Ligue des champions - 6e journée - Groupe D - Dortmund/ManCity (1-0)

Par Pablo Garcia-Fons

Manchester City n'avait pas la niaque

Le scénario était prévisible : au terme d'un match pas folichon, le Borussia Dortmund l'emporte 1-0 face à une équipe de Manchester City totalement démotivée. Les Citizens n'accrochent donc même pas l'Europa League.

Note
10 votes
10 votes pour une note moyenne de 4.75/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Samir Nasri à la lutte avec Oliver Kirch et Kevin Grosskreutz
Samir Nasri à la lutte avec Oliver Kirch et Kevin Grosskreutz
Borussia-Dortmund : 1-0
But : Schieber (57e) pour Dortmund. Niaque : nom féminin. Esprit de compétition, désir de gagner, ou d’affronter résolument les difficultés, combativité. Comme l'année dernière, les Citizens ont dû ravaler leurs grandes ambitions européennes. D'ores et déjà éliminés de la compétition et même bons derniers « du groupe de la mort » avec seulement trois petits points et pas la moindre victoire à se mettre sous la dent, les ouailles de Roberto Mancini pouvaient néanmoins encore accrocher la troisième place qualificative pour l'Europa League en espérant que le Real batte l'Ajax à domicile et en battant l'équipe bis d'un Borussia Dortmund assuré de terminer à la première place. Seulement voilà, la question qui fâche est la suivante : les Citizens désirent-ils vraiment s'imposer et accrocher une place pour l'Europa League ? S'il a mollement affirmé en conférence de presse qu'il comptait jouer cette compétition à fond pour ramener un titre à ses supporters, Mancini a aussitôt ajouté qu'en cas de qualification, il alignerait systématiquement l'équipe B lors des joutes européennes. Probablement pas le discours qui risquait d'inciter ses troupes à se brûler sur le terrain. Têtes d'enterrement Sur le banc, Jürgen Klopp est pépère, jambes croisées et regard serein. Le Signal Iduna Park est plein comme un œuf, la Südtribüne est belle et arbore un gigantesque tifo aux couleurs du club, le bonheur à la rhénane, quoi. Côté pré, les 22 gars ne semblent pas particulièrement vouloir laisser leurs tripes sur la pelouse, la passe en retrait est bel et bien à la mode et Samir Nasri excelle dans le domaine. Sans ses habituels copains de jeu Lewandowski et Götze — le premier est sur le banc, le deuxième profite de l'ambiance en tribune —, la bombe Reus fait pâle figure. Sur le banc de City, Brian Kidd et Roberto Mancini débutent le concours de celui qui tirera la plus belle tête d'enterrement. Qu'elles sont longues, ces minutes à attendre avant de voir Džeko enfin frapper au but de loin, à la 32e minute. La réponse du berger à la bergère vient quelques instants plus tard sur une percée de Reus qui repique et envoie une lourde du gauche que Hart repousse sur son poteau. Sur ce léger frisson, M. Mazic siffle la mi-temps. Allez les bleus, le Real mène 2-0, un petit but et vous la tenez votre qualification pour la C3. Enfin si vous la voulez… Et grosse honte…Comme un symbole de l'apathie des Mancuniens, Perišić commence par faire mumuse avec Maicon : passements de jambe, crochet à droite, crochet à gauche, feinte de centre. Sur l'action suivante, le Croate se joue une nouvelle fois du marquage du Brésilien et balance une reprise de volée du gauche que le goal claque en corner. City n'y est plus du tout et se fait finalement punir dans la foulée. Sur un centre à ras de terre Błaszczykowski — le Polonais a remplacé Reus à la mi-temps —, Schieber se jette plus vite que Kompany et tacle le ballon dans le but vide. 1-0, Klopp est tout sourire. Pour faire semblant de vouloir inverser la tendance, Mancini décide de faire entrer Agüero et Balotelli. Visiblement pas dans un bon jour, Bali-Balo se fait conspuer par le public, se vautre dans l'herbe à chaque contact, fait la moue et s'engueule avec ses coéquipiers. De l'autre côté, les Schwarz-Gelben profitent de l'entrée de Lewandowski pour mettre une dernière fois le feu dans la défense gruyère des Citizens, mais Hart repousse magnifiquement (et involontairement) du visage. Ultime humiliation, Klopp fait entrer Bittencourt, un minot de 18 piges, après lui avoir fait un gros câlin. S'en est trop, Balotelli s'énerve et prend son jaune, l'arbitre siffle la fin du match, City termine dernier de son groupe. La honte.

