Mais qui es-tu le buteur de L2 ?

Jean-Pierre Orts, Didier Monczuk, Amara Traoré, Robert Malm, Jean-Michel Lesage… Ces gloires de deuxième div’ sont nombreux à avoir claqué à ce niveau sans réussir à faire autant une fois dans l’élite. Est-ce à dire qu’il y a des attaquants propres à la L2 ?

Modififié
La victoire du Stade de Reims sur Lille (2-1) du 12 janvier a fait plaisir en Champagne, saluant la perf' du collectif d'Hubert Fournier. Malgré ces fleurs lancées, l’attaquant Gaëtan Charbonnier a quand même eu le droit de se faire tailler un petit costard par le chroniqueur de RMC, Daniel Riolo, pour qui le grand blond est « un attaquant de L2, il n’y a pas de honte à dire ça » . Pas de honte vraiment ? Si Charbonnier l’a entendu, pas sûr qu’il soit de cet avis. Pour autant, à la question de savoir s’il existe des renards plus adaptés que d’autres à la L1 ou à la L2, les archives et les statistiques de l’antichambre fournissent une première indication. Parmi les « top-scorers » du championnat des villes qu’on ne sait pas situer sur une carte de France, figurent en effet une chiée de joueurs ayant planté à la pelle à ce niveau, sans jamais trop en faire de même en D1 ou L1, selon l’époque. Tout en haut, on retrouve une figure des années 80 et 90 Jean-Pierre Orts (ex-Montpellier, Lyon ou Rouen), un mec qui a enfilé 182 filoches en quelque 300 parties de D2, mais seulement 9 en 60 matchs D1.

Un cas de figure qui en rappelle d'autres, toutes époques confondues. Jugez plutôt avec le neuf et demi du Red Star, Samuel Michel (135 buts en D2, 2 en D1), le père de Nolan, Bruno Roux (124 buts en D2, 8 en D1), l’ancien Strasbourgeois Didier Monczuk (123 buts en D2, 24 en D1), le plus sénégalais des Forgerons, Amara Traoré (119 buts en D2, 16 en D1), le consultant de beIN Sport Robert Malm (100 buts en D2, 2 en D1) ou, plus près de nous, le Guingampais Cédric Fauré (101 buts en L2, 13 en L1) ou le Cristollien Jean-Michel Lesage (68 buts en L2, 11 en L1). Encore plus fort, l’actuel avant-centre du Gazélec Ajaccio Jean-François Rivière (79 buts en L2) ou l’illustre gloire du Stade Lavallois Guilherme Mauricio (119 buts en D2), malgré des totaux plus que respectables, n’ont jamais connu les joies d’un déplacement télévisé au Parc des Princes ou au stade Vélodrome, un dimanche soir à 21 h. Autant de destins qui donneraient du grain à moudre à l’hypothèse d’un type de buteur plus taillé pour l'étage d'en dessous.

« Pas une insulte  »

Une hypothèse validée sans hésiter par deux des joueurs cités ci-dessus. Actuel coach adjoint dans le club phare du 93, Samuel Michel, passé aussi à Caen, Sochaux, Guingamp ou Niort, n’a en tout cas aucun problème avec ce genre d’étiquette : « J'assume le statut d'attaquant de L2, ça me va bien. Je crois vraiment qu’il y a des garçons plus aptes que d'autres selon le niveau. En L2, le mec qui sent le but mais quand même un peu moyen, il peut s’en sortir. Au-dessus, c’est autre chose… » Autre témoin à abonder dans ce sens, Bruno Roux, ancien de Beauvais, Le Havre et Châteauroux : « La deuxième division, c’était mon niveau. J’ai pu tenter ma chance au-dessus, au Havre ou à Paris, après ma saison comme stagiaire en D3. Mais j’ai senti à chaque fois un net écart. Surtout au niveau des gardiens de but.  » Coach emblématique de cet échelon pour avoir écumé ses bancs de touche durant plus de vingt saisons, Victor Zvunka penche aussi pour ça. « Ça ne me gêne pas qu’on qualifie quelqu’un d’attaquant de L2. Il faut être objectif quant à ses qualités et sa capacité de s’adapter. La L1 et la L2 sont bien différentes pour les attaquants. Tout en haut, le marquage est beaucoup plus serré, et défensivement, c’est vraiment pas mal chez les dix premiers. Les passes y sont aussi plus rapides, il y a moins de temps pour dribbler ou enchaîner un contrôle. Ce sont des petits détails... Un buteur marquera toujours, mais au lieu d’en mettre 10 ou 12 en L2, il en restera à quelques-uns.  »


Guilherme Mauricio n’a pas eu cette opportunité, lui qui n’a jamais été appelé à faire partie du gratin par quelconque club : « C’était plus compliqué à notre époque de se défaire de cette image de buteur de D2. Et peut-être que les moyens financiers de cette période permettaient plus au club d’aller rechercher à l’étranger, plus qu’à l’heure actuelle où on explore davantage les divisions inférieures. Mais je n’ai aucun regret sur mon parcours, il y en a beaucoup qui restent sur le carreau. » Si on peut souligner la modestie de celui qui évoluait encore en CFA2 l'an dernier avec la Vitréenne, Victor Zvunka, qui l'a eu sous ses ordres à Laval, estime qu'il aurait pu, ou dû, partir quand la progression était encore possible : « Lorsqu'un attaquant, comme ce fut le cas avec Guilherme (Mauricio), est en réussite, il doit essayer de viser plus haut avant ses 25 ans environ. Après, c'est plus compliqué... (...) Et il faut aussi arriver dans un club en adéquation avec ses capacités et où on puisse s'exprimer dans son registre et malgré la concurrence. » Une référence valable par exemple pour Jean-Michel Lesage qui, lorsqu'il est arrivé à Auxerre en provenance du HAC, évoluait sur un couloir et non dans un registre d'électron libre plus propre à ses aptitudes techniques, sa patte gauche et son côté roublard.


Un profil idéal pour la Ligue 2 ?

Reste une question en suspens : existe-t-il un profil type pour faire trembler les filets des stades Gabriel-Montpied ou Parsemain ? Tous sont catégoriques : c'est non ! Samuel Michel s'explique, avec un comparatif avec ses compères goleadors des années 1990. « Robert Malm usait de sa vitesse et de sa percussion, Guilherme Mauricio aussi. Amara Traoré faisait, lui, avec sa puissance. Et personnellement, j'étais plus à l'aise en neuf et demi, je tâchais de faire avec mon intelligence de jeu. » Bruno Roux aussi se rappelle ses années fastes et de ses concurrents au classement des buteurs, dans les années 80 : « Personnellement, j'étais petit et bagarreur, j'avais de la détente et de la puissance. Je marquais essentiellement dans les 18 mètres. Monczuk et Orts avaient beaucoup plus de percussion. » Guilherme Mauricio adhère : « Bruno (Roux) marquait de la tête à tout bout de champ. De mon côté, disons que j'étais plus malin, avec toujours une part de réussite. » Un parallèle valable au XXIe siècle. Pas besoin de s'appeler Alex Dupont pour se rendre compte que Cédric Fauré, David Suárez ou Jean-Michel Lesage n'ont pas misé sur le même business technique ou physique depuis leurs débuts en pro.

Victor Zvunka voit tout de même un attribut qui doit ressortir et que ciblent les recruteurs : la grinta. « Est-ce qu'il y a un profil type pour réussir, peut-être pas, mais il ne faut pas être fainéant. L’avant-centre à l’ancienne, pas très mobile et dans les 18 mètres, ça n’existe pratiquement plus. Un gars comme Andy Delort, je trouve que c'est assez idéal pour ce niveau car il retrousse ses manches. Je le compare un peu à Bruno Roux lorsqu’il était à Brest. C'est un atout plus largement pour le haut niveau. Quelqu'un qui se dépense, pèse sur l'adversaire, il peut marquer dans beaucoup de situations. » Toutefois, que les buteurs de L2 se rassurent. D'abord, la formation plus complète qu'auparavant et la pérennisation d'entraînements spécifiques attaquant offrent plus d'armes pour bâtir pierre après pierre jusqu'au plus haut possible. On recense d'ailleurs des contre-exemples contemporains de progressions fulgurantes. Olivier Giroud ou Steve Savidan en sont les preuves.

par Arnaud Clement
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

LeJusticier Niveau : Ligue 2
On dirait une conversation de vieux sur un sujet qui n'a aucun sens ni aucune raison d'être... Un article France 3 Auvergne... J'adore, parfait pour commencer sa journée de boulot !
letitbe53 Niveau : DHR
Didier Monczuk a, il me semble, récemment déclaré qu'à son époque, il gagnait davantage en étant une star en D2 qu'un joueur moyen en D1, et c'est pour cela qu'il avait choisi de rester en D2.

Il y a aussi des bons attaquants de L2 qui ont eu leur chance en L1, et qui n'ont jamais réussi à s'imposer. On parle actuellement de Gaétan Charbonnier : c'est un bon exemple. Par le passé, il y eut aussi Samuel Michel, Cédric Fauré, Nicolas Fauvergue...
ToxikCheese Niveau : Loisir
Un article de foot écrit par un ancien tennisman...
PenoIndirect Niveau : Loisir
C'est clair que le fossé L2-L1 est énorme .Par exemple en L1 vous avez: Fabrice Pancrate ,"attaquant", 9 saisons L1 -16 buts !! Waarf! Mais il mets l'ambiance dans le vestiaire..
Hilltop Hoods Niveau : CFA2
Robert Malm quoi! Il avait bien planté avec le GF38 lui et formait une bonne attaque avec Sergio Rojas. Des bons souvenirs Ligue 2...
bergkamp-laudrup Niveau : CFA2
Cédric Faure la légende éternelle
burruchaga Niveau : CFA2
"Robert Malm usait de sa vitesse et de sa percussion, Guilherme Mauricio aussi. Amara Traoré faisait lui avec sa puissance. Et personnellement, j'étais plus à l'aise en neuf et demi, je tâchais de faire avec mon intelligence de jeu. ». Conclusion : le Noir est physique, le Blanc intelligent.... bien, Samuel, bien...
Message posté par letitbe53
Didier Monczuk a, il me semble, récemment déclaré qu'à son époque, il gagnait davantage en étant une star en D2 qu'un joueur moyen en D1, et c'est pour cela qu'il avait choisi de rester en D2.

Il y a aussi des bons attaquants de L2 qui ont eu leur chance en L1, et qui n'ont jamais réussi à s'imposer. On parle actuellement de Gaétan Charbonnier : c'est un bon exemple. Par le passé, il y eut aussi Samuel Michel, Cédric Fauré, Nicolas Fauvergue...


Moumouni Dagano
Message posté par letitbe53
Didier Monczuk a, il me semble, récemment déclaré qu'à son époque, il gagnait davantage en étant une star en D2 qu'un joueur moyen en D1, et c'est pour cela qu'il avait choisi de rester en D2.

Il y a aussi des bons attaquants de L2 qui ont eu leur chance en L1, et qui n'ont jamais réussi à s'imposer. On parle actuellement de Gaétan Charbonnier : c'est un bon exemple. Par le passé, il y eut aussi Samuel Michel, Cédric Fauré, Nicolas Fauvergue...


Moumouni Dagano
Message posté par burruchaga
"Robert Malm usait de sa vitesse et de sa percussion, Guilherme Mauricio aussi. Amara Traoré faisait lui avec sa puissance. Et personnellement, j'étais plus à l'aise en neuf et demi, je tâchais de faire avec mon intelligence de jeu. ». Conclusion : le Noir est physique, le Blanc intelligent.... bien, Samuel, bien...


Robert Malm étant noir, tu prouves simplement que t'as l'esprit bien mal placé.
Cédric Fauré sobrement surnommé le van Nistelrooy de Ligue 2 a la grande époque.
Le grand Cédric Fauré avait quand même planté 10 buts en 36 matchs avec le Tèf dans une équipe qui s'était sauvé de justesse avec 39pts et 31 buts marqués.
Et ceci après être arrivé de CFA2 pour participer pleinement aux deux montées successives.

Je suis sûr que s'il était resté à Toulouse à ce moment-là, il aurait pu continuer à scorer.

Ce n'est qu'après qu'il est devenu un buteur de Ligue 2, puisque c'est surtout là qu'il a joué, mais son expérience en L1 avec Toulouse a été loin d'être ratée.


Cédric Fauré <3
Et Laurent Dufresnes ? Il avait bien sa place dans cet article, non ? La Berri c'est ma chérie bordel !
Cédric Fauré mérite une statue a Delaune !
Oh si c'est marrant putain les mecs font que se plaindre...

Moi buteur de L2 ca me rappel déja 5 joueurs.

- Fabrice fiorese le pestiféré... qui a fini le pauvre en ligue 2 siffé partout ou il passait victime du duel om/psg.
- Tony Cascarino evidement.
- Michael Pagis et hoareau les super blagues du psg.
- Drogba la vrai perle
- Samir akrour qui plante le psg au parc avec le gf38 (0-1) avant d'etre remplacé par ljuboja plus bankable..

Yen a un paquet qui avait rien a foutre en L1 et yen a un paquet qui ont pas eu leur chance...
Le problème c'est que Reims n'a QUE des avant-centres de L2 depuis qu'ils sont en L1. Fauré avait cette étiquette qui lui collait (expériences ratées au Havre, au Mans et j'en oublie), c'est pourquoi ils l'ont remplacé par Fauvergue après l'accession en L1. Mauvaise pioche car lui non plus n'avait clairement pas le niveau (2 buts en un an en étant très souvent titulaire)alors qu'il avait fait des bonnes saisons en L2 avec Strasbourg et Sedan. Trop lent et trop maladroit à ce niveau.
Ghilas: Incontestablement le joueur qui nous a fait monter avec ses 14 buts et une dizaine de passes décisives. Pour sa première saison en L1, il en a pas planté un seul et a raté un nombre incalculable de caviars (mais au moins lui réussissait à se les créer ces occases). Pour lui, le problème est clairement dans la tête.
Toudic: Une bonne saison en L2 puis une année catastrophique l'an dernier. Même en L2 j'ai des doutes sur ces capacités à long terme.
Courtet: Un feu de paille avec 9 buts l'an passé en L1 puis plus rien. Maudit cette saison, pas un but et des occases vendangées à la pelle (dernière en date samedi).
De Préville: Il a plus de potentiel que les autres mais pour l'heure ce n'est rien de plus qu'un espoir qui n'a planté que trois fois depuis son arrivée il y a un an.
Et enfin Charbonnier qui quoi qu'il en dise n'a rien foutu depuis Angers.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8