1. // CM 2010
  2. // Suisse/Espagne (1-0)

Maîtresse, ils copient !

Le champion d'Europe, l'Espagne, annoncé comme le grand favori, trébuche après une domination stérile pour son entrée dans le Mondial face à une équipe jugée inférieure mais pas nulle non plus. Ou le remake du France-Sénégal de l'édition 2002. Alors Espagne 2010 et France 2002 : même combat ? Bof, bof...

Il y a quelques heures, on se demandait encore comment la Roja pouvait se planter pour l'ouverture de la Coupe du Monde face à la Nati. Même si les joueurs helvètes du Bayer Barnetta et Derdiyok se sont amusés en Bundesliga cette saison, il n'y avait pas non plus de quoi flipper outre-mesure de Suisses sauvés par Ottmar Hitzfeld lors de la campagne de qualification. Mais qui prévoyait l'élimination de l'équipe de France en 2002 contre le Sénégal ? Pas grand-monde à vrai dire.

Replongeons dans les archives de 2002. Les Bleus se présentent avec une belle armada en Corée et au Japon : les meilleurs buteurs de trois des cinq grands championnats européens (Cissé, Henry et Trézéguet), le joueur de classe mondiale au milieu (Zidane) et une défense de costauds (Thuram, Desailly, Liza et... l'exception Leboeuf). Pour leur match d'ouverture, les Français monopolisent le cuir (60% de possession de balle), canardent le but de Tony Silva (15 tirs dont 6 cadrés), touchent les montants (Trézéguet et Henry) et multiplient les corners (10 contre 0 pour la troupe de Bruno Metsu). Pourtant le Sénégal tombera le champion d'Europe sur un score étroit (1-0), avec une saleté de but, le centre de la pseudo-star Diouf jouant au flipper sur Barthez et Petit pour finalement atterrir dans les guêtres de Bouba Diop, sans oublier une barre transversale de l'homme au grand cœur Khalilou Fadiga.

Retour en 2010. L'Espagne de la moustache Del Bosque arrive avec une équipe de tueurs : Villa, Torres et David Silva devant, Xavi et Iniesta à la baguette et une défense plutôt solide (Ramos, Puyol, Piqué et... l'exception Capdevilla). Contre la Suisse, la Roja cache le cuir (65% de possession), arrose le but de Benaglio (24 tirs dont 8 cadrés), bénéficie d'une pelle de corners (12) et touche la barre sur un missile de Xabi Alonso. Pourtant la Nati réussit à s'en tirer sur le même score (1-0), grâce à un ballon flippé entre la sortie de Casillas, le soleil de Derdiyok, et un crampon sur le crâne de Piqué. Gelson Fernandes ramasse la miette tandis que Derdiyok trouvera le poteau de San Iker quelques minutes plus tard.


En tirant un peu plus le trait, historiquement, on peut même trouver des similitudes entre les relations franco-sénégalaises et hispano-suisses. Pendant que les tirailleurs sénégalais, bien malgré eux, servaient de tapis de sol aux lignes françaises lors de la guerre, la Suisse se permettait quand même de soutenir financièrement le régime franquiste. Ben oui, les Helvètes n'étaient pas si neutres que cela finalement, considérant Franco comme le meilleur moyen d'endiguer un communisme bien trop inquiétant pour leurs intérêts économiques.


Mais les comparaisons, tant historiques que sportives, s'arrêtent là. En 2002, les joueurs de l'équipe de France, coincés entre les spots pubs Nutella, Adidas et une chanson vuvuzélesque du Johnny national, donnent leurs premiers signes d'affaiblissement en matches de préparation contre la Russie (0-0), la Belgique (défaite 2-1) ou la Corée du Sud (victoire 3-2, match marketing qui nous aura sacrifié Zizou). L'Espagne, de son côté, empile aujourd'hui les victoires (25 sur les 26 derniers matches) dont la dernière démonstration en date contre la Pologne (6-0). Duga explique d'ailleurs que « l'équipe de France avait à cette époque beaucoup moins de certitudes dans son jeu que l'équipe d'Espagne actuellement » . Alors que Roger Lemerre perdait en effet son meneur Zidane en 2002, après Pirès un peu plus tôt dans l'année, Del Bosque peut aujourd'hui bénéficier des retours de Fabregas, Torres ou Iniesta dans une moindre mesure, les éclopés de fin de saison.


Et pour conclure, rappelons, historiquement, qu'aux dernières nouvelles, la France n'a pas passé l'après-guerre à émigrer vers le Sénégal, alors que l'immigration espagnole restait un phénomène majeur de la démographie suisse des années 60.
Pfff, sale période pour les immigrés aujourd'hui, vraiment...


De là à dire que cette surprenante défaite contre les Suisses n'est qu'un simple joker grillé, il n'y a qu'un pas qu'on peine à franchir. On en est à se demander s'il sera moins compliqué pour la Roja de se farcir le Chili et le Honduras. Eh oui, en ajoutant une Seleçao qui joue à l'allemande contre la Corée, et une Allemagne qui s'est essayée au Joga Bonito contre l'Australie, on se dit qu'elle est surtout bizarre cette Coupe du Monde...

Par Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Coupe du monde 98 : l'Espagne arrive en France auréolé d'un parcours presque parfait en éliminatoires. 2 matchs nuls, 8 victoires. Le tirage leur réserve un groupe à leur portée a priori : Paraguay, Nigéria, Bulgarie. Résultat : élimination au premier tour, après une défaite dès le premier match contre le Nigéria (3-2)..
Bref, le parallèle avec 98 me parait plus judicieux. On verra la suite... Mais un match nul "arrangé" entre Suisses et Chiliens pourrait les mettre en très mauvaise posture avant le dernier match.
En même temps le parallèle est pas si débile (Je crois qu'on l'a tous eu dans un coin de la tête à la fin du match). Pour l'expliquer il faut aller au bout. Uruguay - France : un fait de jeu va définitivement plomber le parcours de la france 2002, l'expulsion d'Henry. En perdant le premier match, on s'expose à un fait de jeu destructeur. L'expulsion d'Henry, combiné au bétonnage de l'Uruguay a condamné les bleus d'alors à l'exploit. Pourtant, les urugayens se sont aussi condamnés avec ce nul 0-0, mais ils l'ont joué comme ça, trop heureux de tenir tête aux champions du monde. Et si le Honduras réussissait à bétonner le 0-0 contre l'Espagne ? Ce serait une victoire pour eux même si elle les éliminerait.

ça reste très hypothétique, mais l'Espagne s'est mise en danger. Heureusement son groupe est moins fort que le groupe de la France de 2002 et ça devrait le faire. En+, il lui manque moins d'éléments en forme que la france de 2002 (Zidane et Pirès). Quoique, Torres... il a mangé une paire d'actions sur des erreurs techniques (contrôle trop long...) inhabituelles. En manque de compétition ?

Et franchement Busquets ne sera jamais aussi utile que Senna (Yaya Touré) en forme dans le dispositif espagnol (barcelonais).
il y a 1 heure Une partie des recettes du Community Shield 2017 sera versée aux sinistrés de l'incendie de la tour Grenfell
il y a 8 heures Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 il y a 8 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 il y a 9 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 119 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 19 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 27 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri