Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Málaga-Las Palmas (2-1)

Málaga soulève Las Palmas

Modififié

Málaga 2-1 Las Palmas

Buts : Fornals (27e) et Charles (36e) pour Málaga // Lemos (19e) pour Las Palmas.

L’état de grâce semble bel et bien terminé pour Las Palmas.

Défaits lors les deux dernières journées de Liga, les Amarillos sont à nouveau tombés, cette fois sur la pelouse de Málaga, une équipe en lutte pour le maintien dans l’élite et orpheline d'une victoire en Liga depuis le 26 novembre dernier.

Pourtant, les hommes de Quique Setién avaient démarré la rencontre du bon pied, celui de Mauricio Lemos pour être exact. D’un coup franc lointain plein axe, le défenseur charrua parvient à prendre à contre-pied Carlos Kameni d’une frappe flottante (19e). En guise de réponse, les Boquerones affichent une meilleure cohésion collective et des actions tranchantes. À la suite d'un corner tiré au large, Pablo Fornals récupère la balle et envoie un centre-tir plongeant dans la lucarne de Javi Varas (27e).

Vidéo

Volontaire ou involontaire ? Seul le joueur détient la réponse. Toujours est-il que Málaga recolle au score et que dans la foulée, Charles profite du bon travail de Sergio Keko pour faire rugir de bonheur la Rosaleda (2-1, 36e).

En seconde période, c’est d’abord une multitude d’occasions qui se présente pour les deux équipes : Kevin-Prince Boateng trouve le poteau de Kameni sur une reprise contrée, Fornals perd son duel face à Javi Varas, puis Martín Demichelis trouve la barre d’un coup de boule presque parfait.

On se dirige vers une victoire locale, mais l'expulsion de José Rodríguez à vingt minutes de la fin rajoute du piment à la partie. En supériorité numérique, Las Palmas met plusieurs fois à contribution le Lion Kameni, sans succès. Las Palmas et Málaga se retrouvent désormais respectivement à la douzième et treizième places de Liga, dans le fameux ventre mou.

Depuis que Jesé Rodríguez est arrivé dans son nouveau club, Las Palmas s'est donc incliné trois fois en trois matchs. Solide.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga AD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
    Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique vendredi 13 juillet Le Mondial 2022 aura bien lieu en hiver 73 vendredi 13 juillet Infantino : « La meilleure Coupe du monde de tous les temps » 104