1. //
  2. // 20e journée
  3. // PSG/Ajaccio

Malgré Lucas, le PSG déjoue contre Ajaccio

Dominateur, et ce même après l'expulsion de Thiago Motta avant la pause, le PSG n'a pas su prendre à défaut le bloc défensif d'Ajaccio (0-0). Emmenés par un excellent Lucas, les Parisiens ont aussi déjoué dans la finition, à l'image d'un Zlatan à côté de la plaque.

Modififié
0 54
PSG-Ajaccio : 0-0

«  Nous serons champions si nous arrivons à garder tous les ingrédients qui sont les nôtres depuis décembre.  » Pour Carlo Ancelotti, l'enjeu du match de reprise du PSG était là : surfer sur la bonne dynamique qui était la sienne avant la trêve, sur ces six victoires consécutives, toutes compétitions confondues. L'occasion était belle pour le leader de L1, face au présumé plus faible Ajaccio. Mais c'est raté. Dominateurs tout au long de la rencontre, les Parisiens n'ont certes pas été aidés par l'expulsion de Thiago Motta juste avant la pause. Mais ils auront globalement pêché dans la finition, à l'image d'un Zlatan trop facile. Les Corses, venus jouer le nul, ont choisi de ne pas prendre de risque, même en supériorité numérique. Et bien que la physionomie de la rencontre soit complètement différente du match aller, ils récoltent un nul sur le même score face à l'ogre parisien (0-0). Au courage, avec la solidarité comme qualité première. La Ligue 1 version 2013 ne démarre donc pas de la meilleure des manières pour le PSG, qui pourrait perdre dès demain sa place de leader du championnat, en cas de victoire de Lyon ou Marseille.

Le PSG tranquille, jusqu'au rouge

La première sensation de la rencontre se trouve sur la feuille de match. Lucas, nouvelle recrue parisienne, est aligné d'entrée sur l'aile droite du 4-4-2 d'Ancelotti, au détriment de Ménez. Personne n'en voudra au technicien italien. Parce que le jeune Brésilien marquera rapidement des points : après quelques dribbles pour se mettre le Parc dans la poche, le prodige anime le côté droit en compagnie de Jallet. Ou le duo le plus remuant de la première période. C'est en effet sur ce côté que les enchaînements sont les plus fluides, pour un PSG dominateur qui monopolise le ballon. Mais un PSG qui peine, souvent, par excès d'imprécision dans la dernière passe. Côté corse, on se concentre évidemment sur un bloc défensif très dense. Les Ajacciens attendent un contre qui ne vient pas, et devant leurs difficultés à tenir le ballon, se contentent de tenir. Ils manqueront de se faire surprendre à quelques reprises, comme avec une astucieuse combinaison sur coup franc entre Zlatan et Thiago Motta, dont la frappe effleure le montant (13e). Ou avec une initiative de Matuidi, sur laquelle Ochoa s'interpose (14e). Ou avec un Zlatan, qui, seul face au but, manque une reprise (32e). Le PSG pousse, le PSG mérite. Mais dans les arrêts de jeu, Thiago Motta va venir contrecarrer les plans parisiens. L'Italien tacle Sammaritano à retardement, l'arbitre lui montre le rouge. Aucune contestation possible, l'ailier corse aurait bien pu y laisser son talon d'Achille.

Le PSG domine à 10

À la reprise, et on s'en étonne, la donne n'a pas vraiment changé. Prudents, les Corses ne veulent pas se livrer, et ne semblent voir dans leur supériorité numérique qu'un moyen supplémentaire de contenir les assauts parisiens. Parce que oui, la domination du PSG est toujours d'actualité. Rapidement privés de la présence de Thiago Silva (sorti pour une blessure musculaire à la 53e), les Parisiens manquent d'ailleurs d'ouvrir le score, sur une tête croisée d'Alex, parfaitement sortie par Ochoa (61e). Un portier qui sortira également, quelques minutes plus tard, sur Ibrahimović (69e). Perclus de crampes, les Corses tiennent la baraque à neuf derrière. Zlatan tente une reprise (88e), puis une frappe croisée (90e+2), rien n'y fait. Le PSG démarre mal son année, avec un nul à domicile face à une équipe de bas de tableau. Les Corses, eux, ont obtenu ce qu'ils étaient venus chercher.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On aurait dit un France-Andorre...
Même a 11 vs 10, Ajaccio a pas tenté de jouer...
Un match de plus ou les murs de ma chambre ont eu chaud tellement j'étais à deux doigts de tout éclater.
Et demain Lyon et Marseille vont gagner chacun leur match 1-0 en jouant trop mal. Je vois déjà le truc.
En fait en 180 minutes psg-ajaccio ça fait 0-0??
Par contre c'est vrai qu'ajaccio a battu le record de betonnage de L1 et ça c'est pas un record facile!
La crise de janvier ?
Louis Nique Aulas Niveau : DHR
Je retiens deux images de ce match. La première, Thiago qui court négocier avec l'arbitre quand il dégaine le rouge. Un vrai capitaine. LA seconde, Zlatan qui "imite" l'arbitre façon gros foutage de gueule. Priceless.
prophetGMS Niveau : DHR
Lucas a ete tres bon! il promet le petit vraiment impressionnant
par contre quelle soiree de merde* putain*... premier tir cadre d'Ajaccio 88eme minute...
et Motta sans deconner quelle erreur de debutant.
1 rouge, 1 jaune pour Ibra TS blesse y a des soirs comme ca...

