1. //
  2. // Football amateur

Mais qui es-tu le Torpedo 1917 ?

Il y a le football champagne et il y a le football 8.6. Il y a le football paillettes et il y a le football pétards. Il y a le football national-professionnel et il y a le football régional-amateur. Il y a les équipes dont tout le monde parle et il y a les équipes évoquées par Philippe Poutou au hasard d’une interview politico-sportive. Devinez à quelle catégorie appartient le Torpedo 1917 ?

Modififié
Comment raconter l’histoire d’un club amateur, quand existent des milliers de structures équivalentes que rien ne distingue à première vue ? Chacun aura son quart d’heure de gloire, prophétisait Andy Warhol, et celui du Torpedo 1917 a commencé (en tout cas aux yeux du grand public) grâce à Philippe Poutou, qui l’évoquait au détour d’un entretien pré-premier tour de l’élection présidentielle qu'il nous avait accordé. « À la base, on ne savait même pas qu’il venait à l’IEP. Quand j’ai vu qu’il était présent, je suis venu le voir pour lui dire qu'on était l’équipe communiste de Sciences Po. Il était super réceptif et a clairement fait son effet parmi les membres du Kokollektif » , raconte Hugo, actuel défenseur central du Torpedo. L’occasion était trop belle, il fallait en savoir plus sur ce club universitaire qui, depuis maintenant quatorze ans, enchaîne les défaites sur des terrains pourris en portant fièrement la bannière du football populaire, de la franche camaraderie et de l’autodérision. Le tout sur fond d’esthétique « URSSienne » .

Torpédale dans la choucroute


L’histoire naît en Gironde, mais c’est à Paris qu’elle se raconte. Par ses anciens, qu’ils soient fondateurs ou héritiers. Le rendez-vous est pris dans un bar de la capitale, où ils sont un certain nombre à travailler depuis la fin de leurs années estudiantines. La causerie a lieu quelques jours avant le premier tour de la présidentielle, mais de politique, il n’en sera que très peu question ce soir-là. Car en dépit de l’identité visuelle communiste affichée, le Torped', comme le surnomment ses membres, ne roule pour personne. « Je crois que si on devenait un club politique, on perdrait notre raison d’exister car cela créerait un clivage entre nos membres qui ne sont pas forcément du même bord » , explique Étienne, qui faisait partie des fondateurs lors de la saison 2003-2004 et sévit aujourd’hui « au sein du grand Kapital, dans le secteur du luxe. » « Malgré son côté soviétique, le Torpedo n'est pas un club de communistes, renchérit Maxime, qui sera diplômé à la fin de l’année. Même si en général, les joueurs votent aux trois quarts à gauche. »

Le Torpedo évolue au dernier échelon du championnat universitaire de la région bordelaise. Dans ses rangs, un mélange de rebuts des terrains et de joyeux drilles qui utilisent le prétexte du football pour se faire une place au sein d’une bande de potes. « On apporte un vrai plus aux étudiants de première année, avance Thomas, ancien lui aussi. L’école est riche de centaines d’associations, mais malgré tout, les nouveaux restent souvent cantonnés au cadre de leur promo, alors qu’il y a mille manières de vivre ses années Sciences-Po à fond. » Comprenez, en dehors des amphis. Si le Torpedo parvient à se renouveler depuis bientôt quinze ans, c’est en grande partie grâce à ses campagnes de communication, souvent assez sauvages. « Quand on a créé le club, l’école comptait trois équipes, donc on devait sortir du lot, se souvient Étienne. On a capitalisé sur notre niveau footballistique qui s'apparentait à la D3 post-soviétique. L'objectif, c’était de faire autant de foot que de propagande et, toutes les semaines, on faisait des affiches d'inspiration marxiste assez délirantes, bourrées de références soviétiques. Du coup, au bout d'un an, les gens pensaient que c'était le Torpedo qui avait remporté le crit' (un tournoi où s'affrontent les différentes associations sportives de tous les IEP de France, ndlr), alors qu'en fait, c'était l’équipe première. »


« L’important, c’est les trois grammes »


