1. // Euro 2012
  2. //

Malouda : « On est à l’Euro, pas en balade »

Modififié
7 25
Ça a chauffé hier soir, dans le vestiaire de l’équipe de France.

Venu armé en conférence de presse, Florent Malouda a dégainé des phrases qui ne sont pas sans rappeler le cauchemar Knysna. En effet, alors que Laurent Blanc a longuement évoqué la « sale soirée d’hier, pour les joueurs et pour le staff  » , le milieu de terrain de Chelsea s’est, lui, concentré sur l’ambiance tendue qui règne au sein du groupe France.

Selon l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais, des « choses se sont dites dans les vestiaires » hier, après la défaite face à la Suède. Plus inspiré en dehors qu’hier sur le terrain, la Maloude a ensuite évoqué les raisons pour lesquelles il ne s’est pas arrêté hier, devant les médias. « Je n’ai pas voulu m’arrêter devant les médias hier, car j’ai eu peur de balancer des fusées. Hier, ça a réveillé des démons en moi.  »

2010 n’est plus très loin.
SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

et voila, bientôt ils vont chercher la taupe.

On m'informe que le détective P.Evra (aucun lien avec le joueur de banc) aurait été mandaté.

Il sera assisté du limier S. Nasri (une fois encore, un homonyme) et de leur stagiaire cotorep affectueusement surnommé " tifranky ".

On redoute la patte du sinistre rimK dans cette sombre affaire.
crg_road_rebel Niveau : District
c'est bizarre c'est l'impression qu'ils m'ont fait hier soir
les bruits de vestiaires sont plus rapides et plus tranchant que l'équipe d'hier soir.
Faire table rase de ce non match et svp Mr Blanc mettez un peu de présence dans la surface adversaire parce que la défense centrale espagnole est fragile surtout dans le domaine aérien...
Osons un attaquant supplémentaire et enlevons un milieu axial.
Il était sous l'emprise d'un démon quand il ratait des passes en retrait à 2 mètres aussi?
Il y a manifestement un truc qui n'a pas été digéré et qui vient de loin (2008?) créant une fracture entre les trentenaires d'aujourd'hui dont les derniers représentants sont Malouda et Evra et les jeunes de 87. Quels démons cher Florent ont été réveillés en vous? Quelles fusées aviez-vous envie de lancer hier soir? Il faudra un jour arrêter d'effleurer les choses, d'arrêter les non-dits et donc d'aborder en public les vrais sujets qui fâchent.
Car il n'y a rien de plus d'illogique que de voir après un match certes bien mauvais mais qui n'a pas empêché une qualif', un joueur aussi expérimenté dire des trucs pareils.
Est-ce qu'on sait où était Gourcuff hier soir ?
Ont-ils seulement pensé à dire à Laurent Blanc d'aller se faire encu.ler, ce sale fils de pu.te?
Nan mais les gars faut arrêter la psychose deux minutes là.

Ils ont fait un match de merde* hier qu'ils auraient pu gagner, les mecs ont remis les pendules à l'heure dans le vestiaire, comme lors de toute défaite de ce genre, et voilà.

C'est dingue vous cherchez toujours la petite bête pour foutre la merde* !

Qu'on les laisse se concentrer sur l'Espagne, on fera le bilan après.
À chaque fois que je lis l'expression "La génération 87", "les jeunes de 87", j'ai comme une vive douleur dans la région de l'artère coronaire droite.

Comme si il s'agissait d'une brillante dynastie qui marque de son empreinte le sport français.

En vérité, c'est pas loin d'être l'une des plus médiocres de l'histoire du football dans l'Hexagone.
HogOfMontreal Niveau : District
On peut reprocher beaucoup de choses à Malouda mais certainement pas de servir de l'eau tiède. Alors ouaip, il n'a pas été génial sur le terrain (euphémisme) mais au moins, on peut compter sur lui pour baffer les gamins et leur rappeler quelques obligations. Plus ça va plus je me dis qu'une compo de ce genre éviterait quelques déconvenues.
Lloris
Debuchy - Rami(pfff...) - Koscielny (enfin)- Malouda (pourquoi pas)
Diarra en essuie-glace - Cabaye en piston pour faire le lien au milieu
Valbuena à droite, un peu d'enthousiasme d'engagement et de percussion ne nuirait pas,
Benzema en 10. Qu'il assume le numéro qu'il arbore sur son maillot.
Ribery à gauche et Giroud en pointe.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
City songe à Javi García
7 25