Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumés

Manchester déroule, Benfica dérouille

Les rencontres à suivre ce soir étaient sans hésiter celles du groupe A, dans lequel Bâle a giflé Benfica (5-0), pendant que Manchester United est allé déglinguer le CSKA Moscou (1-4). Le Barça s'impose d'un rien au Sporting (0-1) et la Juve de deux rien face à l'Olympiakos (2-0).

Modififié

FC Bâle 5-0 Benfica Lisbonne

Buts : Lang (2e), Oberlin (20e, 69e), Van Wolfswinkel (60e sp), Riveros (76e) pour Bâle

Après une sortie complètement manquée de Júlio César, Michael Lang ouvre la marque pour des Suisses morts de faim après le revers subi face à United. La suite est un exemple de performance athlétique. Dimitri Oberlin repousse de la tête un corner portugais, puis traverse tout le terrain avant de reprendre le service de Steffen et de doubler la mise. Qui peut encore associer les Suisses et la lenteur après un but pareil ? Ricky van Wolfswinkel transforme un penalty à l’heure de jeu et acte le naufrage de Benfica, amputé qui plus est d’André Almeida. Le doublé d’Oberlin et la contribution de Riveros enfoncent et défoncent le clou, mais les Bâlois ne cracheront pas sur ce bond en avant au goal average, qui leur permet de chiper la deuxième place au CSKA.


CSKA Moscou 1-4 Manchester United

Buts : Kuchaev (90e) pour le CSKA // Lukaku (4e, 27e), Martial (19e sp), Mkhitaryan (57e) pour les Red Devils

Le premier but des Red Devils a un puissant parfum francophone. Superbement servi par Anthony Martial, Romelu Lukaku fait parler toute la puissance de son crâne massif et inscrit son neuvième but en neuf matchs avec Manchester. C’est la Bérézina qui commence et le tacle idiot de Shennikov sur Mkhitaryan dans la surface en est la preuve. Tout bénef pour Martial qui prend ses responsabilités sur penalty et trompe Akinfeev, avant que Lukaku ne plante son deuxième pion de la soirée, cette fois-ci du droit. La messe est dite à la mi-temps, et les quelques sursauts d’orgueil russes trouvent un imparable De Gea sur leur chemin. En deuxième période, Mkhitaryan prend sa revanche offensive et en plante un quatrième, tandis que Kuchaev sauve l’honneur russe à l’entame du temps additionnel. Point positif, malgré la contre-performance de leur équipe, les ultras du CSKA n’ont pas imité leurs rivaux du Spartak.


RSC Anderlecht 0-3 Celtic

Buts : Kara csc (50e), Griffiths (38e), Sinclair (90e+2) pour le Celtic

À Bruxelles, c’était le match à ne pas perdre, tout simplement parce que le Celtic était probablement la seule équipe du groupe sportivement à la portée des Mauves. Alors Anderlecht presse, attaque, obtient nombre de coups de pied arrêtés, mais finit par craquer à la suite de l’ouverture du score de Leigh Griffiths peu avant la mi-temps et contre le cours du jeu. La sortie du dangereux Spajić sur blessure n’arrange en rien les affaires du Sporting qui rentre écœuré au vestiaire. Un écœurement qui s’aggrave avec le contre-son-camp de Kara et le petit dernier de Sinclair, pour le plaisir à la fin du temps réglementaire. Les Mauves sont toujours lanterne rouge avec zéro point et voient leurs espoirs de Ligue Europa s’envoler un peu plus au profit de leur adversaire du soir, également leur concurrent direct.


FK Qarabağ Agdam 1-2 AS Rome

Buts : Henrique (27e) pour Qarabağ // Manolas (7e) et Džeko (15e) pour la Roma



Atlético de Madrid 1-2 Chelsea

Buts : Griezmann (40e sp) pour l'Atlético // Morata (60e), Batshuayi (90e+4) pour les Blues



Juventus 2-0 Olympiakos

Buts : Higuaín (69e), Mandžukić (80e) pour la Juve


Après son élimination en Ligue Europa avec Ostende, Silvio Proto a tenté de prouver qu’il était malgré tout un portier d’expérience sur la scène européenne. Le Belge tient la baraque et repousse un à un les assauts de la Juventus qui repart bredouille au vestiaire malgré sa nette domination (71% de possession et neuf corners à rien à la mi-temps). Encore pleine de ressources, la Vieille Dame crucifie finalement la défense grecque par l’intermédiaire de Gonzalo Higuaín, qui doit cependant s’y reprendre à deux fois avant de tromper Proto. Mandžukić double la mise et permet à la Juve de décrocher ses trois premiers points dans la compétition, synonymes de troisième place. Tout n’est pas encore perdu.


Sporting CP 0-1 FC Barcelone

Buts : Coates csc (49e) pour le Barça

Pour les Portugais, seule la sortie de Doumbia sur blessure (remplacé par Bas Dost) fait tache en première mi-temps. Le Sporting, bourré d’abnégation et le moral gonflé par ses débuts réussis au Pirée, a proposé un récital défensif, empêchant les Catalans de mener malgré leur nette domination. Mais la frustration ne sera que de courte durée puisque Sebastián Coates, craquant sous la pression, marque contre son camp et permet au Barça de mener logiquement au score, qui ne bougera plus. Les Espagnols conservent la tête de leur groupe, mais sans la manière cette fois-ci.

  • Résultats et classements de la Ligue des champions
  • Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Julien Duez
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi
    Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 162 jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 31
    À lire ensuite
    Porto, taille Sérgio