Mais qui es-tu, Panagiotis Kone ?

Un nom africain, un passeport albanais, une expérience à Lens, une dégaine intrigante. Non, Panagiotis Kone, milieu de terrain de Bologne, n’a ni la vie, ni l’allure, ni la trajectoire du footballeur lambda. Ce qui vaut bien un portrait.

Modififié
16 décembre dernier, au Stadio San Paolo. Naples accueille, en clôture de la 17e journée, Bologne. A priori, une formalité pour Cavani et ses potes. A priori. Menés 2-1, les Rossoblù vont mettre un coup d’accélérateur en toute fin de rencontre, pour finalement l’emporter. Panagiotis Kone, entré en cours de jeu, est l’auteur d’un ciseau incroyable, qui a permis aux siens d’égaliser. Le monde du football découvre alors sa dégaine filiforme, ses tatouages et sa gueule à mi-chemin entre un Johnny Depp version Pirates des Caraïbes et un modèle pour la pub Only the Brave Tattoo by Diesel. Le soufflé retombe quasi instantanément, passées les exclamations sur la beauté du geste. Pourtant, trois jours plus tard, toujours au San Paolo, cette fois-ci en Coupe d’Italie, Kone réitère l’exploit, offrant la qualification aux siens d’une superbe frappe enroulée. « La preuve que le premier but n’était pas un coup de chance » , selon lui. Et depuis lors en effet, Koné a planté à trois autres reprises, face au Chievo, et lors des deux dernières journées de Serie A, pour offrir à Bologne une victoire sur la pelouse de Pescara, et le point du nul face à Sienne. En vrai, Panagiotis Kone est un joueur décisif, plus qu’un intermittent du spectacle. Et en plus de ça, il est plutôt spécial.


L’Abanie, Lens, et l’Italie en GPS


Déjà, son patronyme. Grec de nationalité, Kone est né à Tirana de parents albanais. Prénommé Gjergj, il devient Panagiotis Giorgios à son arrivée en Grèce, à l’âge de 2 ans. En cela, il est déjà une étrangeté. Être international grec en étant albanais de naissance, au regard des relations tendues entre les deux pays, autant dire que c’est plutôt rare. « Je respecte l’Albanie, mais je suis grec. C’est ici que j’ai grandi, que je suis allé à l’école, c’est ici que se trouve mon cœur. » De fait, doué balle au pied, le jeune Panagiotis intègre très tôt le centre de formation de l’Olympiakos. Milieu offensif considéré comme un grand espoir, il prend un nouvel élan à l’été 2004, en rejoignant la Gaillette, et Lens. Remarqué par les scouts nordistes pour son talent balle au pied, il ne fait pourtant pas de vieux os en France. Au bout d’un an, il plie bagages et rentre au pays. Pourquoi ? Georges Tournay, ancien directeur du centre de formation lensois, bien qu’il ne garde qu’un « vague souvenir » du jeune homme, se remémore ses difficultés d’adaptation : « Pendant l’hiver, il avait galéré le pauvre… Il n’était pas bien psychologiquement, il avait des choses pas évidentes à gérer. Il avait 17 ans, quoi. Et vous savez, dans ces moments-là, même si vous tenez un bon joueur, pour nous éducateurs, ça ne sert à rien de s’entêter. » En dépit des 400.000 euros versés un an plus tôt, le RCL laisse donc filer sa perle. Un type « qui avait du ballon. Belle allure, beau footballeur, avec une très très belle technique en mouvement » conclura Tournay.

Plutôt satisfait de la tournure des événements, l’AEK en profite pour lui offrir son premier contrat pro, et même un maillot floqué du numéro 10. Mais à son retour, Panagiotis ne s’impose pas. Trop irrégulier, il est transféré vers Iraklis trois saisons plus tard, où les critiques sont identiques. Le talentueux Kone tarde à percer au pays, et n’étant guère plus patient, il choisit de rejoindre l’Italie. Car s’il n’a pas confirmé sur les prés, il a muri et se sent prêt, enfin, pour l’expérience étrangère. A tel point qu’il rejoint Brescia en voiture depuis la Grèce, seul, uniquement muni d’un GPS. Quand même.


