1. //
  2. // Copa Libertadores
  3. // Libertad/SC Barcelona

Mais qui es-tu, le SC Barcelona ?

Ce soir, le Sporting Club Barcelona joue sa place en huitièmes de finale de Copa Libertadores contre Libertad. Le club équatorien fêtera ses 90 ans d'histoire cette année, entre rivalité bouillante avec Emelec, matchs historiques et conflit avec le FC Barcelone.

Modififié
46 13
Nous sommes le 26 mai 1988. Le SC Barcelona d'Équateur invite le FC Barcelone entraîné par Johan Cruijff pour un tournoi amical, afin d'inaugurer le Monumental, son nouveau stade de 50 000 places. L'occasion pour le club de Guayaquil, plus grande ville équatorienne devant la capitale Quito, de rendre hommage à son grand frère catalan. Les Équatoriens atteignent la finale de leur tournoi en battant le Barça, sur le score de 2-1. En finale, le Sporting Club Barcelona perd contre son ennemi historique, le Club Sport Emelec. Mais l'essentiel n'est pas là. Les Canarios ont frappé un grand coup en battant le « vrai » Barça. Mais depuis 2013, les relations entre les deux clubs se sont tendues.

Plainte du Barça


Fondé le 1er mai 1925 par des jeunes Équatoriens et immigrés catalans, le Sporting Club Barcelona prend le nom et l'écusson du FC Barcelone. Un hommage aux bonnes relations qu'entretiennent les villes de Barcelone et Guayaquil, diront certains. D'autres affirment que le nom du club a été choisi après un vote des membres fondateurs du club : les immigrés catalans ayant remporté ce vote face à la proposition des Équatoriens de nommer l'entité « Deportivo Astillero » . Seules différences entre le blason du club équatorien (qui n'a pas évolué depuis la création du club) et celui du club culé : la couleur jaune et le ballon blanc dans la partie inférieure. Un maillot noir est originellement porté par les joueurs du petit frère barcelonais. Mais un des fondateurs de l'équipe, Alberto March, amènera d'Espagne le fameux maillot oro y grana en Équateur.

Le club le plus populaire d'Équateur portera jusqu'en 2013 - et sans aucun problème juridique - le nom, le logo et les couleurs du club catalan. Le FC Barcelone, alors présidé par Sandro Rosell, demande l'inscription de sa marque et de son logo à l'Institut équatorien de la propriété intellectuelle. Les réactions sont vives du coté de Guayaquil. Le maire de la ville (et accessoirement président à vie du club), Jaime Nebot, trouve « ridicule qu'après 88 ans d'existence (de l'équipe équatorienne), le Barça réclame pour le nom de l'équipe » . Le président du club, Antonio Noboa, a lui affirmé « qu'il défendra l'hégémonie et l'histoire du Sporting Club Barcelona  » . Rapidement, le Sporting Club a présenté un recours à l'institut. Si la demande du Barça est acceptée, le club équatorien devra changer son nom et son logo. Du côté des deux clubs, silence radio autour de cette affaire. La presse équatorienne affirme qu’un accord secret a été signé à l’amiable entre les deux entités.

Gloire nationale et exploits internationaux


Le SC Barcelona, 14 fois champion d'Équateur, est le club le plus titré du pays. Le SC Emelec n'est, lui, qu'à deux titres nationaux de son éternel rival. Un derby de « l'Astillero » ( « du chantier naval » en français, Guayaquil étant une ville portuaire) souvent bouillant. Le fameux coup de la panne d'électricité ou les nombreux drames (mort d'un fan d'Emelec de 11 ans touché par un fumigène en 2007, meurtre d'un supporter de Barcelona en 2012) ont marqué l'histoire d'une rivalité. Les hinchas de Barcelona chargent leurs homologues d'Emelec sur la descente en D2 en 1980, suite à un 4-0 infligé par le Sporting Club. Ceux d'Emelec se targuent d'être le premier champion d'Équateur, en référence au titre acquis lors du premier championnat professionnel équatorien en 1957.

