Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // GR.C
  3. // FC Bâle/Manchester United (2-1)

Manchester à la trappe

Énorme sensation en Suisse où Manchester s'est fait éliminer de la Ligue des Champions. Marco Streller et Alexander Frei ont eu la peau de Sir Alex Ferguson (victoire 2-1). Les Red Devils sont donc reversés en Ligue Europa à la surprise générale.

Modififié
FC Bâle / Manchester United : 2-1
But : Streller (8e) et A.Frei (83e) pour Bâle.Jones (88e) pour Manchester United

Sir Alex Ferguson affirmait ne pas avoir de pression avant la rencontre. Il va désormais devoir justifier l'incroyable contre-performance de son équipe en Suisse. Empruntés, maladroits, les Mancuniens ont complètement déjoué face à un FC Bâle qui devient le premier club suisse à jouer les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. L'Ecossais avait pourtant décidé d'aligner ses grognards Giggs, Park, Vidic et Ferdinand dans son onze titulaire. Mais la jeunesse helvète, parfaitement incarnée par un Shaqiri tout feu tout flamme, a finalement eu raison de la vieillesse anglaise. Streller libère les siens dès les premières minutes de la partie devant une défense complètement désabusée. Steinhöfer est à l'initiative de l'action, son centre perturbe le duo Vidic-Smalling qui se télescope dans la surface. Shaqiri en profite pour balancer une frappe au cordeau que dégage maladroitement De Gea. Streller ne se fait pas prier et arme une reprise du gauche parfaite (09e).

Shaqiri rit, Vidic chiale

Manchester persiste à vouloir passer dans l'axe pendant toute la durée du premier acte. Nani est le seul au niveau, le Portugais prend systématique le dessus sur Park, homonyme et confrère de Ji-Sung. Mais Rooney se perce et rate le cuir à cinq mètres du but de Sommer (30e). Shrek n'est pas dans un bon soir, son léger embonpoint semble le ralentir dans ses courses. Rien ne va à United, Vidic est lâché par son genou après un duel avec Streller (42e). Ferguson est encore plus rouge que d'habitude, son coup de gueule passée à la mi-temps harangue légèrement ses hommes. Rooney s'échappe sur le côté gauche et tente une spéciale Thierry Henry (50e). Mais sa frappe enroulée flirte avec le cadre helvète. Les Suisses se contentent de défendre et s'en remettent au talent de Shaqiri. Le jeune international voit son tir passer juste à côté de la cage de De Gea (52e). Les Red Devils n'arrivent pas à cadrer leurs frappes, Steinhöfer leur file un coup de main en reprenant un centre mancunien qui échoue sur la transversale de son propre gardien (61e).

Papy Frei fait de la résistance

Les Helvètes vivent une dernière demi-heure difficile. Acculés dans leur camp, ils perdent trop rapidement les ballons. Mais la bande à Giggs est décidément dans un mauvais soir. Bâle n'attaque plus et enfile son gilet. Le club repousse tous les assauts anglais au fil des minutes. Alexander Frei se mue en garde-gonfle, parcourant les quatre coins de la pelouse pour gagner des secondes importantes. Wayne Rooney tente une énième frappe en dehors de la surface (76e) sans inquiéter un Sommer qui passe une soirée somme toute tranquille. De Gea ne peut pas dire la même chose, le portier espagnol va encaisser un second but dans les toutes dernières minutes. Shakiri envoie un centre à la Ryan Giggs pour trouver Alexander Frei seul au second poteau. La tête du poupon suisse est toujours bien faîte (87e). Jones sauve l'honneur des Mancuniens grâce à un coup de casque anecdotique (90e). Les Red Devils rejoignent donc City et Porto en Ligue Europa, une compétition qu'ils n'ont encore jamais gagné. Sir Alex Ferguson va devoir maintenant se justifier.

Par Romain Poujaud
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
Non mais l’OL !!!