En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Coupe du Roi
  3. // 8e de finale retour
  4. // Real Madrid/Atl. Madrid

Mais qui dirige vraiment Madrid ?

Champions d'Europe et du monde, Ballon d'or, prix Puskás. Après une longue quête nourrie à coups de millions d'euros et de dizaines de cracks, le Real Madrid trône enfin sur le toit du football mondial. D'ailleurs, la couronne va merveilleusement bien à un Carlo Ancelotti tranquille et silencieux, et Florentino Pérez est certainement convaincu d'être à la place qui lui revient. Mais s'ils ont enfin gagné la Décima, les Meringues ne sont plus maîtres chez eux. Depuis mai 2013, Diego Simeone fait la loi à Madrid. Le Real peut-il bouleverser la hiérarchie ce soir ?

Modififié
C'est l'histoire d'un boxeur qui mettrait au sol les compétiteurs les plus féroces, se relèverait des coups les plus durs et s'adjugerait la ceinture de champion du monde. Intraitable et imbattable dans le monde entier. Mais voilà, à la maison, le boxeur resterait incapable de battre son propre frère, pour des raisons psychologiques, mentales ou plus simplement pour une question de hiérarchie familiale. Le Real Madrid s'est relevé de trois éliminations consécutives en demi-finale de C1, a mis au sol le Borussia Dortmund et le Bayern Munich et a remporté la ceinture mondiale. Depuis, pourtant, le Real d'Ancelotti est incapable de battre l'Atlético de Simeone. Et si les deux clubs n'exhibent pas leur fraternité, ils ont bien la même mère : Madrid.

De 1999 à 2013, Madrid est blanche


De 1999 à 2013, le Real Madrid n'aura même pas eu à se soucier de cette domination citadine. Car cette victoire de l'Atlético de Ranieri à l'aube de l'an 2000, symbole de la saison démente de Jimmy Floyd Hasselbaink, est vite devenue lointain souvenir. Durant une douzaine d'années, Madrid vivra du blanc du Real, ses Ligues des champions et ses titres en Liga. Le Colchonero, lui, se lève le matin, descend prendre son café et doit marcher les yeux dans les pieds pour éviter de voir ces drapeaux blancs aux touches de violet. Lorsqu'il remporte la Ligue Europa, deux fois en 2010 et 2012, c'est presque en se cachant, puisqu'il s'agit de la seule compétition à laquelle le Real Madrid ne participe pas. Cet Atlético, c'est l'adolescent qui se prend pour un grand, mais qui se range sagement derrière ses épinards devant la hiérarchie familiale. De 1999 à 2014, Iker Casillas n'a tout simplement pas perdu un derby. Pour le Real, le derby madrilène aura été une sorte d'échappatoire pendant la quête de la Décima de 2003 à 2014.

Une façon de se rassurer contre son voisin pour oublier les frustrations de ses batailles allemandes (Bayern 2007 et 2012, Dortmund 2013), italiennes (Juventus 2003 et 2005, Roma 2008), anglaises (Arsenal 2006, Liverpool 2009) et françaises (Monaco 2004, Lyon 2010). Pendant 15 ans, le Real a parfois été humilié sur des terres lointaines, mais il avait toujours la plus grande chambre à la maison. Mais tout a changé le 17 mai 2013. Dans cette même grande chambre qu'est le stade Santiago-Bernabéu, l'Atlético débarque avec l'artillerie lourde. Falcao fait diversion, Diego Costa sort le bélier et le Real se fait enfoncer chez lui, bloqué face à une infinité de poteaux. Mourinho lègue au Real Madrid un brillant futur européen, Luka Modrić ou encore une belle plus-value de près de 60 millions d'euros sur la vente d'Ángel Di María. Mais il permet aussi la fin de la suprématie locale, comme un cadeau de départ empoisonné.

Diego Simeone, un tournant historique


Depuis, Diego Simeone a changé le cours de l'histoire. Quatre mois après la victoire en finale de Coupe du Roi, El Cholo remporte la première manche de Liga de la saison au Bernabéu (0-1). À l'époque, on assimile ces victoires à du caractère, de la force, sans plus. Une sorte de résistance de l'Atlético, destinée à périr face au talent du Real. Car en février 2014, le Real Madrid croit assassiner autoritairement les rêves du voisin : deux victoires 3-0 et 0-2 en demi-finale de Coupe du Roi. Mais la bête ne lâche pas : trois semaines plus tard, l'Atlético accroche un match nul 2-2 au Calderón. À Lisbonne, et donc pas à Madrid, c'est finalement Ancelotti qui gagnera le derby le plus important de l'histoire de la ville : 4-1 après prolongation. Mais 0-1 jusqu'à la 93e, et une sacrée frousse. Cette frousse qui, il y a cinq ans, aurait presque suffi au moral des Colchoneros.