De fait, les joueurs du Torped' ne sont pas du genre à mettre la victoire en tête de leurs priorités. « L'objectif, c’est de se raconter une histoire ensemble, afin de développer une existence commune, en dehors des terrains » , philosophe Édouard, qui roule désormais sa bosse dans les travées du Red Star. Une histoire qui commence par donner une identité unique à chacun des joueurs, en perfectionnant au rang d’art l’usage du surnom post-soviétique : « On ne s’appelle quasiment jamais par nos vrais noms. Le surnom, c'est une tradition qui perdure depuis le début. Y en a un qui est pro-Macron dans l’équipe, on l’appelle "En Marx". On a aussi un Marcus Kolkhoze qui est un fan de Guingamp. Ou encore un Papus Camarade, supporter du PSG » , sourit Quentin, actuellement latéral droit. Même les formations rivales du Torpedo ont droit à leur surnom : « L’équipe première de l'IEP avait un sponsor "Éléphant bleu" sur leur maillot. Du coup, on les a surnommés les Babars. C’est resté » , se marre Hugo.


Sur le pré, l’expérience kokollektive prend donc le pas sur la quête du résultat sportif. « Attention, sur les 90 minutes, on veut gagner. Mais le truc, c’est qu’on préfère perdre 8-0 et que chaque joueur, même celui qui a les pieds carrés, puisse jouer quelques minutes » , assène Maxime. Quitte à développer des stratégies défensives qui feraient passer l’Inter d’Helenio Herrera pour une formation adepte du joga bonito. Comme l’explique Thomas, un autre ancien de la maison : « Être une équipe condamnée à prendre au moins trois buts par match mène à d'intenses réflexions. Notre grande tactique, c’est le "katenaccioff" : un 4-4-2 redéveloppé en 8-1-1. L’autre dogme collectif, c’est la "Konsigne" : un précepte qui veut que chaque joueur se dévoue pour découper l'adversaire, mais sans jamais chercher à lui faire du mal non plus. »

Finalement, au Torped', les choses sérieuses commencent après la rencontre. « Moi, je ne me préparais pas pour les matchs, mais pour les repas, balance Peio, jadis stoppeur du Kokollektif. Une fois par mois environ, on sort dans un resto portugais où, pour douze euros, t'as un plat sordide et du vin de cubi en illimité. Et c'est grâce à ce type d’événements que nos meilleurs potes, on se les fait au Torpedo. On réunit souvent des tablées de trente et on a dû se faire blacklister d'une quinzaine de restos, vu notre tendance à finir en bataille de bouffe entre mecs pas forcément très frais... » D'où la devise : « L'important, c'est les trois grammes. » Un esprit de fraternité qui trouve son apogée lors du grand rendez-vous annuel du Torpedo, le trophée Karl Marx. « Il y a une équipe à Sciences-Po Grenoble qui s'appelle le Lokomotiv. Ce sont des camarades de lutte qu'on affronte chaque année. Les résultats sont décidés à l'avance, à la manière d'un plan quinquennal. Cette année, on a perdu 19-17, comme un symbole du centenaire de notre création officieuse. C'est un peu la célébration de l'esprit coco inter-IEP » , résume Quentin.

Un prophète : Tony Vairelles


Et puis, il y a la Coupe Tony Vairelles. « Pas le trophée, pas le tournoi, la coupe. Les mots ont un sens, surtout ici. J’espère que vous l’avez... » , s’amuse Quentin. La compétition brille surtout par son jeu de mots, le reste étant assez classique : un tournoi de futsal dans un gymnase un peu naze. Tony Vairelles et sa légendaire coupe mulet sont devenus un symbole de l’image véhiculée par le Torpedo : populaire, sympathique et héritière d’un football à l’ancienne. Mais, organisation bancale oblige, la Coupe ne parvient pas à avoir lieu tous les ans. Plus aucune tentative depuis 2014, la plus belle édition de l’histoire, puisque Vairelles s’est déplacé en personne pour remettre le trophée à l’équipe vainqueur : le Torpedo.

