Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Man. City-Tottenham (2-2)

Manchester City gâche tout

Menés de deux buts à la suite d'une double erreur de Lloris en deuxième période, les Spurs ont finalement trouvé la force de revenir au score. Les regrets sont pour City, les honneurs pour Tottenham.

Modififié

Manchester City 2-2 Tottenham

Buts : Sané (49e) et De Bruyne (54e) pour Manchester City // Alli (58e) et Son (77e) pour Tottenham

Il aura donc fallu deux boulettes d'Hugo Lloris pour véritablement lancer ce choc. Auteur d'une excellente première période, le dernier rempart de Tottenham s'est écroulé en cinq minutes. D'abord parce que sa sortie mal maîtrisée a conduit à l'ouverture du score de Leroy Sané. Et ensuite parce qu'il n'a pas su chasser de son esprit cette action, et qu'il a relâché un centre anodin dans les pieds de Kevin De Bruyne pour le second pion. Le tout en cinq minutes. Irréversible, pensait-on. Sauf que ce Tottenham-là a mûri et est désormais capable de rattraper les erreurs de n'importe qui. De renverser des montagnes et aller chercher un match nul chez un Manchester City qui menait de deux unités à une demi-heure de la fin. Joli exploit.

Le manque de réalisme, ce mal mancunien...


Fidèle à ses idées, Guardiola sort une nouvelle fois une composition assez offensive, avec le seul Touré comme milieu « défensif » . Pochettino, lui, opte pour une ligne arrière à cinq éléments (ou trois, vu les positions très hautes des latéraux Walker et Rose. Et autant dire qu'en première période, Lloris a davantage de boulot que Bravo. Aidé par De Bruyne et ses comparses, le portier français voit beaucoup d'occasions terminer en dehors du cadre ou dans ses gants. Preuve que Manchester n'a toujours pas réglé son énorme problème d'efficacité observé lors de la première partie de saison. Tottenham reste donc plus que jamais dans le coup, Kane et Alli étant à l'affût de la moindre brèche créée au sein de la charnière Otamendi-Kolarov. Alors, cette domination stérile doit-elle être considérée comme un bon signe pour City ? Cette domination subie doit-elle inquiéter les Spurs, qui multiplient les relances ratées et les duels perdus ?

La mauvaise fa(r)ce d'Hugo sauvée par Tottenh'âme


Pour Pochettino, la réponse semble être oui, puisque le technicien sort Wimmer dès la pause au profit de Son, faisant passer sa défense à quatre. Mauvaise idée : ses protégés mettent seulement quatre minutes pour encaisser un but de Sané à la suite d'une mauvaise sortie de Lloris. Les Citizens marquent donc enfin, sur leur première occasion de deuxième mi-temps après en avoir raté une dizaine en première. Cette ouverture du score fait mal au mental du gardien tricolore, qui se loupe dans les grandes largeurs une poignée de secondes plus tard, offrant un deuxième but à De Bruyne. La réaction des Spurs ne se fait pas attendre, avec un Alli qui profite d'un marquage adverse inexistant pour coller un coup de boule au fond des filets de Bravo. Qui ne peut décidément pas compter sur sa défense cette saison. Encore une fois, l'arrière-garde de Guardiola assiste impuissante à un magnifique enchaînement collectif converti par Son. 2-2, balle au centre ! Rassuré, Lloris voit tout de même Jesus le tromper pour sa première en Premier League, mais la réalisation est refusée pour hors-jeu. Hugo peut définitivement souffler, l'honneur est sauf.


Classement et résultats de la Premier League

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Leeds enchaine 6
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 163