1. //
  2. // Barrages Coupe du monde 2014
  3. // Ukraine/France

Mais qui es-tu donc, foot ukrainien ? (1re partie)

Vendredi soir, les Bleus joueront le match aller des barrages qualificatifs du Mondial 2014 en Ukraine. Deux manches jouables pour les Bleus. Mais c’est une équipe à prendre au sérieux, vu que ce pays est une grande nation de football, comme son histoire le démontre. Première partie non exhaustive consacrée au foot des Jaune et Bleu.

Modififié
La matrice Dynamo Kiev

L’un des tout premiers souvenirs de foot ukrainien, c’est le triste « match de la mort » du 9 août 1942 à Kiev. Devant 45 000 spectateurs, le FC Start (ex-joueurs du Dynamo Kiev dissout par les Nazis) avait battu une équipe de la Luftwaffe. Pour avoir osé battre les soldats du Troisième Reich (5-3), quatre joueurs ukrainiens furent subséquemment assassinés... Sinon, le foot ukrainien s’est fondu dans le football russe durant la période soviétique, jusqu’en 1992. Clin d’œil du destin, c’est un Ukrainien, le grand Anatoli Bychovets, qui fut le dernier sélectionneur de l’URSS ! Preuve de l’immense contribution de l’Ukraine au prestige du foot soviétique. On mentionnera également Aleksandr Ponomarev, sélectionneur ukrainien de la grande URSS finaliste malheureuse de l’Euro 1972 (0-3 face à la RFA de Gerd Bomber). Mais la figure la plus remarquable du foot russe venue de sa province méridionale fut l’immense Valeri Lobanovski (1939-2002). Ancien attaquant du Dynamo Kiev, d’Odessa et du Chakhtar Donetsk (la totale ukrainienne !) mais peu sélectionné (2 capes), le vieil ours bourru et colonel du KGB se révéla en tant qu’entraîneur comme l’un des génies de l’histoire du foot. Pour être bref, son Dynamo Kiev enchanta la footosphère en 1975, en 1986 et en 1997-2002 (l’Ukraine étant devenue indépendante en 1992).

Une pure merveille… Revoyez la finale de C2 d’avril 1986, Kiev-Atlético Madrid à Gerland (3-0) : c’est de la télépathie footballistique, de l’Art, du ballet russe, une symphonie. Du temps de l’URSS, comme pour le Barça sous Franco, le Dynamo Kiev fut longtemps l’un des clubs rebelles au pouvoir moscovite (avec le Dinamo Tbilissi, en Géorgie, par exemple). Le Dynamo était le club dépositaire d’une identité opprimée : celle de la nation ukrainienne vassalisée par Moscou. Quand le Dynamo remporta la Coupe des coupes en avril 1986, la vie nocturne s’alluma soudain des supporters envahissant la célèbre avenue Kpeschatik, sorte de Champs-Élysées locaux : un bras d’honneur au centralisme soviétique oppressant… La victoire de Gerland marqua durablement l’âme ukrainienne, car elle se produisit quelques jours seulement après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Une saloperie industrielle « soviétique » , maudiront les Ukrainiens. Pour la petite histoire, le môme Andriy Chevtchenko dut être évacué de son village avec toutes les familles habitant la zone très proche de la centrale en feu… Bien comprendre et connaître le football ukrainien, c’est donc sans conteste se référer à la matrice Dynamo Kiev, école de jeu et vecteur identitaire d’un peuple et d’une nation. Les 13 titres de champion d’URSS, dont le premier en 1961 (premier club non moscovite à l’emporter), attesteront de la valeur du réservoir ukrainien, gros fournisseur d’internationaux russes. Ce tropisme identitaire fut d’ailleurs et paradoxalement l’une des causes du pauvre palmarès de la grande URSS, tiraillée dit-on, par ses nationalités : comment faire joueur ensemble des « grands Russes » (Moscou, St-Pétersbourg) avec leurs minorités opprimées, des Ukrainiens, des Géorgiens et des Baltes ?

« Loba » , ce génie

Inspiré lui aussi du football total, Lobanovski, arrivé au Dynamo en 1973, prônait la polyvalence : « Je ne raisonne pas en termes de postes spécifiques, je n’apprécie pas ce genre de joueurs. Pour moi, il n’existe pas de buteur, de milieu ou de défenseur. Il n’y a que des footballeurs, qui doivent être capables de savoir tout faire sur un terrain. » Comme par hasard, les trois âges d’or du Kiev de Loba (le génie réinventé trois fois !) consacreront trois lauréats incontestés du Ballon d'or : Oleg Blokhine (1975), Igor Belanov (1986) et, plus près de nous, Andriy Chevtchenko (2004).

Mais l’autre œuvre grandiose du taciturne Valeri Lobanovski s’accomplira également à la tête de la sélection russe, souvent d’ailleurs en même temps qu’il drivait le Dynamo Kiev (1975-76, 1982-83, 1986-90). Son sommet ? Le fameux Euro 88, fatalement inabouti puisque battus par la grande Hollande de son alter ego du banc, Rinus Michels, l’autre géant du XXe siècle. Du très, très haut niveau, et ce, des deux côtés. Il fallut deux buts d’anthologie (Gullit et Van Basten) pour voir les Oranje triompher et un péno manqué à la fin par Belanov, détourné par ce taré de Van Breukelen. En poule, l’URSS avait pourtant battu les Pays-Bas 1-0 : ces deux équipes magnifiques se valaient, mais il fallait un vainqueur. L’URSS, c’était en fait le Dynamo Kiev (9 joueurs), plus un gardien (l’immense Rinat Dasaev) et un milieu (le grand Sergueï Aleinikov). En ce mois de novembre commémoratif, citons, outre Blokhine et Belanov, Vasili Rats, Aleksandr Zavarov, Anatoli Demyanenko, Yaremchouk, Besonov, Kuznetszov ou l’immense libéro Sergueï Baltacha. Pour So Foot, ce dernier avait évoqué l’autre grand moment du « Dynamo d’URSS » , la Coupe du monde 1986 avec une redoutable sélection russe classée pas loin des favoris, et l’élimination tragique face à la Belgique, en 8es (3-4, a.p), jamais digérée par les Cosaques : « Notre élimination en 86 ? Mais c’était pour des raisons politiques ! Clairement !, rugit Baltacha. Déjà en Coupe du monde 82, on s’était fait voler contre le Brésil où on perd 2-1. Après en éliminatoires de l’Euro 84, l’arbitre nous truande contre le Portugal, on perd 1-0 sur un but bidon et on est éliminés. À la Coupe du monde, on joue la Belgique, on se prend un but 100 % hors-jeu et l’arbitre l’accorde ! On devait gagner ! Comment tu peux expliquer ce SCANDALE ? Il y avait bien des raisons politiques évidentes autour de tout ça, non ?? À l’Euro 88, c’était plus réglo. On avait la même équipe qu’en 86, on était super forts et on a tapé la Hollande 1-0. Mais on les a retrouvés en finale, et là on est tombés sur un super Van Basten et un super Gullit. » L’URSS « dynamesque » avait doublement laissé passé sa chance. La chute du mur et l’indépendance ouvrirent une voie nouvelle pour le football ukrainien.

par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


ToxikCheese Niveau : Loisir
Interessant, la suite !
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Un article et ça y'est je suis projeté sur vendredi soir et déjà un petit stress naissant.

Allez les bleus !
Cousin Machin Niveau : District
Le Dynamo de Sheva, quel régal !
Put1n et dire les clubs Ukrainiens étaient compétitifs autrefois... Vive l'arrêt Bosman !
Dans un hors-série de SoFoot, il y avait un article passionnant sur ce Lobanovski.
Qui dans les 80's, avait déjà instauré la préparation physique via des logiciels informatiques!
Message posté par Cousin Machin
Le Dynamo de Sheva, quel régal !


Tu sembles être un connaisseur, un homme de goût sans aucun doute.
Note : 1
Le Dynamo de SHEVA et REBROV avec Lobanovski aux manettes.
Quel régal reremember la champions league 98 et surtout 99 ! L'élimination du Real en 1/4 et cette demi de fou 3-3 contre le Bayern.
Face aux Ukrainiens, France tu ne crains rien.
Cousin Machin Niveau : District
Message posté par ajde59
Le Dynamo de SHEVA et REBROV avec Lobanovski aux manettes.
Quel régal reremember la champions league 98 et surtout 99 ! L'élimination du Real en 1/4 et cette demi de fou 3-3 contre le Bayern.


99. Dernière journée de ligue des champions. Sheva qui assomme Bollaert à 5 minutes de la fin avec le but du 3-1. Kiev premier du groupe devant Lens et Arsenal !
La plus belle équipe qui ai foulé Gerland, le Dynamo avait explosé l'Atletico et il y avait 15 ukrainiens spectateurs et 15 000 españols qui applaudissaient les champions. MAGIQUE !!! Un des plus beaux souvenirs de foot dans un stade !
Message posté par Janklod Pino
Put1n et dire les clubs Ukrainiens étaient compétitifs autrefois... Vive l'arrêt Bosman !


Parce que le Chakhtar Donetsk c'est du pipi de matou?
thebiglobanovski Niveau : DHR
respect!! ce soir de mai 1986 je suis devenu Fan du Big Lobanovski.
C'était incroyable ça allait trop vite pour l'athletico.
Peut-être étaient-ils dopés mais ça allait plus loin que le physique.
Les joueurs se trouvaient les yeux fermés.
Coome le dit si bien Cherif:
"c’est de la télépathie footballistique, de l’Art, du ballet russe, une symphonie"
Surtout le 2nd but exceptionnel

Blokhine a du rater au moins 5 buts tout fait!

Quant au match contre les belges en CdM 86 ça s’appelle du vol, du high-jacking, du viol, du hacking mais pas du football
premier souvenir de football : dynamo / atletico madrid à gerland.
9 ans et demi, un stade rempli de rouge et blanc et je suis (par esprit de contradiction au départ) à fond derrière les ukrainiens.
quel match et quel récital! pas sur que j'ai vu une équipe maitriser autant son sujet depuis...
oleg blokhine je pense que c'est un peu l'équivalent de drazen petrovic au basket : les rois du monde s'il était né à une autre époque pour l'un et né américain avec une durée de vie plus longue pour l'autre : des génies à l'état pur.
On dit KHRESCHATIK et non pas KPeschatik, a part ca vive l'Ukraine
pierrot92 Niveau : CFA
M. Gehmmour aime bien l'Uktaine: tous les joueurs cités sont soit immense soit géniaux, soit grand...Sinon, y a quand même un truc qui me chiffonne dans cette équipe de Kiev 1986 : aucun joueur n'a marqué son époque (briller une année c'est pas marquer son époque). Zavarov et Belanov pour citer les plus célèbres n'ont jamais rien fait en dehors de Kiev.
Message posté par pierrot92
M. Gehmmour aime bien l'Uktaine: tous les joueurs cités sont soit immense soit géniaux, soit grand...Sinon, y a quand même un truc qui me chiffonne dans cette équipe de Kiev 1986 : aucun joueur n'a marqué son époque (briller une année c'est pas marquer son époque). Zavarov et Belanov pour citer les plus célèbres n'ont jamais rien fait en dehors de Kiev.


t'es au courant du régime politique qui était en place dans ses pays là à l'époque je suppose?
Message posté par pierrot92
M. Gehmmour aime bien l'Uktaine: tous les joueurs cités sont soit immense soit géniaux, soit grand...Sinon, y a quand même un truc qui me chiffonne dans cette équipe de Kiev 1986 : aucun joueur n'a marqué son époque (briller une année c'est pas marquer son époque). Zavarov et Belanov pour citer les plus célèbres n'ont jamais rien fait en dehors de Kiev.


t'es au courant du régime politique qui était en place dans ses pays là à l'époque je suppose?
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 2 heures L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 4 heures Kembo Ekoko à Bursaspor il y a 5 heures La bastos de Marcos Alonso 2 il y a 6 heures Il foire sa panenka à la 96e minute 21 il y a 10 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 11 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 11 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 il y a 12 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 il y a 13 heures La demi-volée de Gignac 10 il y a 14 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 30
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 14 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2