Suivre Pablo Garcia-Fons sur Twitter Par Pablo Garcia-Fons
Parier sur les matchs de Borussia Dortmund

 





Votre compte sur SOFOOT.com

13 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par El Mehdito le 04/12/2012 à 23:06
      Note : 1 

    Incomprehensible.

    Comment avec un tel effectif, on peut se faire violer a chaque fois en europe?

    C'est pas les joueurs d'experience qui manquent.

    En tout cas, cette équipe de Dortmund est a prendre très très au serieuse.


  • Message posté par Mathieu le 04/12/2012 à 23:13
      

    Vraiment triste cette "équipe" de City, Aussi talentueuse individuellement que désespérante dans le jeu.
    Concernant Dortmund, ça joue bien et il y a du banc. Je leur souhaite un beau parcours pour la seconde phase. Il peuvent rivaliser avec la majorité des équipes présentes au second tour. Le seul déficit qu'ils peuvent avoir c'est le manque d'expérience dans les matchs aller-retour.
    Enfin, ils gagnent en faisant le spectacle et c'est bien la l'essentiel pour les spectateurs.

  • Message posté par leopold-saroyan le 04/12/2012 à 23:13
      

    Quand même assez pathétique cette équipe de city en coupe d'europe, l'arène où pourtant les joueurs ont coutume de se transcender, ben là non. Pathétiques tous ces Agüero, silva, Džeko et consorts qui ont encore pris une leçon par dortmund ! Quelle équipe et quel engagement de tous les instants sur le terrain, ces mecs sont déments, j'espère de tout coeur qu'ils iront au bout...

  • Message posté par scfcb le 04/12/2012 à 23:50
      

    Ben justement moi je trouve qu'a city y'en a pas beaucoup des joueurs d'expérience, enfin de ceux qui ont joué la ldc en tant que titulaires dans leurs club pendant plusieurs années. Y'a qui ? Touré, silva et pis c'est tout non ? nasri aussi mais bon voila quoi

  • Message posté par scfcb le 04/12/2012 à 23:52
      

    Tevez aussi mais bon pas souvent titulaire avec unietd...

  • Message posté par goose214 le 05/12/2012 à 06:59
      Note : 2 

    Mancini ne vaut pas un clou c'est tout.
    Il empile les joueurs a tous les postes, ses resultats ne proviennent que de la. Il n'ont jamais produit un beau football et leur titre de la saison derniere a ete acquis a la derniere seconde. Man Utd etait decime au milieu de terrain toute la saison, Arsenal, Liverpool, et Chelsea n'y etait pas.

  • Message posté par Youli le 05/12/2012 à 07:15
      

    Moi c'que j'comprends c'est pourquoi aligner l'équipe A s'ils ne veulent pas vraiment de l'Europa League ? Dans ce cas, autant mettre l'équipe B dès maintenant histoire de les préparer...

    Et puis d'ailleurs, pourquoi ça les intéresse pas l'Europa League ?
    Manque à gagner économique ? j'pense pas que ce soit leur genre de souci...
    Fatigue ? Avec l'effectif qu'ils ont...

    Ils auraient mieux fait de jouer le coup à fond, au moins ça aurait donné un peu d'expérience européenne à cette équipe...

  • Message posté par Keano le 05/12/2012 à 10:22
      

    This is how it feels to be City !

  • Message posté par El_Zoidberg le 05/12/2012 à 11:07
      

    J'aimerai bien qu'on m'explique ce qui arrive à City.

