1. //
  2. //
  3. // Arsenal-Paris SG

Mais qui est l'Arsène Lupin du PSG ?

Du rififi au Camp des Loges. Deux ans après avoir réglé une histoire de vol de matériel qui finissait sur Leboncoin, le PSG doit gérer un nouveau souci interne après la disparition d’un colis destiné au kiné personnel de Thiago Silva. Passablement agacé, Nasser Al-Khelaïfi souhaite trouver le coupable. Et quand il veut, il peut.

Modififié
985 8

L’intrigue


« Drôle d’affaire au Camp des Loges. » Quelques jours après le « braquage à l’italienne » dont a été victime Florian Thauvin, L’Équipe dégaine une nouvelle info qui pourrait être jouée par Jason Statham, si jamais celui-ci venait à faire un tour dans les Yvelines. Selon le quotidien, le kiné personnel de Thiago Silva, Marcelo Pereira Da Costa, à qui personne n’a dit que c’était une mauvaise idée de se faire livrer des trucs au boulot, se serait fait subtiliser un colis plein de produits Nike. En interne, on explique le souci comme on peut. Officiellement, un intendant aurait pensé que le colis était adressé à un certain Roli Pereira de Sa, joueur actuellement prêté à Tours et s’en serait occupé pour lui. Interrogé par L’Équipe, une source interne déclare que « ce kiné a plusieurs noms et ne donne jamais le même » , ce qui est plutôt dommage, quand on se fait livrer un colis. Toujours est-il qu’à Paris, on a beau rêver plus grand, on est en fait une entreprise comme les autres, où il ne faut apparemment pas oublier son chargeur d’iPhone sous peine d’aller se faire enfler à l’Apple Store le lendemain. En effet, toujours selon L’Équipe, en 2015, lors de la tournée américaine des Parisiens, une bagarre avait déjà éclaté entre un kiné et l'un des intendants. En remontant plus loin, en 2014, c’était déjà l’embrouille sur des questions de matos. En effet, un veilleur de nuit et son complice s’étaient fait choper en train de revendre des crampons volés à David Luiz sur leboncoin.fr. Des types qui auraient également subtilisé des survêtements, des parkas et une montre dans le casier de Javier Pastore. Ça en fait trop pour le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, qui a invité Najib Abdelilah, auditeur qui s’occupe du club depuis plusieurs mois, à se pencher sur le problème. Et attention au lumbago.

NB : Ce qui suit est une fiction, et toute ressemblance avec des faits réels serait évidemment fortuite.

Le tour de vestiaire


Lundi 21 novembre 2016.

(Bruit de serrure) « Les gars, en un mot comme en cent, je n’ai pas que ça à foutre. Depuis que je suis au club, on a toujours tapé des joggings pour les copains, Samy Traoré s’est fait sa garde-robe comme ça, mais Nasser, il aime pas ça, le vol. En 2014 déjà, j’ai dû payer le type de la sécurité et faire semblant de le piéger sur Leboncoin pour qu’on nous lâche la grappe, là je n’ouvre plus le vestiaire tant que j’ai pas un coupable. Et on a un putain de match de C1 à jouer contre Arsenal. Donc le plus tôt sera le mieux : qui vole du matos et qui a pécho le colis du kiné de Thiago Silva ? » Alors qu’on sait enfin à quoi sert Papus Camara au Paris Saint-Germain, les joueurs se regardent dans le blanc des yeux au sein du vestiaire du Camp des Loges. Lucas, ambianceur du vestiaire, tente de détendre l’atmosphère : « Vas-y Motta, accouche. On sait que c’est toi qui prend tous les cartons ici! Et puis le kiné de Silva a tellement de blases, ça se trouve, il y avait marqué Thiago dessus hein. » Pas du genre à se laisser accuser, même pour la vanne, Motta fait comme d’hab et tape où ça fait mal : « Au fait Serge, ils sont bien les joggings PSG et les pompes Nike dans Ballon sur bitume de Yard. Tu crois qu’ils les ont achetés où ? Si ça se trouve, c’est pour ça que les autorités britanniques te refusent l’entrée en Angleterre. » En opération reconquête depuis ses interviews à Téléfoot et au Canal Football Club, l’Ivoirien ne pipe pas mot, mais sourit à Blaise Matuidi dont le rire l’oblige à sortir du silence. « Marqui, Abdel, frère, gros, c’est sûr que c’est toi qui es allé vendre ça aux puces de Clignancourt avec Hatem. » « T’as cru que le banc de touche, c’était le banc des accusés ou quoi » , répond Hatem, vindicatif. « S’il faut, les intendants sortent du matériel bicravent ça avant Noël, pour gâter les petits » . « Papousse, laisse tomber » , coupe Thiago Silva, d’un ton de capitaine. « Je sais qui c’est. Les gars, je m’occupe du problème, mais promettez-moi qu’on fait un gros match à Londres, ok ? » « OK ! » crient Jesé et Krychowiak. « Je vous parlais pas, les gars » , reprend Silva. (Bruit de serrure) Thiago Silva marche jusqu’à l’infirmerie, mais le bruit de ses pas est masqué par les chuchotements d’un vestiaire inquiet.

