1. //
  2. // 8e retour
  3. // Barcelone/Manchester City (1-0)

Manchester City n'a pas fait illusion

Parfaitement entré dans son match contre des Mancuniens trop fébriles défensivement, le Barça s'impose en maître sur ses terres (1-0). Comme prévu, les Culés seront au rendez-vous des quarts de finale et gardent leur bonne dynamique avant le Clásico.

Modififié
2k 87

Barça - Man. City
(1-0)

I. Rakitić (31') pour FC Barcelone


C'était à prévoir depuis mardi soir, c'est désormais une certitude : aucun club anglais ne fera partie du top 8 européen cette saison. Une sacrée tuile pour le football anglais, détenteur du championnat avec les droits télévisuels les plus chers au monde. Mais ce soir, Manchester City s'est rendu compte qu'il faut autre chose que des millions pour bâtir une vraie cylindrée sur le Vieux Continent. Considérée comme une grande équipe dans son Royaume, la team de Manuel Pellegrini devra encore apprendre de ses lacunes en double confrontation. Malmené au match aller, City coule dès la 31e minute de jeu à Barcelone. Le coup de grâce provient d'une accélération tonitruante de Jordi Alba, d'une passe lumineuse de Lionel Messi et d'un lob astucieux d'Ivan Rakitić. Débordant de facilité, ce Barça-là aurait au moins pu coller deux ou trois buts supplémentaires à son adversaire du soir si Neymar ou Luis Suárez s'étaient montrés plus tueurs devant le but.

Le Tower Bridge de Messi


Avant de démarrer la rencontre, Manchester City sait que la mission qualification dans le Nou Camp s'annonce des plus compliquées. Par le biais de leur milieu de terrain Fernandinho en conférence de presse, les Citizens souhaitent s'inspirer de l'exploit réalisé par le PSG à Stamford Bridge la semaine passée. Si l'idée reste bonne en théorie, venir s'imposer sur la pelouse du Barça en C1 constitue une performance dont peu d'équipes peuvent se vanter ces dernières années. En effet, la dernière déroute catalane à domicile remonte à mai 2013 lors de la claque reçue contre le Bayern Munich. Côté barcelonais, la présence de Pep Guardiola en tribunes ne semble pas gêner pour autant le début de rencontre des locaux, bien au contraire. À peine installé sur son siège, Pep observe la première banderille de Neymar, profitant d'un alignement douteux de la défense des Sky Blues. C'est sur le poteau, City respire encore.

Sur une percée de Yaya Touré côté droit, James Milner pense même pouvoir reprendre le centre de l'ancien Blaugrana, mais une glissade interrompt sa tentative. Peu après, Aleksandr Kolářov met à contribution André Ter Stegen d'une frappe lointaine, pour prouver que City est bien là. En face, le Barça temporise et reste attentif à la moindre brèche, à l'image d'un Lionel Messi toujours aussi percutant. Peu en verve sur une série de coup franc au-dessus, l'Argentin va s'adonner à sa deuxième passion : distiller des caviars, comme sur cette offrande à Rakitić. City perd ses nerfs, à l'image de Samir Nasri, chanceux de rester sur le terrain après une balayette sans scrupule sur Neymar. Toujours à l'aise, La Pulga offre un récital à ses socios, comme ce petit pont sur le pauvre James Milner. Spectateur d'honneur, Pep se rappelle au bon souvenir de son poulain.


Hart et Ter Stegen, Iron Men


Messi est en feu et inspire grandement ses deux compagnons d'attaque. Juste avant la pause, Neymar offre à son tour le ballon du K-O à Suárez. Heureusement pour les Mancuniens, El Pistolero manque de précision pour ajuster Joe Hart, sauvé cette fois-ci par son poteau droit. City reste encore dans le coup au niveau du score en sortant des vestiaires, mais dans le jeu, le Barça ne craint rien. Toujours aussi généreux, Messi donne une nouvelle balle de but à Jordi Alba, mais Hart sort vainqueur du face-à-face. Messi s'essaie à la frappe lointaine, et Hart sent à nouveau ses gants monter en température. Basculant dans la suffisance, Ter Stegen se prend pour Leo et fait passer un frisson dans le stade au moment de rater son dribble sur Sergio Agüero. Heureusement, Gerard Piqué intervient et fait signe au stade d'applaudir son gardien pour éviter tout malentendu. Le public s'exécute, Ter Stegen garde confiance en lui. Sur une incursion mancunienne dans la surface signée Jesús Navas, le portier joue le rôle de la muraille pour inciter l'Espagnol à une passe en retrait plutôt qu'une frappe. En contre, Messi veut s'offrir le scalp de Hart d'un nouveau dribble assassin, mais c'est trop gourmand. City doit marquer et se livre sans compter. Toujours aussi chaud, Hart sort une nouvelle parade devant Neymar et voit depuis son but Agüero se faire déséquilibrer par Piqué dans la surface adverse. Souhaitant se faire justice lui-même, le Kun voit Ter Stegen stopper la tentative en patron. City laisse passer sa chance de qualification, le Barça continue de gérer. Toujours sans réussite, Suárez manque un énième ballon pour tuer le match devant Hart. Non, plus rien ne sera marqué dans cette partie. Et si Messi a assuré le spectacle, il faudra tirer un grand coup de chapeau aux deux gardiens ce soir. Barcelone passe au prochain tour, sans forcer son talent. Good-bye England.

