En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1re journée

Mais que s'est-il vraiment passé à Bastia-OM ?

Premier match de la saison à Bastia et, boum, la polémique pète comme une bombe agricole. L'annonce prématurée de 44 blessés parmi les forces de l'ordre lors d'incidents avec des supporters bastiais a suscité un flot de réactions. Alors que la Ligue a mis ce dossier en instruction, retour sur le déroulement des événements.

Modififié
Si Bastia-OM a fait la une des journaux télévisés le week-end dernier, ce n'est pas pour le score fleuve (3-3) ou la première de Marcelo Bielsa en L1 sur le banc de touche olympien, mais bien pour les incidents entre supporters bastiais et forces de l'ordre qui se sont déroulés avant et après la rencontre. Tout commence lors de l'arrivée du bus des joueurs olympiens au stade Armand Cesari (Furiani). Des supporters locaux la « saluent » par des insultes et des jets de pétards.

Vidéo

Après la rencontre, c'est au tour du parcage des supporters marseillais (90 d'entre eux avaient été autorisés à se rendre sur l'Île de Beauté pour soutenir leur équipe) d'être pris pour cible par des pierres. Rapidement, les médias évoquent un bilan de 44 blessés parmi les forces de l'ordre. Des incidents dénoncés dès le lendemain du match par Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et aussi des Sports, et Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, dans un communiqué commun. Ils y affirment que les « forces de police et de gendarmerie déployées pour assurer la sécurité » ont été prises à partie par une « centaine d'individus violents  » et victimes de « jets de projectiles et d'engins explosifs agricoles » . Ils invitent aussi la Ligue de football professionnel (LFP) à « se saisir des violences inadmissibles commises la nuit dernière et (à) en tirer, à son niveau, toutes les conséquences » . Frédéric Thiriez, le président de la LFP, s'est lui aussi empressé de condamner ces violences tout en apportant son « soutien » et sa « sympathie » aux policiers et gendarmes blessés.

La version corse


Les supporters du SCB qui ont accepté de répondre à nos questions ne contestent pas la réalité des débordements, mais les présentent sous un jour différent. Un habitué de Furiani, présent au moment des incidents, dénonce des erreurs de gestion des événements par les forces de l'ordre : « À l'arrivée du bus des joueurs marseillais, les policiers ont formé un cordon, une zone tampon pour lui permettre de passer. Évidemment, cela a provoqué un attroupement, vu que les gens ne pouvaient pas passer et que la route était bloquée. Lors de l'arrivée du bus, il y a eu plusieurs insultes verbales et quelques personnes ont lancé des pétards. Tout de suite après, les CRS ont gazé et commencé à filer des coups de matraque à tout le monde. Ça a envenimé les choses, provoqué un petit mouvement de foule et les gens ont répondu... »


Selon plusieurs témoignages concordants de supporters bastiais, les incidents d'avant-match avec les policiers s'expliqueraient donc par une réaction perçue comme excessive des forces de l'ordre à des provocations « habituelles autour des stades » , dans un contexte de « tensions entre la population corse et les forces de l'ordre » . Mais notre habitué de Furiani pointe également le faible dispositif mis en place par des forces de l'ordre normalement rompues à ce genre de situations. « Concernant le cordon de sécurité, j'en ai déjà vu des plus importants, s'étonne-t-il. Les flics n'étaient même pas équipés. Ils ont été débordés et ça s'est calmé grâce à l'intervention de stadiers du club et de nombreux supporters de la tribune Est.  » Qui dit vrai ? Les pouvoirs publics, qui mettent en avant le « professionnalisme et (le) sang-froid » des forces de l'ordre ? Ou les supporters qui évoquent une réaction disproportionnée des gendarmes et un dispositif inadapté ? Les diverses enquêtes permettront peut-être de le savoir.

Un bilan surévalué ?


