Mais qui es-tu, Alexander Søderlund ?

Robert Berić blessé jusqu’à la fin de saison, les Verts sont en quête d’un attaquant. En tête de liste, Alexander Søderlund, un grand, blond, puissant, pas le genre à croquer devant le but. Portrait d’un bosseur qui a bourlingué de Belgique en Italie, en passant par la Bulgarie et même l’Entente Sannois Saint-Gratien.

Modififié
699 18
« Il est venu me voir à la fin d'un match : "Ça faisait longtemps que je n'avais pas eu un duel comme ça." On s'est serré la main, presque à se prendre dans les bras. » Quand il revient sur sa première saison dans le championnat norvégien, Habib Bellaïd est formel : le meilleur attaquant qu’il a affronté est aussi un chic type, Alexander Søderlund. Récent vainqueur de la Tippeligaen avec Rosenborg, le gaillard a survolé le classement des buteurs en inscrivant 22 buts en 27 matchs. Parce que « si tu te troues, tu peux être sûr que lui, devant le but, il ne va pas se trouer » , certifie l’ex-défenseur de Sarpsborg 08. Titulaire aux avant-postes de la sélection, l’international norvégien ne disputera pas l’Euro 2016. Mais il pourrait bien mettre le cap sur la France. À quelques jours de l’ouverture du marché hivernal (le 1er janvier), Saint-Étienne en a fait sa priorité.


Chez les Verts, on les aime quand ils prennent de la place. Après Brandão, Ricky van Wolfswinkel, puis Nolan Roux et Robert Berić cet été, voici donc Alexander Toft Søderlund, 28 ans. 1m87 pour 86kg de bidoche à trimbaler dans la surface de réparation, là où le joueur a l’habitude de planter sa tente. S’il ne ménage pas ses efforts dans le pressing défensif, le Nordique ne s’emmerde pas à prendre la profondeur. Son credo ? Faire parler sa puissance dans les duels. Un renard des surfaces à l’ancienne, efficace devant le but, comme les Stéphanois ont pu le constater lors de la phase de poules de la Ligue Europa. Søderlund a marqué devant Stéphane Ruffier lors du match retour à Trondheim contre Rosenborg (1-1), et placé - comme il en a l’habitude - un gros coup de tête face à la Lazio au Stadio Olimpico (3-1).

Les pieds sous la table, des galères et Bonucci



Une semaine avant cette rencontre, le Norvégien foulait déjà la pelouse romaine lors d’un match des éliminatoires de l’Euro perdu face à l’Italie (2-1). « Søder » n’a pas marqué, pour se consoler, il a eu droit à une accolade avec Leonardo Bonucci. Plus que de simples adversaires d’un soir, les deux sont potes de longue date. Pour retrouver la trace de leur rencontre initiale, il faut remonter à l’automne 2008, lorsqu’ils évoluaient ensemble à Trévise en Serie B. Alors que le défenseur italien commence à faire son trou, son acolyte à la tignasse blonde cire le banc de touche. « Je mangeais bien en Italie, mais je ne jouais jamais » , résume Søderlund pour le Aftenposten. Pas mieux à Lecco deux ans plus tard en Serie C, où les tifosi voient en lui un attaquant « qui met les pieds sous la table » , comprendre une feignasse qui attend le ballon dans la zone de vérité.

Entre-temps, le jeune homme poursuit son road trip entre la Belgique (Namur) et la Bulgarie (Botev Plovdiv). En tout, le Norvégien collectionne pas moins de six maillots différents en trois saisons. Après avoir retrouvé du temps de jeu en Islande (FH Hafnarfjörður), retour à la case départ. À 23 ans, il revient à Vard Haugesund, son premier club, dans le Sud de la Norvège. Mais c’est bien au FKH, l’autre écurie de sa ville natale - alors qu’il avait presque tourné la page du foot pro en reprenant ses études en STAPS - qu’il se révèle enfin dans l’élite (30 buts en deux saisons et demie). En 2013, un an après ses grands débuts en équipe nationale, Søderlund signe à Rosenborg. Un choix payant en dépit de l’intérêt prononcé de plusieurs clubs anglais et allemands. 


