1. //
  2. // Boxing Day

Manchester, comme d'hab'

Manchester United empoche sa 14è victoire en quinze Boxing Day face à des chats noirs, Tottenham en infériorité numérique était en démonstration à Villa Park, City profite des erreurs de Newcastle et West Ham assure l'avenir de Grant. C'était donc ça le Boxing Day 2010 !

Modififié
0 0
Man. Utd / Sunderland : 2-0


Buteurs : Berbatov (5è, 57è) pour MU

Sans mal jouer, les Black Cats sont repartis d'Old Trafford la queue entre les jambes. Aussi bon qu'à l'aller, Sunderland n'a cette fois-ci pas pu partager les points. La faute à un Man Utd vraiment retrouvé. De la percussion par vagues, des contres menés à un train d'enfer, une défense imperméable au possible, et un milieu de terrain à déchets techniques proches de zéro, même pour Anderson et Carrick. En première période, les Red Devils auraient pu plier le match, touchant la barre et le poteau par Berbatov et Anderson mais c'est finalement un pointu du Bulgare - qui avait ouvert la marque en début de match - contré par le cadet des Ferdinand qui aura eu raison de Sunderland avant l'heure de jeu. La fin de rencontre est un modèle de maîtrise côté mancunien : on laisse la balle aux chats noirs, on attend les centres dans la surface, Rio Ferdinand et Nemanja Vidic repoussant tout de la tête. Le Boxing Day commence bien pour la bande à Fergie, toujours leader.



Aston Villa / Tottenham : 1-2


Buteurs : Albrighton (82è) pour les Villans ; Van der Vaart (23è, 68è) pour les Spurs

La rencontre de ce dimanche de Boxing Day. Un rythme effréné d'entrée de jeu, des tampons, des boîtes, des sauvetages de Gomes, du penalty non-sifflé sur Heskey, du coup de coude (Defoe exclu à la demi-heure de jeu), un streaker, des longues séquences de conservation de Tottenham et des contres d'école. Seul le premier quart d'heure fut compliqué pour les Spurs mais pour le reste, on a assisté à une des rencontres la plus aboutie de leur saison en Premier League. Maîtrise technique, maîtrise tactique malgré l'exclusion précoce de Defoe et deux contres magnifiques. Le premier est initié par une ouverture géniale de 60 mètres de Modric et conclu par Van der Vaart du plat du pied. Le second est clairement la signature de Gareth Bale : un raid tout en vitesse ponctué d'un jeu en triangle parfait par un nouveau plat du pied de VdV. Ne manquait plus que la première cleansheet à l'extérieur pour la bande à Harry et ce Boxing Day était pleinement réussi.





Fulham / West Ham : 1-3


Buteurs : Hughes (11è) pour les Cottagers ; Cole (37è, 73è), Piquionne (45è) pour les Hammers

Fulham a laissé filer un match qu'il n'aurait jamais dû perdre. Contre une lanterne rouge, mener après dix minutes de jeu est toujours un bonheur. Mais Fulham est la deuxième moins bonne attaque de la Premier League et cela s'est clairement ressenti cet après-midi. West Ham a fait le dos rond et la paire de costauds Cole-Piquionne a permis à West Ham de glaner sa première victoire à l'extérieur cette saison et de rejoindre Fulham au classement (16 points chacun). Grant est désormais de nouveau bien assis sur le banc. A Fulham, l'affaire se complique pour Mark Hughes, dont la démission a été hurlée par le kop.



Newcastle / Man. City : 1-3


Buteurs : Carroll (72è) pour les Magpies ; Barry (2è) et Tevez (5è, 81è) pour les Citizens

Comment foutre un match en l'air en cinq minutes ? Newcastle vous a donné la réponse cet après-midi. Krul « virgule » son dégagement au pied, récupéré par Tevez et conclu par Gareth Barry. Trois minutes plus tard, c'est Tioté, d'habitude irréprochable, qui perd un ballon dans l'entre-jeu. Milner centre au cordeau et Tevez creuse l'écart. Avec cet handicap de -2, Newcastle a alors démarré son match, Barton et Nolan ont contrôlé le milieu de terrain, Carroll a une nouvelle fois mené la vie dure à ses adversaires directs (Lescott-Kompany) mais n'aura pu que réduire le score dans le dernier quart d'heure. Le dernier but de Tevez, frappe dévié par Coloccini donnera une ampleur plutôt sévère au tableau d'affichage.



Bolton / West Bromwich : 2-0


Buteurs : Taylor (40è), Elmander (81è) pour les Vagabonds

Un raté de Noël d'Odemwingie à la 20è. Une passe décisive caviar de Noël du Sud-coréen Lee en guise de cadeau de Noël pour Taylor, qui n'avait plus marqué en Premier League depuis le mois d'août 2004. Et pour finir, Johan Elmander a ajouté une nouvelle unité à son compteur but. Bolton repasse devant Sunderland au classement.



Blackburn / Stoke City : 0-2


Buteur : Huth (51è) et Wilson (93è)

Le sale match de la journée. Pas un tir cadré en première période, que ce soit côté Rovers ou côté Potters. Ça s'est donc joué à la loyale, à l'anglaise, grâce à une tête de Huth sur corner au retour des vestiaires.



Wolverhampton / Wigan : 1-2


Buteurs : Fletcher (87è) pour les Wolves ; Rodallega (9è), Cleverley (20è) pour les Latics

Duel de fond de cave entre les Wolves, 19èmes et les Latics, 18èmes. Victoire logique pour Wigan qui aura dominé la rencontre de bout en bout. Wolverhampton, nouvelle lanterne rouge de la Premier League, l'a sans doute mauvaise d'autant que deux pénaltys ont été oubliés par l'arbitre.



Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0