L’heure de vérité


Le jeudi 24 novembre.

Nasser voulait régler ça dans la discrétion, Olé en a décidé autrement. En placardant les visages de Javier Pastore et d’Ezequiel Lavezzi sur sa une « El trafico » , le quotidien sportif argentin est l’épicentre d’un tsunami médiatique qui s’apprête à mettre Paris sens dessus dessous. Bien informé, le canard sud-américain révèle les détails de l’enquête de Najib Abdelilah, bien aidé par Thiago Silva. « Nous avons découvert qu'"El Flaco", surnom que M. Javier Pastore doit à sa maigreur, lui a été donné, car il lui permettait d’être plus discret le soir lorsqu’il volait au Camp des Loges. Il est le seul à pouvoir passer entre les grilles de l’entrée sans les ouvrir et celles-ci sont impossibles à escalader » , affirmait, en off, Najib Abdelilah. Le quotidien argentin revient également sur le rôle de Thiago Silva dans la résolution du mystère. Si le capitaine du PSG a eu l’idée d’aller à l’infirmerie, c’est grâce à son professionnalisme. Pour le prouver, Olé s’est procuré un enregistrement de la conversation entre Thiago Silva et Javier Pastore à l’infirmerie. « Javier, nous savons deux choses : tu es le footballeur le plus doué de ce vestiaire, mais tu as le physique d’Abou Diaby. On sait que tu es fini pour le football et que tu cherches à assurer ton futur depuis que tu le sais. On sait aussi que tu as demandé au Pocho Lavezzi de partir en Chine pour que votre trafic de matériel volé prenne de l’ampleur là-bas. D’ailleurs, comme par hasard, ton agent déclare au Canal Football Club qu’il est prêt à te trouver une porte de sortie en Chine » , déclarait notamment Thiago Silva avant que Pastore ne lui réponde : « Mais Thiago, je me suis fait voler ma montre en 2014 ! » « Javier coupe Silva. C’est comme quand le mec qui a pété demande "Qui a pété ?" C’est pour faire diversion que tu as fait ça. Moi, ce que je veux savoir, c’est pourquoi vous exportez du matos du PSG en Chine. » Long silence sur la bande. On entend Pastore pleurer. « Thiago, tu ne vas jamais me croire, mais je te jure sur mon but face à Chelsea et sur la vie du petit pont que je suis sincère : avec Pocho, on a tellement aimé Paris et notre resto argentin qu’on veut monter un PSG là-bas. En Asie au moins, on pourra gagner la Ligue des champions. » Non content de son scoop, Olé annonce que Silva ne prolongera pas à Paris, défait 2-1 à Arsenal, et signera au Shanghai Saint-Germain dans la foulée. L’équipe sera entraînée par Papus Camara. Le bougre avait bien caché son jeu.


  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Arsenal-PSG

    Par Swann Borsellino
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Note : 2
    Puisque je vous dis que le coupable c'est Bammou !
    Ce commentaire a été modifié.
    TheGoatKeeper Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    Tres bon-jadore ces fictions, surtout quand elles sont ecrites proprement - n'est-ce pas Swann?
    « OK ! » crient Jesé et Krychowiak. « Je vous parlais pas, les gars » , reprend Silva.

    Putain là j'ai pas pu retenir mon rire au taf!
    Bon j'avais la flemme de lire cet article plus tôt ce matin, mais ça va, je suis plutôt content d'avoir interrompu mon travail ô combien efficace pour cette lecture.
    ThomasDandy Niveau : Ligue 2
    Super petite fiction
    maxleharmek Niveau : CFA
    Note : 1
    La photo bordel... xD
    Vous avez osé.
    "T'as cru que le banc de touche c'était le banc des accusés ou quoi?" MDR
    Garde des SO Niveau : District
    Mais qui es tu l'Arsène Lupin du Psg ?
    Arsène Wenger, non ? Oui ?
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    985 8