1. //
  2. // 10e journée
  3. // Marseille/Lyon

Malbranque, un héros très lyonnais

Meilleure recrue de l’été, Malbranque le revenant a fini par s’imposer comme le meilleur joueur du bon début de saison lyonnais. Si son talent qu’on redécouvre à la faveur de retrouvailles inespérées y est pour quelque chose, les conditions de son retour entre Saône et Rhône y tiennent aussi une bonne part.

Modififié
0 27
Depuis son retour, Gerland n’en a que pour lui. Quitte à faire passer Lisandro, attendu en tête du hit parade des ovations, pour un second rôle. En général, il faut à peine une mi-temps pour que des « Malbranque ! Malbranque ! » s’élèvent des tribunes et viennent scander des retrouvailles qui tiendraient lieu du miracle. Car le milieu de 32 ans n’aurait jamais dû se trouver à la place qui est la sienne en ce jour de sommet face à l’OM. Soit précisément, en pleine lumière.

Need for Steed II

Il y a deux façons d’expliquer ce retour en grand. La première veut qu’à force de fuir cette lumière pour faire le bonheur du supporter dans le ventre mou des samedis après-midi de Premier League, on ait fini par passer à côté d’un joueur valant bien plus que les clubs qu’il a pu côtoyer – Fulham, Tottenham ou Sunderland. C’est possible. Reste que, parmi les quelques vertus qu’on peut lui trouver, le football a précisément celle de la mémoire. Malbranque n’a pas attendu son départ vers l’Angleterre pour devenir ce milieu technique, intelligent et accrocheur que l’on retrouve maintenant. À entendre ses formateurs lyonnais, c’est précisément ces qualités qui lui ont valu d’apparaître comme le plus grand espoir de sa génération au sein du club, au point d’occuper sans discontinuer le brassard de capitaine dans toutes les équipes de jeunes, aussi bien à Lyon qu’en sélection.

Sans doute qu’il y a de la Premier League dans l’intensité qu’il donne à chacune de ses prestations. À condition de ne pas négliger cette autre réalité derrière la belle histoire du trésor trop longtemps caché : le jeu de l’OL tient une grande part dans cette renaissance. Ne serait-ce que pour la place que Rémi Garde a bien voulu lui accorder. Une place laissée vacante depuis les départs de Juninho, de Tiago et, dans une moindre mesure, de Kim Källström l’été dernier, du leader technique qui tient ce qu’il faut d’expérience pour accompagner les phases offensives et d’intelligence dans le replacement. À cet égard, sa toute dernière prestation, face à Bilbao, pourrait tenir lieu de révélation. Dans une première période portant la griffe de Bielsa – mouvement, vitesse et possession pour l’Athletic –, Malbranque a pu faire valoir son sens de la technique au-dessus de la moyenne pour temporiser et permettre à son équipe de faire le dos rond en attendant l’éclaircie. Qui a fini par arriver en seconde mi-temps. Autant dire, un registre dans lequel Juninho était passé maître et qui permet à Garde de passer de 4-4-2 en 4-3-3 à moindres frais en cette période où ses meneurs, Gourcuff et Grenier, sont sur le flanc. Pour que le charme opère, il faut certes des qualités de sacré footballeur. Il fallait aussi un coach qui sache le remettre à cette place qu’il est parti chercher en Angleterre et qu’il n’a jamais vraiment obtenue, au cœur du jeu, dans l’axe plus précisément.

Un héros très discret

Comme ça que Rémi Garde a pu en partie réaliser la promesse de Bernard Lacombe, ce « Guardiola à nous » , en alignant le plus souvent au milieu de terrain trois joueurs issus de la formation maison. Où Malbranque occuperait la place de Xavi – quand la Ligue 1 le veut bien. Le genre de comparaison qui prêterait à sourire si elle ne correspondait à une cette autre tendance du moment entre Saône et Rhône : le retour à cette identité de jeu à la lyonnaise, qui fait la part belle à l’offensive et à la prise de risques. Si pour l’instant l’équilibre réclamé par Garde ne s’est concrétisé que par intermittences, c’est encore au milieu que se situe la principale réussite du moment. Lorsqu’après la victoire face à Brest, tous les regards se sont une fois de plus tournés vers Malbranque, à la faveur d’une passe décisive en piqué pour Gomis, la voix du coach s’est même fait entendre pour ramener son monde à plus de mesure : « Steed n’est pas le seul à faire tourner la boutique. » Façon de protéger son joueur toujours plus au centre de l’attention. Façon aussi d’inscrire le retour de flamme dans un projet de jeu qui lui va d’autant mieux qu’il fait partie de ceux, comme Gonalons ou Grenier, qui ont grandi avec.

