1. //
  2. // 24e journée
  3. // FC Barcelone/Málaga (0-1)

Málaga croque le Barça

Méconnaissable, le FC Barcelone est tombé dans son antre face à Málaga. Une défaite tout aussi surprenante que logique qui empêche les hommes de Luis Enrique de prendre provisoirement la tête de la Liga. Real Madrid et Manchester City sourient.

Modififié
9 52

Barça - Málaga
(0-1)

Juanmi (8') pour Málaga.


L'occasion était belle, trop belle. Avec un succès face à Málaga, le FC Barcelone faisait d'une victoire deux coups. Raté. Pris à la gorge par Málaga, les Catalans n'ont jamais réussi à renverser la vapeur. Le pion précoce de Juanmi, sur une incompréhension entre Dani Alves et Bravo, a suffi aux hommes de Javi García pour arracher les trois points. Avec cette défaite, la première depuis douze rencontres, la bande à Messi refuse de prendre provisoirement la tête de la Liga. Pis, elle permet au Real Madrid de reprendre ses distances et son joker dans la course au titre. Autre hic, et de taille, les Barcelonais préparent de la pire des manières leur huitième de finale aller face à Manchester City. Dans les faits, c'est toute la machine offensive des Culés qui a semblé grippée. Messi, transparent comme rarement, a illustré tous les maux barcelonais de l'après-midi. À l'unisson de leur leader, Neymar et Suárez ont tout raté.

Alvés, la caresse qui passe mal


Le pressing haut de Málaga n'aura duré que sept petites minutes. Le temps suffisant aux Andalous pour prendre les devants au Camp Nou. Sur un corner barcelonais, la relance express de Kameni trouble un Dani Alves placé en dernier défenseur qui préfère la caresse au dégagement. Trop court, Bravo tergiverse, glisse et permet à Juanmi de marquer dans le but vide. Avec le tableau d'affichage en sa défaveur, le Barça confisque le cuir, mais se heurte à un bloc compact. Sa seule réelle opportunité provient d'un autre corner, lorsque Rafinha, au deuxième poteau, envoie une lourde frappe sauvée sur sa ligne par Wellington. Le reste n'est qu'une antithèse du contenu proposé lors des dernières sorties catalanes. Messi est aléatoire techniquement, Neymar ne réussit aucun dribble, et Suárez est pris dans la tenaille axiale adverse. Les Andalous, eux, ne frissonnent que peu et se complaisent dans leur système favori. Sur une énième sortie rapide, la sentinelle Darder talonne pour Ricardo Horta qui ne trouve guère mieux que les points du portier chilien. Bref, la possession blaugrana est une bénédiction pour ce Málaga intelligent, qui rentre aux vestiaires avec un avantage bien mérité.

Messi, l'invisible dans la lumière


La reprise est un tantinet moins difficile que la mise en route pour le Barça. Sans doute rabrouée par Luis Enrique, la bande à Iniesta se veut plus précise, plus incisive. Surtout, elle est plus attentive dès la perte du ballon et ne laisse plus d'opportunité de contre à son adversaire. Ou tout du moins, elle n'est plus en infériorité numérique sur les rushs andalous. Le hic, c'est que plus le temps passe, plus les solutions s'amenuisent. Incapable de se défaire de l'étau proposé par les hommes de Javi García, Luis Enrique choisit de faire entrer coup sur coup Rakitić, puis Pedro. Pour rien. Car même avec un secteur offensif des plus fournis, les mouvements sont inexistants et les idées dans les chaussettes. Prévisibles, ils facilitent le travail adverse. Même Leo Messi, intenable en 2015, n'est qu'une ombre dont seul le brassard le distingue de ce marasme. C'est Pedro, trouvé par Neymar sur l'aile gauche, qui se montre le plus dangereux. Malheureusement pour Lucho, il ne trouve que la lucarne du petit filet... Plus électrique qu'étouffante, la fin de rencontre est émaillée de nombreux accrochages. Entre gain de temps et vilain geste, c'est finalement Málaga qui sort avec le sourire : il a fait perdre au Barça plus qu'un simple match.

