Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 17e journée
  3. // Newcastle/Manchester City (1-3)

Manchester City s'est fait peur

Largement dominateurs en première mi-temps, les Citizens ont ensuite longtemps souffert. Avec cette victoire à Newcastle (1-3) lors de la 17e journée de Premier League, Manchester City met la pression sur United.

Modififié
Newcastle-Manchester City: 1-3
Buts : Ba (50e) pour Newcastle ; Agüero (10e), Javi García (39e) et Yaya Touré (78e) pour Manchester City.



« C'est très difficile de jouer contre Yaya Touré. Il est grand, costaud et très puissant, mais j'ai hâte de jouer ce match pour pouvoir le tacler ! » La phrase est de Cheick Tioté, un mec qui aime vraiment les tacles puisqu'il compile pas moins de 28 cartons jaunes en 61 matchs de Premier League. Une jolie moyenne. Le milieu défensif de Newcastle n'a pas tellement réussi à contenir son coéquipier et ami de la sélection ivoirienne. Au contraire. Après une ouverture lumineuse sur le premier but de City, Yaya Touré a assuré la victoire des siens (1-3) dans une seconde période où Manchester City a souffert.

La première mi-temps avait pourtant été largement maîtrisée par les hommes de Roberto Mancini (0-2). Newcastle s'enfonce un peu plus dans les bas fonds de la Premier League. Les Magpies n'ont remporté qu'une victoire lors des 11 derniers matchs et ils ne comptent plus que deux points d'avance sur la zone rouge. Les Citizens reviennent, eux, à trois points de Manchester United, une semaine après la victoire des Red Devils dans le derby mancunien.

Nasri, la rédemption avant la blessure

Ça n'avait pourtant pas trop mal démarré pour Newcastle. On peut même dire que Manchester City s'est fait croquer sur cette entame de match. Une reprise de Papiss Cissé et un corner rentrant d'Anita obligent Joe Hart à s'employer par deux fois. Mais les Magpies n'auront pas fait illusion très longtemps. L'écart au classement se fait vite ressentir sur le terrain. Pourri toute la semaine pour avoir eu peur de la balle sur le coup franc de Van Persie dimanche dernier, Samir Nasri se rachète. Magnifiquement lancé par Yaya Touré, le nouvel ami de Gary Neville devance la sortie de Tim Krul pour servir Sergio Agüero qui marque dans le but vide (10e). Il n'en fallait pas moins pour assommer Newcastle. Incroyablement fragiles, les Magpies sont acculés dans leur camp et voient les vagues déferler sur leurs buts. Tévez d'abord, puis Agüero, manquent de doubler la mise. Nasri contribue lui aussi à préserver un peu le suspense. Alors qu'il peut offrir une deuxième passe décisive à un Agüero seul en retrait, le milieu français fait le gourmand. Dans un angle fermé, il tente la frappe, mais ne trouve que le poteau.

Sur la pelouse de St James's Park, le ton monte. Après un coup de coude de Coloccini sur Tévez, c'est Jonás Gutiérrez, l'homme sans cou, qui y va fort sur Nasri. Ce qui passe d'abord pour un simple coup dans les rouleaux s'avère finalement un peu plus grave que ça. Le numéro 8 des Citizens doit céder sa place.
Newcastle tente timidement sa chance sur quelques contres, mais le petit miracle prend fin à cinq minutes de la mi-temps. City finit par planter un deuxième but grâce à ses deux Espagnols. C'est Javi García qui propulse de la tête un corner de David Silva (39e).


Le hold-up de Yaya Touré

Newcastle semble spécialisé dans les entames. Demba Ba y va de son coup de casque, Davide Santon de sa frappe au ras du poteau. Revenus sur la pelouse le couteau entre les dents, les Magpies réduisent rapidement le score. Sur un corner dégagé de la tête par David Silva (oui, vous avez bien lu), Coloccini renvoie le ballon dans la boîte. Demba Ba, encore lui, est à la réception pour ajuster Joe Hart de la tête (50e). Son onzième but en Premier League cette saison. Ce qui n'a pas manqué de chauffer Papiss Cissé, l'autre moitié du duo d'attaque sénégalais de Newcastle. Mais la frappe de l'ancien Messin passe de peu au-dessus. Aux grands maux, les grands remèdes. Manchester City méconnaissable, Roberto Mancini passe à cinq derrière. Sans grand succès. Les Citizens continuent à subir et ne parviennent pas à avoir le contrôle du ballon.

Tim Krul n'avait plus été sollicité depuis un moment. Et quand il l'a finalement été, le portier néerlandais n'a rien pu faire pour empêcher Yaya Touré de réaliser le hold-up de cette deuxième mi-temps. Le capitaine ivoirien des Citizens s'est bien jeté pour couper un centre en retrait de Zabaleta. Un ballon glissé entre les pattes de Tim Krul (75e). Les dernières minutes voient Newcastle continuer à pousser, mais Ba et Ameobi ne font qu'inquiéter Joe Hart. Manchester City procède en contre, mais n'arrive pas à aggraver la marque. C'est assez difficile vu que Džeko et Agüero semblent se boycotter sur chaque action. Si les Citizens s'imposent finalement (1-3), l'essentiel est ailleurs : Cheick Tioté a réussi à terminer la rencontre sans carton jaune.

Par Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 4 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 41 Hier à 15:30 Le bijou de Kolarov face au Costa Rica 8 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 1
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 9 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Finnbogason relance l'Islande ! 3 samedi 16 juin Le premier but en Coupe du monde d'Agüero samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17 samedi 16 juin Pogba délivre les Bleus 8 samedi 16 juin La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 samedi 16 juin L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1 samedi 16 juin Le rap de Benjamin Pavard (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 25 : Les Bleus vus d'Australie, Espagne-Portugal et le Danois daltonien