La reconnaissance peut alors opérer. Entre un club qui, faute de moyens, entend renouer avec sa politique de projet et un trentenaire qui peut faire valoir son expérience dans un effectif rajeuni. Ce que n’a pas manqué de rappeler Garde au moment d’installer Malbranque en homme de base : « Un joueur comme Steed apporte un supplément de maturité à nos jeunes joueurs. Il sait se faire entendre pour replacer les autres et apporter l’expérience qui pouvait nous manquer. » En marge, c’est une autre forme de reconnaissance qui est en train de l’emporter sur tout le reste, à travers ces retrouvailles entre le joueur de retour à la maison comme s’il ne l’avait jamais quittée et un public qui n’aime rien tant que ces types fidèles à cette éthique que l’on partage en ville : « J’ai toujours préféré ceux qui ne parlent pas trop et sont irréprochables sur le terrain. » (L’Équipe) Un héros comme seuls l’aiment les Lyonnais. Un héros très discret.

Par Serge Rezza
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

forzalazio
une bonne trompette parfait pour lyon
NikkoFromLyon Niveau : CFA
@forzalazio; très belle remarque courageuse, pertinente et de qualité, n'hésite pas a revenir si tu en as d'autres du même niveau.
Sinon pour toi y a maxifoot.fr, tu y seras dans ton élément.
Je vois bien Lyon fait une bonne saison, voir une très bonne saison, après cela dépendra des retours de Grenier et Gourcuff.

Malbranque apporte bien plus d'équilibre à l'équipe.
Malbranque effectue un très beau début de saison, cependant nous sommes seulement au mois de Novembre, et je penses qu'il ne faut pas s'emballer non plus, d'ici qu'il soit blessé ou autre...
Il faut attendre la trêve pour voir si il a définitivement changer le jeu Lyonnais qui c'est, en passant, appauvri depuis quelques années.
je crois surtout que nul n'est prophete en son pays.

je me cagues de la l1 et des club qui y participent, mais pour l'avoir vu jouer en premier league, il y a pas mal de monde qui ne ce rendent pas bien compte du niveau de ce joueur.

c'est pas un furioclasse, mais c'est un tres bon joueur du ventre mou de premier league, donc un excellent joueur pour une top team de l1.

je vais meme allez plus loin ( owy jeté moi des pierres) c'est meme un gars par son etat d'esprit qui ferrais enormement de bien a l'edf.

par contre soyons serieux, ses parents meriterait la tole pour lui avoir refougué un prenom pareil.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Le mythe du ventre mou de la PL qui jouerait le titre en L1...
Merci pour cette référence à Juninho et se rappeler qu'à l'époque, Juninho est arrivé à l'OL et avait commencé à jouer sur un côté, le droit, celui laissé vacant par... Steed Malbranque parti à Fulham. Aujourd'hui Steed revient reprendre le boulot là où l'avais laissé Juninho: dans l'axe du milieu, en métronome du jeu.

Mais Malbranque a ce je ne sait quoi de loser. Il a laissé passer les bonnes années lyonnaises, celles qui lui aurait donner de la lumière, pour aller se cacher dans les matchs de premier league que personne ne regarde. Il revient à l'OL quand l'OL ne joue plus la champion's. Il quitte Tottenham quand ceux ci deviennent un peu plus qu'une bonne équipe de milieu de tableau.

Bref, j'espère que pour une fois il a eu plus d'instinct que d'habitude et se retrouve enfin dans le bon coup.
C'est tout simplement le meilleur joueur de la L cette saison en compagnie de Zlatan (qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, il est très performant).
@nikofromlyon
la realité c'est que la liga sagres et le championnat russe sont en train de prendre le dessus sur la l1, que tu est supporter d'une equipe d'un championnat du tiers monde footballistique.

ensuite ta rage fait que tu lis les commentaires de travers, si tu connaissais un peu le foot tu saurais qu'un joueur ne fait pas une equipe, et qu'un joueur du ventre mou de la PL peut tres bien etre un cadre d'une top team de L1.