Joueur décisif à Bologne


Parce que sur les cendres d’un échec à Lens, le jeune Panagiotis s’est forgé une personnalité. Celle-là même qui rejaillit aujourd’hui sur les terrains de foot, à même sa peau. Tatoué de part en part, le Grec affiche notamment un immense "Libertad" sur le torse, tandis qu’un visage féminin est imprimé sur son bras, aux côtés d’une tête de mort ou d’oiseaux de mauvais augure. Ajoutez à ça une barbichette soigneusement fournie, le détail du GPS ou le fait qu’il soit polyglotte – il parle couramment cinq langues, dont l’espagnol – et vous tenez la dégaine d’un voyageur du monde. Une dégaine assez proche de l’une de ses rencontres à Brescia – un poil plus punk à chien celui-là – Alessandro Diamanti. Joueur qu’il côtoie à partir de l’été 2010, et qu’il ne quittera plus depuis. Après leur pige à Brescia, les deux hommes se retrouvent en effet, un an plus tard, à Bologne. Brescia étant descendu en Serie B, Diamanti a vite filé en Emilie-Romagne, d’où il a conseillé, instantanément, son acolyte grec à ses nouveaux dirigeants.

La suite est presque connue. Presque. Après sa saison honorable avec Brescia (31 matchs, un petit but), Kone se fond dans le moule chez les Rossoblù, et fait rapidement partie de la rotation de coach Stefano Pioli, en tant que milieu central – plutôt qu’en 10, ce qui était jusque-là son positionnement attitré. Un premier exercice abouti (et des stats identiques), et le voilà donc qui explose dans la foulée. Pas toujours utilisé comme titulaire en début de saison, il était avant toute chose l’atout numéro un de coach Pioli sur le banc. Mais depuis cette fameuse double opposition face au Napoli en décembre dernier, Kone a enchaîné six matchs consécutifs dans le onze de départ. Choix payant, lui qui a inscrit trois buts dans ce laps de temps, alors que Bologne connaît actuellement la meilleure passe de sa campagne. S’il prend encore trop de cartons – son jeu physique au milieu de terrain le caractérisant tout autant que sa lourde frappe – Kone semble, à 25 ans, avoir enfin franchi le pas. Celui qui le fait passer d’espoir quasiment déchu à bon joueur de football. La sauce a pris à Bologne, et il ne serait pas étonnant de voir cet homme libre utiliser prochainement son GPS. Puisqu’il aime les voyages, après tout...

En bonus track, évidemment, ses deux buts face au Napoli.

Vidéo


Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Ça c'est sofoot j'adore ce genre d'article....le top
KillerCroc Niveau : CFA
excellent joueur! et les gens de sa famille sont adorables et bons vivants, j'en vois beaucoup qui passent leur journée devant le Leader Price avec leurs chiens et leurs canette de Bavaria dans les mains!

Sérieux, il à un profil à part mais c'est mérité qu'il perce.
Note : 1
"Être international grec en étant albanais de naissance, au regard des relations tendues entre les deux pays, autant dire que c’est plutôt rare."

À vrai dire pas tant que ça. Dans la génération actuelle en plus de Koné, on trouve Ninis, Tatos ou encore Kapinos.
Rochantas Niveau : CFA2
En lisant l'article et les commentaires, je me rends compte qu'on a une culture assez internationale chez sofoot, c'est cool :)
Très bel article en tout cas !
Message posté par dfco
"Être international grec en étant albanais de naissance, au regard des relations tendues entre les deux pays, autant dire que c’est plutôt rare."

À vrai dire pas tant que ça. Dans la génération actuelle en plus de Koné, on trouve Ninis, Tatos ou encore Kapinos.


:O le mec calé...
Message posté par dfco
"Être international grec en étant albanais de naissance, au regard des relations tendues entre les deux pays, autant dire que c’est plutôt rare."

À vrai dire pas tant que ça. Dans la génération actuelle en plus de Koné, on trouve Ninis, Tatos ou encore Kapinos.


Il n'empêche que ce genre de joueurs ne sont pas appréciés en Albanie ...
Note : 1


Aucun mérite, j'ai un peu de sang grec dans les veines. Entre ici PAOK Salonique !
Message posté par Niko Bellic


Il n'empêche que ce genre de joueurs ne sont pas appréciés en Albanie ...


C'est sûr. Comme si un joueur turc venait jouer en Grèce. Y en a pas eu des masses cela dit.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23
À lire ensuite
Bordeaux croit en Rolan