1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 20e journée

Manchester City rejoint Chelsea

Six matchs nuls, mais un seul sans but (Aston Villa, bien sûr), des penaltys, des égalisations inespérées et un Tottenham-Chelsea flamboyant en apothéose, quel bel épilogue du triptyque des fêtes !

Modififié
38 3
  • L'équipe de la journée : Tottenham

    Début décembre, les Spurs s'étaient ramassés à Stamford Bridge (3-0) malgré un match correct, mais où le manque d'efficacité des hommes de Pochettino avait atteint un niveau rarement égalé. Depuis lors, Tottenham a retenu la leçon et n'a plus perdu en championnat. Encore un bon Lloris dans les cages, un Chadli inspiré et qui reste efficace, le tout autour d'un excellentissime Kane, et Chelsea se ramasse autant de buts en 90 minutes que lors de ses dix derniers matchs. Tottenham est sur une pente ascendante et profite de la pléthore de matchs nuls de ses concurrents pour se placer convenablement dans la lutte pour l'Europe.

    ⇒ Le résumé de la rencontre

  • Le joueur de la journée : Harry Kane

    Il est quand même marrant, le Harry. Totalement inconnu des gazettes en août, c'est clairement lui la révélation de ce début de saison chez les Spurs. Avec 15 buts toutes compétitions confondues avant la rencontre de mercredi, le citoyen Kane avait déjà réussi sa première partie de saison 2014-2015. Son match face à Chelsea à White Hart Lane l'a quant à lui lancé à toute allure dans la nouvelle année. Deux réalisations, un penalty provoqué et une passe décisive, Kane a ébloui le tout Londres pour offrir la première victoire des Spurs contre Chelsea depuis quatre ans.

  • Le but de la journée : Sadio Mané

    Le geste est beau. Excentré à quelques centimètres de la ligne de but des Gunners, Sadio Mane met de l'effet dans son intérieur gauche pour faire une « Pauleta » qui place Southampton sur la voie du succès. Mais jamais, au grand jamais, le Sénégalais n'aurait dû se retrouver là si Szczęsny était sorti correctement à sa rencontre. Inefficace pendant toute la rencontre, le Polonais va de nouveau se fourvoyer sur le but de Tadić. Arsenal était proche du mois d'invincibilité…

    ⇒ Le résumé de la rencontre

  • La déclaration de la journée

    « C'est aussi à cause du vent et du terrain… Vous pouvez dire ce que vous voulez, mais ce n'était pas assez bon aujourd'hui. » Analyste objectif, Louis van Gaal ne s'est pas inspiré de l'habituel laïus de son homologue de Chelsea pour remettre la perte de points sur autre chose que ses joueurs. À la question de savoir si son équipe aurait dû se voir concéder un penalty, le Néerlandais est en revanche moins sûr de lui. « Je ne pense pas qu'on peut dire que c'est un penalty. C'est toujours comme ça quand il y a une frappe ou une tête dans le rectangle, vous ne pouvez pas couper votre bras. »

    ⇒ Le résumé de la rencontre

  • L'analyse définitive : Newcastle aime les courses poursuites

    Les Magpies ont mené trois fois, mais se sont fait reprendre à chaque coup par les valeureux gaillards de Burnley. Décidément, dans une saison montagnes russes au possible, Newcastle a régulièrement proposé des renversements de situation. En général pourtant, ils étaient en faveur des gars du Nord. Menés contre Everton, Tottenham, Swansea, Hull et Crystal Palace, ils sont parvenus à remonter leurs adversaires et prendre au minimum un point. Mercredi en revanche, ce point avait un petit goût de défaite. Les hommes de John Carver savent désormais comment aborder leurs rencontres…

  • Vous avez raté la deuxième mi-temps de Liverpool/Leicester et vous n'auriez pas dû

    Beaucoup de supporters des Reds se sont sûrement dit qu'après le deuxième péno de Steevie, l'affaire était réglée et qu'ils pouvaient retourner cuver le champagne de la veille. Bien mal leur en a pris, Leicester, avant sa victoire face à Hull City dimanche passé, avait peut-être jusque-là enchaîné 13 matchs de suite sans victoire. Mais en deux minutes, les Foxes vont recoller au cul des gars de Liverpool qui s'attendaient à tout sauf à ça. Nugent relance d'abord les siens d'une reprise géniale après une belle construction à une touche de balle, avant que Schlupp et son nom d'onomatopée ne trompent Mignolet. Leicester vient de prendre quatre points en deux matchs… Et pas face à des crabes.


  • La polémique autour de la théière : Roberto Martínez va-t-il être viré ?

    Arrivé en septembre 2013 après avoir fait de Wigan le roi de la FA Cup, Roberto Martínez était vu comme un héros par les fans des Toffees. Cinquième l'an passé, Everton recommençait cette saison avec une belle ambition, tout en se disant certainement qu'il serait impossible de faire aussi bien. Pour le moment, ça se vérifie. Après un début de saison mi-figue mi-raisin, les Bleus de Liverpool se sont approchés de l'hiver de la pire des manières possibles, en enchaînant un 4/24, le pire bulletin d'une équipe de PL. Résultat : Howard et sa bande sont 13es à quatre petits points du premier relégable. Les dirigeants liverpuldiens vont-ils se montrer patients ou vont-ils imiter leurs homologues de Man U en faisant un coup à la Moyes ?

  • La stat inutile : 38

    Cela faisait 38 mois que Chelsea n'avait plus ramassé 5 buts. Une défaite 3-5 contre Arsenal, RVP avait claqué le triplé.

  • What else ?

    - - Quatre buts en sept minutes à Manchester City/Sunderland, « on a eu bon » comme on dit.
    - 33 buts en une journée, ça change des trois 0-0 de dimanche.
    - Wilfried Bony plante son 26e but en une saison et demie de PL après un fameux enchaînement gauche-pointu droit.
    - Man U cale encore, va vraiment falloir que Fellaini revienne, en fait.

    ⇒ Résultats et classement de Premier League

    ⇒ Tous les résumés de cette 20e journée de Premier League


    Par Émilien Hofman
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    « C'est aussi à cause du vent et du terrain… Vous pouvez dire ce que vous voulez, mais ce n'était pas assez bon aujourd'hui. »

    Y'a vraiment un problème avec les traductions sur SoFoot. Que veut dire cette phrase?
    Chelsea a pris l'eau et a perdu 5-3, voici l'explication : http://www.sofoot.com/john-terry-n-a-pl … 94144.html

    Y'a de sacrés marabouts à Sofoot...
    Les vannes sur le citoyen Kane me saoulent déjà ..
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    38 3