Mais en 2014-15, l'Atlético est revenu encore plus déterminé. Depuis la finale, Ancelotti n'a pas su piéger Simeone. Une défaite en août dans l'autre finale, la Supercoupe d'Espagne (1-1 et 1-0), une nouvelle déroute en Liga au Bernabéu en septembre (1-2) et enfin la défaite de la Coupe du Roi la semaine dernière au Calderón (2-0). L'Atlético a perdu la Ligue des champions et la Coupe du Roi, mais a gagné la Liga et la Supercoupe. Cela fait deux titres partout. Au total, en comptant les doubles confrontations comme un seul résultat, et sans compter le match actuellement en cours, cela donne 4 victoires, 1 nul et 2 défaites pour les hommes de Diego Simeone. Mais si les résultats sont importants, le jeu et l'équilibre psychologique entre les deux équipes ont peut-être encore plus d'impact. Et c'est ce qui pourrait vraiment inquiéter le Real Madrid avant le match capital de ce soir : l'Atlético sait mieux jouer les derbys que le Real.

L'équilibre parfait


Carlo Ancelotti avait du flair pour le derby milanais. Face à lui, aucun entraîneur de l'Inter n'a réussi à s'en tirer avec un bilan positif : Hector Cuper (3V, 1D, 2N), Alberto Zaccheroni (1V), Roberto Mancini (5V, 4D, 1N) et José Mourinho (1V, 1D). Mais à Madrid, Simeone connaît mieux les murs de la ville. Le schéma classique des derniers derbys est le suivant : au-delà des plans de jeu tactiques, l'Atlético entre sur le terrain avec une intensité insurmontable, tente de pousser le Real Madrid à l'erreur, avec certaines prises de risques, et prend plus ou moins rapidement l'avantage (Mandžukić à la 2e minute en Supercoupe, Tiago à la 10e en Liga, Godín à la 36e en C1). Une force que n'a pas eu le Real Madrid depuis février dernier. Par la suite, les hommes d'Ancelotti se retrouvent avec un ballon et des contre-attaques adverses à gérer. Exactement comme au coup d'envoi ce soir au Bernabéu. Mais dans cette structure hiérarchique si spéciale, les deux clubs n'ont jamais été autant à leur place, comme s'ils avaient tout partagé : Madrid pour l'Atlético, le reste du monde pour le Real.

Le Real Madrid s'est toujours voulu international, ou plutôt universel. Aujourd'hui, l'équipe d'Ancelotti est championne du monde et d'Europe, a gagné le Ballon d'or et le prix Puskás (James Rodríguez) et a fait l'unanimité dans le jeu avec un milieu un peu croate, un peu allemand, un peu colombien et un peu espagnol. Plus au sud de la ville, l'Atlético Madrid aussi vit une période d'osmose entre son identité en dehors du terrain et ce que les joueurs produisent chaque semaine sous le leadership de Diego Simeone. Une équipe faite de sang et de larmes, carnivore et brillante à sa façon, construite non pas sur une majorité de canteranos, mais sur des bonnes affaires optimisées (Arda Turan, Courtois, Godín, Miranda, Filipe Luís, Juanfran, Diego Costa), et qui, surtout, a su faire descendre le Real de son nuage. C'est l'éternelle figure résistante de cet Atlético sentimental condamné à vivre dans l'ombre d'un ogre mondial, et donc condamné à survivre. Peut-être parce que pour gagner un derby, bien au-delà du jeu, de la qualité technique et du plan tactique, il faut le sentir. Et même plus, il faut le ressentir. Forcément, ce Real Madrid interstellaire s'est éloigné de ses murs et de ses inquiétudes locales. Ce Real Madrid est un peu ailleurs. L'Atlético Madrid, lui, est plus que jamais chez lui. Et ça, le Real Madrid ne peut l'accepter.

Par Markus Kaufmann À visiter :
Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:22 Le très joli but d'Olivier Giroud 22
Hier à 11:57 Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 08:59 Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 29 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport)