastle......
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Tout sauf un Hazard
0 2