1. //
  2. // Gr.F
  3. // Portugal-Islande

Mais t’attends quoi pour tout casser, William Carvalho ?

Annoncé comme le « Yaya Touré portugais » il y a trois ans, le milieu défensif du Sporting Portugal peine aujourd’hui à donner la pleine mesure de son talent. À tel point, qu’il s’est vu attribuer une place sur le banc pour cet Euro. Se serait-on moqué de nous ?

Modififié
290 13
« Je suis une boussole, je cherche toujours à faciliter les choses. Si je dis que l’équipe doit jouer à droite, elle va à droite. Si je dis qu’elle doit jouer à gauche, elle joue à gauche. » Seul problème, la boussole ne pointe pas toujours au nord depuis deux saisons. Fernando Santos, le sélectionneur portugais l’a bien compris d’ailleurs et lui a pointé la direction du banc pour l’Euro. Pourtant tout le monde le sait, « Sir William » a un potentiel monstre. Arsenal, Manchester United, et maintenant Leicester pensent à recruter la boussole aux grandes aiguilles. Mais malgré toutes ces louanges, le milieu est toujours au Sporting, et laisse les observateurs sur leur faim.

Sir William, trop fainéant pour être roi ?


Il faut dire que le joueur génère pas mal de frustration. Lors de sa première saison en Liga, sa puissance physique, sa technique balle au pied et sa qualité de passe laissaient penser qu’on avait affaire au numéro 6 ultime. Ricardo Moura, qui a coaché la bête pendant six mois au CD Fatima (en troisième division portugaise, ndlr), est de suite tombé sous le charme du gamin : « Il venait tout juste de signer pro avec le Sporting. Quand on nous l’a prêté, on a de suite vu qu’il était au-dessus du lot et il l’a très vite prouvé sur le terrain. Il pouvait jouer partout, devant, en 8, en 6. Je l’ai même fait jouer défenseur central quand les titulaires étaient blessés et il a toujours été impeccable. »


Pourtant, c’est sa nonchalance qui se remarque sur le terrain depuis quelque temps. Le milieu ne va au charbon que sporadiquement, joue un peu trop « facile » et perd des ballons bêtement. En 2014, certains supporters s’agaçaient aussi de voir un petit embonpoint apparaître sous le maillot vert et blanc. De quoi énerver son ancien coach : « C’est complètement faux ! William est un excellent professionnel ! Déjà chez nous, il passait beaucoup de temps à la salle de musculation pour se renforcer ! C’est vrai qu’il est encore un peu lent dans ses mouvements, mais ce n’est pas par manque de volonté. Ça fait partie de sa personnalité, c’est quelqu’un de très tranquille, jamais stressé. Mais il va progresser dans ce domaine-là. »

Youtube

Danilo, rival encombrant


Son immense performance lors de l’Euro U21 et l’arrivée de Jorge Jesus au Sporting, formateur reconnu, laissaient présager un come-back fulgurant l’été dernier. Mais deux événements vont l’en empêcher. Carvalho revient de l’Euro avec une fracture de stress et manque la préparation estivale ainsi que le début du championnat. Et dans le même temps, le FC Porto signe Danilo Pereira. Une sentinelle classique. Ultra solide, mais bien moins doué techniquement, ses performances font ressortir les mauvais côtés du jeu de son rival. « Danilo est un joueur plus puissant, plus agressif. Avec sa lourde blessure, William a perdu en intensité physique et on sent une certaine appréhension dans ses duels. Il faut aussi qu’il travaille son jeu de tête pour devenir plus complet » , résume Ricardo Moura. Résultat, le jeune Sportinguista repart de zéro physiquement, tandis que le Portista s’impose comme le patron de son équipe. En forme lors des derniers matchs de la saison, le gamin n'a pas lâché l'affaire et sait que la saison prochaine sera décisive pour la suite de sa carrière. Histoire de ne pas rejoindre la liste interminable des éternels espoirs portugais.

