1. // Foot Handicap
  2. // Reportage

Mais qui es-tu, le fauteuil de feu ?

Le Foot-Fauteuil, ça se démocratise et c'est cool. Mais ça nécessite une machinerie technologique assez poussée pour que les joueurs puissent se faire plaisir. Exemple à l'entraînement des Fauteuils de Feu, association basée à Montpellier.

Modififié
1k 8
« Mais pas du tout ! Ce sont les Américains les meilleurs du monde, pas la France ! Toute façon, t’y connais rien. » « On verra à la Coupe du monde. Puis arrête de l’ouvrir toi, c’est mon interview, on t’a pas posé de questions ! » Dans le gymnase des Garrigues, au nord de Montpellier, Gaël et Tom se chambrent gentiment. Rien de plus banal pour un entraînement de foot. À la différence près que les joueurs sont assis dans leur fauteuil, peinard. Un fauteuil qui leur permet de taper la balle à leur manière et d’avoir, à peu de choses près, les mêmes sensations que les valides sur un terrain.

D’où le nom de l’association qui héberge l’équipe de Tom et Gaël : les Fauteuils de Feu. Chaque semaine, les quinze licenciés du club et quelques autres débutants viennent coller des buts, malgré leur handicap qui paralyse souvent la quasi-intégralité du corps. Parmi eux, il y a les confirmés de l’équipe 1 qui évoluent en division 2 française. Ceux-là sont un peu au-dessus du game. Tom a même déjà été sélectionné en équipe de France. Gaël, lui, vient d’être transféré de Nanterre, parce que « c’était pourri là-bas, y avait que des vieux » . Du coup, pour optimiser les performances et se faire plaisir, il leur faut un engin moderne qui a de la gueule. Pas un truc de rigolo, quoi. « C’est un prototype américain qui n’existe que pour le foot fauteuil, décrit Bruno Foucart, le très enthousiaste président de l’association. Ils sont pensés par et pour des gens qui connaissent ce sport. À haut niveau, ce fauteuil est indispensable. Impossible de vivre dedans en revanche. Niveau prix, il coûte entre 11 000 et 14 000 euros. Puisqu’on est très loin d’avoir beaucoup d’argent, les joueurs l’obtiennent grâce à des plans de financement individuels. »

Tournez jeunesse


Concrètement, le fauteuil électrique en question a tout d’un fauteuil classique. Équipé d’un moteur sous le siège, il possède un solide grillage en arc de cercle à l’avant, juste devant les pieds, permettant de frapper la balle. Rien de bien fou en apparence. Mais c’est en fait ce que son moteur lui permet de réaliser, à savoir des rotations sur lui-même, qui est intéressant dans l’optique du foot-fauteuil. « Par rapport à avant, les rotations sont dix fois plus puissantes, reprend le président. Le centre de gravité est plus bas, le joueur est parfaitement assis au niveau des roues arrière, les fesses pile au bon endroit. » Au vrai, si le mec maîtrise bien sa machine – ce qui n’est pas donné à tout le monde –, la panoplie de « gestes » avec le ballon qu’il est capable de réaliser est assez surprenante. Tom, 18 ans et considéré comme le Zidane de son équipe, ne se contente pas de frapper comme une mule dans le cuir. Tir en force, contrôle-passe, feinte de frappe-crochet, petite passe : tout y est.

Forcément, quelques problèmes se posent avec cet appareil. D’abord, son autonomie. Si le fauteuil peut fonctionner plusieurs heures d’affilée, il nécessite de le brancher au repos. Samuel, GoPro au niveau du cou, en est d’ailleurs la victime. Sa batterie n’a pas été chargée hier soir et a besoin de vitamines en plein entraînement. « Putain, j’étais sûr qu’on allait oublier » , râle-t-il. De plus, il ne faut pas oublier que seule la main entraîne le mouvement du véhicule. Le problème ? Certaines maladies provoquent une grosse sensibilité concernant cette partie du corps, qui n’apprécie guère le froid. « On est obligés de chauffer la main de certains de nos joueurs au sèche-cheveux, explique le patron des Fauteuils de Feu en montrant Gaël, le portier de l’équipe qui doit justement stopper son activité pour se réchauffer. S’il a les mains froides, c’est une passoire ! Sinon, y a rien qui rentre. » « Ils ont pas mis le chauffage, c’est relou » , lui répond le gardien. Enfin, les organismes des handicapés restant fragiles, la sécurité est de mise. « C’est hyper puissant comme machine, ça peut être dangereux  » , rappelle Bruno Foucart. Les contacts sont donc limités dans le règlement.

Vitesse de rotation et anticipation


Pour contrer partiellement ce dernier défaut, mais surtout pour le confort des joueurs, les différentes caractéristiques du fauteuil sont réglables. La vitesse maximale de la machine, qui peut en temps normal monter à plus de 30 km/h, est autorisée à 10 km/h sur le terrain. La manette est également plus ou moins sensible en fonction des choix de chacun. Plus important : la vitesse de rotation varie. Ainsi, un joueur pourra avoir une puissance de frappe maximale très rapidement, ou au contraire plus tardivement. Tom en dit davantage : «  Pour frapper plus fort, il faut être au maximum de la vitesse de rotation. Moi, je préfère mettre plus de temps à atteindre cette vitesse max, car ça permet d’élargir ma palette. Tu peux jouer en finesse plus facilement ou faire des feintes. »


Au-delà de la dimension technique, les membres des Fauteuils de Feu mettent l’accent sur l’anticipation. « Le contrôle du fauteuil, en soi, c’est pas si compliqué. C’est surtout d’en faire quelque chose d’intelligent qui fait la diff’, estime Tom. Faut vachement anticiper, savoir où le ballon va se diriger pour justement le frapper comme tu le souhaites. Et quand le ballon arrive, il ne faut pas que tu sois là à rien faire. Suivant ce que tu veux réaliser, il faut déjà que tu aies commencé ta rotation.  » À ses côtés, Gaël acquiesce. Comme quoi, les deux leaders des Fauteuils de Feu peuvent tomber d’accord, quand ils veulent.

Florian Cadu, avec Justine Brillaux, à Montpellier
Modifié

Note : 1
Article bien intéressant, j'ignorais qu'il existait de telle appareils aussi perfectionnés. Il manque juste une vidéo pour bien comprendre comment fonctionne le fauteuil.
gabifesse Niveau : DHR
J'allais dire la même chose, c'est super dommage de pas avoir une photo du fauteuil, ainsi qu'une petite vidéo pour voir à quoi ressemble un match.
Article intéressant en tout cas, merci SoFoot.
Nous n'avons pas la
même locomotion mais la même passion
Pauv' con :D
http://www.dailymotion.com/video/xb4k3l … ve-d_sport

On peut se faire une idée. Effectivement ça peut vite être technique.
KingMastre Niveau : CFA2
Du bon SoFoot, comme je l'aime, à découvrir une nouvelle facette du football. Merci à Justine...

M'en fout, mais y'a un trou du luc nommé Serge A., arrière droit au PSG, qui devrait lire cet article se faire une introspection avant de jouer la star...
KingMastre Niveau : CFA2
Message posté par simz
http://www.dailymotion.com/video/xb4k3l_match-de-foot-fauteuil-villeneuve-d_sport

On peut se faire une idée. Effectivement ça peut vite être technique.


Salut Camarade de CFA2...

Je viens de mater ton lien et une chose m'a interpelée... Il m'a semblé voir Busquets, un "joueur" avait tout le temps la main levée, comme cette parfaite catin de Busquets...

J'assume...
Message posté par simz
http://www.dailymotion.com/video/xb4k3l_match-de-foot-fauteuil-villeneuve-d_sport

On peut se faire une idée. Effectivement ça peut vite être technique.


Ta vidéo date simz, j'en propose une plus récente pour se faire une idée :
https://www.youtube.com/watch?v=s63bM-2PkTY

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 8