Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Man United-Tottenham (2-1)

Man United renverse Tottenham

Plus réaliste que Tottenham devant le but, Manchester United se qualifie pour la finale de la Cup. Les Red Devils l’emportent 2-1 au bout d’un match rythmé et équilibré. À Wembley, Alexis Sánchez était dans les bons coups.

Modififié

Manchester United 2-1 Tottenham

Buts : Sánchez (24e) et Herrera (61e) pour MU // Alli (11e) pour Tottenham

Depuis dix ans, l’armoire à trophées des Spurs prend la poussière. Rien à signaler depuis une Coupe de la Ligue remportée contre Chelsea en 2008. La dernière fois que Tottenham a soulevé la Cup, c’était en 1991, l'année de sa dernière présence en finale de la plus vieille compétition de foot. Depuis, l'écurie du nord de Londres s'est inclinée sept fois en demi-finales avant celle face à Manchester United. Alors, Mauricio Pochettino peut dire à qui veut l’entendre que la Cup « n’est pas l’objectif » pour son équipe, un club comme Tottenham a forcément soif de titres. Problème, le José Mourinho n'est pas très hydratant. À Wembley, dans le stade qui lui sert de location avant d'investir le nouveau White Hart Lane, Tottenham s'est encore cassé les dents en demi-finale de la Cup malgré une prestation collective convaincante. Man United l'emporte 2-1 et donne rendez-vous au gagnant du match entre Chelsea et Southampton.

Sánchez, buteur

Parmi les six changements dans son onze de départ en comparaison au match de Brighton, Pochettino choisit de faire confiance à Michel Vorm, en place dans les cages depuis le début de la très longue campagne des Spurs – six matchs avant d’arriver en demies, puisqu'il a fallu un replay aux Spurs pour écarter les modestes Newport County et Rochdale. Qui d’Anthony Martial ou Marcus Rashford allaient occuper le couloir gauche de United au coup d’envoi, se demandait la presse anglaise ce samedi matin ? Ni l’un ni l’autre, le Mou aligne Alexis Sánchez, et le Chilien va lui rendre sa confiance en étant décisif.


Mais c’est Tottenham qui met sa patte sur le match, en écartant le jeu vers ses ailiers pour provoquer le duo Young/Valencia et enquiller les centres dangereux. C’est le cas sur l’ouverture du score. Christian Eriksen file dans le dos de Pogba, percute et délivre du caviar à Dele Alli, seul au deuxième poteau. Les Spurs construisent le jeu minutieusement depuis l’arrière, mais quand Moussa Dembélé subit le pressing de Pogba le long de la ligne de touche, la Pioche lui gratte le cuir et sert Alexis Sánchez, qui égalise d’un coup de casque maîtrisé, en prenant Vorm à contre-pied. Dans ce match rythmé, Tottenham et United se partagent les occasions en fin de première période : l’enroulé de Pogba est claqué par le gardien des Spurs, puis une frappe de Dier déviée par le postérieur de Smalling attrape la base du poteau. 1-1 à la mi-temps.

Sánchez, passeur

Le schéma se répète dans le deuxième acte : Tottenham met le pied sur le ballon, soigne ses attaques placées, quand Man United agit en contre. Il faut attendre l'heure de jeu et une action presque anodine pour voir les Red Devils s'approcher du but de Vorm. Sánchez se bat, fixe son défenseur et sert en retrait Lukaku. Ander Herrera tape le sprint de sa vie pour venir reprendre la remise du Belge. Masqué, le gardien de Tottenham s'incline. Dès lors, Man U va fermer la boutique. Seule une frappe d'Eriksen inquiète De Gea en faisant un strike avec les bouteilles d'eau du gardien espagnol placées juste à côté du poteau. Alexis Sánchez peut recevoir l'ovation du virage mancunien au moment de céder sa place à Fellaini dans le temps additionnel, Man United est en finale. Comme la saison dernière et la précédente, les Red Devils ont une chance de se consoler de leur saison décevante en championnat en prenant une coupe. Rendez-vous le 19 mai à Wembley.


Manchester United (4-3-3) : De Gea - Valencia, Smalling, Jones, Young - Herrera, Matić, Pogba - Lingard, Sánchez, Lukaku. Entraîneur : José Mourinho.

Tottenham (4-4-2) : Vorm - Trippier, Sánchez, Vertonghen, Davies - Dier, Dembélé, Eriksen, Alli - Son, Kane. Entraîneur : Mauricio Pochettino.


Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:41 Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 50 Hier à 12:40 Rooney à la Maison-Blanche 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible