En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Nancy/Monaco

Malonga : « Mettre les sentiments de côté »

Cet été, Chris Malonga a quitté l'Alsace-Lorraine pour la Côte d'Azur. Le temps de la 12ème journée de Ligue 1, l'ailier gauche de l'ASM retourne dans le club de son premier contrat pro. Circonstance qui vient à propos pour faire le point sur le début de saison.

Modififié
Qu'est-ce que cela vous fait de retourner à Nancy ?


C'est sûr qu'émotionnellement, ça va être particulier. Mais on cherche à enclencher une spirale positive. On a besoin de ces trois points. Donc il faudra mettre les sentiments de côté.

Sept sur onze journées, pourquoi Monaco ne fait que des matchs nuls ?


Parce qu'on prend peu de buts mais qu'on a du mal à en marquer.

Avec 9 petits buts, vous êtes la 17ème attaque de Ligue 1. Comment expliquez- vous votre manque d'efficacité ?


Clairement, c'est un problème de confiance. Les premiers matchs, on s'est dit : “Ok, c'est que de la malchance”. Mais cette incapacité à marquer s'installe. Il y a un blocage dans les têtes. Le déclic sera un match où on arrivera à marquer deux buts de plus que les autres.

Considérez-vous comme votre entraîneur Guy Lacombe que « vous n'êtes pas aidés par l'arbitrage » ?


Ça c'est sûr. Maintenant on ne peut pas se reposer sur ses paramètres là. Il faut forcer le destin avec nos qualités. Nous avons un gros potentiel offensif. Il faut le faire parler. On n'est qu'à la 11ème journée. Nous avons seulement trois points de retard sur le premier non relégable et six points sur le septième. Avec une bonne série, on se retrouve dans les hauteurs du classement.


Plus personnellement, ce n'est pas trop dur de passer après Nêne ?


Comme je l'ai dit, avec tout le respect que je lui dois, nous sommes deux profils différents. Et je suis venu à Monaco pour apporter ce que je sais faire.

Enfin, comment se passe votre adaptation ?


Sur les premiers jours, c'était délicat. C'était beaucoup de changements pour moi. J'ai fait le maximum pour m'intégrer dans le groupe. Avec des résultats positifs, ça serait plus facile. Mais on sait tous que la vie de footballeur est faite de hauts et de bas.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88