je penses que tu devrais accompagner forzalazio sur maxifoot.
très bon joueur, déjà avant son départ pour la PL il était clairement au dessus des milieux de terrain... Et je rejoins Kig, si l'OL a récupérer de une forme de régularité c'est grâce à Malbranque et justement à ses années passées en PL... De nombreux milieux du ventre mou de pl ferait l'affaire de nombreux clubs en L1... ON peut rajouter sessegnon. Je pense que Barton le démontrera également (pourtant je suis pas fan) A un moment va falloir être réaliste sur le niveau réel de la L1... On est loin du top européen... La preuve encore cette semaine avec les coupes d'europe...
The Weasel3034 Niveau : District
Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer quelles étaient les raisons qui donnaient envie à Malbranque d'arrêter le foot l'an passé après sa signature à Saint-Etienne ? Parce que cette saison, il se frise en Ligue 1 Steed...
Je sais pas trop par où commencer, mais le fait est que j'ai pas mal de choses à dire sur VOUS, LES GERANTS DU SITE SO FOOT.

Autant quand vous faites de bonnes choses (comme cet article par exemple), je vous le dis et vous félicite, autant quand vous partez en couille*, je ne me prive pas pour vous le dire aussi.

ça fait déjà plusieurs fois que je commente dans ce sens-là mais je continue et persiste, j'espère que d'autres pourront suivre ma voie.

Bref, je commence un peu à me lasser de votre site, et ça depuis pas longtemps. A vrai dire, depuis que vous avez commencé à changer la mise en forme de vos forums pour commentaires.

Oui, je fais partie de ces "followers" qui aimaient le critère de notation. Pourquoi ? Pas pour le fait de se dire "Ah je suis content, les gens aiment bien ce que je raconte, c'est génial !". Vraiment pas. Mais plutôt pour les raisons suivantes :

1) La sélection des commentaires. Avoir un système de notation permet d'établir une synthèse des meilleurs commentaires par pertinence, ce qui permet :
- De gagner du temps
- De bien rigoler avec les post dit "drôles"
- D'analyser les corrections des internautes sur les erreurs qui pourraient être faite par l'auteur de l'article.
- D'améliorer ses connaissances dans la culture foot, avec des posts qui peuvent parfois s'avérer plus intéressants que l'article en lui-même.
- Aussi, et on le voit clairement dans cet article, le fait de mettre -1 à un commentaire permettait de trier les coms qui disparaissaient à partir de -4 si je me souviens bien. Là, on a un pauvre forzalazio de merde* qui met un com en 1ère ligne ULTRA PERTINENT !

2) L'importance de l'avis des internautes.

J'ai la forte impression que vous donnez moins de libertés à vos fans depuis quelques temps,ou du moins, moins de confort. Ces pages de commentaires m'exaspèrent de plus en plus par exemple.

Les gars, ressaisissez-vous sérieusement, sinon votre site finira par prendre l'eau...

A bon entendeur.
Mou-rinho Niveau : CFA
Elborracho je plussoie... Et merde...
RahXephon Niveau : CFA
J'approuve aussi. Surtout concernant les pages des commentaires, si on en a déjà lu une partie et qu'on revient plus tard, on peut pas aller directement à la fin, non, il faut qu'on passe toutes ces putains* de pages, c'est franchement embêtant.
Totalement d'accord Elborracho.

C'était très bien comme c'était il y a encore une semaine. Pourquoi changer pour changer ?
NikkoFromLyon Niveau : CFA
@kigur excuse moi de ne pas connaître aussi bien le foot que toi qui te contente de répéter bêtement ce que les médias te disent depuis des années sur la L1.

Me suis déjà exprimé sur ses défauts mais je sais aussi voir ses qualités sans suivre la masse comme tu semble le faire.

L'OL n'a rien a envier sportivement et certainement pas a être comparé avec des clubs comme Fulham, Sunderland ou je ne sais qu'elle équipe du ventre mou de PL.
forzalazio
j'aimerai bien savoir combien il lui donne par an aulas je suis sur qu'en plus de servir a rien il se rince
Mou-rinho Niveau : CFA
C'est con* forzalazio Malbranque est payé au match joué et est un des meilleurs milieu de ligue 1 du début de saison...
ben c'est exactement ce que l'on dit, et t'en convient toi même nikkolyon... L'ol n'a rien de plus que les teams de ventre mou de PL... La réalité est là, et y a pas bseoin de reprendre ce qui se dit dans les médias.... La PL a 100 fois plus d'engagement que la l1... Et la plupart des milieux de PL feraient de très très bons joueurs de L1... Simplement parce que le niveau y est bien plus relevé....
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 27