Pourtant, le palmarès international de Barcelona reste vierge. Les deux finales perdues de Copa Libertadores en 1990 et 1998 sont les derniers faits marquants de l'équipe sur le continent sud-américain. Mais certains exploits ont le goût de titres pour les supporters du Barça équatorien. La victoire du SCB contre les Millionarios de Bogota menés par Alfredo Di Stéfano en 1949, ou la fameuse « Hazaña de la Plata » ( « l'exploit de la Plata » ) restent des faits majeurs de l'histoire du club. En 1971, les Toreros se rendent à la Plata, en Argentine, pour y affronter Estudiantes - en Copa Libertadores - alors meilleure équipe du continent et triple tenant du titre de la Copa (1968, 1969, 1970). La victoire 1-0 des Équatoriens face aux Argentins, qui n'avaient jamais perdu à domicile en Libertadores, déclenchera une vague de popularité du Sporting Club Barcelona à Guayaquil et dans tout le pays.

Cette année, les deux clubs se sont retrouvés dans le même groupe en Copa Libertadores. Estudiantes a écrasé le Barça de Guayaquil, 3-0. Ce soir, contre Libertad, et dans deux semaines pour le match retour contre l'équipe de la Plata, le SC Barcelona joue son avenir continental. L'entraîneur uruguayen, Rubén Israël, comptera notamment sur sa vedette uruguayenne Brahian Alemán, pour gagner ce match crucial. Pour continuer de rêver d'un titre international, le SC Barcelona doit gagner ses deux matchs de Libertadores. Toute ressemblance avec un club qui affrontera le PSG n'est que fortuite.

Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Voiiiiiiiiiiiiiilà ça c'est So Foot, ça c'est vraiment intéressant ! Merci Ruben !
Y'a un rapport sinon avec l'Espanyol Barcelone???
Cocodingo Niveau : DHR
En parlant de logo identitique, Marseille Consolat en national a un logo quasi identique à celui du Barça.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
les cousins sud americains du barca.j'ai toujours trouver cette equipe tres sympha avec son clin d'oeil au barca.
rosell est ridicule sur le coup.il a dirigé le barca comme quand il était à nike. du business sans aucune morale.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
Message posté par DuTacauTac
Y'a un rapport sinon avec l'Espanyol Barcelone???


aucun!!!les catalans de l'espanyol sont les laches soumis au regime franciste et à madrid.

je hais l'espanyol et tamudo!!!!!
Note : 6
L'article est sympa , mais légèrement incomplet tant le stade de 60 000 personnes est intéressant a voir !
Son architecture est original , voir les images du site Français info-stade :

http://www.info-stades.fr/forum/ressources/image/3403

http://www.info-stades.fr/forum/ressources/image/3402

http://www.info-stades.fr/forum/ressources/image/3397


_ Pareil pour la Liga de Quito qui vaut le détour , mais qui eux ce sont fait un palmarès continental .
Et demain Notts county fait un proçès pour plagiat à la Juve?

Je déteste déjà le FCB, mais ma haine vient de monter d'un pour cent.
Message posté par El Xeneize
L'article est sympa , mais légèrement incomplet tant le stade de 60 000 personnes est intéressant a voir !
Son architecture est original , voir les images du site Français info-stade :

http://www.info-stades.fr/forum/ressources/image/3403

http://www.info-stades.fr/forum/ressources/image/3402

http://www.info-stades.fr/forum/ressources/image/3397


_ Pareil pour la Liga de Quito qui vaut le détour , mais qui eux ce sont fait un palmarès continental .


Alors

dernière fois
Capacité du stade : 75.000
https://www.youtube.com/watch?v=lN36-FON6qM
Hasta_Siempre Niveau : DHR
J'ai vraiment du mal avec ces clubs "plagia". Un club, et encore plus en amérique latine, ça représente le barrio, ou à défaut la ville, avec une identité locale, des couleurs, des valeurs propres. Qu'une partie des fondateurs soient des fans du vrai barça, très bien, mais il me semble que l'on peut faire un clin d'oeil sans pour autant copier le blase et le logo du club...
Message posté par Hasta_Siempre
J'ai vraiment du mal avec ces clubs "plagia". Un club, et encore plus en amérique latine, ça représente le barrio, ou à défaut la ville, avec une identité locale, des couleurs, des valeurs propres. Qu'une partie des fondateurs soient des fans du vrai barça, très bien, mais il me semble que l'on peut faire un clin d'oeil sans pour autant copier le blase et le logo du club...


C'est certes un plagiat important mais la plupart des clubs d'amérique du sud ont été formés par des immigrés qui rappelaient leur identité de départ. Donc là c'est flagrant mais l'histoire du club excuse un peu ce fait vu l'âge du club, qui a pu créer sa propre identité. C'est pas comme Bunyodkor qui reprend vulgairement le design du logo du Barça lors de sa création en 2005.
C'est occulter aussi tout ce qui a pu être à l'origine des logos ou des couleurs de grands clubs en Europe, entre la juve qui jouait en rose avant de récupérer des maillots bianconeri, le trajet Tottenham-Réal-Leeds séparé de plusieurs décennies, Bilbao qui porte les couleurs de Sunderland...
Les clubs anglais, plus anciens, ont influencé un paquet de clubs en Europe. C'était pour la plupart des cas des emprunts de couleurs mais ça peut être considéré comme du plagiat.
d equateur Niveau : DHR
salut á tous, je vis en Equateur, a Durán, dans la banlieue de Guayaquil. Les derbys sont bouillants, mais bizarrement, les familles sont partagées : il y a des ¨emelecistas¨ et des ¨barcelonistas¨ dans chaque famille, chacun a son favori, ca chambre, mais c est gentillet. Les jours de match, c est par contre trés chaud entre les ¨barras¨, les groupes de supporters, trés alcolisés et donc pas fins. Tout le monde me demande qui des 2 je supporte, car ici, c est obligé, méme ceux qui se branlent du foot ont une opinion. Personnellement, Je réponds que les 2 sont nuls - ce qui est vrai, voir Libertadores ... - et que je m en fous (je supporte les Girondins mais personne ne connait, c est dur). Récemment, tout le pays s est payé une bonne poilade avec la simulation de tombage dans les pommes du gardien de Barcelona, ¨Banguera el Barrigón¨ (Banguera gros bide), pour éviter un rouge aprés une sortie foireuse, c était juste énorme.
https://www.youtube.com/watch?v=hbrvsC-9fFE

hasta luego amigos
Message posté par Hasta_Siempre
J'ai vraiment du mal avec ces clubs "plagia". Un club, et encore plus en amérique latine, ça représente le barrio, ou à défaut la ville, avec une identité locale, des couleurs, des valeurs propres. Qu'une partie des fondateurs soient des fans du vrai barça, très bien, mais il me semble que l'on peut faire un clin d'oeil sans pour autant copier le blase et le logo du club...


A moitié plagier , oui et non , car comme tu le sais beaucoup de clubs en Amérique du Sud ont une relation lointaine avec des immigrants !

Ce qui était le cas aussi de Hans Gamper le Suisse supporter du FC Basel , partit en Catalogne et fondateur du FC Barcelona !

( Il me semble non ou bien ? )
Message posté par d equateur
salut á tous, je vis en Equateur, a Durán, dans la banlieue de Guayaquil. Les derbys sont bouillants, mais bizarrement, les familles sont partagées : il y a des ¨emelecistas¨ et des ¨barcelonistas¨ dans chaque famille, chacun a son favori, ca chambre, mais c est gentillet. Les jours de match, c est par contre trés chaud entre les ¨barras¨, les groupes de supporters, trés alcolisés et donc pas fins. Tout le monde me demande qui des 2 je supporte, car ici, c est obligé, méme ceux qui se branlent du foot ont une opinion. Personnellement, Je réponds que les 2 sont nuls - ce qui est vrai, voir Libertadores ... - et que je m en fous (je supporte les Girondins mais personne ne connait, c est dur). Récemment, tout le pays s est payé une bonne poilade avec la simulation de tombage dans les pommes du gardien de Barcelona, ¨Banguera el Barrigón¨ (Banguera gros bide), pour éviter un rouge aprés une sortie foireuse, c était juste énorme.
https://www.youtube.com/watch?v=hbrvsC-9fFE

hasta luego amigos


Merci amigo !!! tu m'as fais ma soirée en terme de rire ! ;)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
46 13