À lire : les notes du match

⇒ Résultats et classement de la Ligue des champions

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Elle était à combien la cote en août pour "Jeremy Morel sera meilleur cette saison que Kompany" ?
Superbe match de Barcelone
City, alors qu'ils ont le pénalty pour enflammer le match, c'est loupé quoi !

Le Réal peut-il louer Hart pour le clasico ?
Rochantas Niveau : CFA2
Je suis désolé, City c'est sur côté à mort
PepXavIniesta Niveau : DHR
Vous auriez pu écrire l'article de cette facon :

Messi.




Vous auriez sauvé beaucoup de temps.
blackorpheuskj Niveau : DHR
Sinon, j'viens de trouver le sosie de Rakitic.

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http … CGAQrQMwDg

Question: Qui est MOM ce soir Messi ou Hart?
Enorme match de Messi, après je n'ai pas senti le barca forcer son talent, que c'est faible City...

Bon, à noter l'énorme match de Joe Hart tout de même !
georgesleserpent Niveau : Loisir
Ce soir, un petit jeune m'a tapé dans l'oeil. Si vous ne le connaissiez pas, penchez vous sur ce joueur, à mon avis il vaut le détour (ou tout du moins il le vaudra incessamment), son nom est Lionel Messi.
La connexion MSN s'est économisée ce soir en vue de dimanche. Malgré cela sans un Joe Hart de feu ils auraient pu prendre une valise, sans déconner a faire don de son corps il les a éc?urés en bouchant tous les angles .. Quant à Messi, il est vraiment revenu à un niveau ahurissant sur ses accélérations avec combo petit pont humiliant... Ça promet...
12 arrêts pour Iron Man (Hart) si ce gars n'était pas là c'était 8-0 sérieusement cette défense est complètement a la ramasse même en marchant Barcelone était plus dangereux c'est dire la différence de niveau, de maîtrise.. bref les 1/4 maintenant !
Note : 9
Bordel, je vais chialer comme un gamin quand Messi prendra sa retraite.
Merde!


Concernant le match, qualification presque tranquille, match similaire au match aller, c'est à dire la seconde période en gérant, même un peu trop à mon goût. Grand merci à Ter Stegen qui a évité une fin de match ultra tendue.

Suarez et Neymar ont bien croqué, mais quel putain de match de Hart, respect au bonhomme quand même, qui leur a évité un fist fucking avec gant clouté.


Direction clasico, en espérant peu de fatigue, et les 2 compères de Messi en meilleure forme.
Message posté par Colocolo-de-chile
https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpf1/v/t35.0-12/10557021_10153697521379528_7235049685225510200_o.jpg?efg=eyJpIjoidCJ9&oh=7028c14b2a6c1c939736c190d34cb8cb&oe=550CB1CD&__gda__=1426813986_05ce7dfd140df72d0820eccd08443a43

Retrouvons nous maintenant


La délation, c'est mal.

Et il n'est pas passé loin d'avoir raison, Barcelone a bien marqué 1 but !
Il semblerait qu'il ait commencé sa saison délicatement en étant humain pour mieux remonter dans le divin .

Putain d'enfoiré.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Et au passage, félicitation au prophète Faustino Asprilla. Tu aurais pas les numéros du Loto de demain par hasard ?

(Je suis méchant, et je dois dire respect à ce garçon, qui malgré les moqueries (manifestement justifiées) n'en a jamais démordu et s'en est tenu à ses convictions. Respect. Sans moquerie aucune)
Frenchies Niveau : CFA
le vieux en bas à droite sur le GIF il me fait délirer ...

pas un rictus papy !

ca fait vraiment "mouais, j'en ai vu d'autre" ahahaha
(tu me diras, 10 piges qu'iniesta et messi font ça hein et un certain RONI récemment aussi ^^)

Sinon pour revenir au match:

Messi nous devait une revanche depuis son peno (et tête plongeante délirante) de l'aller.
on a été servi (bon on passera le fait qu'il fait son CR7 = pas un CF cadré !!)

Par contre, c'est désormais NEYMAR qui nous en doit une ... ah beh tiens, le REAL s'annonce !!!
... où Suarez nous en doit une d'ailleurs suite à son clasico "casper" d'octobre!

Messi = Football

on le répète jamais assez (toujours des lumières pour venir nous vendre le gominé dès qu'il a 3 buts de plus que la pulga tu sais ...)
Si Pellegrini est un Ingénieur, ce soir Messi c'était le Tsunami qui a tout fait péter. #Fukushima

Nasri sur Deschamps : "il aurait dû se comporter en tant qu'homme" de la part d'un mec qui fou un coup de pied par derrière sa perd en crédibilité.

Sinon Messi sur Milner, selon un certains O. Da fonseca : "Il lui a fait l'amour sans préliminaire.
Helmut Rahn Niveau : CFA
Aguero vient de signer au Bayer Leverkusen
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 87