En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // 8es de finale

Mal au crâne

La nouvelle formule à 24 nations est un bordel sans nom. Entre les temps de récupération entre deux matchs, les meilleurs troisièmes, les calculs savants, le niveau de jeu bidon, ce premier tour de l’Euro n’est pas une franche réussite.

Modififié
Lundi dernier, à Clairefontaine, Yohan Cabaye s’est trouvé bien emmerdé quand on lui a demandé de donner son point de vue sur les adversaires potentiels des Bleus en huitièmes de finale de l’Euro. À ce moment, la France était déjà qualifiée et assurée de terminer première de son groupe. À ce moment, les Bleus avaient neuf adversaires potentiels. Une broutille, quoi. Alors le joueur a botté en touche, confirmant à demi-mot qu’il ne savait pas trop comment fonctionnait la nouvelle formule et que personne autour de lui n’avait réussi à lui simplifier la chose. C’est simple, les Bleus devaient jouer un troisième de groupe. Celui du groupe C. Ou D. ou E. En début de tournoi, l’UEFA avait mis à disposition de la presse un tableau bourré de combinaisons possibles pour les huitièmes de finale. Un bordel. Sur 24 équipes, 16 seront donc encore en lice « en deuxième semaine » . En gros, il aura fallu une trentaine de matchs pour sortir huit équipes de la compétition. Très pratique. Et comme le sort fait bien les choses, les Bleus – premiers qualifiés – rencontreront en huitièmes de finale l’Éire, qui se trouve être la dernière équipe qualifiée pour le tour à élimination directe. Pendant trois jours, la France n’a jamais su quel était son prochain adversaire. L’Irlande du Nord a tenu la corde, puis la Belgique, puis l’Éire. L’Éire qui aura donc trois jours de récupération de moins pour préparer son match. Brillante formule.


Et ce n’est pas tout. Cette nouvelle formule souffre d’un problème de cadence. Les Bleus ont joué leurs trois matchs de poule en dix jours, un rythme plutôt intense. Maintenant, les Bleus ont eu une semaine entre leur dernier match de groupe et le huitième de finale, et il faudra encore attendre une semaine entre le huitième et le quart. Soit un rythme de Coupe du monde de rugby, celle qui s’étale sur 8 semaines… Pis, la demi-finale et la finale, elles, s’étalent sur quatre jours. Cohérence ? Nulle part. Soit la compétition est intense et tout se joue à trois jours d’intervalle, soit c’est fait en sorte de garder les joueurs frais et on reste sur un rythme de championnat (un match par semaine). L’UEFA n’a pas tranché et a tout mixé. Au final, on s’est un peu ennuyé sur ce premier tour à de rares exceptions près (Croatie-Espagne, Italie-Belgique et Portugal-Hongrie).

Le spectacle était en tribunes


Le seul avantage de ce nouveau schéma, c’est l’ambiance mise par les équipes qui ont moins l’habitude de fréquenter les phases finales : les deux Irlande, l’Islande, l’Albanie, la Hongrie. Ces équipes-là auront été les révélations « de la rue » , de cet Euro. Certains pour leur humour (les hommes en vert), d’autres par leur dégaine de bodybuilders rasés aux bras musclés et parfois trop tendus (la première ligne hongroise). Mais la joie et la folie qui émanent des tribunes n’ont eu aucun écho sur le pré. Normal, on peut se permettre de calculer dès le deuxième match. Il y a même des équipes qui, comme la Turquie, présentaient zéro point et une différence de but de « -4 » après deux matchs et qui pouvaient, pourtant, encore espérer se qualifier en huitièmes. Ce manque de lisibilité a aussi son effet pervers. Les supporters albanais présents en France, par exemple, ont dû attendre de longues journées avant de savoir s'ils pouvaient faire leur valise.


Devant ce constat, Michel Platini (qui est à l'origine de cette nouvelle organisation) peut-il se féliciter ? En matière de niveau de jeu offert sur la pelouse, la réponse est non. Car les petites nations qu'il chérit tant ont un cerveau et ont bien compris l'astuce. Quatre points étant largement suffisants pour se qualifier, les défenses ont pris le pas sur l'attaque. Un nul est alors considéré comme un bon résultat, et une défaite d'un but contre le favori du groupe peut également représenter une belle affaire. Le Portugal, qui se qualifie avec trois nuls et se permet de jouer la montre lors de son dernier match de poule, c'est pas joli joli. La Slovaquie qui débute toutes ses parties dans l'idée de repartir avec un 0-0, ce n'est pas très beau non plus.