⇒ Résultats et classement de Liga

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

TrollingMachine Niveau : Loisir
Le Barca peut-il tout gagner en 2015 ?
Kit Fisteur Niveau : Loisir
mais non vous comprenez rien, Messi se préserve pour la coupe du monde... 2018 !
Barcelone face à un bus acte 324 toujours autant de mal de lenteur dans les transmissions aux millieu de terrain rafhina ne sait faire que des passes vers l'arrière et latéral offensivement le mec n'apporte que sa lenteur Iniesta est tout simplement  cramé... Sans vitesse au millieu le barca aura toujours autant de mal.
Et bravo à luis Enrique pour ces changement détruire son côté droit pour permettre à malaga de défendre encore plus facilement c'est du génie.
MSN a planté on dirait, ou pas c'est selon.

MD:"Hoy toca dormir lideres". SPORT: "Liderato y Pichichi". Pas très prophétique tout ça.

Moi qui croyais que 20 victoires consécutives c'était rien, apparemment 12 c'est déjà trop, même à domicile.
Quelle dinguerie de passer de matchs de bonne voire de très bonne facture à cette purge.
Aucun des joueurs offensifs n'a été bon, et c'est dans ce type de match que tu vois le manque de créativité du milieu quand Xavi n'est pas là.
A a décharge de Rakitic, il est entré quand le jeu ne tournait pas du tout en faveur du Barça, mais concernant Iniesta et Rafinha ce fut faible.
Messi un déchet énorme, rarement vu ça. Espérons qu'il sera mieux mardi. IL devrait y avoir un peu plus d'espace parce que les équipes comme Malaga c'est vraiment triste à voir, et ils ont pourtant eu de bonnes séquences offensives quand ils le voulaient bien.


Allez on y croit à la défaite du Real face à Elche demain. ...
Note : 11
Message posté par MerenGone
MSN a planté on dirait, ou pas c'est selon.

MD:"Hoy toca dormir lideres". SPORT: "Liderato y Pichichi". Pas très prophétique tout ça.

Moi qui croyais que 20 victoires consécutives c'était rien, apparemment 12 c'est déjà trop, même à domicile.



T'as du culot de parler de la MSN quand depuis le début d'année 2015, Messi a mis plus de buts et de passes dé que la BBC réunie.
Haha!!
BarzinioCorleone Niveau : District
C'est dingue comment une petite équipe d'Andalousie peut autant perturber SoFoot, nan ? http://www.sofoot.com/le-barca-peut-il- … 96468.html
BarzinioCorleone Niveau : District
On attend donc la brève sur Chelsea, United et City pour ce soir
Ceux qui attendaient depuis 13 matchs le faux pas du Barça vont se réjouir mais un peu de discernement ne ferait pas de mal.
1. La défaite est inattendue, mais comme dit dans l'article, Málaga a très bien joué. Je l'avais dit après le match aller, c'est une équipe très bien organisée, qui joue toujours en bloc, un bloc qui recule souvent mais aussi capable de presser haut et de se projeter vite vers l'avant. 180 minutes contre le Barça cette saison, et 0 but encaissé, chapeau.
2. Le pressing barcelonais est vraiment ce qui fait leur force, et aujourd'hui il n'était pas bon. Parce que s'ils ne récupèrent pas les ballons très vite, la défense est souvent prise à revers.
3. Offensivement, le MSN a eu des problèmes de connexion! Messi étant le seul à pouvoir accélérer le jeu, il a joué les 3/4 du temps trop loin du but, Suárez a quant à lui été mangé par Angeleri-Weligton. Et Neymar a été trop prévisible. Le milieu n'a pas su non plus fournir l'attaque en ballon. Une copie à revoir.
Malgré tout, je pense que certains avaient la tête à mardi soir, et que Luis Enrique aurait pu, cette fois, faire davantage de changements dans le 11 de départ. La saison est quand même loin d'être finie, et je me garderai bien de tirer des conclusions hâtives, mais ça montre qu'ils sont très perfectibles encore.
Il a aussi perdu plus de ballons sur ce match que toute la BBC réunie en 2015.
Si quelqu'un a les stats du match, j'ai lu 22 ballons perdus.
La semaine dernière quelqu'un disait qu'il n'avait jamais vu Messi faire un match aussi insignifiant que CR7 contre l'Atletico (?), et bien j'ai envie de lui dire que je n'ai jamais vu ni CR7 ni personne perdre autant de ballons que Messi ce soir. Bocazas.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 4
Très chanceux avec l'arbitrage le barca ce soir, entre la double faute de Neymar et les coups de latte dans le dos d'Alba y'avais la place pour un rouge facile..
un-proche-du-dossier Niveau : DHR
Ils n'ont déjà plus leurs pilules ?
Note : 6
Message posté par MerenGone
Il a aussi perdu plus de ballons sur ce match que toute la BBC réunie en 2015.
Si quelqu'un a les stats du match, j'ai lu 22 ballons perdus.
La semaine dernière quelqu'un disait qu'il n'avait jamais vu Messi faire un match aussi insignifiant que CR7 contre l'Atletico (?), et bien j'ai envie de lui dire que je n'ai jamais vu ni CR7 ni personne perdre autant de ballons que Messi ce soir. Bocazas.



