En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Coupe du Roi
  3. // 8e de finale retour
  4. // Real Madrid/Atl. Madrid

Mais qui dirige vraiment Madrid ?

Champions d'Europe et du monde, Ballon d'or, prix Puskás. Après une longue quête nourrie à coups de millions d'euros et de dizaines de cracks, le Real Madrid trône enfin sur le toit du football mondial. D'ailleurs, la couronne va merveilleusement bien à un Carlo Ancelotti tranquille et silencieux, et Florentino Pérez est certainement convaincu d'être à la place qui lui revient. Mais s'ils ont enfin gagné la Décima, les Meringues ne sont plus maîtres chez eux. Depuis mai 2013, Diego Simeone fait la loi à Madrid. Le Real peut-il bouleverser la hiérarchie ce soir ?

Modififié

C'est l'histoire d'un boxeur qui mettrait au sol les compétiteurs les plus féroces, se relèverait des coups les plus durs et s'adjugerait la ceinture de champion du monde. Intraitable et imbattable dans le monde entier. Mais voilà, à la maison, le boxeur resterait incapable de battre son propre frère, pour des raisons psychologiques, mentales ou plus simplement pour une question de hiérarchie familiale. Le Real Madrid s'est relevé de trois éliminations consécutives en demi-finale de C1, a mis au sol le Borussia Dortmund et le Bayern Munich et a remporté la ceinture mondiale. Depuis, pourtant, le Real d'Ancelotti est incapable de battre l'Atlético de Simeone. Et si les deux clubs n'exhibent pas leur fraternité, ils ont bien la même mère : Madrid.

De 1999 à 2013, Madrid est blanche


De 1999 à 2013, le Real Madrid n'aura même pas eu à se soucier de cette domination citadine. Car cette victoire de l'Atlético de Ranieri à l'aube de l'an 2000, symbole de la saison démente de Jimmy Floyd Hasselbaink, est vite devenue lointain souvenir. Durant une douzaine d'années, Madrid vivra du blanc du Real, ses Ligues des champions et ses titres en Liga. Le Colchonero, lui, se lève le matin, descend prendre son café et doit marcher les yeux dans les pieds pour éviter de voir ces drapeaux blancs aux touches de violet. Lorsqu'il remporte la Ligue Europa, deux fois en 2010 et 2012, c'est presque en se cachant, puisqu'il s'agit de la seule compétition à laquelle le Real Madrid ne participe pas. Cet Atlético, c'est l'adolescent qui se prend pour un grand, mais qui se range sagement derrière ses épinards devant la hiérarchie familiale. De 1999 à 2014, Iker Casillas n'a tout simplement pas perdu un derby. Pour le Real, le derby madrilène aura été une sorte d'échappatoire pendant la quête de la Décima de 2003 à 2014.

Une façon de se rassurer contre son voisin pour oublier les frustrations de ses batailles allemandes (Bayern 2007 et 2012, Dortmund 2013), italiennes (Juventus 2003 et 2005, Roma 2008), anglaises (Arsenal 2006, Liverpool 2009) et françaises (Monaco 2004, Lyon 2010). Pendant 15 ans, le Real a parfois été humilié sur des terres lointaines, mais il avait toujours la plus grande chambre à la maison. Mais tout a changé le 17 mai 2013. Dans cette même grande chambre qu'est le stade Santiago-Bernabéu, l'Atlético débarque avec l'artillerie lourde. Falcao fait diversion, Diego Costa sort le bélier et le Real se fait enfoncer chez lui, bloqué face à une infinité de poteaux. Mourinho lègue au Real Madrid un brillant futur européen, Luka Modrić ou encore une belle plus-value de près de 60 millions d'euros sur la vente d'Ángel Di María. Mais il permet aussi la fin de la suprématie locale, comme un cadeau de départ empoisonné.

Diego Simeone, un tournant historique


Depuis, Diego Simeone a changé le cours de l'histoire. Quatre mois après la victoire en finale de Coupe du Roi, El Cholo remporte la première manche de Liga de la saison au Bernabéu (0-1). À l'époque, on assimile ces victoires à du caractère, de la force, sans plus. Une sorte de résistance de l'Atlético, destinée à périr face au talent du Real. Car en février 2014, le Real Madrid croit assassiner autoritairement les rêves du voisin : deux victoires 3-0 et 0-2 en demi-finale de Coupe du Roi. Mais la bête ne lâche pas : trois semaines plus tard, l'Atlético accroche un match nul 2-2 au Calderón. À Lisbonne, et donc pas à Madrid, c'est finalement Ancelotti qui gagnera le derby le plus important de l'histoire de la ville : 4-1 après prolongation. Mais 0-1 jusqu'à la 93e, et une sacrée frousse. Cette frousse qui, il y a cinq ans, aurait presque suffi au moral des Colchoneros.