Une histoire de calculs


« Dans ce tournoi, le troisième a quatre chances sur six de faire partie des meilleurs troisièmes, soit environ 66 % de chances de passer, rappelle Raphaël Raymond, président et organisateur du Tournoi Sans Frontière (qui réunit les meilleures équipes de jeunes d'Europe) depuis de nombreuses années. Nous aussi, on utilise le système des meilleurs troisièmes, mais seulement deux sur cinq passent, ce qui diminue la probabilité de qualif' en tant que meilleur troisième à 40 %. Et psychologiquement, quand cette probabilité est plus faible que 50 %, les joueurs se disent que ça ne vaut pas le coup de viser cette place. Résultat : dans notre compétition, les équipes jouent l'offensive et ne se contentent pas du nul. » Voilà qui explique la moyenne de but très faible de l'Euro : 1,8 but par match. Soit le score le plus faible depuis l’Euro 1996.


Et voilà qui explique pourquoi les raclées ont été rares et les scores serrés, les favoris ne pouvant pas compter sur des petites équipes joueuses, même quand celles-ci étaient menées. Or, comme le rappelle Raphaël Raymond, « ça fait déjà deux ans qu’on s’emmerde avec des éliminatoires chiants à mourir. Mais en réalité, il n’y a pas eu d’écrémage. Conséquence : l’Euro va commencer en huitièmes de finale. Il faudrait presque des têtes de série pour la phase finale une fois les poules achevées avec ce système-là. » Dès lors, la question se pose : un schéma sans huitième, avec directement des quarts de finale, n’aurait-il pas favorisé une phase de groupes plus sexy ? Les six premiers de groupe étaient qualifiés ainsi que les deux meilleurs deuxièmes. On était dans la compétition d’entrée. Une semaine de moins au calendrier, aussi, n’aurait pas été une mauvaise idée. Cela aurait évité de faire retomber le soufflé après un premier tour intense. « Je ne sais pas à quel moment les dirigeants de l'UEFA ont arrêté les mathématiques, ironise encore Raphaël Raymond. Mais ce n'est quand même pas dur de comprendre que qualifier une majorité des meilleurs troisièmes, c'est qualifier des équipes qui n’ont pas la moyenne. À partir de là, le sport n'est pas respecté. J’invite l’UEFA à venir l’an prochain au Tournoi Sans Frontière pour voir comment ça se passe. »


On se retrouve un peu dans le vide au moment d’attaquer la phase la plus intéressante du tournoi. Il y a 30 ans, l’Euro se disputait à huit pays. Ce n’était ni mieux ni moins bien, c’était plus vivant. Aujourd’hui, l’UEFA compte 55 membres, quasiment la moitié est représentée à cet Euro. C’est énorme. On avait souvent coutume de dire que les championnats d’Europe étaient plus relevés qu’une Coupe du monde. Or, en ouvrant autant, on a perdu de cette excellence au profit d’une rentrée d’argent plus conséquente (plus de matchs dit plus de billets dit plus de consommation, etc). Après, on est peut-être devenu des petits cons, aussi. Des enfants pourris gâtés. Peut-être que nous bouffons trop de football durant la saison, trop de Ligue des champions, trop de Liga, trop de ballon. Alors un Euro à 24, de quatre semaines, après dix mois intensifs de football, c’est l’indigestion assurée, surtout quand on s’envoie un superbe 0-0 en prime time. Le degré d’exigence est sans doute trop élevé. Mais force est de constater que la France s’apprête à affronter un troisième de poule en huitièmes de finale de l’Euro avant, pourquoi pas, d’aller défier un deuxième de poule en quarts de finale. Dire qu’en 2020, la formule restera la même, mais l’Euro se jouera dans 13 pays différents… De Bakou à Copenhague en passant par Bilbao et Glasgow.

Par Mathieu Faure et Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 7 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 21 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 33 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24
lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34