Youtube


Val-d’Oise, bronzette avortée et Euro envolé

Meilleur buteur du dernier championnat, le numéro 15 a largement participé au doublé coupe-championnat glané par le club de Trondheim. « Avec le capitaine [Mike Jensen], c’est l’autre star de l’équipe » , note Bellaïd. Mais c’est moins vrai en sélection. « Les gens lui en veulent parce qu’il a raté des occasions lors du barrages de l’Euro contre la Hongrie » , souffle le Franco-Algérien. Bien avant le prochain championnat d’Europe, le Nordique a pourtant joué en France. Été 2007, alors que ses vacances débutent à peine sur les bords de la mer Noire, le joueur reçoit un appel pour faire un essai. Du coup, il troque les bikinis et le soleil bulgare pour le Val-d’Oise et le centre d’entraînement de l’Entente Sannois Saint-Gratien, pensionnaire de National.

« Le premier jour où il s'est entraîné, j'ai tout de suite vu que c'était un pur talent, avec un super sens du but et déjà quelques kilos en trop » , sourit Kamel Djabour, alors coach de l'Entente SSG. Débarqué au club par l'intermédiaire d'un ami du président, Søderlund tape dans l'œil du staff. Le club lui propose un contrat, mais le joueur « travailleur, qui n'avait pas de mal à s'intégrer » , préfère finalement décliner. L'histoire s'arrête là et laisse des regrets pour le club valdoisien. Tout ça pour aller manger des pâtes.



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Si Soderlund débarque dans le Forez, l'équipe de Sainté sur le papier aura une sacrée gueule. Sans blessure cette année ils pourraient viser la 3ème place.
Je pense que c'est le profil qu'il nous faut pour servir d'appui et offrir une solution dans jeu long, faire marquer nos ailiers (Aubam, Gradel, Hamouma ce sont clairement eux qui font la décision dans le 4/3/3 de Galtier) et être capable de mettre deux trois coups de casque décisifs sur nos nombreux centres.
Une attaque Hamouma, Soderlund, Roux soutenus par Eysseric ça me semble complémentaire.
Maintenant le gros hic c'est qu'il ne peut pas jouer la C3 avec nous...
RobbieKPai Niveau : DHR
Message posté par Vert&Blanc
Je pense que c'est le profil qu'il nous faut pour servir d'appui et offrir une solution dans jeu long, faire marquer nos ailiers (Aubam, Gradel, Hamouma ce sont clairement eux qui font la décision dans le 4/3/3 de Galtier) et être capable de mettre deux trois coups de casque décisifs sur nos nombreux centres.
Une attaque Hamouma, Soderlund, Roux soutenus par Eysseric ça me semble complémentaire.
Maintenant le gros hic c'est qu'il ne peut pas jouer la C3 avec nous...


Pourquoi j'ai eu l'impression que ton commentaire venait tout droit de 2012?
Jemincruste1 Niveau : CFA
Message posté par Vert&Blanc
Je pense que c'est le profil qu'il nous faut pour servir d'appui et offrir une solution dans jeu long, faire marquer nos ailiers (Aubam, Gradel, Hamouma ce sont clairement eux qui font la décision dans le 4/3/3 de Galtier) et être capable de mettre deux trois coups de casque décisifs sur nos nombreux centres.
Une attaque Hamouma, Soderlund, Roux soutenus par Eysseric ça me semble complémentaire.
Maintenant le gros hic c'est qu'il ne peut pas jouer la C3 avec nous...


A priori si, un point du règlement UEFA lui permettrait de la jouer étant donné que "son club d'origine n'est plus engagé dans la compétition".
Message posté par RobbieKPai
Pourquoi j'ai eu l'impression que ton commentaire venait tout droit de 2012?


Roux n'est pas Aubam mais ce qu'il a montré avec Beric on avait effectivement plus entrevu une telle complémentarité depuis la paire Aubam/Brandao.

Soderlund je le vois moins fort techniquement que Beric, peut être moins utile dans le jeu, quoique, mais je pense qu'en terme de présence dans la surface il va peser tout autant voir plus alors j'ai espoir que Roux confirme qu'il sait mettre des caviars dans le dos des défenseurs.

On a beau critiquer son rendement en championnat, Roux en Europa League c'est 4 passes décisives (plus une en barrage), en plus d'avoir transformé 2 pénos très importants. Donc clairement décisif.

@Jemincruste1 : Dans ce cas, ça change tout!
Lamine Turgut Niveau : CFA
Art 44.02 :

Un seul joueur du contingent de trois joueurs susmentionné (qui peuvent être inscrits dès les 1/8ième) peut exceptionnellement être inscrit, même s’il a été aligné lors d’un match de la phase de matches de groupe d’une compétition interclubs de l'UEFA pour un autre club pendant la saison en cours, à condition de ne pas avoir été aligné :

dans la même compétition pour un autre club ;

pour un autre club qui est actuellement dans la même compétition.



Donc il semblerait que ça coincera ...
Je viens d'aller voir le règlement, pas simple à interpréter mais il ne me semble pas qu'il puisse être aligné :

"Article 43 Inscription ultérieure

43.01 Pour tous les matches à partir des seizièmes de finale, un club peut inscrire au maximum trois nouveaux joueurs qualifiés pour les matches restants de la compétition en cours. Cette inscription doit être faite jusqu'au 2 février 2016 (à 24h00 HEC) au plus tard. Ce délai ne peut pas être prolongé.

43.02 Un seul joueur du contingent de trois joueurs susmentionné peut exceptionnellement être inscrit, même s’il a été aligné lors d’un match de la phase de matches de groupe d’une compétition interclubs de l'UEFA pour un autre club pendant la saison en cours, à condition de ne pas avoir été aligné :

a. dans la même compétition pour un autre club ;
b. pour un autre club qui est actuellement dans la même compétition."

La condition a est remplie, pas la b puisque Rosenborg est éliminé. Selon ma compréhension une seule des condition est suffisante pour invalider sa qualification. Si les deux doivent être remplies, alors oui, il peut jouer.
Message posté par Lamine Turgut
Art 44.02 :

Un seul joueur du contingent de trois joueurs susmentionné (qui peuvent être inscrits dès les 1/8ième) peut exceptionnellement être inscrit, même s’il a été aligné lors d’un match de la phase de matches de groupe d’une compétition interclubs de l'UEFA pour un autre club pendant la saison en cours, à condition de ne pas avoir été aligné :

dans la même compétition pour un autre club ;

pour un autre club qui est actuellement dans la même compétition.



Donc il semblerait que ça coincera ...


J'aurais du actualiser.^^ On a pas le même numéro d'article bizarrement mais on est d'accord sur la conclusion.
Jemincruste1 Niveau : CFA
La condition a. est remplie car il n'a joué que pour un seul club en EL 2015-2016 : Rosenborg.

La condition b. semble aussi remplie car Soderlund n'a jamais joué dans un autre club actuellement qualifié en 1/16ème si ?
Ses anciens clubs : Trévise FBC, UR Namur, FH Hafnarfjörd, Italie Calcio Lecce, FK Haugesund, Rosenborg BK.

Pas simple à interpréter !
Lamine Turgut Niveau : CFA
Message posté par Jemincruste1
La condition a. est remplie car il n'a joué que pour un seul club en EL 2015-2016 : Rosenborg.

La condition b. semble aussi remplie car Soderlund n'a jamais joué dans un autre club actuellement qualifié en 1/16ème si ?
Ses anciens clubs : Trévise FBC, UR Namur, FH Hafnarfjörd, Italie Calcio Lecce, FK Haugesund, Rosenborg BK.

Pas simple à interpréter !


"Pendant la saison en cours" ... Pas sur toute sa carrière, hein ... :-)
Lamine Turgut Niveau : CFA
Message posté par Vert&Blanc
J'aurais du actualiser.^^ On a pas le même numéro d'article bizarrement mais on est d'accord sur la conclusion.


Je ne pense pas que les conditions soient cumulatives ("à condition" est au singulier) et si c'était le cas, il aurait été plus simple de rédiger l'article comme suivant :

"à condition de ne pas avoir été aligné pour un autre club dans la même compétition et qui soit encore actuellement qualifié."

Après, c'est vrai que ça demande confirmation ...



