Manchester United, le Graal de Mourinho

Il ne correspond pas au profil recherché, mais il gagne. En enrôlant Mourinho, alors qu’il lorgnait plutôt du côté de son grand rival Guardiola, Manchester United a fait le pari du résultat, plutôt que du style. En attendant, le Mou revient aux affaires, dans le club qu’il a toujours rêvé de coacher. Décryptage sur ce qui ressemble au mariage de raison le plus fou de ces dernières années.

Modififié
S’il a permis à Porto et l’Inter de regagner une C1 et fait de Chelsea une institution qui compte dans le gotha du football européen, José Mourinho n’en reste pas moins un pompier de luxe. Depuis quelques années le nom du Portugais est toujours associé aux gros clubs en mal de titres ou aux écuries soucieuses de franchir un cap comme le PSG. En 2010, le Special One signait ainsi au Real Madrid pour contrecarrer le Barça de Pep Guardiola. Trois ans plus tard, il devenait le Happy One en faisant son come-back à Stamford Bridge. Si ces deux dernières expériences sur un banc de touche se sont soldées par des trophées, les moyens employés pour les soulever n’ont pas franchement fait l’unanimité. Et pour cause : si ses méthodes aux allures d’électrochoc garantissent souvent des succès dès la première année, elles finissent toujours par user les institutions dans lesquels Mourinho officie. L’ego, le style de jeu déployé, les coups de sangs, les doigts dans l’œil, les polémiques avec la presse, les arbitres ou même ses propres joueurs et dirigeants, sont venus entacher le CV d’un coach habitué à laisser en friche tous ces projets sportifs. Des cendres, justement, c’est à peu près ce qu’il reste du passage de son prédécesseur Louis van Gaal sur le banc de Manchester United. Après avoir confié la succession de Ferguson à ce loser de Moyes et parié sans succès sur les talents de formateur du pélican batave, les Red Devils ont finalement misé sur les talents de Winner du Mou pour renouer avec leur standing perdu. Un beau mariage de raison.

Lobby et montre de luxe


Cela faisait un bail que Mourinho lorgnait sur le banc de Manchester United. Persuadé d’être le successeur naturel de Ferguson, l’ego du Portugais prend un grand coup dans la gueule le 8 mai 2013, lorsqu’il apprend que le manager écossais a confié sa succession à son compatriote David Moyes. Le Special One vit alors la nomination du Chosen One comme une provocation. Moyes n’a rien gagné et, à ses yeux, n’a pas l’étoffe d’un entraîneur des Red Devils. Le Mou est d’autant plus déçu qu’Alex Ferguson n’a même pas daigné lui envoyé un message pour l’informer de sa décision. Fucking disgrace… Mourinho, qui à l’époque, achève son mandat madrilène en roue libre, décide alors d’harceler son agent Jorge Mendes pour avoir des explications. Ce dernier, sous l’insistance de l’entraîneur tente même de faire capoter l’accord entre Moyes et les Red Devils, en proposant une énième fois les services du Mou aux dirigeants mancuniens. Sans succès. Jorge Mendes savait de toute manière que cette tentative désespérée était sans espoir. David Gill, le directeur exécutif de ManU, lui ayant annoncé un an plus tôt que Guardiola était l’objectif prioritaire du club et le favori de Ferguson pour reprendre sa succession… Pendant des années, Mendes a pourtant œuvré en coulisses pour catapulter Mourinho à Old Trafford. D’abord, en refourguant une pléiade de ses clients à Ferguson, puis en tissant des liens privilégiés avec Darren Ferguson, agent et fils d’Alex, mais aussi avec Peter Kenyon, directeur général de ManU jusqu’en 2006, et son successeur, Ed Woodward. Problème : l’opération séduction du board de Mendes est piratée par les légendes du club. Bobby Charlton qui est assez vieux pour se contrefoutre des lobbys est ainsi l’un des premiers à avoir publiquement déclaré qu’il ne voyait pas d’un bon œil l’arrivée du Mou à MU. « Un manager de Manchester ne pourrait pas mettre le doigt dans l’œil d’un autre entraîneur comme il l’a fait, déclare-t-il alors au Guardian. Mourinho est un bon coach, mais c’est tout. » Si le Mou arbore fièrement une montre De La Cour sur laquelle est gravée « i’m not affraid of the consequences of my decisions » , il ne peut s’empêcher à ce moment-là de penser que son mandat sulfureux à Madrid lui a barré la route de Manchester.

