En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 5e journée

Malaga contient Bilbao

Málaga reste invaincu cette saison en tenant en échec l’Athletic Bilbao à San Mamés (0-0). Un peu plus tôt, l’Atlético Madrid avait enchaîné une troisième victoire consécutive contre Valladolid (2-1). Ça ne va pas fort pour Valence, battu par Majorque, surprenant dauphin du Barça.

Modififié
Les Européens étaient de sortie ce dimanche en Liga. À San Mamés, l’Athletic Bilbao recevait Málaga, trois jours après son décevant match nul ici même contre les Israéliens de Kiryat Shmona. Les locaux ont été les plus entreprenants, mais ont dû se contenter d’un autre match nul (0-0), malgré une énorme occasion pour Susaeta dans les dernières minutes. Une des rares d’un match qui ne restera pas dans les annales. Au coup d’envoi, Bielsa avait laissé Llorente sur le banc, Aduriz conservant le poste de numéro 9 avant de céder sa place au beau Fernando à la mi-temps. Ni l’un, ni l’autre n’a su trouver l’ouverture, idem pour le duo Saviola-Santa Cruz côté andalou. Un match nul qui satisfait davantage l’équipe de Pellegrini, toujours invaincue depuis le début de saison et 3e de cette Liga. Avec cinq petits points en cinq matchs, l’Athletic reste, lui, scotché à la 15e place.

Valence inefficace, Atlético inarrêtable

Deux autres candidats au podium étaient en piste aujourd’hui, le FC Valence et l’Atlético Madrid. Battus à Munich mercredi, les Chés continuent dans leur début de saison délicat avec une nouvelle défaite, sur la pelouse du surprenant Real Majorque (2-0). Un but au début de chaque mi-temps, une grosse solidité défensive, un peu de réussite, et le compte est bon. Avec 11 points, Majorque est dauphin du Barça. Pour Valence, c’est une nouvelle contre-performance, malgré l’optimisme de Pellegrino : «  En jouant comme ça, on gagnera beaucoup de matchs. » À condition d’être plus efficace, parce qu’être incapable de mettre un but avec 70% de possession et 28 tirs, ce n’est pas donné à tout le monde.

L’Atlético, tombeur de Valladolid (2-1), est dans la dynamique inverse. Tout lui réussit. La preuve, ce but génial de Godín, qui récupère un ballon dans son camp, se lance dans un sprint, reçoit le ballon dans la surface et offre au Calderón un superbe ballon piqué digne d'un Falcao. Le Colombien double, lui, la mise sur pénalty (déjà son troisième de la saison), juste avant la mi-temps. Gêné à l’adducteur, l’ancien buteur de Porto n’a pas disputé la seconde période, qui a vu Courtois offrir un but à Valladolid. Les Colchoneros sont 4e, avec un match en moins.


La belle première de Martins

À la Ciutat de Valencia, Levante a refait le coup du renversement de situation en deuxième mi-temps, face à la Real Sociedad cette fois-ci (2-1). Cette 4e victoire consécutive à domicile toutes compétitions confondues, les Granotes la doivent à leur dernière recrue, Obafemi Martins, buteur pour sa première apparition en Liga, quelques minutes après que Griezmann a touché le poteau. Ce sont pourtant les Basques qui avaient pris les devants en première période, grâce à Zurutuza, mais les entrées de Martins et Michel ont changé la donne du match. Avant le but du Nigerian, Barkero avait égalisé sur pénalty. Avec 7 points, Levante passe devant la Real Sociedad et prend ses distances avec la zone rouge.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 126 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 57
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7