Par Alexandre de Castro
Modifié

Dans cet article

La concurrence est tellement rude au milieu et William Carvalho ne progresse tellement pas que c'est dur pour lui. Il devrai changer d'air pour se révéler, car André Gomes et surtout Joao Mario vont lui voler la vedette https://lesyeuxdansleuro.com/2016/05/24 … -portugal/
Top-player Niveau : CFA
Danilo Pereira, William Carvalho, Andre Gomes, Adrien Silva, Ruben Neves (bizarrement écarté de la sélection), Renato Sánches, João Mario, Rafa Silva

Presque que des joueurs évoluant en liga zagres. On en parle pas mal mais on sait pas trop ce qu'ils valent. Quelqu'un pour l'éclairer un peu ?

Et sinon si j'ai bien suivi les Portos se dirigent vers un 4-4-2 losange non ?

Rui Patricio
Cedric-Pepe-Fonte/Alves-Eliseu/Guerreiro
Danilo Pereira
Mountinho-Andre Gomes
João Mario
Nani/Quaresma-Ronaldo

C'est bien ca ?
Dani de Melo Niveau : CFA2
Message posté par Griseman
La concurrence est tellement rude au milieu et William Carvalho ne progresse tellement pas que c'est dur pour lui. Il devrai changer d'air pour se révéler, car André Gomes et surtout Joao Mario vont lui voler la vedette https://lesyeuxdansleuro.com/2016/05/24 … -portugal/


C'est pas juste histoire de te péter ton pseudo, mais, d'après le principal intéressé tout de même, on dirait "Griéseman".

Voilà.
Message posté par Top-player
Danilo Pereira, William Carvalho, Andre Gomes, Adrien Silva, Ruben Neves (bizarrement écarté de la sélection), Renato Sánches, João Mario, Rafa Silva

Presque que des joueurs évoluant en liga zagres. On en parle pas mal mais on sait pas trop ce qu'ils valent. Quelqu'un pour l'éclairer un peu ?

Et sinon si j'ai bien suivi les Portos se dirigent vers un 4-4-2 losange non ?

Rui Patricio
Cedric-Pepe-Fonte/Alves-Eliseu/Guerreiro
Danilo Pereira
Mountinho-Andre Gomes
João Mario
Nani/Quaresma-Ronaldo

C'est bien ca ?


@top-player

Ce sera un 4-4-2 classique avec Danilo en sentinelle, J.Mario juste un peu plus haut, Gomes plutot à gauche, Moutinho plus à droite.

Cela devrait donner : Patricio/Cedric-R.Carvalho-Pepe-Guerreiro/Danilo-J.Mario-Moutinho-A.Gomes/Nani-Ronaldo.

Un doute subsiste entre R.Carvalho et Fonte, voir aussi avec Cédric et Vieirinha.
Quaresma est sûrement forfait pour ce match.

Rafa est un ailier vif de poche, il sera sûrement un remplaçant de Nani, ou dans un 4-3-3 plutôt à droite.
Message posté par Top-player
Danilo Pereira, William Carvalho, Andre Gomes, Adrien Silva, Ruben Neves (bizarrement écarté de la sélection), Renato Sánches, João Mario, Rafa Silva

Presque que des joueurs évoluant en liga zagres. On en parle pas mal mais on sait pas trop ce qu'ils valent. Quelqu'un pour l'éclairer un peu ?

Et sinon si j'ai bien suivi les Portos se dirigent vers un 4-4-2 losange non ?

Rui Patricio
Cedric-Pepe-Fonte/Alves-Eliseu/Guerreiro
Danilo Pereira
Mountinho-Andre Gomes
João Mario
Nani/Quaresma-Ronaldo

C'est bien ca ?


J.Mario peut être la révélation de cet Euro, il a vraiment tout. Gros volume de jeu, à l'aise dans les petits périmètres, souvent présent sur les seconds ballons, capable de gratter des ballons, tactiquement intéressant, un joueur que j'apprécie énormément.
Roberto Piaggio Niveau : District
Justement, sur cette liste interminable d'éternels espoirs portugais, quelqu'un en connait la raison? Il y a des mecs qui se sont penchés dessus?
Est-ce que c'est parce que les mecs sont enflammés trop vite par les clubs et les supporters? Est-ce que c'est un problème de mentalité? Ou simplement un vrai problème de niveau (on les verrait trop beau)?
Si vous avez des trucs là-dessus, ça serait intéressant.
W. Carvalho, Danilo Pereira, Ruben Neves : mes 3 milieux def préférés sur Fifa depuis quelques années. J'espère voir le premier jouer en vrai lors de cet Euro. Et pourquoi Ruben Neves n'a pas été sélectionné ? Mauvaise saison de Porto ?
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Message posté par Roberto Piaggio
Justement, sur cette liste interminable d'éternels espoirs portugais, quelqu'un en connait la raison? Il y a des mecs qui se sont penchés dessus?
Est-ce que c'est parce que les mecs sont enflammés trop vite par les clubs et les supporters? Est-ce que c'est un problème de mentalité? Ou simplement un vrai problème de niveau (on les verrait trop beau)?
Si vous avez des trucs là-dessus, ça serait intéressant.