De messie à bouche-trou


Un crochet par Chelsea et un licenciement plus tard, José Mourinho est aujourd’hui en charge de redorer le blason de Manchester United. Pour autant, le manager portugais n’était pas franchement la priorité des Mancuniens. C’était même, plutôt un choix par défaut. La preuve : en début d’année, Ed Woodward et le Mou signent un pré-accord qui prévoit que le club s’engage à débourser 6,5 millions d’euros au Portugais en cas de non-signature du contrat Mourinho en mai 2016. Avec ce deal, le club s’autorise à draguer d’autres entraîneurs (Guardiola, Simeone, en tête). Cette petite humiliation, Mourinho l’a encaissé sans broncher. Et comme un défi. « Avant de nommer Zidane, Florentino Pérez a sondé l’agent de Mourinho pour le faire revenir au club, mais Mourinho a fait savoir qu’il voulait absolument prendre Manchester United » , affirme Ramon Calderón, le prédécesseur de l’actuel président merengue. Mourinho a finalement vu son vœu exaucé, même si son recrutement est loin de faire l’unanimité au sein de la paroisse mancunienne. « J’adore sa personnalité, j’adore sa passion pour le jeu, son humour. Il est très intelligent, demande 100% de ses joueurs. Et, bien sûr, il gagne des titres, mais je ne crois pas que les fans de Manchester United aimeront ce football, même s’il gagne, à déclaré le King Cantona au Guardian. Il peut gagner avec Manchester United. Mais les fans attendent-ils ce type de jeu, même s’ils gagnent ? Je ne le pense pas » . La première expérience de Mourinho dans un club de classe mondiale s’était soldée par un bilan mi-figue, mi-raisin. À Manchester, le Portugais est loin d’être le messie qu’il était à son arrivée au Real. Pour l’heure, aux yeux de ses dirigeants, il apparaît juste comme un bouche trou de luxe capable de faire renouer le club avec la victoire. Au-delà de la rivalité avec Pep le Citizen, le grand défi du Mou sera donc de redorer un surnom qui a fait sa légende : The Special One.

Tous propos recueillis par Ramon Jabugo, sauf mentions À lire : Preparense para perder, D.Torres, Grupo Zeta.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Note : 2
"un coach habitué à laisser en friche tous ces projets sportifs", je trouve que les cendres qu'il a laissé au Real étaient plutôt pas mal, d'ailleurs Ancelotti en a bien profité. Et puis il faut arrêter avec le "beau jeu", MU n'a jamais pratiqué un beau jeu sous Ferguson.
Je pense que les supporters de MU sont bien contents d'avoir un coach de ce standing pour un club qui joue l'EL et un tel effectif, et puis ils ne se plaindront pas si les titres arrivent.
frednorthlondon Niveau : DHR
Il récupère un club en europa league, une effectif moyen, et des jeunes qui doivent confirmer. À cela il rajoute un Zlatan qui va réclamer un jeu pour lui et qui va comprendre que la défense des Huth, Ashley Williams et autre Shawcross à coup de coude c'est plus douloureux que du Loic Perrin, surtout à 34 ans.
Oh que j'ai hâte de voir la saison démarrer!
Je trouve que d'un point de vue style de jeu et philosophie c'est un mariage parfait. D'une part que je me souvienne le jeu de United sous Sir Alex a rarement été flamboyant (et encore moins les dernières années mais ca gagnait toujours), plutôt basé sur une défense solide, des ailiers de feu et des attaquants léthaux et d'autre part, comme Mourinho, Manchester est plus connu pour sa culture de la gagne que son style de jeu extraordinaire.
Et puis la dictature du "beau" jeu, on en est encore là après que Simeone ait annihilé le Bayern de Pep et le barca sans avoir le ballon?
Hate de voir ce qu'il va faire en espérant qu'il a appris de son passage au Real comment on se comporte dans une institution!
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 2
L'autre question à laquelle ne répond pas cet article : Costard cintré ou doudoune sans manches ?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
C'est Andrea Bocelli le nouvel entraîneur de MU?

http://rhodeislandpbs.blogspot.bg/2013/ … -love.html
Stéphane m'biatche Niveau : Loisir
Mourinho un bouche trou ? D'accord...
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA
Message posté par ofwgkta
Je trouve que d'un point de vue style de jeu et philosophie c'est un mariage parfait. D'une part que je me souvienne le jeu de United sous Sir Alex a rarement été flamboyant (et encore moins les dernières années mais ca gagnait toujours), plutôt basé sur une défense solide, des ailiers de feu et des attaquants léthaux et d'autre part, comme Mourinho, Manchester est plus connu pour sa culture de la gagne que son style de jeu extraordinaire.
Et puis la dictature du "beau" jeu, on en est encore là après que Simeone ait annihilé le Bayern de Pep et le barca sans avoir le ballon?
Hate de voir ce qu'il va faire en espérant qu'il a appris de son passage au Real comment on se comporte dans une institution!


Sans être flamboyant le jeu des équipes de Fergie était quand même à des années-lumières de ce qu'à proposé le Chelsea du Mou ces deux dernières saison.

Hâte de voir comment il va se planter avec Zlatan.
L'histoire du style j'y crois moyen, c'est un club qui a la culture de la gagne avant tout et qui a été habitué à écraser la PL. En matière de style ça n'a jamais été la référence ultime, les supporters vont être largement satisfaits s'ils retrouvent une place en CL et pourquoi pas un titre en C3.
Stéphane m'biatche Niveau : Loisir
FC Porto (2002-2004) :

• Ligue des Champions (1) : 2003-04
• Coupe de l'UEFA (1) : 2002-03
• Championnat du Portugal (2) : 2002-03, 2003-04
• Taça de Portugal (1) : 2002-03
• Supertaça (1) : 2003

Chelsea (2004-2007) :

• Premier League (2) : 2004-05, 2005-06
• FA Cup (1) : 2006-07
• Carling Cup (2) : 2004-05, 2006-07
• FA Community Shield (1) : 2005

Inter Milan (2008-2010) :

• Ligue des Champions (1) : 2009-10
• Serie A (2) : 2008-09, 2009-10
• Coppa Italia (1) : 2009-10
• Supercoppa Italiana (1) : 2008

Real Madrid :

• La Liga (1) : 2011-12
• Copa del Rey (1) : 2010-11

Un bouche trou ? Et Laurent blanc qui est considéré comme un putain de coach c'est dingue ça
Le mec a quand même perdu de son aura,Mourinho qui récupère un club qui joue pas la LDC on m'aurait dit ca il y'a quelques années,j'aurai mis ma main à couper même pour Manchester et avec pep en face il va se faire bouffer par la pression et les tabloïds qui vont vouloir tout le temps l'opposer à pep pour moi c'est déjà un mariage rate
137PendleRoad Niveau : Loisir
Message posté par JeanPierre-Pasdepain
"un coach habitué à laisser en friche tous ces projets sportifs", je trouve que les cendres qu'il a laissé au Real étaient plutôt pas mal, d'ailleurs Ancelotti en a bien profité. Et puis il faut arrêter avec le "beau jeu", MU n'a jamais pratiqué un beau jeu sous Ferguson.
Je pense que les supporters de MU sont bien contents d'avoir un coach de ce standing pour un club qui joue l'EL et un tel effectif, et puis ils ne se plaindront pas si les titres arrivent.


"MU n'a jamais pratiqué un beau jeu sous Ferguson." euh regarde juste l'année 1999 et le jeu pratiqué merci!
Van gaal avait laissé une maison en mauvais état, Mourinho va parachever l'œuvre en y fouttant le feu et s'en ira fièrement chercher gloire ailleurs merci qui? Merci Ed woodward
"Pour l’heure, aux yeux de ses dirigeants, il apparaît juste comme un bouche trou de luxe capable de faire renouer le club avec la victoire."
=> C'est un peu fort de café d'écrire cette diatribe non?

Si Mourinho a rêvé pdt des années d'entrainer Man Utd, a t il la volonté de s adapter?
A t il tourné la page avec ses dernières expériences à Madrid et à Chelsea?
S est il remis de sa dépression?

En tt que fan de Man Utd et que suiveur qui a apprécié ce qu il a fait à Porto et à l Inter (Pr moi, le beau jeu, c est qd le style est affirmé, qu il y a un projet de jeu commun avec des joueurs complémentaires qui ont des tâches claires), je crois que Mourinho est capable de s adapter parce qu il est terriblement intelligent.

Le frein est son ego et son envie de lumière. Là, il a une équipe à construire et un blason à redorer. Un blason qu il aime.
J espère déjà qu il va oeuvrer pr améliorer les relations avec les supporters.

Que veut le club et que veut José? C'est la question.
Message posté par Iceman
L'histoire du style j'y crois moyen, c'est un club qui a la culture de la gagne avant tout et qui a été habitué à écraser la PL. En matière de style ça n'a jamais été la référence ultime, les supporters vont être largement satisfaits s'ils retrouvent une place en CL et pourquoi pas un titre en C3.


