1. // Ballon d’or FIFA 2015

Mais qui va donc briser le règne de Messi ?

Lionel Messi a remporté un cinquième Ballon d’or. Quand ce n'est pas lui, c'est Ronaldo. Alors, quel joueur va rompre le règne, et quand ?

Modififié
1k 66

Luis Suárez


Pourquoi il va le gagner en… 2017. Il était énorme à l'Ajax. À Liverpool, il a rapidement fait oublier Fernando Torres. On pensait qu'à Barcelone, il allait se retrouver dans l'ombre de Messi, comme tous ceux passés avant lui. Bah non. À Barcelone, Suárez a encore pris une autre dimension. Avec Messi et Neymar, il forme peut-être le plus beau trio de l'histoire. Et lors de l'année 2016, il va devenir encore plus énorme. Buteur lors de tous les matchs de Ligue des champions, il s'offre un doublé en finale face au Bayern. Quelques semaines plus tard, sa suspension enfin levée, il retrouve la Céleste, et l'emmène jusqu'en finale de Copa América, où il affronte... l'Argentine de Messi. Et pour la troisième fois en trois ans, l'Albiceleste chute sur la dernière marche, à cause d'un nouveau doublé de Suárez. Sur sa lancée, l'Uruguayen marque en Supercoupe d'Espagne, en Supercoupe d'Europe, et démarre sa saison par un quadruplé face à Levante, match au terme duquel il mord dans le ballon et le crève à la force de ses dents. Le monde entier se résigne : le nouveau Ballon d’or, c'est lui.

Thomas Müller


Pourquoi il va le gagner en… 2018. Thomas Müller est incontestablement le joueur le plus sous-coté du football mondial. Parce qu’il n’est pas spectaculaire, parce qu’il ne la ramène jamais. Pourtant, le joueur du Bayern dispose à 25 ans d’un palmarès long comme le bras, en plus de statistiques phénoménales. Mais le meilleur reste à venir. Auteur de 10 réalisations en Coupe du monde, Müller ne pointe qu’à six longueurs de Miroslav Klose au classement des meilleurs buteurs de l’histoire de la compétition. Un écart qu’il comblera en 2018 en plantant 7 buts, pour entrer ainsi dans la légende et enfin bousculer la hiérarchie du Ballon d’or. Thomas le méritera alors plus que quiconque.

Neymar


Pourquoi il va le gagner en… 2019. À 23 ans, le Brésilien est sans aucun doute le mieux placé pour succéder un jour à Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Techniquement au-dessus du lot, en pleine progression devant les buts, l’attaquant du Barça est en outre devenu depuis son arrivée en Europe une véritable coqueluche médiatique. Un engouement qui risque bien de s’amplifier au fil des ans, d’autant que Neymar est le successeur désigné de Messi chez les Catalans. Ne reste qu’à attendre que les jambes de la Pulga se fassent lourdes pour lui piquer la vedette.


Anthony Martial


Pourquoi il va le gagner en… 2020. 80 millions pour un garçon n’ayant que quelques matchs en Ligue 1, cela paraissait beaucoup trop. Sauf qu’Anthony Martial, à défaut de justifier entièrement son prix, a fait taire beaucoup de critiques depuis ses débuts à Manchester United. Et ne risque pas de s’arrêter. Meilleur buteur de Premier League en 2018, 2019 et 2020, Toto atteint la consécration en inscrivant une reprise de volée décisive en finale de l’Euro 2020. Juste avant de décrocher facilement le Ballon d’or avec 80% des votes. Forcément.

Paul Pogba


Pourquoi il va le gagner en… 2022. Paul Pogba est un talent brut, qui reste encore à polir, mais va bénéficier des années pour se bonifier. D’ailleurs, l’année 2022 sera la bonne. Bénéficiant de l’arrivée d’Andrea Pirlo sur le banc de la Juventus, la Pioche réalise le doublé Scudetto-Ligue des champions, avant d’enlever le titre de meilleur joueur de la Coupe du monde 2022 malgré la défaite en demi-finale face à la Belgique. Qu’importe, Paul a illuminé la planète football de son talent et débarque à la cérémonie du Ballon d’or avec l’assurance du vainqueur. Et une coupe de cheveux spéciale pour l’occasion.

Mario Balotelli


Pourquoi il va le gagner en… 2024. Mario Balotelli est fou, et ses maintes prises de conscience déclarées ne lui suffisent pas à entrer définitivement dans le monde adulte. Jusqu’à la saison 2023-2024. SuperMario a alors 33 ans, et l’âge du Christ sonne comme une révélation à ses yeux. De retour au Milan AC pour la quatrième fois de sa carrière, l’Italien promet un comportement « digne du fils de Dieu » . Les rugueuses défenses de la Botte n’arrivent désormais plus à le faire dégoupiller. Balotelli finit champion et meilleur buteur de Serie A avec 43 buts inscrits, et gagne sa place avec la Nazionale pour l’Euro. Qu’il remporte en inscrivant un triplé en finale face au Portugal de Ronaldo, qui met un terme à sa carrière à 39 ans. Le miracle s’est enfin réalisé : Mario finit Balo d’or.


Article paru initialement en novembre 2015 dans SO FOOT CLUB #17

Par Eric Marinelli et Raphael Gaftarnik, avec Éric Maggiori
Modifié

Dans cet article

Ahahhaha ! Le passage avec Balo ! très bon !
Note : 1
Donc Balotelli est dans un classement, même virtuel, même pour déconner, de joueurs potentiellement capable de détroner Messi au BO!!!
C'est fort, l'arnaque que constitue ce joueur, franchement, très fort!
Note : 1
Pour moi Suarez est le joueur qui a le plus rempli l'année 2015. Bon sur tous les matchs importants, auteur de buts qui ont marqué les esprits, à l'origine du renouveau du Barça, il aura du mal à reproduire ce genre d'exercices.

D'ailleurs on est à peine rentré en 2016 qu'il recommence à se faire suspendre.

Quand à Neymar, il a encore tout l'avenir devant lui.
Note : 1
Message posté par GoneNastyGone
Pour moi Suarez est le joueur qui a le plus rempli l'année 2015. Bon sur tous les matchs importants, auteur de buts qui ont marqué les esprits, à l'origine du renouveau du Barça, il aura du mal à reproduire ce genre d'exercices.

D'ailleurs on est à peine rentré en 2016 qu'il recommence à se faire suspendre.

Quand à Neymar, il a encore tout l'avenir devant lui.


Il n'a pas été bon contre le Bayern à l'aller, ni contre City au retour.
Ca n'enlève rien à ses prestations de haute volée dans l'ensemble, mais c'est juste pas vrai de dire qu'il a été bon sur TOUS les matchs importants du Barça.
Note : 1
Message posté par djadjo
Donc Balotelli est dans un classement, même virtuel, même pour déconner, de joueurs potentiellement capable de détroner Messi au BO!!!
C'est fort, l'arnaque que constitue ce joueur, franchement, très fort!


Pogba aussi...
Hahaha
Pogba et Balotelli, c'était marrant!
Note : 1
Message posté par djadjo
Donc Balotelli est dans un classement, même virtuel, même pour déconner, de joueurs potentiellement capable de détroner Messi au BO!!!
C'est fort, l'arnaque que constitue ce joueur, franchement, très fort!


C'est pas une arnaque
C'est un mec qui avait des disposition techniques et physiques hors du commun quand il avait 18 ans et qui s'est avéré être un débile.

Je trouve que la phrase de Brassens dont je ne me souviens pas parfaitement, " La talent sans travail n'est que sale manie", parfaitement adaptée à son cas.
Message posté par GoneNastyGone
Pour moi Suarez est le joueur qui a le plus rempli l'année 2015. Bon sur tous les matchs importants, auteur de buts qui ont marqué les esprits, à l'origine du renouveau du Barça, il aura du mal à reproduire ce genre d'exercices.

