1. // Euro 2012
  2. //
  3. // Liste des Bleus de Ligue 1

Mamadou Sakho, l'espoir puis le néant

On le pressentait, Laurent Blanc l'a officialisé. Mamadou Sakho n'ira pas à l'Euro. C'est une certitude. Le Parisien ne figure pas dans la pré-liste établie par le sélectionneur national. A 22 piges, l'ancien capitaine du PSG va devoir se relever.

Modififié
11 21
« Mamadou Sakho, c'était la logique. Le seul problème, c'est que depuis plusieurs semaines, il connaît une situation plus que difficile dans son club. Une situation personnelle, d'ailleurs, qui va l'amener à une grande réflexion. Ce n'était pas la meilleure des choses pour lui de l'appeler dans cette liste-là. » Les mots sortent de la bouche de Laurent Blanc. Hier, la rumeur n'en était plus une. Le numéro 3 du PSG n'a pas été retenu par le sélectionneur national pour le prochain Euro. Le "Président" lui a préféré Mapou Yanga-Mbiwa, le néophyte héraultais. Présenté comme le défenseur de demain il y a encore un an, Sakho n'entre même plus dans les choix du sélectionneur. A ses yeux, "Kirikou" n'est que le sixième défenseur central du pays. Derrière Mexès, Rami, Koscielny, Kaboul et Yanga-Mbiwa ; et encore, on ne parle pas de Varane. Juin 2011, Sakho sort pourtant d'une saison titanesque avec son club et se retrouve titulaire en bleu contre la Biélorussie. Il se rate. Salement. Le début de la fin. Dans la tronche du joueur, le doute a pu s’installer, tranquillement.

Depuis, le PSG a basculé dans une autre dimension. Antoine Kombouaré a laissé sa place à Carlo Ancelotti sur le banc et tout a changé. En six mois, l'Italien a complètement déstabilisé le joueur. Lui reprochant, tour à tour, son embonpoint, son trop plein d'autorité dans les duels, sa lenteur lorsqu'il s'agit de se retourner et sa relance moyenne. Carlo Ancelotti a fait du séduisant capitaine plein d'audace un joueur qui doute. Depuis le déplacement à Nancy en mars dernier, l'ancien capitaine parisien n'est même plus titulaire. Il ère comme un âme en peine sur le banc de touche. A côté de la permanente de Diego Lugano. Entre pestiférés... Contre Lille, il n'a pas su profiter de la blessure de Milan Bisevac en cours de match. Son expulsion et son erreur de jugement sur l'action qui amène l'égalisation lilloise sonnent comme une évidence : moralement, Sakho n'y est plus. Il est sonné. Comme K.O debout. Pour la première fois de sa jeune carrière, il est remis en question. Et ça, il ne sait pas comment le gérer.

Quel avenir ?

Lui que l'on disait imperméable à la pression, si costaud dans les moments chauds... En trois mois, l'homme s'est renfermé. Son jeu s'est brouillé. C'est simple, il a disparu de la circulation. Sur la fin, il ressemblait plus à Talal El-Karkouri époque Vahid qu'à Alain Roche façon Luis Fernandez. Forcément, depuis son abonnement au banc de touche, d'aucuns ont prêté des envies de départ au défenseur central. Lui, le titi parisien. Le bijou de la formation francilienne si souvent couvé et sur-protégé. Pourtant, Sakho n'a jamais ouvert sa gueule. Il a encaissé les coups. On aimerait s'apitoyer sur le sort du mec. Oui, mais non. Sportivement, le choix de sa non-sélection tient la route. Sauf qu'expliquer la non-convocation du joueur par des critères de forme du moment reviendrait à s'interroger plus que fortement sur les présences d'Alou Diarra et Yoann Gourcuff. Il faut se rendre à l'évidence. Le Parisien ne jouit pas de la même mansuétude que ses camarades dont le vécu en bleu a semblé peser dans la balance.

