Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 4e journée
  3. // ManCity/Watford (2-0)

Manchester City facile face à Watford

Face au promu, Watford, Manchester City n'a pas tremblé et s'est imposé, 2-0, enchaînant un quatrième succès consécutif. Sacré début de saison !

Modififié

Manchester City 2-0 Watford

Buts : Sterling (47e), Fernandinho (56e) pour les Citizens

Il a bien choisi son moment. Quelques heures après que l'arrivée de Kevin De Bruyne à Manchester City est devenue quasiment officielle, Raheem Sterling a décidé qu'il était temps de faire parler de lui. Alors que son équipe galère depuis 47 minutes pour tenter de percer le verrou de Watford, l'ancien joueur de Liverpool surgit dans la surface des Hornets pour couper à la perfection un centre de Bacary Sagna. Ouverture du score pour City et premier but de Sterling avec son nouveau club. Sans doute le meilleur moyen d'envoyer un message de bienvenue à son futur coéquipier.

Domination stérile


En recevant Watford, sur sa pelouse de l'Etihad Stadium, Manchester City avait bien l'intention de continuer son impressionnant début de saison. Avec trois victoires en autant de journées, huit buts marqués pour zéro encaissé, c'est peu dire que les hommes de Pellegrini font une très grosse impression en ce mois d'août. Face aux Hornets, sans surprise, les Citizens prennent rapidement le contrôle des opérations, monopolisant de façon presque arrogante le ballon. Pour autant, les occasions n'arrivent pas en pagaille et il faut attendre la 20e minute de jeu et un bon coup franc enveloppé de Kolářov pour avoir le premier frisson du match. La domination de City est vraiment sans partage, et les situations chaudes commencent à se multiplier dans la surface de Watford, Gomes devant s'interposer sur une frappe de Sagna (26e), avant de parfaitement dévier une tentative de Sterling (27e). Solides, les Hornets tiennent le coup, et, malgré une dernière frappe en pivot du Kun qui vient flirter avec le poteau gauche de Gomes (38e), les visiteurs regagnent les vestiaires avec la fierté d'avoir gardé leur cage inviolée.

Sterling ouvre son compteur


Après s'être cassé les dents pendant 45 minutes sur les gants de Gomes, les Citizens ne mettent que deux minutes dans cette seconde période pour ouvrir le score. À la réception d'un centre de Sagna, Sterling claque une reprise qui ne laisse aucune chance au gardien de Watford. 1-0 pour City, la machine est lancée. Car, loin de se contenter de ce petit but d'avance, les locaux repartent à l'attaque et Fernandinho parvient à doubler la mise d'une belle frappe croisée du droit dans la surface (56e). En dix minutes, Manchester City vient de briser les espoirs de match nul des visiteurs.


La démonstration continue, Watford ne touchant presque pas un ballon que les Sky Blues font circuler à merveille. Yaya Touré est même tout proche d'inscrire le troisième but, mais sa reprise du gauche passe à quelques centimètres du poteau de Gomes qui n'avait pas esquissé le moindre geste. Sans forcer, les hommes de Pellegrini gèrent tranquillement cette fin de match et s'assurent, sans forcer, une nouvelle victoire. La quatrième en quatre matchs, donc. Et le tout sans prendre le moindre pion. Les autres équipes de Premier League sont prévenues, City n'a pas l'intention de blaguer cette saison.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur