Mais qui es-tu, Karanka ?

Karanka est l’adjoint le plus célèbre du monde. Débarqué au Real dans les valises de José Mourinho, le Normal One ne dit pourtant jamais rien d’intéressant. Il est là et c’est déjà formidable.

Modififié
Aitor Karanka est un homme extraordinaire mais personne ne s’en souviendra jamais. L’adjoint du Mou est l’écuyer fidèle et résigné du héros occupé à écrire sa légende. Dans 50 ans personne ne se rappellera que dans les années 2010, assis à la gauche de Mourinho, il y avait ce Basque né en 1973 à Vitoria. Personne ne se souviendra que c’est lui qui transmettait les consignes du patron pendant le match, qui rapprochait les bouteilles d’eau de la ligne de touche les jours de grandes chaleurs ou qui dirigeait parfois même (un peu) les entrainements à Valdebebas. L’histoire oubliera cet homme car elle est trop cruelle. Pourtant, depuis l’arrivée du Special One, jamais un adjoint n’avait eu autant droit à la parole. Avec une fréquence d’une à deux interventions par mois en moyenne depuis la saison dernière, Karanka parle beaucoup plus que Jean-Louis Gasset, Tito Vilanova, Gérald Baticle, Clause Makélélé ou Carles Rexach réunis. Sa dernière conférence de presse a même duré 5 minutes 48. Et c’est beaucoup 5 minutes 48 quand on a rien à dire.

Ses aphorismes n’ont rien d’un Special One, c’est vrai. Sur l’altercation de Mourinho avec l’arbitre du clasico : « Je ne peux pas commenter quelque chose que je n’ai pas vu  » . Sur les états d’âme de son patron : « Nous savons tous comment est le mister, parfois il va bien, parfois non » . Mais Karanka aime son chef et le dit. «  Après huit mois de travail en commun c’est clair que nous sommes en harmonie. Maintenant que je connais la personne, je suis encore plus content que lorsque j’ai commencé » loue-t-il. Karanka n’est pas de ceux qui ont besoin d’être persuadés pour obéir. Il est de ceux qui sont déjà d’accord. Le bras gauche du Mou est heureux de sa place parce qu’il n’a rien à prouver à personne. Pourtant, il pourrait nous en mettre plein la vue, le Basque. Gamin, il avait deux rêves : être titulaire à San Mamès avec son Athletic et jouer la Coupe d’Europe avec le Real. A 25 ans il les avait déjà réalisés. En 5 saisons au Real (de 1997 à 2002), il a raflé 3 Ligues des Champions, 1 Liga, 2 Supercoupe d’Espagne et 1 Intercontinentale. Mais il ne la ramène pas, lui.

Mais à quoi sert Karanka ?

Quand José Mourinho signe son contrat, il impose ses fidèles. Silvino, entraineur des gardiens, est le pendant affectif de Mourinho. À Porto, Chelsea et l’Inter, le grand costaud accompagne toujours le petit grisonnant à l’entrainement. Le Mou n’aime pas conduire, alors il trouve toujours le gîte proche de la maison de son ami. Nés tous les deux à Setubal, il leur arrive même de partir en vacances avec leurs familles respectives. À la droite de Mourinho, il y a ensuite Rui Faria, physique d’imberbe et lunettes de bon élève. Comme le Mou, il n’a jamais fait carrière à l’intérieur du terrain. Il est son pendant intellectuel. Fin théoricien et fidèle exégète des méthodes d’entrainement de Mourinho, il accompagne son maître depuis 2001. Quand il arrive à Chelsea, Mourinho prévient Abramovich : «  il y a une personne, une seule personne, réellement indispensable et qu’il faut faire venir ici. C’est Rui  » . 10 ans que ces deux-là bossent ensemble. Et puis il y a le troisième : Morais, l’œil de Moscou. Le sosie de Maicon est envoyé sur tous les terrains d’Espagne et d’ailleurs. Il espionne, écrit, prévient, avise et rapporte. Mourinho l’a choisi pour remplacer Villas Boas en 2008. Qui alors pour distribuer les chasubles ? Vous avez deviné.

Karanka n’est ni un génie de la préparation physique, ni un ancien gardien, ni un observateur avisé. Comme Steve Clarke à Chelsea, ou Beppe Baresi à l’Inter, Karanka est la caution locale de l’entraineur portugais. C’est aussi un second choix. Mourinho voulait Fernando Hierro, légende du club royal. Mais l’actuel directeur sportif de Malaga refuse. Trop intelligent pour se laisser piloter. Trop ambitieux pour accepter de porter les bouteilles d’eau. Miguel Pardeza propose Aitor Karanka, alors entraineur des -16 espagnols, « par prudence et pour son expérience » . Le Mou accepte et fait d’un ancien défenseur central, et ex-voisin de Galactique, une icône médiatique. Karanka n’a aucun don d’orateur ni de polémiste. C’est d’autant plus jouissif pour son patron. Quand Karanka parle, c’est le Mou qu’on écoute et qu’on regrette. En deux saisons, Karanka a comparu près d’une trentaine de fois devant la presse. Il n’a jamais rien dit, ni résolu. Sa seule fonction a été de sur-signifier physiquement l’absence du grand timonier portugais. « Envoyer Karanka » est devenu une expression en espagnol. Beaucoup de Madrilènes rêvent d’envoyer Karanka quand il s’agit d’aller descendre les poubelles, voir son banquier, inviter sa belle-mère à déjeuner ou justifier un retard un peu trop alcoolisé. Karanka tient sa postérité. Enfin.



Par Thibaud Leplat, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je conseille de voir le Karanka des Cracovia, le chienchien de Mou. Très drôle.
lad
Dire que "Dans 50 ans personne ne se rappellera que dans les années 2010, assis à la gauche de Mourinho, il y avait ce Basque né en 1973 à Vitoria" c'est aller un peu vite en besogne... et ce pour 2 raisons :

- il a notamment remporté la Ligue des Champions pour le Real en tant que joueur (oui oui il jouait en plus! ;-), et ce n'est pas rien! tout le monde ne peut pas en dire autant! et tout Merengue qui se respecte s'en souviendra longtemps...

- et puis qu'un ancien joueur du Real joue les utilités aux côtés de José pas sûr que les supporters du Real l'oublie...

Après je dis ça, je ne dis rien!
lad
Juste pour info Rasko, Cracòvia est la ville de Cracovie en catalan et le programme satirique de TV3 s'intitule Crackòvia.
lad
l'oublieNT pardon! ;-)
Hank_Scorpio Niveau : DHR
Rasko, lad : Crackòvia Excellent! J'ai découvert ça y'a trois ans et c'est extra! Les acteurs sont trop drôles! Niveau physique c'est pas des sosies, mais on les reconnais au premier coup d'oeil comme même (Messi, Tamudo, Ronaldo, le Mou, Pep, sauf Abidal pas terrible), je conseil à ceux qui ne connaissent pas d'aller faire un tour sur youtube! Et en effet ceux avec Karanka enorme!
lad
@Hank_Scorpio
Le meilleur c'était quand même Guti!!! Juste énorme!!! Ahahah
Dommage qu'il soit parti en Turquie ce con* ;-), je peux te dire qu'ils étaient tristes en Catalogne (et même du côté de Madrid) qu'il ne soit plus dans l'équipe du Real et de ce fait dans leur programme satirique préféré! ;-)
Cela dit, on peut voir des vidéos sur Youtube notamment avec Guti et Ramos, c'est fabuleux!
Et comme dit Guti : "si Guti no va a la discoteca, la discoteca viene a Guti!" jajaja
Celui où il est en conférence de presse avec Ramos est juste fantastique! ;-)
Hank_Scorpio Niveau : DHR
Un lien pour les intéressés http://www.youtube.com/watch?v=c5GA843g … re=related

lad : oui c'est vrais que Guti était le meilleur, Ramos est pas mal non plus
Hank_Scorpio Niveau : DHR
oh mon dieu j'ai mis un "s" à vrai
ce que apprécie le plus dans ce programme, c'est que même si c'est un programme catalan, tout les clubs en prend plein la gueule (même Guardiola).
Quant a Guti, qui est/était de loin le plus drôle, la scène ou il est invité restera dans les anales (un one-one pas piqué des hannetons)
lad
@ralos
on est d'accord! ;-)
tout le monde en prend pour son grade et le Guti il était juste fabuleux! ;-)
comme quoi ces "indépendantistes" catalans ne sont pas tous des cons*! ;-)
ils ont même de l'humour et le sens de l'auto-dérision, et ça on ne peut pas le dire de tout le monde...
Avec Guti, le meilleur personnage c'est Iniesta... "la verdad que si" !!!
Pas tout les catalans sont indépendantistes, et pas tout les catalans sont cons.
Heureusement, la connerie n'a pas de passeport!
Stalin Rivas Niveau : DHR
@lad
"... et ça on ne peut pas le dire de tout le monde...", c'est clair, et en tant que specialiste, tu sais de quoi tu parles!

Sinon, comme tout genie qui se respecte, j'ai droit moi aussi a mon Karanka... j'ai donc decide de faire de toi ma chose, mon faire-valoir, mon ecuyer, fidele et resigne...
Pour commencer, quand j'aurai besoin d'aller aux c.hiottes, ben je t'enverrai a ma place, au moins que tu serves a ça...
+1000 lad.
pour ton 1er post. le reste c'est comme d'hab
Tu ferais mieux de faire un papier sur Vilanova, qui a plus d'influence sur le jeu du Barça que Karanka sur ton Real Madrid chéri...
DTC-DMC même combat Niveau : CFA
« Envoyer Karanka » est devenu une expression en espagnol. Beaucoup de Madrilènes rêvent d’envoyer Karanka quand il s’agit d’aller descendre les poubelles, voir son banquier, inviter sa belle-mère à déjeuner ou justifier un retard un peu trop alcoolisé. Karanka tient sa postérité. Enfin.

Pas mal la chute! Pas totalement fausse et très drôle! Ahahah
il y a 18 minutes Lampard entraîneur d'Oxford United ?
il y a 4 heures Le superbe but d'Independiente 2 il y a 5 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 20 il y a 6 heures Des matchs de C1 sur Facebook 6 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 13 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 19
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 42 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 35 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 26 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44