Y a un peu de tout, ça dépend des joueurs. Le plus souvent ça reste quand même un déficit physique important pour beaucoup.

Paulo Machado par exemple je me souviens de lui au tournoi de Toulon quand il avait 16 ans. Il jouait en 6 et il était au dessus du lot techniquement et tactiquement, mais il a jamais eu le physique pour devenir un top player. Les jeunes pouces portugais en pré-formation sont déjà très forts techniquement et ils ont une bonne formation tactique, mais arrivé au haut niveau y a beaucoup qui ont pas le physique pour s'imposer.

Sinon y en a beaucoup qui ont eu des choix de carrière très douteux ou une hygiène de vie ronaldinhesque.
Message posté par Top-player
Danilo Pereira, William Carvalho, Andre Gomes, Adrien Silva, Ruben Neves (bizarrement écarté de la sélection), Renato Sánches, João Mario, Rafa Silva

Presque que des joueurs évoluant en liga zagres. On en parle pas mal mais on sait pas trop ce qu'ils valent. Quelqu'un pour l'éclairer un peu ?

Et sinon si j'ai bien suivi les Portos se dirigent vers un 4-4-2 losange non ?

Rui Patricio
Cedric-Pepe-Fonte/Alves-Eliseu/Guerreiro
Danilo Pereira
Mountinho-Andre Gomes
João Mario
Nani/Quaresma-Ronaldo

C'est bien ca ?


Pour le coup Renato Sanches a signé au Bayern München donc on verra s'il plafonne ou pas !
Jean Culassec Niveau : CFA2
Message posté par Roberto Piaggio
Justement, sur cette liste interminable d'éternels espoirs portugais, quelqu'un en connait la raison? Il y a des mecs qui se sont penchés dessus?
Est-ce que c'est parce que les mecs sont enflammés trop vite par les clubs et les supporters? Est-ce que c'est un problème de mentalité? Ou simplement un vrai problème de niveau (on les verrait trop beau)?
Si vous avez des trucs là-dessus, ça serait intéressant.


Je pense que ça vient souvent du manque de professionnalisme des joueurs, couplé à de mauvais choix de carrière et au fait qu'ils se reposent pas mal sur leurs lauriers.
Pour Ruben Neves, il est encore jeune, il a été écarté surtout parce que le Portugal présente pas mal de profils similaires.
Danilo et William Carvalho en 6, avec Renato Sanches qui peut dépanner autant en 6 qu'en 8.
La paire Renato Sanches - Ruben Neves peut faire très très mal d'ici 2 ans.
Sinon effectivement, 442 en perspective, Ronaldo et Nani/Quaresma en pointe, milieu losange Gomes Mario Moutinho Danilo.
Et en défense je pense que Cédric a de l'avance dans les choix du selectionneur, et j'espère Fonte - Pepe en charnière.
En tant que supporter Lyonnais j'ai aussi une question pour ceux qui suivent la Selecao et le sporting. Rui Patricio est il vraiment au dessus de Lopes?
Ouais,dans plusieurs domaines (taille,reflèxes,etc),mais il a surtout la guigne avec sa défense,et un je ne sais quoi,qui a tendance à compliquer les situations (souvent dû à un manque de soutien ,de la défense)
regarde son match contre la Suède et les deux arrêts supersoniques qu'il fait...!
Et puis il grandi avec les autres (Ronaldo,Nani,Quaresma,etc).Ils étaient ensemble,minots.
*Ils ont gagné plein de trucs ensemble.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les notes de la Turquie
290 13