Mais en 2014-15, l'Atlético est revenu encore plus déterminé. Depuis la finale, Ancelotti n'a pas su piéger Simeone. Une défaite en août dans l'autre finale, la Supercoupe d'Espagne (1-1 et 1-0), une nouvelle déroute en Liga au Bernabéu en septembre (1-2) et enfin la défaite de la Coupe du Roi la semaine dernière au Calderón (2-0). L'Atlético a perdu la Ligue des champions et la Coupe du Roi, mais a gagné la Liga et la Supercoupe. Cela fait deux titres partout. Au total, en comptant les doubles confrontations comme un seul résultat, et sans compter le match actuellement en cours, cela donne 4 victoires, 1 nul et 2 défaites pour les hommes de Diego Simeone. Mais si les résultats sont importants, le jeu et l'équilibre psychologique entre les deux équipes ont peut-être encore plus d'impact. Et c'est ce qui pourrait vraiment inquiéter le Real Madrid avant le match capital de ce soir : l'Atlético sait mieux jouer les derbys que le Real.

L'équilibre parfait


Carlo Ancelotti avait du flair pour le derby milanais. Face à lui, aucun entraîneur de l'Inter n'a réussi à s'en tirer avec un bilan positif : Hector Cuper (3V, 1D, 2N), Alberto Zaccheroni (1V), Roberto Mancini (5V, 4D, 1N) et José Mourinho (1V, 1D). Mais à Madrid, Simeone connaît mieux les murs de la ville. Le schéma classique des derniers derbys est le suivant : au-delà des plans de jeu tactiques, l'Atlético entre sur le terrain avec une intensité insurmontable, tente de pousser le Real Madrid à l'erreur, avec certaines prises de risques, et prend plus ou moins rapidement l'avantage (Mandžukić à la 2e minute en Supercoupe, Tiago à la 10e en Liga, Godín à la 36e en C1). Une force que n'a pas eu le Real Madrid depuis février dernier. Par la suite, les hommes d'Ancelotti se retrouvent avec un ballon et des contre-attaques adverses à gérer. Exactement comme au coup d'envoi ce soir au Bernabéu. Mais dans cette structure hiérarchique si spéciale, les deux clubs n'ont jamais été autant à leur place, comme s'ils avaient tout partagé : Madrid pour l'Atlético, le reste du monde pour le Real.

Le Real Madrid s'est toujours voulu international, ou plutôt universel. Aujourd'hui, l'équipe d'Ancelotti est championne du monde et d'Europe, a gagné le Ballon d'or et le prix Puskás (James Rodríguez) et a fait l'unanimité dans le jeu avec un milieu un peu croate, un peu allemand, un peu colombien et un peu espagnol. Plus au sud de la ville, l'Atlético Madrid aussi vit une période d'osmose entre son identité en dehors du terrain et ce que les joueurs produisent chaque semaine sous le leadership de Diego Simeone. Une équipe faite de sang et de larmes, carnivore et brillante à sa façon, construite non pas sur une majorité de canteranos, mais sur des bonnes affaires optimisées (Arda Turan, Courtois, Godín, Miranda, Filipe Luís, Juanfran, Diego Costa), et qui, surtout, a su faire descendre le Real de son nuage. C'est l'éternelle figure résistante de cet Atlético sentimental condamné à vivre dans l'ombre d'un ogre mondial, et donc condamné à survivre. Peut-être parce que pour gagner un derby, bien au-delà du jeu, de la qualité technique et du plan tactique, il faut le sentir. Et même plus, il faut le ressentir. Forcément, ce Real Madrid interstellaire s'est éloigné de ses murs et de ses inquiétudes locales. Ce Real Madrid est un peu ailleurs. L'Atlético Madrid, lui, est plus que jamais chez lui. Et ça, le Real Madrid ne peut l'accepter.

Par Markus Kaufmann À visiter :
Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:39 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
il y a 12 heures Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 il y a 13 heures Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 il y a 14 heures L'étrange statue indienne de Maradona 18
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:12 Heinze retrouve un banc en Argentine 10 Hier à 14:40 Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 Hier à 09:25 Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 Hier à 09:01 Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 6 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 20 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 30 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15