En gros, on se dit que Sakho a le temps. Il est encore jeune. C'est, en substance, les mots de Laurent Blanc, d'ailleurs : « C'est difficile pour lui mais c'est encore un jeune joueur. Il aura encore d'autres challenges à relever avec l'équipe de France et son club, peut-être son nouveau club d'ailleurs, même si cela ne me regarde pas... » Une manière de jeter le pavé dans la mare. Dans cette logique, on croit reconnaître une partie de la jurisprudence Mexès. Un mec talentueux, encensé par tous, mais prometteur beaucoup trop jeune. A force de se dire que Philou « aura le temps de se montrer » , le grand blond s'est fait oublier par tout le monde. Et à 30 piges, il ne fait que débuter sa carrière internationale. De là à dire que Sakho se retrouvera tricard... Une chose est certaine, son blase alimentera la rubrique mercato dans les prochaines semaines. Une erreur à notre goût. Pour s'en convaincre, il suffit de se pencher sur une déclaration lâchée par Mathieu Bodmer, un autre éternel oublié, sur le site de lequipe.fr : « J'ai eu la chance de jouer à Lyon à l'époque où il y avait une grande concurrence. Et c'est comme ça qu'on a gagné des titres. » Il suffit de lire entre les lignes.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Même si son match n'a pas été bon, je vois pas en quoi il s'est "salement raté" face à la Biélorussie. Pour ce qui est de son niveau de jeu, c'est depuis le début de saison qu'il n'est plus à son niveau, même si ce n'est que depuis Carlo qu'il ne joue plus.

Trop de confiance après sa dernière saison ? Poids de l'EdF ? Concurrence ? Une chose est sûre c'est qu'il a prouvé depuis 2-3 ans maintenant qu'il était très fort mentalement et qu'il aura à coeur de le démontrer encore l'an prochain. Il ne quittera pas le PSG sur une saison ratée, surtout avec la LdC qui se profile l'an prochain, son rêve depuis toujours avec Paris.
Tiens bon Mamad comme tu le disait avec l'arrivée d'ancelotti les cartes seront redistribuées et tu peux bien revenir à une meilleure forme physique et psychologique.
vinceletah Niveau : CFA
Vous sous entendez clairement que c est ancelotti qui a detruit psychologiquement le joueur, qui l a conduit dans cette situation.
La verite c est que Sakho est l ombre du joueur qu il etait l annee derniere depuis le debut de la saison, et que Kombouare lui a laisse les clefs du camion pour lui redonner confiance et que Ancelotti lui a quand meme donne sa chance 3 mois! En disant a qui voulait bien l entendre que Sakho etait important et qu il serait le capitaine pour longtemps! Apres le mec est un brelle, Ancelotti va pas le laisser sur la pelouse pour te faire plaisir! Toi le journaliste qui a ecrit cet article t es peut etre amoureux de Mamadou mais c est pas une raison pour raconter n importe quoi!
CasimirCDF Niveau : DHR
Reste tranquille vinceletah, c'est pas du tout le propos de l'article que l'amour de l'auteur du papier porte à Sakho.
Le fait est que le Parisien a eu une saison compliquée, et que le changement systématique de partenaire en centrale ne l'a pas aidé. Entre un Lugano à la rue, un Alex hors de forme à ses débuts, blessures et autres, le jeunot n'a pas été aidé. Si son potentiel est indéniable, sa saison n'est pas à la hauteur de ce qu'il a démontré par le passé.
Et comme l'article le montre bien, Mamad ne bénéficie pas de la même mansuétude que Gourcuff ou Diarra voir M'Vila à leurs postes respectifs.
Bien vu l'article. Sa méforme a commencé contre la biélorussie où il fut méconnaissable. Son ascension n'est pas aussi linéaire qu'on l'espérait. Mais bon c'est un bourrin, et il explosera peut etre un peu plus tard, comme le néerlandais Stam.
Je crois qu'il est clair qu'Ancelotti ne porte désormais plus le natif de la Goutte d'or dans son coeur. On lui annonçait un cador de la défense parisienne, un monstre physique qui ne laisse aucune miette aux attaquants adverses, au lieu de ça, il se retrouve avec le petit frère de Souleymane Diawara..Sakho n'a plus la confiance, n'est plus dans son petit cocon stérilisé par les dirigeants parisiens, place à la politique des grands d'Europe. Le gamin est perdu, et le fait de ne pas le citer dans la pré-liste ne va faire que l'enfoncer un peu plus dans l'incertitude de son avenir (comme l'a sous entendu Blanc). Alors bien sûr, sa non présence est compréhensible, elle est aussi justifiée que la sélection de Gourcuff est, elle, injustifiée. Paradoxale politique d'un coach aux tendances "favoritistes", surtout que des joueurs comme Mavuba ou Bodmer méritent amplement leur sélection aux dépends des deux ex-bordelais qui mettent difficilement un pied devant l'autre.
A noter que les 3 (Blanc, Diarra et Gourcuff) ont le même agent (Bernes), quelques questions d'éthiques doivent, à mon goût, être posées..
kaisersauzee Niveau : Loisir
Wesh dégouT ta vu. Sakho il é tro for. Loren blan c une baltr1gue, il a pris gourcuf paskil é amoureu de lui. Jpace le salam a tou lé vré parisi1.