D'ailleurs on est à peine rentré en 2016 qu'il recommence à se faire suspendre.

Quand à Neymar, il a encore tout l'avenir devant lui.


Pas mieux ! (donc +1)
Note : 1
Message posté par Je_Vous_Aime
Mettre Müller pour faire les puristes... Je le vois pas produire une saison digne d'un ballon d'or.


C'est quoi une saison digne d'un BO, alors?
Mettre des quintuplés contre Getafe?
Mais mettre 3 buts et 2 passes dé contre le Barça en demie de C1, être meilleur buteur de la CDM, c'est quoi?
Message posté par aerton
@djadjo , tu n'as pas dû regarder son match lors du 4/0 face au Real


Plutôt Varane qui a marqué mon esprit ce match là..
Note : 1
Juste pour préciser qu'en tant que spectateur assidu de Liverpool, Suarez n'a pas pris de dimension supérieure, c'est juste le club ou il joue qui a une dimension très supérieure.

A Liverpool il était encore plus magique qu'au Barca, même son niveau me semblait un peu plus haut.
Message posté par Ruud 18
On va pas relancer le débat mais pour l'instant, KDB est à des années lumières au dessus de Pogba.
28 passes décisives en une saison, ça vient pas par le saint-esprit


28 passes dé, si je les mets dans le championnat chinois, ça fait de moi un meilleur joueur que Iniesta, right?
D'ailleurs, KDB serait à des années lumière de l'enfant-lune aussi! 28 passses dé, en 3 saisons, Iniesta n'en a jamais fait autant!
Note : 1
Message posté par djadjo
Moi ce que je dis depuis des mois est simple. Les stats en Buli, je les utilise parcimonieusement. C'est un championnat particulier, où toutes les équipes sont joueuses, où il ya énormément d'espaces, et où il est facile pour un offensif de gonfler sa ligne de stats. Beaucoup de joueurs issus de cette ligue n'ont plus eu le même rendement, une fois transférés hors d'allemagne.

J'ai encore en mémoire les stats de Ballack, qui était milieu de terrain, box to box, mais était le meilleur buteur de Leverkusen à l'époque, si je ne dis pas de conneries. Au Bayern également, il marquait énormément.

Une fois à Chelsea, ça a drastiquement chuté. Plein d'autres exemples viennent appuyer mon propos.
Alors dire, "il a fait 28 passes dé", ça en fait un crack, je crois pas. De Bruyne, pour l'instant, c'est un bon joueur prometteur.


Oui mais je me tue à te dire que c'est des histoires de profils par rapport à des championnats.
Perso, j'évite le délire, ce championnat est meilleur que celui là.

Par contre, Ballack, je pense que ça tient aussi à sa personnalité parce qu'il a fait des matchs mémorables avec Chelsea, inoubliables en C1.
Le fameux Chelsea-Liverpool 4-4, le meilleur match que j'ai du voir de ma vie, il est MONUMENTAL et contre le Barça 2009 aussi.
Il me semble, et je peux me tromper, qu'il joue plus reculé à Chelsea par rapport à ses années Buli.
Message posté par Ruud 18
Oui mais je me tue à te dire que c'est des histoires de profils par rapport à des championnats.
Perso, j'évite le délire, ce championnat est meilleur que celui là.

Par contre, Ballack, je pense que ça tient aussi à sa personnalité parce qu'il a fait des matchs mémorables avec Chelsea, inoubliables en C1.
Le fameux Chelsea-Liverpool 4-4, le meilleur match que j'ai du voir de ma vie, il est MONUMENTAL et contre le Barça 2009 aussi.
Il me semble, et je peux me tromper, qu'il joue plus reculé à Chelsea par rapport à ses années Buli.


Je ne fais pas un classement des championnats, je dis juste que celui d'allemagne est particulier, car relativement ouvert!

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 66