L’intéressé lui-même n’a pas oublié l’événement : « Ils m’avaient contacté via mon site personnel. Je redescendais justement à Bordeaux pour retaper une maison, donc j’ai accepté d’aller remettre la coupe. J'ai quand même halluciné en voyant ma tête gravée sur les médailles. L’ambiance était très sympa, mais l’organisation avait l’air assez improvisée. J’avais juste reçu un message avec une adresse dans un coin perdu de Bordeaux et on a quitté les lieux en escaladant le portail, car il était fermé à clé. »


Et si, plutôt qu'une équipe de foot nostalgique de l'URSS, le Torpedo 1917 n’était pas avant tout un projet qui rassemble des types aspirant à sortir d'un sérail un peu trop contraignant à leurs yeux ? « La première chose qu'on nous dit en rentrant à Sciences-Po, c'est quelque chose comme : "Vous êtes sur la voie de l'excellence", s'indigne Peio. Alors qu'au mieux, tu vas fermer ta gueule, trouver un taf comme tu peux et faire ta vie. Le Torped' c’est notre manière à nous de montrer qu'on ne prend pas trop ce système au sérieux. »

Par Julien Duez et Adrien Candau Tous propos recueillis par JD et AC.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Hahaha j'en reviens pas !
Kalin les gars !
Grandiose les gars, du génie !
Trop sympa l'ami Tony Vairelles.

Le Lokomotiv à Grenoble vaut aussi le déplacement. D'ailleurs, quelques journalistes de Sofoot y ont joué aussi n'est ce pas ?
Une équipe kelle est belle kelle vaincra toujours
A cette question, plusieurs éléments de réponse :
A - De belles personnes ?
B - Des bow mecs amateurs de 8-6 ?
C - Des footballeurs, mi-bouchers, mi-artistes ?
D - Toutes les réponses précédentes.

A jamais les premiers Mayssieurs. L'Histoire est en marche et ce n'est pas ce social-traître de Makron qui nous en empêchera. No patxaran.

Torpedo Till I Die !

Kalin.
De biens belles personnes !
ohundnisursofoot Niveau : CFA2
L'année de la com pour les Torpéds, vous avez une sacrée chatte !
La chatte ça se provoque
1 réponse à ce commentaire.
ahaha ça trippe bien en tout cas!
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Purée vu les valises qu'ils se prennent, comme quoi même sur un terrain le communisme ça ne marche pas ^^ mais sans aucun doute le club le plus sympa dont on a entendus parler dans l'hexagone :)
Je confirme kit, c'est footballistiquement déplorable.
Par contre leurs troisièmes mi-temps sont indéniablement de niveau champions league.
On gnagné une fois cette année quand même, on a évité de justesse la deuxième saison blanche d'affilée
2 réponses à ce commentaire.
The Lawnmower Niveau : District
Les tours de Saige en arrière plan <3. Quelqu'un sait ou on peut les voir jouer ? Je ne les ai jamais aperçus sur les terrains de François Bordes.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Les François Bordes du terrain sont pourtant notre antre, Saige était juste le terrain d'un match de gala contre les anciennes gloires du kokollektif revenues à l'occasion de l'anniversaire du centenaire de la révolution d'octobre
Ce commentaire a été modifié.
On a pas encore le calendrier mais t'es le bienvenu pour venir boire des canettes derrière la main courante la saison prochaine, on a pour projet la formation d'un kop qui n'est composé pour l'instant que d'une seule personne c'est pas tous les jours faciles pour lui
3 réponses à ce commentaire.
Pascal_Delhommeau Niveau : District
So Foot qui parle du Crit et du TKM, c'est beau.

Je me rappelle celui du Crit à Bordeaux en 2013, qui n'en était presque pas un, tellement ca n'avait aucun sens avec tous les critins sur le terrain après le match de rugby.

D'ailleurs la page du trophée est encore à écrire :
http://fr.critsciencespo.wikia.com/wiki … _Inter-IEP
Mowlot
Mais quel plaisir et quel honneur !
Ce commentaire a été modifié.
Bienvenue dans ces pages Viatcheslav Mikhaïlovich.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 09:20 Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3
Hier à 21:52 Mkhitaryan pour le 2-0 Hier à 21:16 Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 Hier à 17:18 Correa maintenu sur le banc de Nancy 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:11 23 000 euros d'amende pour Depay 4 Hier à 13:38 Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19
mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 34 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 9 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 3 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 10 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9
Article suivant
Rashford Mustang