Merci président de nous débarrasser cet idiot aux pieds carrés. Si on réussit à éviter Montebourg au gouvernement, le week-end de l'Ascension se présentera sous les meilleures hospices.
L'an dernier, des tribunes, Sakho était l'un des parisiens les plus impressionnants à voir joueur.
Cette saison, il s'est un peu chier, mais j'espère qu'il restera à Paris. Ce serait un énorme gâchis.
Note : 2
hospices ? vraiment ? comme un hôpital, quoi...
Je crois que dans l'idiotie Mbiwa survole Sakho.
 //  13:23  //  Supporter de l'Lyon
Note : 1
@louison:kaiser veut peut-être dire qu'il ira à l'hospice si montebourg est nommé à l'industrie

c'est comme ça que je le comprends

Pour ma part, pour fêter la sélection de Gourcuff, je me suis commandé son eyeliner sur OLStore

je crois que ça m'ira bien

sinon c'est clairement pas une bonne période pour les Sa(r)kho

la bise bandes de moules
Note : 1
La France qui se lève tôt n'a pas le temps de lire la Princesse de Clèves et de soigner son orthographe voyons. C'est plus intéressant de regarder la paille dans l'oeil du voisin quand même...
Ne vous inquietez pas, Mamad' va rester à Paris, et revenir encore plus fort l'année prochaine !
Il fait une mauvaise saison. Mais en même temps tout était réuni pour ça. Erreurs et blessures en début de saison, concurrence, aucune stabilité en défense centrale... Il a du s'essayer avec Lugano, Camara, Bisevac et Alex, alors que l'année dernière l était avec Armand.

Et on sait à quel point la stabilité est importante dans ce poste. Deux joueurs moyens parfaitement complémentaires marchent mieux que 2 grands qui ne s'entendent pas.

Mais j'ai confiance en lui. On va moins en parler, et il va revenir plus fort pour s'imposer la saison prochaine !
Mamad' vient d'enchaîner sa 5e saison au PSG...
au PSG!
à 22 ans..
Quand on sait la pression permanente, les délires multiples, BRAVO!
franchement il a le droit à s'foirer une saison.
Pas aller à l'Euro avec les guignols, c'est plutôt une bonne chose, y va nous prendre des vacances, se préparer calmement, et revenir au plus fort.
il aura plus qu'à attendre l'arrivée du nouveau selectionneur et c'est reparti.
Peut-être pas une mauvaise chose qu'il n'aille pas à l'Euro.

Souvenez-vous dans quel état sont revenus les sélectionnés de la CdM 2010. Puis souvenez-vous de comment ont su rebondir ceux qui n'ont pas pas été sélectionnés.
"Lui reprochant, tour à tour, son embonpoint, son trop plein d'autorité dans les duels, sa lenteur lorsqu'il s'agit de se retourner [...]"
Toutes les qualites d'Alex en gros.

Sakhinho, a peut etre fait une saison moins bonne mais quand il etait titulaire Paris avait la meilleure defense du championnat.

On peut egalement note que malgre sa soit disant condition de privilige au sein du club, d'enfant roi, sa reaction face aux humiliations repetees n'a ete qu'exemplaire. Il sourit sur le banc, saute de joie lorsqu'on marque et garde ses sentiments pour lui et pas les journalistes de l'equipe ou du parisien.

Un grand monsieur.

<3
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Dingue de constater qu'aucun média ne relève que Blanc a le même agent que Gourcuff et Diarra (l'immaculé Bernès)...
Il semble etre aussi l'agent de Mathieu.
BarracudaVenus Niveau : District
Léo et Carlo ont bien dit qu'il tenait à s'appuyer sur le vivier que constitu l'ile de france pour le futur.
C'est bien parti. Les seuls joueurs qui ont l'esprit de ce club sont mis en confiance depuis 6 mois, c'est indiscutable. C'est ça, la classe italienne. Paris était magique et a vendu son ame alors que le travail de ces dernières années commençait à payer, dommage. Quand on voit le coeur avec lequel joue Alex, Maxwell, Lugano(Haha), Motta; on ne peut que vibrer!!!!!!! C'est surement ce qu'on appelle l'expérience. Ceci dit je n'y connait rien et je ne suis pas suporter du PSG, alors bon.
Enfin un peu de bon sens! Je ne comprenais pas cet engouement autour de ce jeune joueur, certes très prometteur mais encore totalement inexpérimenté au niveau européen et internationale.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
1960 : Alors Euro ?
11 21