C'est sûr que les ballons perdus sont sûrement plus décisifs que les buts et passes dé qu'il fait.
Puis forcément, lui quand le jeu est bloqué, il essaie de dribbler, et ne se contente pas de passes en retrait ou de frappes de 35 mètres dans un angle fermé.

Puis paie ta mauvaise foi aussi, genre t'as jamais vu personne perdre plus de ballons que lui en un match. Haha!
Message posté par leopold-saroyan
Très chanceux avec l'arbitrage le barca ce soir, entre la double faute de Neymar et les coups de latte dans le dos d'Alba y'avais la place pour un rouge facile..


En revanche l'arbitre assistant était à côté de la plaque avec au moins deux hors-jeu très litigieux. ça s'équilibre. L'arbitre central a été bon en revanche contrairement à ce que le public a pu penser!
Message posté par leopold-saroyan
Très chanceux avec l'arbitrage le barca ce soir, entre la double faute de Neymar et les coups de latte dans le dos d'Alba y'avais la place pour un rouge facile..


En revanche l'arbitre assistant était à côté de la plaque avec au moins deux hors-jeu très litigieux. ça s'équilibre. L'arbitre central a été bon en revanche contrairement à ce que le public a pu penser!
Putain y'a plus de mecs anti Barça que de supporters du Barça, ça te place le niveau de rage accumulée par ces gens.
Merci à vous, ça me redonne le sourire! ^^
Message posté par MerenGone
Il a aussi perdu plus de ballons sur ce match que toute la BBC réunie en 2015.
Si quelqu'un a les stats du match, j'ai lu 22 ballons perdus.
La semaine dernière quelqu'un disait qu'il n'avait jamais vu Messi faire un match aussi insignifiant que CR7 contre l'Atletico (?), et bien j'ai envie de lui dire que je n'ai jamais vu ni CR7 ni personne perdre autant de ballons que Messi ce soir. Bocazas.


Il a perdu pas mal de ballons, mais il donne un ballon en or à Iniesta qui n'a jamais fait une tête de sa carrière, puis un autre à Suárez qui était loin d'être hors-jeu. Il aurait donc pu être décisif, globalement c'était un des seuls à pouvoir trouver une solution. Après, qu'il ait été moins bon que sur les derniers matchs, je crois que c'est évident...
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
Dans le meilleur des cas cette betise va servir pour mardi contre city.y en a déjà qui vont tout remettre en question sur un match...comme d'hab.c'est vraiment idiot de lacher des points comme ca.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
Dans le meilleur des cas cette betise va servir pour mardi contre city.y en a déjà qui vont tout remettre en question sur un match...comme d'hab.c'est vraiment idiot de lacher des points comme ca.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 52