En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Enquête
  3. // Dopage

Mais qui êtes-vous, les stéroïdes anabolisants ?

En révélant les résultats d'une enquête de laboratoires sous contrôle de l'Agence mondiale antidopage, la chaîne de télévision allemande ARD a fait planer à nouveau les soupçons de l'utilisation de produits dopants dans le monde du football.

Modififié
Une bombe à retardement. C'est l'effet qu'ont eu les révélations de la chaîne de télévision allemande ARD au sujet de la plus chère enquête jamais réalisée sur le dopage dans le football. Une enquête commissionnée directement par l'UEFA auprès de douze laboratoires différents et dont les résultats laissent pantois. Pour cause, sur 4000 échantillons anonymes d'urine prélevés sur 879 joueurs lors de matchs de Ligue des champions entre 2008 et 2013, 7,7 % présenteraient un taux anormalement élevé en testostérone. Plus que suffisant pour que la mèche d'une tricherie à grande échelle soit rapidement allumée. Et tout aussi rapidement éteinte par l'UEFA elle-même : « Cette enquête ne montre pas de preuves évidentes de dopage » , s'est ainsi empressée de justifier la plus haute instance du football européen. Avant d'ajouter que le « manque de standardisation » des méthodes utilisées et « l'impossibilité » de tester les échantillons B, comme préconisée par l'Agence mondiale antidopage (AMA), prouve qu'aucun « résultat scientifique » ne peut être produit. Alors bonimenteur ou honnête ? Pistes de réponses avec deux experts : Jean-Pierre de Mondenard, médecin du sport français et auteur de l'ouvrage Dopage dans le football : la loi du silence, et Gérard Dine, médecin hématologue.

Muscles, endurance et agressivité


Si tout le monde a un jour su ce qu'était la testostérone, tout le monde n'a pas gardé un souvenir impérissable des cours de SVT du collège et du lycée. Jean-Pierre de Mondenard donne un petit cours de rattrapage. « Les stéroïdes anabolisants sont des dérivés de la testostérone, l'hormone mâle. Pour limiter les effets virilisants - la testostérone donne de la moustache, des poils sur le torse, entre les fesses, développe la pomme d'Adam, etc - des molécules synthétiques ont été développées à la fin des années 1950 qui sont proches de la testostérone » , explique-t-il. Pour faire simple, quand un sportif prend des stéroïdes anabolisants, il prend de la testostérone exogène, qui n'est pas naturellement produite par son corps, et dont les effets secondaires sont nuls. Car outre la pousse des poils, la testostérone a beaucoup d'autres avantages pour le corps humain.

« Suivant l'alimentation associée à la prise de ces stéroïdes, on peut développer de façon importante la masse musculaire. A contrario, si on ne prend pas ou peu de protéines, on développe l'endurance sans la masse musculaire » , détaille Jean-Pierre de Mondenard. Plus de muscles, plus de souffle, plus de puissance : autant d'avantages physiologiques conférés aux dopés. Avec plus de globules rouges, plus d'hémoglobine, les joueurs développent leurs corps au-delà de la norme biologique. « Ils permettent de courir plus vite, de sauter plus haut, de taper plus fort dans le ballon, avec la tête et avec le pied. C'est un produit particulièrement efficace dans un sport comme le football » , détaille le docteur De Mondenard. Mieux encore, les stéroïdes anabolisants auraient des effets psycho-toniques très importants. « On devient plus agressif, plus concerné par le match. On veut à tout prix réussir » , assure le spécialiste.

Bien sûr, les stéroïdes anabolisants sont bannis en France depuis 1997. Ce qui n'empêche pas certains sportifs de s'en procurer par « des circuits alternatifs » , via internet, par exemple. C'est en tout cas ce que pense le docteur De Mondenard. Si certains peuvent se prendre « par voie orale » , des joueurs préfèrent eux les piqûres, « pour la bonne raison que par la voie orale, les stéroïdes peuvent être digérés, et pas absorbés. » . Il faut surtout comprendre que le principe même des stéroïdes se consomment « en cure » , c'est-à-dire sur le long terme, et pas quelques heures avant une rencontre, à la différence des produits stimulants.

Profil hormonal et test isotopique


Pour contrôler efficacement la prise de tels produits, il faut d'abord saisir la différence entre la testostérone endogène, qui est naturellement produite par le corps humain, et la testostérone exogène, qui est ici le produit consommé. Et c'est à ce niveau-là que les premières difficultés apparaissent, puisque certaines personnes produisent naturellement plus de testostérone que d'autres. « La testostérone que les garçons produisent naturellement est très dépendante dans sa production et ses valeurs de l'âge des individus, du moment où on les prélève dans la journée, ou dans l'année, par rapport à l'activité, et par rapport à des variations entre les ethnies des individus » , éclaire ainsi Gérard Dine. « Du coup, pour être sûr de ne pas épingler des joueurs qui ne sont pas dopés, on fait un test isotopique qui permet de faire la part entre la testostérone exogène et la testostérone endogène » , rapporte le docteur De Mondenard.

Pour ce faire, les spécialiste s'appuient sur un profil hormonal type, qui permet de « ne pas analyser uniquement la testostérone comme le produit fini, mais analyser éventuellement d'autres paramètres qui donnent des informations de régulation ou de contre-régulation et qui donc pourraient dire s'il y a eu processus exogène » , explique le docteur Dine. « C'est très facile à détecter. Ça s'appelle le profil biologique sportif avec un profil hormonal. C'est fait depuis 1998-2002. Comme il y a des profils biologiques sportifs à finalité sanguine, il y a des profils biologiques sportifs à finalité hormonale » , ajoute le spécialiste.

Un taux sujet à débat


Le taux de 7,7% d' « échantillons anormalement élevés en testostérone » représente-t-il alors une preuve irréfutable de dopage ? Non, si on en croit Gérard Dine qui appelle à prendre toutes les précautions : « Ce taux n'est pas forcement lié à des raisons de dopage. C'est pour cela qu'il faut toujours être très prudent devant l'interprétation de telles données, quand on n'a pas les bases exactes des populations étudiées. » Les taux élevés de testostérone pouvant être justifiés par différents facteurs allant de l'âge à l'activité de l'individu en passant par son ethnie, il serait ainsi fortuit de tirer une conclusion définitive selon Gérard Dine : « Quand on fait des prélèvements sur des sujets jeunes de moins de 25 ans par exemple - sachant que le dernier pic de croissance peut aller de 18 à 25 ans - les valeurs de testostérone sont plus élevées. À partir de là, on ne peut pas tirer d'informations absolues, mais uniquement des infos relatives sur un échantillon aussi vaste. »

Cependant, tout le monde ne partage pas la grille de lecture. Pour Jean-Pierre de Mondenard, le dopage est bel et bien avéré : « Les laboratoires qui ont été sollicités pour faire cette étude sont des laboratoires qui sont agréés par l'AMA. Quand ils sortent le chiffre de 7,7%, cela veut dire que 7,7% des footballeurs contrôlés dans cette étude sont positifs. Ce n'est pas qu'ils ont un taux naturellement élevé, c'est qu'ils sont positifs ! On a contrôlé, avec le test isotopique, s'ils avaient pris de la testostérone. Les laboratoires ne feraient aucun commentaire sur des tests négatifs. » Le test serait de toute façon galvaudé dès l'embryon : « Tant qu'on n'aura pas compris qu'aucune Fédération au monde ne va dire qu'elle abrite une bande de tricheurs, on n'aura rien compris à la lutte antidopage. C'est un peu comme les sondages. Les partis politiques commandent des sondages et ne révèlent que ceux qui leur sont favorables. Là c'est pareil. Ce n'est pas l'UEFA qui a révélé le truc, c'est ARD et on comprend pourquoi. L'UEFA ne voulait pas révéler ça, alors qu'elle se targue d'avoir zéro positif depuis 50 ans. Tant que les fédérations internationales auront entre leurs mains la lutte antidopage, il n'y a aucun espoir que ça marche. Il faut retirer la lutte antidopage aux fédérations. »

Et Jean Pierre de Mondenard de conclure : « Moi, 7,7%, je trouve que le chiffre est bas. Si on croit qu'il n'y a pas de dopage dans le football, alors il faut croire que les footballeurs viennent de la planète Mars. Les charges de travail ont augmenté, donc le dopage peut être encore plus efficace puisqu'il joue sur la récupération. Les conditions de jeu sont plus favorables au dopage, mais ce n'est pas le principal facteur du dopage. Le principal facteur, c'est l'ego des hommes. Il faut réussir, il faut être reconnu. Les joueurs ne veulent pas jouer pour avoir les notes de 2 ou 3 dans les pages du canard le lendemain. La compétition fait le dopage. La lutte antidopage aussi puisqu'elle n'est capable de grand-chose. » Un bel exemple de serpent qui se mord la queue.

Par Eric Marinelli et Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 2
il y a 4 heures L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 5 il y a 4 heures Record de points pour le Toronto FC en MLS 9 il y a 6 heures Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 18 il y a 7 heures Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4
À lire ensuite
Paris a pris son temps