1. //
  2. // Quarts
  3. // Lyon-Beşiktaş

Mais qui es-tu, Cenk Tosun ?

En l’absence de Vincent Aboubakar, suspendu, l’avant-centre du Beşiktaş, qui affronte l’OL, s’appelle Cenk Tosun. Focus sur un attaquant robuste, mais technique, qui s’impose aussi, à vingt-cinq ans, au sein de la sélection de Turquie.

Modififié
Sur la route de Stockholm, le lieu de la finale de la Ligue Europa, que les supporters de Beşiktaş rêvent de rallier le 24 mai prochain, Vincent Aboubakar s’est fait une spécialité de froisser les ficelles. En décrochant la lucarne face à l'Hapoël Beer Sheva. Puis, au tour suivant, contre l’Olympiakos, d’une frappe limpide à l’aller et d'une tête smashée au retour. Tout ça pour finir par se prendre un carton rouge pour un geste d’humeur. Suspendu, le Camerounais ne fait pas partie de l’équipe stambouliote pour le déplacement au Parc OL. Mais que les supporters lyonnais restent vigilants, l'ancien goleador valenciennois n’est pas le seul attaquant des Aigles noirs adepte des buts spectaculaires. Il y a Cenk Tosun, meilleur buteur du club cette saison avec dix-sept réalisations toutes compétitions confondues, dont un ciseau splendide inscrit face au Benfica – élu plus beau but de la dernière phase de poules de la Ligue des champions – qui a initié un come-back inespéré de son équipe (de 0-3 à 3-3) ce jour-là.

Le Parc OL aura des têtes de Turcs

Des Aigles aux Aigles noirs


Celui que l’on surnomme au pays « Tosun Paşa » , en référence au titre d’une célèbre comédie turque de 1976, fait partie de la grande diaspora dont les parents ou grands-parents sont venus trouver du travail en Allemagne, dès le début des années 60. Né à Wetzlar, dans le Land de Hesse, Cenk Tosun fait ses classes à l’Eintracht Francfort, où il débute en pro à la fin de la saison 2009-2010. Habib Bellaïd, son coéquipier chez les Aigles, se souvient d’un jeune « fin techniquement, assez explosif, vraiment un bon finisseur, capable de faire la différence sur sa première touche de balle » et « toujours souriant dans le vestiaire, vraiment une bonne personne » . Après avoir enchaîné les sélections chez les jeunes équipes d’Allemagne jusqu’en U21, le cœur de Cenk penche, comme celui des frères Altıntop, Nuri Şahin et de tant d’autres avant lui, vers la sélection de Turquie, au sein de laquelle il est devenu un titulaire en puissance depuis le début des éliminatoires du Mondial 2018.

Sans son passeur attitré, Quaresma


Si Guus Hiddink le convoque en sélection dès 2011, le joueur doit attendre octobre 2013 pour vivre sa première sélection en match officiel, sous les ordres de Fatih Terim, lors d’une défaite 2-0 face au Pays-Bas, à Istanbul. Entre-temps, Cenk Tosun a fait son trou à Gaziantepspor, qu’il a rejoint dès l’âge de vingt ans. 44 buts en 115 matchs plus tard, direction le Beşiktaş en 2014 pour près de huit millions d’euros. « J’ai bien évolué durant mes trois saisons à Beşiktaş, et l'entraîneur y est pour beaucoup » , expliquait récemment l’attaquant sur le site de l’UEFA. Le coach, c’est Şenol Güneş, qui l’utilisait comme joker de Mario Gómez et Ricardo Quaresma jusqu’à l’été dernier. C’est avec Quaresma, justement, que Tosun s’éclate cette saison avec le champion de Turquie dans le rôle du buteur, et le Portugais dans celui du centreur. Sauf que ce dernier, victime d’une contracture à la cuisse gauche, est forfait pour le match aller. Qu'à cela ne tienne, ses passeurs se nommeront Adriano (l'ancien Barcelonais) et Ryan Babel. Pas mal. « J'étais content que nous ayons hérité de l'une des meilleures équipes encore en lice. Lyon est en grande forme en ce moment, mais nous aussi  » , a annoncé Cenk Tosun. Il sait que malgré les absences d'Aboubakar et Quaresma, les 15 000 supporters attendus au Parc OL donneront des ailes majestueuses aux Aigles noirs. À lui de marquer, et pourquoi pas encore un but de folie.



Par Florian Lefèvre Propos de Habib Bellaïd recueillis par FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Hasan Kabze
Colin Kazim
Umut Bulut

La morale de cette histoire, c'est que l'Occitanie ne doit pas regarder ce match.
True Grit Niveau : DHR
Haha c’est vrai qu’un nombre anormalement élevé d’attaquants turcs se sont concentrés dans ce coin-là !

Hasan Kabze je ne me souviens pas bien de son passage a Montpellıer, il avait été vraiment mauvais ?

Sacre Kâzım, c’était déja tres étrange de le considérer comme un pur attaquant alors qu’a l’époque il jouait sur l’aile, et était déjà en déclin: il avait tout simplement été atroce à Toulouse. Etonnament il a réussi a sortir une bonne saison en pointe a Feyenoord en 2015 qui lui a permis de retourner en selection (retour décevant d’ailleurs), et il a l’air de se débrouiller au Brésil (1er Turc a y évoluer). C’est dommage, parce que c’était vraiment un joueur excitant à ses débuts, aux dribbles chalouppés et tout en puissance: quelle tristesse de l’avoir vu se transformer en fainéant lourd, imprécis (ça il l’a toujours été) et sans aucun flair!

Et Umut Bulut, je me souviens qu’a l’époque le TFC hésitait entre lui et son coéquipier Burak Yılmaz: on peut dire que les dirigeants toulousains se sont bien trompés, car pendant qu’Umut Bulut alignait difficilement 5 buts a Toulouse, Burak affolait l’Europe de ses 35 réalisations!
1 réponse à ce commentaire.
À l'euro je l'avais trouvé moyen surtout techniquement.
True Grit Niveau : DHR
Et oui, l’article l’explicite bien, Cenk Tosun est l’autre gâchette de Beşiktaş avec Aboubakar, la plus utilisée et la plus prolifique même cette saison.

J’avais déjà décrit quelque part les différents profils qu’apportaient les deux attaquants à l’équipe. Quand le Camerounais apporte de la vitesse en profondeur et du dribble, bouscule beaucoup les défenses adverses et remue beaucoup sur la ligne de front, Cenk Tosun lui offre un profil plus statique mais aussi plus racé, avec un sens du but et surtout un jeu de tête plus développé. Les deux en revanche, ne sont pas les meilleurs finisseurs, y compris Cenk Tosun je me dois d’insister.

En club, lorsqu’il était arrivé a Gazıantepspor en provenance d’Allemagne à l’hiver 2011, il avait été monstrueux, enchaînant les buts à une cadence folle (12 buts en 6 mois). Malheureusement, un autre jeune talent lui y aura volé la vedette par intermittence (Muhammet Demir, toujours à Gazıantepspor mais en prêt de Trabzonspor), le privant ainsı d’une plus grande hégémonıe au sein de la ville capitale des baklavas.

Toujours est-il que ces 3 années a Gaziantep l’érigèrent en futur de l’attaque turque, suscitant l’intérêt des grands clubs d’İstanbul et surtout de Beşiktaş donc, alors en pleine quête de jeunes turcs, formés en Turquie ou ailleurs, dans le cadre de la restriction de joueurs étrangers en place alors (levée depuis), ce qui explique la somme exorbitante deboursée pour Cenk Tosun a l’époque (8M d’€ comme le rappelle l’article).

Cependant, sa première année sous la tunique blanche et noire s’avère frustrante : Cenk Tosun ne parvient pas en effet à obtenir la confiance de Slaven Bilić, qui va même jusqu’ à lui préférer le médiocre Mustafa Pektemek. Un mal-être qui s’illustrera notamment par un manque de réussıte criant tout au long de la saison.
C’est finalement avec l’arrivée de Şenol Güneş (qui démontre la encore sa capacité a obtenir le meilleur de ses joueurs, en particulier des jeunes) que Cenk Tosun va véritablement s’affirmer comme un buteur fiable et régulier: d’abord effectivement utilisé en complément de Mario Gómez, il assumera ensuite seul ce statut d’attaquant numéro 1, du moins en Süper Lig.

Au sein de la sélection turque, Cenk Tosun est en duel avec l’exilé en Chine Burak Yılmaz, et le rookie Enes Ünal qui impressionne du côté de Twente. De ces trois-la, il est vraiment difficile de dégager un super attaquant se distinguant clairement des autres: tous sont plutôt bons, mais chacun apporte quelque chose de différent et possède des défauts qui les remettent en question.

En ce sens, Cenk Tosun a les stats qui parlent pour lui et est en pleine bourre grâce a son statut de meilleur buteur en Süper Lig, mais plusieurs fois il a été rendu inoffensif par les défenseurs adverses (contre la Croatie à l’Euro par exemple) et surtout incapable de proposer quoi que ce soit quand cela est arrıvé. Burak lui a en revanche toujours été bon en selection, apportant un danger de tout les instants de par ses appels, courses, et sa puissance; mais ses blessures récurrentes ont stoppé net ses performances (le contraignant à partir en Chine), et on peut s’interroger sur la signification réélle de son succès à Beijing. Enfin, Enes Ünal, du haut de ses 19 ans, s’est hériıgé en fan-favorite de par son rendement (devenu récemment le meilleur buteur turc en Eredivisie de l’histoire), et son style mélangeant technique, sens du but, placement et altruisme, mais est relativement jeune et moins rôdé, puissant, solide, plus facilement bousculable que ses deux autres camarades.

Pour ce soir, c’est évident que les centres et le génie de Quaresma manqueront énormément à Beşiktaş : mais Adriano est également très bon, apportant du vrai danger de par ses dribbles, combinaisons et centres (certes moins mortels que Q7) . Dès lors, on peut s’inquiéter de la défense que va aligner ce soir Şenol Güneş : sans Adriano à gauche, va-t-il faire jouer le limité Tošić, Caner Erkin revenant tout juste d’une interminable blessure, ou Andreas Beck le très bon, mais arriére droit de métier.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  18:28  //  Aficionado de l'Argentine
J'avais pas vraiment percuté, du coup ça veut que le Besiktas sera privé d'Aboubakar ET Quaresma ! Ca fait quand même une bonne partie de leur potentiel offensif qui sera amoindri, à l'OL d'en profiter...
il y a 3 heures Macron s'est invité à la Commanderie 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 9 heures Un mercato raccourci en Premier League ? 24 il y a 10 heures Gignac donne son nom à un tigre 19 il y a 12 heures Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 Hier à 13:39 Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 39
dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16
À lire ensuite
Une nuit à Dortmund