1. //
  2. // 25e journée

Manchester City cale

Après les victoires de Chelsea, Manchester United et Arsenal hier, City s'est contenté d'un nul décevant. Tottenham prend trois points, tout comme Liverpool où Luis Suarez a soigné son entrée.

Modififié
0 0
Liverpool / Stoke City : 2-0


Buteurs : Raul Meireles (47è) et Suarez (79è) pour les Reds

L'histoire retiendra qu'Andy Carroll, présenté avant le coup d'envoi, porte mal le costard avec la queue de cheval, et que Suarez a fait oublier un temps, avec seize petites minutes sur le pré, Fernando Torres. Trente minutes après l'ouverture du score de Raul Meireles (mine dans la surface), l'Uruguayen file au duel vers le gardien sur une ouverture de Kuyt. Suarez crochète et marque dans le but presque vide. Presque car le défenseur Wilkinson avait réussi à revenir vers son but et avait dans les jambes le tacle-sauvetage le plus facile à réaliser. Emmêlement de pinceaux, chute ridicule, tacle manqué et la belle histoire de Suarez au pays des Beatles peut commencer. Liverpool revient au passage à deux points de la première place européenne.


Birmingham City / Manchester City : 2-2


Buteurs : Zigic (23è) et Gardner (77è, sp) pour Birmingham ; Tevez (4è) et Kolarov (41è) pour les Citizens

Les Citizens sont les seuls cadors à avoir perdu des points sur cette 25ème journée. Même menant au score dès la 4è sur un but de combattant de Tevez, City n'a pas su tenir la pression et s'est offert le cauchemar de voir Birmingham égaliser sur un but du pied de Zigic. Sacrilège. Richards se prend ensuite un énorme tampon de De Jong et sort la minerve au cou sur une civière. Kolarov met du baume au coeur des sensibles en claquant un joli coup-franc de 25 mètres juste avant la mi-temps. La deuxième période sera plus délicate pour les Citizens. Avec Richards en moins sur les phases aériennes, la défense de City peine à supporter le jeu monocorde aérien de Birmingham et craquera sur un accrochage de Vieira dans la surface de réparation. Pénalty et partage des points à dix minutes de la fin. St Andrew's est toujours un calvaire.

Blackburn / Tottenham : 0-1


Buteur : Crouch (4è)

Après un mois de janvier plutôt mauvais (cinq points sur douze et une trempe prise à Fulham en Cup), Tottenham se remet à l'endroit à Blackburn sans Gareth Bale et Luka Modric. Crouch a profité d'un Robinson à faible réactivité pour ouvrir le score dès la 4ème minute. Les Spurs n'ont pourtant pas fait les malins à Ewood Park. Gomes a multiplié les arrêts pour permettre à Tottenham de prendre trois points qui font du bien et surtout grignoter son retard sur Manchester City. Les Rovers, après quatre victoires consécutives à la maison, tombent, mais restent toujours au chaud à la neuvième place.



Bolton / Wolverhampton : 1-0


Buteur : Sturridge (90è)

Encore mieux que Suarez, voici le premier match sous le maillot de Bolton de Daniel Sturridge. Le type rentre à la 67è et reçoit un cadeau de Ronald Zubar. La passe en retrait mal ajustée de l'ancien Marseillais à la 90è est parfaite. Sturridge libère le Reebok Stadium et Bolton marque enfin le but qu'il attendait depuis trois rencontres. Wolverhampton, avec cette troisième défaite consécutive, devient la nouvelle lanterne rouge de Premier League.

Fulham / Newcastle : 1-0


Buteur : Duff (67è)

Gueule de bois chez les supporters des Magpies. Mike Ashley a peut-être réussi le braquage du siècle en vendant Carroll à 41 millions d'euros, sur le terrain, le Newcastle d'Alan Pardew a fait peine à voir à Craven Cottage. La première mi-temps n'a été que bataille au milieu de terrain et la perte d'un nouvel attaquant, Shola Ameobi. La deuxième période fut à l'avantage des Cottagers, domination concrétisée par un petit numéro de Damian Duff, ancien de la maison Magpie, peu après l'heure de jeu. La Toon Army, avant de quitter le stade, a quand même déployé sa banderole de dépit : “Judas Carroll”. La vie est moche en ce moment. Newcastle fait du surplace et n'a plus gagné depuis un mois. La défaite en Cup à Stevenage a fait très mal. Fulham, quant à lui, remonte doucement la pente et pointe à la 12è place.


Blackpool / West Ham : 1-3


Buteurs : Adam (42è) pour les Seasiders ; Obinna (24è, 44è) et R. Keane (37è) pour les Hammers

Du mauvais Richard Kingson dans la cage de Blackpool, du mauvais Robert Green qui se prend un but casquette sur corner, un doublé d'Obinna, quatre buts en première mi-temps, trois matches consécutifs à domicile et troisième défaite pour les hommes de Ian Holloway, des matches à quatre buts de moyenne depuis quatre rencontres avec les Seasiders. Bref, Blackpool, ça devient vraiment n'importe quoi mais c'est toujours plaisant à voir. Et ce soir, c'est West Ham qui en a profité.


A lire : Les matchs d'hier

Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'autre Europe
0 0