Ajaccio: 2 matchs 2 rouges pour Paris Lorient perd son status de bete noire.
Godfather Niveau : CFA
Et c'est parti pour le catastrophisme national... Bon globalement un Zlatan absolument DÉGUEULASSE. MAIS MERDE*, J'EN AI PLUS QU'ASSEZ DE CHANTÔME ET SES PASSES DE 2m EN ARRIÈRE OU LATÉRALES, J'EN PEUX PLUS DE CE FAUX BON MILIEU DE TERRAIN. Des milieux comme ça au haut niveau ça ne doit plus exister. Je ne dis pas que le résultat est de sa faute mais merde* prend des risques !!! Pfiou...
Pourquoi c'est pas Verratti qui est rentré à la place de Pastore? Ça te permet de garder un équilibre au milieu tout en ayant un gars qui sache orienter le jeu et créer. Parce que Matuidi+Chantome niveau création et organisation du jeu c'est pas trop ça...

Sino j'ai trouvé Lucas pas mal du tout et Ibra particulièrement mauvais.

Mais vraiment je comprends pas pourquoi Verratti ne joue plus. Ok il faut pas le griller, mais de là à le faire passer derrière Chantome dans la hiérarchie c'est une blague.
opiumvecteur Niveau : District
Saloperie de corses, ils sont coriaces. Match pas fameux d'Ibra, à ce niveau là autant faire jouer Menez pour casser 2-3 reins.
Chance de cocu du côté de l'ACA quand même...
vinceletah Niveau : CFA
Ce soir c'etait vraiment la tactique du bus! Et partout on va lire que c'etait chevaleresque...
Godfather Niveau : CFA
Après c'est un choix. Verratti a aussi ses défauts...
Godfather Niveau : CFA
Bon si Menez ne rentre pas du tout dans ce match, c'est qu'il était bel et bien blessé et inapte à rentrer !!!
Bon, je pourrai dire plus tard que j'ai vu le premier match de Lucas en Europe. Je tairai le fait que je me suis fait chier comme un rat mort par contre.
Paname City Niveau : Loisir
Magnifique lucas je l'avais prédis !
Jalet, c'est un bon joueur et tout ca, il court partout sur son cote, mais parfois techniquement c'est vraiment un boulet.
Sinon Lavezzi, sacre joueur. Matuidi? Comme dab. Chantome? Toujours aussi moyen. Motta qui oriente le jeu a la perfection... Silva qu'on presente plus, ni Alex qui fait le boulot... Match nul, mais rien de catastrophique.
Sinon, le commentateur anglais qui en revenait pas que par moment Ibra se faisait siffler. Ben ouais, bienvenue en France...
prophetGMS Niveau : DHR
C'est clair tu viens de prendre un rouge l'arbitre est tatillon tu fais pas rentrer Verratti avec le risque de prendre un nouveau rouge...

Juste un dernier mot un peu mechant je prefere laisser Lucas sur le terrain avec des crampes plutot que Gameiro en pleine forme il se fait bousculer le bonhomme c'est pas croyable.
Message posté par Paname City
Magnifique lucas je l'avais prédis !


Eh @Paname, t'es Nostradamus, toi. Tu penses quoi de Neymar?
Des défauts il en a, mais dans un match compliqué que tu veux/doit gagner à tout prix, Verratti me parait mieux armé que Chantome, qui est là pour faire le nombre et ne pas risquer une contre attaque corse. Le truc c'est que les Corses étaient même pas venus pour jouer le contre (enlevé Sammaritano plus personne n'a percuté) donc Chantome s'est avéré inutile.

Il me fait pas rêver Ancelotti pour décoincer les matches compliqués, et je dis pas ça uniquement pour ce soir. Dès que ça se corse (hehe), c'est foutu.
prophetGMS Niveau : DHR
Message posté par juda
Jalet, c'est un bon joueur et tout ca, il court partout sur son cote, mais parfois techniquement c'est vraiment un boulet.
Sinon Lavezzi, sacre joueur. Matuidi? Comme dab. Chantome? Toujours aussi moyen. Motta qui oriente le jeu a la perfection... Silva qu'on presente plus, ni Alex qui fait le boulot... Match nul, mais rien de catastrophique.
Sinon, le commentateur anglais qui en revenait pas que par moment Ibra se faisait siffler. Ben ouais, bienvenue en France...


Ah j'avais oublie, le parc... mon Dieu c'est quoi ces sifflets putain* sur ton attaquant qui a deja 18 buts a son actif
monde de merde*
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 54