    L'an passé, cette équipe avait un fond de jeu, avec une bonne défense, et une projection très rapide vers l'avant. On dirait que cette année, le titre est difficile à gérer, et que les joueurs se disent « C'est bon, on a fait ce qu'il fallait».
    Car outre l'élimination en C1 qui est un peu inquiétante, on ne retrouve pas le jeu des Citizens, qui est sans doute devenu l'équipe la plus chiante de PL.

    Et l'argument de footix qui est avancé genre « Une somme d'individualités ne battra jamais une équipe » ne tient pas la route pour Man City, puisque l'an passée ils ont construit une équipe, avec un entraîneur qui a tout de même imprimé sa marque sur cette formation.

    Aidez-moi donc à comprendre, ô communauté Sofoot !

  • Message posté par labriquerouge le 05/12/2012 à 11:23
      Note : 1 

    "Borussia-Dortmund : 1-0"

    Donc le Borussia a battu Dortmund ?
    Du coup si je comprends Borussia termine premier du groupe, devant Dortmund ?

  • Message posté par Keano le 05/12/2012 à 13:00
      

    City était bon l'an passé mais pas transcendant, ils ont gagné le championnat à la différence de buts contre une équipe de United qui n'avait jamais été aussi faible la preuve étant leur élimination foireuse en CL et le fait qu'ils ont fait sortir Scholes de la retraite ajouté à cela une défense en mousse. Sans parler des Arsenal, Chelsea qui étaient complètement à la rue en PL. Donc je pense qu'ils ont gagnés mais ils ont pas dominés la PL, de plus ils ont réalisé des achats faiblard cette saison : Rodwell, Sinclair, Garcia...
    On sait que le plus dur ce n'est pas de gagner mais de confirmer, on verra s'ils y arrivent sachant qu'ils n'ont déja plus d'Europe !

  • Message posté par mackallaway le 05/12/2012 à 13:53
      

    Il n'y a pas de collectif à City, d'ailleurs il n'y a qu'à voir le 11 de départ où c'est un bordel sans nom : A part Hart, Kompany, Touré et Aguero qui sont presque certains d'être titulaires, c'est une construction bancale derrière. Maicon qui vient alors que ce n'est plus le Maicon des dernières années. Kolarov qui passe devant Clichy, repassant devant Kolarov. Un petit tour de Zabaleta à gauche. De l'achat de milieus de terrain pour quintupler les psotes. Dzeko, puis Balo puuis Tevez puis puis...je suis allé voir West Ham-City en Novembre. Non seulement ça jouait arreté mais en plus chacun faisait son numéro dans son coin, Balotelli tentant des frappes de 40m...Bref, on peut gueuler sur le style de Chelsea sous Mourinho à savoir une forteresse, mais c'est un style. Pareil pour Arsenal avec un jeu fluide. City ne propose rien de cela. En plus, avec l'élimination, bonjour l'ambiance dans le vestiaire pour jouer, et bon courage pour Mancini

  • Message posté par mackallaway le 05/12/2012 à 14:12
      

    Il n'y a pas de collectif à City, d'ailleurs il n'y a qu'à voir le 11 de départ où c'est un bordel sans nom : A part Hart, Kompany, Touré et Aguero qui sont presque certains d'être titulaires, c'est une construction bancale derrière. Maicon qui vient alors que ce n'est plus le Maicon des dernières années. Kolarov qui passe devant Clichy, repassant devant Kolarov. Un petit tour de Zabaleta à gauche. De l'achat de milieus de terrain pour quintupler les psotes. Dzeko, puis Balo puuis Tevez puis puis...je suis allé voir West Ham-City en Novembre. Non seulement ça jouait arreté mais en plus chacun faisait son numéro dans son coin, Balotelli tentant des frappes de 40m...Bref, on peut gueuler sur le style de Chelsea sous Mourinho à savoir une forteresse, mais c'est un style. Pareil pour Arsenal avec un jeu fluide. City ne propose rien de cela. En plus, avec l'élimination, bonjour l'ambiance dans le vestiaire pour jouer, et bon courage pour Mancini


13 réactions :
Poster un commentaire