1. //
  2. // 24e journée
  3. // Sampdoria/Roma

Mais qui es-tu, Aurelio Andreazzoli ?

Depuis la semaine dernière, la Roma a un nouvel entraîneur. Exit Zdeněk Zeman, le banc giallorosso accueille un nouveau pensionnaire : Aurelio Andreazzoli. Enfin, pas si nouveau que ça, en fait.

Modififié
Il fallait bien que cela arrive. Deux points sur quinze pris en 2013, treize buts encaissés (2,6 par match) : Zdeněk Zeman n’a pas résisté. Après la débâcle contre Cagliari, au Stadio olimpico (2-4), le coach a sauté. À vrai dire, il aurait déjà dû sauter la semaine précédente, après le nul 3-3 à Bologne, mais les dirigeants avaient décidé de lui laisser une dernière chance. Mauvaise idée. Bref, tout cela est désormais de l’histoire ancienne. La Roma veut repartir sur de bonnes et solides bases. Et cette base porte un nouveau nom : Aurelio Andreazzoli. Un entraîneur quasiment inconnu de 59 ans, mais qui est loin d’être un petit nouveau dans la maison giallorossa. De fait, Andreazzoli est arrivé à la Roma en 2005, en même temps que Luciano Spalletti, dont il a été l’assistant pendant quatre saisons. À l’époque, il s’occupait essentiellement de l’analyse technique et tactique des adversaires. Après le départ de Spalletti, Andreazzoli est toutefois resté à Rome, toujours en tant qu’assistant, puis a pris la casquette de collaborateur technique sous les règnes de Luis Enrique et Zeman. Pour la première fois, il va donc sortir de l’ombre pour goûter à la lumière.

Assistant pendant dix ans

N’allez pas chercher les expériences d’Andreazzoli. Elles sont quasiment nulles. Avant d’arriver à la Roma, il avait déjà été l’assistant de Spalletti à l’Udinese. Et avant ? Avant, le natif de Massa avait écumé les divisions inférieures, en s’asseyant tour à tour sur les bancs de Pietrasanta, Castelnuovo (D6), Massese (D3), Tempio, Aglianese (D4), Grossetto (D5) et Alessandria (D4). Bref, pas de quoi casser trois pattes à un canard. Se rendant compte que tout cela ne le mène pas à grand-chose, Andreazzoli saisit une chance unique. Lors du stage pour devenir entraîneur, à Coverciano, il avait sympathisé avec Luciano Spalletti. Lorsque ce dernier lui propose de devenir son assistant à Udine, il n’hésite donc pas une seconde. Tout en sachant qu’il s’assoit peut-être définitivement sur une carrière de coach « premier » . Car, lorsque l’on devient assistant, difficile de redevenir le patron par la suite. Et de fait, de 2003 à 2013, Andreazzoli va se contenter des seconds rôles, derrière Spalletti, donc, mais aussi derrière Ranieri, Montella et les déjà cités Luis Enrique et Zeman. Finalement, le licenciement de Zeman est une aubaine pour lui.

La Roma n’a pas franchement le temps de chercher un nouvel entraîneur et se tourne donc vers lui. D’autant que les dirigeants, très critiqués eux aussi (à Trigoria, les tifosi les ont traités de « Laziali » , injure suprême), ont compris l’urgence du moment : pour remettre cette Roma sur pied, il faut un homme qui en connaisse tous les rouages. Et en cela, Andreazzoli est la personne idéale. Il connaît tous les joueurs depuis des années, a partagé de grandes victoires avec eux, de grandes déceptions aussi. On pourrait presque parler d’un papa (Rodrigo Taddei, en 2006, avait inventé une feinte qu'il avait baptisé « Aurelio » en l'honneur d'Andreazzoli). Franco Baldini, le directeur de la Roma, le définit comme « la mémoire historique de tous les techniciens qui l’ont précédé » . Quant à l’avenir du coach sur le banc giallorosso, Baldini préfère pour le moment rester évasif. Peut-être par peur, encore une fois, de ne pas tenir ses promesses auprès des tifosi. « Andreazzoli représente une solution temporaire, mais nous avons aussi l’espoir qu’elle puisse être définitive. » D’accord. Version footballistique de « la Terre est bleue comme une orange » , de Paul Éluard.

Cinq points de retard sur les places européennes

Que va donc pouvoir faire Andreazzoli de cette Roma ? Une Roma qui a des forces, c’est une certitude, mais aussi des faiblesses. Cette saison, comme la saison dernière d’ailleurs, elle a alterné le meilleur comme le pire. À lui de gommer, dans la mesure du possible, les mauvais aspects. Le nouveau technicien n’a pas tardé à prendre les choses en mains. Cet après-midi, la Roma se déplace à Gênes pour y affronter la Sampdoria, et le bon Aurelio a posé les bases. « Nous savons où nous voulons aller et comment y arriver. Le classement, je préfère ne pas en parler. Zeman avait donné la priorité à des choses qui auraient porté leurs fruits sur la durée. Pour le moment, mon objectif principal, c’est de régénérer l'équipe et de retrouver la confiance perdue  » , a-t-il martelé lors de sa première conférence de presse officielle. Évidemment, Andreazzoli connaît cette Roma sur le bout des doigts. Il a connu la Roma offensive et joueuse de Spalletti, la Roma cynique de Ranieri, la Roma bipolaire de Luis Enrique et la Roma doublement bipolaire de Zeman. Son but : mélanger toutes ces informations et en retirer le meilleur, pour finir la saison de la meilleure des façons.

« Moi, je choisirai 11 joueurs et j’essaierai d’utiliser au mieux leur potentiel. J’ai besoin de force, de résistance, de qualités tactico-techniques, de cœur. Ceux qui pourront me donner ça joueront » , a-t-il affirmé. Pas compliqué de lire entre les lignes : fini le jeu « champagne » de la Roma zémanienne, qui attaque à neuf, qui défend à deux, qui réalise parfois des matchs monstrueux (le Milan AC balayé en une mi-temps, la Fiorentina détruite), mais aussi des matchs catastrophiques (3-0 en une demi-heure à Turin, le derby, le 4-1 de Naples). La Roma d’Andreazzoli veut, avant tout, des résultats. La situation au classement est loin d’être désespérée. La Louve est huitième, certes, mais ne compte que cinq points de retard sur les places européennes. Et puis, il y aura, au moins d’avril, une finale de Coupe d’Italie à aller chercher (demi-finale aller remportée 2-1 contre l’Inter). Bref : Andreazzoli a du pain sur la planche, une équipe à redresser, mais sait aussi qu’il a de belles choses à accomplir. En peu de temps, certes, mais le jeu en vaut la chandelle. Sur le plan personnel, c'est aussi l’occasion de prouver à tous qu’il a désormais les épaules pour ne plus être « l’assistant de » . Mais bien le seul patron à bord.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La meilleure des solutions à court terme pour la Roma: pas de temps d'adaptation et il ne découvre pas l'effectif.
Solution temporaire avant le retour de Spalletti en juin? J'en rêve...
Les plus incompétents (et versatiles) dans l'histoire restent les dirigeants de la Roma, qui n'ont assumé qu'à moitié leur choix de Luis Enrique puis de Zeman. C'est triste car le projet était intéressant.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 110 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17