1. //
  2. //
  3. // United/City (1-6)

Manchester City engloutit United

On retiendra peut-être ce 23 octobre comme le jour du passage de témoin entre United et City. Peut-être. On pensait City enfin capable d’aller plus qu’ennuyer les Red Devils à Old Trafford, pas non plus de les broyer. Victoire 6-1 des plus que jamais leaders de la Premier League.

Modififié
449 19
Manchester United - Manchester City: 1-6

Buts: Fletcher (81e) pour United. Balotelli (22e, 60e), Agüero (69e), Dzeko (89e, 90+3e) et Silva (91e) pour City.


Buteurs : Fletcher (81’) pour les Red Devils ; Balotelli (22’, 60’), Agüero (69’), Dzeko (90’, 93), Silva (91’) pour les Citizens


Un quart d’heure. C’est le temps qu’a mis City pour assumer complètement la grandeur, le rythme et l’intensité de ce derby de Manchester. Un quart d’heure pour répondre physiquement aux accélérations mancuniennes, celles de Young principalement. Un quart d’heure pour enfin bénéficier de contres favorables et gagner les seconds ballons. Les marqueurs d’une équipe qui commence à prendre le dessus sur son adversaire. Quinze minutes pour que le milieu de terrain des Sky Blues arrive à museler Anderson et Fletcher, qui avaient débuté leur rencontre en mode rouleau compresseur, positionnés très haut. Les Citizens ont en fait profité du premier moment de respiration octroyé par United, pour entrer dans leur rencontre, toucher un peu le ballon, se rassurer, souffler aussi, pour ensuite aller tester les 40 derniers mètres mancuniens.

« Why always me ? »

Sur sa première incursion construite, City, insolent, ouvre le score. Mancini peut bomber le torse. Son choix d’aligner d’entrée les deux citoyens en forme du moment (Milner et Balotelli plutôt que Nasri et Dzeko, ndlr) est payant. Milner est au débordement, au centre et super Mario, en retrait, sort le plat du pied sécurité sérénité dans le petit filet de De Gea, avant de dévoiler ce qui restera sans doute l’image de ce derby d’automne 2011 : un T-shirt au slogan de victime « Why always me ? » , le regard noir, fier, à l’adresse d’Old Trafford et de tous ceux qui ne le prennent que pour un débile. Aujourd’hui Balotelli a été grand, dans un grand match. Enfin. Man U est sonné et assiste aux premiers replacements défensifs de Super Mario depuis son arrivée en Angleterre. Nani ne veut même plus aller chercher au duel Clichy, peinard sur son aile gauche. Les supporters locaux esquissent deux demi-sourires sur deux réactions d’Anderson et Rooney (frappes tendues dans les bras de Hart). Ça fait bien un petit sourire mais trop peu pour imaginer Man United réussir à répondre à la force de plus en plus tranquille de City, même si on imagine aussi un discours corsé de Sir Alex à la pause.

Un Fergie time inversé

Pourtant, au retour des vestiaires, les choses empirent. Balotelli, lancé dans la profondeur, est retenu du bras par Evans juste avant la surface de réparation. Le Mancunien n’échappe évidemment pas au carton rouge. La suite n’est qu’un calvaire pour les Red Devils. Les séquences de conservation à une touche de balle, en passes courtes, se multiplient, et les espaces s’ouvrent, naturellement. Micah Richards s’en est donné à cœur joie pour visiter tout le couloir droit. Silva, en électron libre, s’est régalé (talonnade géniale sur le deuxième but) et le duo Milner-Balotelli joue les récidivistes pour creuser l’écart et la tombe de Manchester à l’heure de jeu. Les hommes de Ferguson savent sans doute qu’ils ne jouent que pour l’honneur, d’autant qu’Agüero en cale un troisième dix minutes plus tard. La petite lucarne mise par Fletcher ne fait même pas illusion. Et le temps additionnel, l’habituel Fergie time n’a fait qu’achever une bête déjà bien trop blessée. Dzeko, entré en fin de rencontre, réussit à soigner ses stats (un petit doublé) avant que Silva ne signe la copie pour donner une ampleur tennistique au score, comme si les Citizens venaient de jouer un vulgaire match contre des Wigan, Blackburn ou Derby County.

Par Ronan Boscher
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je me rappelle du dernier article So Foot sur Balotelli qui tentait de démontrer qu'il était un peu une sorte de génie qui redonnait un peu de couleur au football actuel bien fade, et des commentaires qui ont suivi pour dire que ce gars était pas un génie mais juste un bouffon. Et bien un gars qui fait bruler sa maison à coup de feux d'artifices, qui balance des fléchettes sur les gamins du club, qui se balade en ville avec un gun, qui crashe sa voiture toutes les 3 semaines, ET qui plante deux buts au Big Derby en demandant "Why always me?" le torse bombé devant les supporters adverses, c'est pas un bouffon, c'est un génie Made in So Foot. (enfin je peux comprendre que vous continuerez à le traiter de bouffon, ca passe tellement mieux d'admettre qu'un joueur comme ca est un génie quand il est francais (cf:Cantona..))
Première fois que je voit United se faire bouffer comme ça à domicile ! Rien n'est jouer pour le championnat, mais quelle débacle pour Ferguson ! Moi qui me faisait ch... devant les matchs de City depuis deux ans? la on est gâté !
TITULARISER EVANS A LA PLACE DE JONES PUTIN MAIS ALLO CIMER FERGIE TA COMPO DE MERDE ! ET SNEIJDER IL LE FAUT PAS ???? Put*n c'est LA qu'on se rend compte du recrutement pas complet ! Qu'ils aillent se faire f**tre ces conn**ds de Citizen !
Quand on voit le niveau de City en coupe d'europe, on se demande plutôt si c'est pas Man u qui était tout simplement à l'ouest..
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
Bref, Phil Jones aurait été meilleur. Heureusement que la saison est encore longue.
Tx> Ils étaient pas à l'ouest au début, ils dominaient puis se mangent un but contre le cours du match, puis une expulsion sévère. Et le tout sans jamais cesser d'attaquer.
MU a du mal quand même en ce moment, entre le nul poussif à Liverpool, la victoire galère contre Otelul (2 penalties de Rooney) et cette raclée monumentale à domicile contre City c'est pas la joie... Mais la saison est longue, en plus Chelsea a aussi perdu ça limite les dégâts.
Moi je sais que vaut une fois 6-1 que 6 fois... enfin 5 fois 1-0 et 1 fois 1-1 lol.
Bravo a City
Miles Morales Niveau : DHR
Une nouvelle fois MU s'est rué a l'attaque tete baissée comme lors des deux finales de CL perdues contre le Barça. Et une nouvelle fois, le chatiement, logique, est le meme: une branlee monumentale. Fergie, arrete la bibine ou fais-toi euthanasier, ton temps est passé. Ca en devient pitoyable, le vieux rougeot n'a honte de rien!
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Un supporter lambda qui vient dire que Ferguson doit se faire euthanasier, que c'est l'heure de la retraite. C'est ca qui est bien avec internet, tout le monde sait tout mieux que tout le monde, que des sciences infuses. Il doit trembler le vieux fergie. Donc Mourinho aurait du prendre sa retraite illico après les déroutes face au barça. En gros, seul Guardiola est légitime au poste d'entraineur?

Je n'aime pas particulièrement MU, Ferguson non plus, il a certainement fait pas mal de transferts foireux, ce n'est peut-être pas le plus fin tacticien(?), mais il a tout de même un fameux palmarès, échelonné sur une si longue période, ca mérite juste le respect.
Ralph Louren Niveau : DHR
C'est sur que c'est une connerie d'aligner Evans avec Ferdinand, sachant que la paire de centraux fonctionne par générations à Man U (Jones /Evans ou Vidic/Ferdinand).
Ou est passé Cleverley? Pourquoi à 10 à 1/3 à 5 minutes de la fin ils continuent à attaquer? Manque de lucidité problème d'égo, les gars en face c'est North County!
Rooney a joué limite 6, et bon De Gea bah c'est une connerie de l'avoir pris, le but de Silva et le dernier de Dzeko dont largement évitable s'il arrêtait de se prendre pour Thierry Omeyer. City a juste été constant. Ils peuvent d'ailleurs dire avoir joué contre 11 gamins (prends ça Evra)
clemölösö Niveau : DHR
Autant le 3-1 me faisait chié tellement j'aime pas le nouveau city, autant 6-1, c'est juste drôle. Et sans rapport aucun, ça fait quelque part plaisir après l'arrogance du 8-2 ^^
nicococo67 Niveau : CFA2
Un truc qui n'a rien à voir, mais à Manchester City, ils sont tous super moches, pareil à Man U, que des laids!!!!
Bravo les citizens....ils ont fait mieux que notre Liverpool 2009 !!! DTC Fergie f***ing scum !!!!
Note : -1
Voir un club sans histoire taper un club historique comme MU ça fait toujours chier et surtout les spécimens du genre supporters de l'Ohéme pourront bientôt exhiber un maillot de City floqué Nazeri sur le dos et faire les malins... Triste...
Rosé Bonvin Niveau : DHR
Voir un club historique comme qui aligne les trophés se faire taper, ça fait toujours plaisir. Surtout quand c'est dans un derby par un autre cub historique. C'est typiquement le genre de match dont les mancuniens se souviendront encore dans 50 ans. Sinon y toujours des footix pour croire que city a été crée par un émir du Golf, que ce soit ceux qui achètent leur maillot aujourd'hui, ou ceux qui croit que l'histoire d'un club se limite au nombre de ses trophés (souvent les mêmes personnes d'ailleurs).
Note : -1
City un club historique ? on a pas la même définition du mot alors.
Un club historique c'est un club qui gagne en Europe et/ou dans son championnat ou alors qui marque son époque de part son jeu ou ses épopées (mais ca va souvent avec les trophées ca).
De la seconde division, de la 12e place avant l'arrivée de l'Emir c'est pas non plus folklorique et le maigre palmarès va se rechercher à l'âge de pierre.
Par contre une chose qui est vrai c'est qu'ils développent un bon football et que l'avenir leur appartient.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
449 19