PS : je suis sur le règlement 15-16 (avec DL et Cahill en photo de couverture) ... T'as dû récupérer une ancienne version, non ? (bon, qui arrive à la même conclusion)
Jemincruste1 Niveau : CFA
Message posté par Lamine Turgut
"Pendant la saison en cours" ... Pas sur toute sa carrière, hein ... :-)


Oui mais même pour la saison en cours, il n'a joué que pour Rosenborg, donc un seul club, qui est - de plus - éliminé de la compétition.

Je ne vois pas ce qui invalide son éligibilité ?

Il est mal écrit cet article de l'UEFA lol.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Message posté par Jemincruste1
Oui mais même pour la saison en cours, il n'a joué que pour Rosenborg, donc un seul club, qui est - de plus - éliminé de la compétition.

Je ne vois pas ce qui invalide son éligibilité ?

Il est mal écrit cet article de l'UEFA lol.


Nan mais les conditions sont en la forme négative : "à condition de ne pas avoir été aligné"

Il a joué pour pour Rosenborg en EL cette saison => il ne peut plus jouer pour un autre club.

Sous entendu, bien sûr, que les 2 conditions ne soient pas cumulatives. (puisque si c'est le cas, Rosenborg étant out, là ok)
Jemincruste1 Niveau : CFA
"Un seul joueur du contingent de trois joueurs susmentionné peut exceptionnellement être inscrit, même s’il a été aligné lors d’un match de la phase de matches de groupe d’une compétition interclubs de l'UEFA pour un autre club pendant la saison en cours, à condition de ne pas avoir été aligné :
a. dans la même compétition pour un autre club"

Pour moi, on parle de deux clubs bien distincts dans les deux points suivants :
- l'autre club pendant la saison en cours
- dans la même compétition pour un autre club

En fait, j'ai compris que l'on peut engager un joueur qui a déjà joué pour un autre club (ici Rosenborg qui est out) en EL 2015-2016, mais pas un joueur qui a déjà joué pour deux clubs (imaginons que Soderlund ait joué les barrages avec Mölde et ait joué la phase de poules avec Rosenborg)...
Message posté par Jemincruste1
Oui mais même pour la saison en cours, il n'a joué que pour Rosenborg, donc un seul club, qui est - de plus - éliminé de la compétition.

Je ne vois pas ce qui invalide son éligibilité ?

Il est mal écrit cet article de l'UEFA lol.


Ah ok tu interprète par "un autre club en plus de celui de celui d'où il provient". En gros qu'il ne peut pas jouer pour 3 clubs dans la même compétition ce qui serait cohérent avec les règlements d'autres compétitions. Je ne l'avais pas lu comme ça, mais possible oui.

Je crois plutôt que ça veut dire qu'il pourrait jouer si Rosenborg avait joué la champion's league par exemple (donc une autre compétition) sans être reversé en C3. Enfin, réponse le 18 février.

Puis il faudrait qu'il signe déjà :)
Lamine Turgut Niveau : CFA
Jouer dans 3 clubs, même sans coupe d'Europe, est de toute façon prohibé (je ne sais plus où c'est écrit mais jurisprudence Ben Arfa l'année dernière).

Mais effectivement, il y aurait cette lecture possible (même si je le trouve un peu tirée par les cheveux).

Bref ... Comme à l'école des fans : tout le monde a 10 et on verra bien ! :-)
Jemincruste1 Niveau : CFA
Oui j'espère que les dirigeants l'ont sollicité en sachant la réponse (positive du coup ?)...

Jouer Bâle sans 9 de haut niveau serait encore plus difficile..!
Attention... si Beric était clairement un très bon coup des stéphanois, Soderlund est une rogne ne vous réjouissez pas...
Il n'a jamais mis un but en dehors du championnat norvégien, et il est a 1 but pour 20 sélections avec la Norvège.
La-bas il n'est même pas légitime malgré ses stats plus que flatteuse avec Rosenborg, les supporters considèrent qu'il marque car il est entouré des meilleurs joueur du championnat sur le plan offensif, et qu'il pourrait marquer beaucoup plus si il ne vendanger pas autant, c'est tout sauf un tueur.
Je prends le pari qu'il ne mettra pas plus de 5 buts en L1 d'ici la fin de la saison.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
699 18