En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 30e journée
  3. // Hull/Manchester City (0-2)

Manchester City en costaud

Malgré l'expulsion de Kompany en début de match, Manchester City s'est imposé sur la pelouse de Hull City (0-2). À 10, les Citizens ont su ouvrir le score grâce à un joli but de David Silva avant de souffrir tout au long de la seconde période. Ce succès permet aux hommes de Pellegrini de rester à bonne distance de Chelsea, avec deux matchs de moins que les Blues.

Modififié
Hull City - Manchester City : 0-2
Buts : Silva (14e) et Džeko (90e) pour Manchester City.

Logiquement expulsé au bout de 10 petites minutes de jeu, Vincent Kompany quitte la pelouse fou de rage. Le capitaine belge de Manchester City donne même un coup de pied dans le mur du couloir qui le mène aux vestiaires. Et pourtant, un autre coup de botte va vite éclipser ce geste d'humeur puisque, dans la foulée, David Silva envoie un amour de frappe enveloppée dans le petit filet adverse. Trois jours seulement après leur match à Barcelone, les Citizens vont s'arc-bouter et s'accrocher longtemps à ce but avant qu'Edin Džeko ne les libère dans les dernières minutes du match. Les protégés de Manuel Pellegrini ont facilement résisté en première mi-temps avant de souffrir en seconde période. Mais Hull City a montré trop de limites pour espérer un autre résultat. Treizièmes avant la rencontre, les joueurs de Hull City risquent de voir leurs poursuivants revenir sur leurs talons alors qu'ils ne comptent que cinq points d'avance sur la zone rouge. Manchester City revient à six points du leader Chelsea, mais compte toujours deux matchs de retard sur des Blues qui affrontent Aston Villa tout à l'heure.

Silva sauve Kompany

Encore fatigué et groggy par une semaine marquée par une double élimination en FA Cup puis en Ligue des champions, Manchester City peine à entrer dans son match. Devant leur public, les joueurs de Hull City pressent haut, si bien que Nikica Jelavić finit par chiper le ballon dans les pieds de Vincent Kompany. En position de dernier défenseur, le capitaine belge retient l'attaquant croate par le maillot. Carton rouge. La rencontre n'a débuté que depuis 10 minutes, mais la tâche se complique déjà très sérieusement pour les Citizens. Vincent Kompany quitte le terrain furieux. Et pourtant, la réaction de ses partenaires ne se fait pas attendre. Malgré son infériorité numérique, City parvient à faire tourner le ballon comme sur cette action où Yaya Touré sert David Silva aux 25 mètres (14e). Le milieu repique dans l'axe et enveloppe un amour de ballon qui vient se loger dans le petit filet d'Allan McGregor (0-1). Paradoxalement, cette expulsion semble anesthésier une équipe d'Hull City à court d'inspiration. Les protégés de Steve Bruce s'obstinent à passer par les ailes avant de saboter toutes leurs actions par des dernières passes hasardeuses. Avec Javi García en défense centrale et Yaya Touré descendu d'un cran dans l'entrejeu, les visiteurs s'efforcent eux de conserver le ballon. Sans même essayer de contrer. Mais à la demi-heure de jeu, c'est bien Pablo Zabaleta qui est tout proche de doubler la mise. Au bout d'un joli mouvement, le latéral argentin arme une jolie reprise qui frappe la barre avant de rebondir sur la ligne. Et quand Meyler s'aventure enfin dans la surface de Joe Hart, ça fait mouche. Manque de pot pour celui qui s'est pris le « coup de tête » d'Alan Pardew, son but est logiquement refusé pour un triple hors-jeu. Juste avant la mi-temps, Livermore offrira tout de même au KC Stadium un petit frisson. Sa frappe lointaine oblige Joe Hart à plonger, mais passe à côté, un tir à l'image d'une équipe de Hull City passée elle aussi complètement à côté de sa première mi-temps.

City plie, mais ne rompt pas

De retour des vestiaires, les coéquipiers de Tom Huddlestone mettent enfin le gardien adverse à contribution. Shane Long tente sa chance en pivot avant que Jelavić ne reprenne à bout portant un coup franc. Joe Hart doit cueillir de plus en plus de ballons dans les airs. En cette seconde période, la physionomie de la rencontre a clairement changé. Hull City affiche enfin un peu de mordant, mais se montre trop maladroit pour inquiéter des Citizens acculés dans leur moitié de terrain. La fatigue commence sans doute à se faire sentir dans les rangs des protégés de Manuel Pellegrini, comme en atteste un déchet technique assez inhabituel. Si l'arbitre ne bronche pas sur une simulation de Boyd, Hull se fait de plus en plus pressant sur les buts adverses. Sans se procurer d'occasions très franches, les locaux multiplient les tentatives. Fernandinho manque l'occasion de mettre les siens à l'abri sur lors d'une des rares incursions de Manchester City dans la surface de McGregor. Dans le dernier quart d'heure, Hull City commence à fléchir et Edin Džeko manque lui aussi un duel avec Allan McGregor. On ne l'y reprendra pas deux fois. Parfaitement lancé par David Silva dans les derniers instants, la grande perche ajuste le gardien écossais d'un plat du pied gauche (0-2) et met fin aux souffrances de Manchester City.

Par Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88