En matière de style, il n y a pas de référence ultime.
Message posté par ofwgkta
Je trouve que d'un point de vue style de jeu et philosophie c'est un mariage parfait. D'une part que je me souvienne le jeu de United sous Sir Alex a rarement été flamboyant (et encore moins les dernières années mais ca gagnait toujours), plutôt basé sur une défense solide, des ailiers de feu et des attaquants léthaux et d'autre part, comme Mourinho, Manchester est plus connu pour sa culture de la gagne que son style de jeu extraordinaire.
Et puis la dictature du "beau" jeu, on en est encore là après que Simeone ait annihilé le Bayern de Pep et le barca sans avoir le ballon?
Hate de voir ce qu'il va faire en espérant qu'il a appris de son passage au Real comment on se comporte dans une institution!


C est vrai qu avec des milieux centraux comme Keane, Veron, Butt, Carrick et Scholes, le jeu de Man Utd a rarement été créatif ss Ferguson...
Message posté par Cantona que l'amour du jeu
Sans être flamboyant le jeu des équipes de Fergie était quand même à des années-lumières de ce qu'à proposé le Chelsea du Mou ces deux dernières saison.

Hâte de voir comment il va se planter avec Zlatan.


Dans les 2 dernières saisons tu inclus la première moitié de la première saison où Chelsea marche sur le Royaume en pratiquant un jeu pour le coup flamboyant avec Fabregas, Costa et Hazard qui marchent sur l'eau?
Message posté par ofwgkta
Dans les 2 dernières saisons tu inclus la première moitié de la première saison où Chelsea marche sur le Royaume en pratiquant un jeu pour le coup flamboyant avec Fabregas, Costa et Hazard qui marchent sur l'eau?


Apparemment, tu manques de culture en la matière ou d objectivité.

Achète toi un cahier de vacances
Note : -1
Y a pas que le palmarès, y a l'esprit. MU est marqué par l'esprit que lui a donné Alex Ferguson qui y a passé 27 ans. Le patron c'est Alex. Il a choisi Moyes car il a cru voir en lui, en sa personnalité, en son parcours, son successeur dans la durée. Sauf que Moyes, peut-être un peu tendre, n'a pas eu le luxe de durer car les impératifs du MU de 2013 ne sont plus ceux de 1986. Et Alex a fait une croix sur Mourinho car il sait que c'est un coach qui ne peut pas s'inscrire dans la durée comme lui. Autre gardien du temple, Charlton a sans doute fait le même constat.
Le débat pourrait porter sur la capacité de MU a se réinventer après 27 ans de Fergie. A changer de logiciel. Peut-être que le Mou pourra accélérer le travail de deuil, tellement il est éloigné de ce que représente Ferguson. Mais il faudra une sacré dose de remise en question de la part des dirigeants pour que le pari réussisse. Un peu comme si Guardiola entrainait le Bayern...
Message posté par mariano
Y a pas que le palmarès, y a l'esprit. MU est marqué par l'esprit que lui a donné Alex Ferguson qui y a passé 27 ans. Le patron c'est Alex. Il a choisi Moyes car il a cru voir en lui, en sa personnalité, en son parcours, son successeur dans la durée. Sauf que Moyes, peut-être un peu tendre, n'a pas eu le luxe de durer car les impératifs du MU de 2013 ne sont plus ceux de 1986. Et Alex a fait une croix sur Mourinho car il sait que c'est un coach qui ne peut pas s'inscrire dans la durée comme lui. Autre gardien du temple, Charlton a sans doute fait le même constat.
Le débat pourrait porter sur la capacité de MU a se réinventer après 27 ans de Fergie. A changer de logiciel. Peut-être que le Mou pourra accélérer le travail de deuil, tellement il est éloigné de ce que représente Ferguson. Mais il faudra une sacré dose de remise en question de la part des dirigeants pour que le pari réussisse. Un peu comme si Guardiola entrainait le Bayern...


@Stéphane m'biatche
Message posté par Skolzy18
Apparemment, tu manques de culture en la matière ou d objectivité.

Achète toi un cahier de vacances


Le mec met Keane et creatif dans la meme phrase, cite le flop Veron et joue les condescendants, priceless! Je suis aussi objectif que les mecs qui reduisent Mourinho au bus! Restes sur ton perchoir l'expert!
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31