Autre sujet de discorde, le nombre de blessés répertorié parmi les policiers et gendarmes. Quelques heures après la rencontre, tous les médias avançaient le chiffre de 44 blessés : 10 CRS et 34 gendarmes. Un chiffre contesté par des témoins et « annoncé un peu hâtivement » selon une source policière citée par le journal Le Monde. Revu à la baisse, le nombre de blessés a finalement été évalué à 8 (pour des acouphènes suite à des pétards ou des contusions). « Le chiffre aurait dû interpeller, remarque Antoine Albertini, correspondant du Monde en Corse. Il n'a pas fait ciller les observateurs et, repris en boucle par les médias, a même suscité une salve de condamnations et d'appels à sanction émanant des pouvoirs publics et des instances du football professionnel. »

Un bon connaisseur des tribunes françaises a également été très surpris par ce premier bilan de 44 blessés parmi les forces de l'ordre : « On ne peut pas minimiser ce qu'il s'est passé, mais quand on sait qu'il n'y a eu "que" 17 policiers blessés pendant les incidents survenus lors de la manifestation pour Gaza du 19 juillet dernier, on ne peut que se poser des questions en voyant les premiers chiffres donnés.  » Sur ce point, il semble clair que l'emballement médiatique a conduit à une surévaluation de la gravité des incidents bastiais.

Quelles embrouilles entre supporters marseillais et bastiais ?


Dans un communiqué paru sur son site Internet, le groupe de supporters marseillais des South Winners, présent à Furiani (contrairement au Commando Ultra), pointe également du doigt les « insultes racistes » et « rafales de cailloux » des supporters bastiais : « Du haut de la tribune, nous allons alors observer une scène surréaliste, détaillent les SW. Un responsable (du Sporting, ndlr), accompagné de plusieurs stadiers, va aller discuter avec les supporters bastiais en dehors du stade pour mettre au point un plan d'attaque et leur ouvrir les grilles. Quelques minutes plus tard, armés de bâtons, de fumis et de bombes agricoles, ces mêmes supporters bastiais, mécontents de ne pas nous avoir atteints de l'extérieur, vont se retrouver dans le stade à côté du parcage marseillais. » Le tout, selon les Winners, sous les yeux d'un délégué de la LFP à qui la situation des supporters visiteurs ne « semblait pas déplaire » .

« Une énorme connerie » , riposte un Bastiais abonné en tribune Est « Pendant le match, il y a eu une bonne ambiance. Mais à la mi-temps, les Marseillais se sont chauffés avec la Ouest, une tribune calme remplie de familles et de touristes pendant ce mois d'août. Dix minutes après le match, les gens de la tribune Est étaient en train de débâcher, de communier avec les joueurs et on a commencé à entendre des cailloux tomber vers le parcage. Mais concernant la soi-disant attaque de la tribune visiteurs, ce ne sont que des mensonges. Plusieurs personnes ont effectivement tenté de se rapprocher du parcage marseillais, mais ils ont vite déguerpi quand les stadiers leur ont dit de bouger. Et comme on ne peut pas vraiment dire que la Ligue nous porte dans son cœur, j'imagine mal le délégué avoir ce comportement » , assure-t-il.

Un autre supporter bastiais présent sur les lieux donne une version nuancée – et sans doute objective – des incidents dans le stade entre Bastiais et Marseillais. « Il y a eu des provocations verbales des deux côtés, des insultes, et les stadiers se sont occupés de ça de manière musclée, mais rien d'important. Les Marseillais ont aussi déployé un drapeau algérien, pensant que tous les Corses sont racistes. Et un drapeau palestinien, oubliant que les Corses sont probablement en majorité pro-Palestiniens. Un Bastiais en tribune Nord a juste pris un truc sur la tête. Les Marseillais ont reçu des drapeaux en plastique distribués pour le tifo. C'est tout. »

Le club corse affirme avoir respecté ses engagements


Quoi qu'il en soit, la sortie du stade des supporters marseillais s'est effectuée sous haute tension. Sans doute échaudées par les incidents d'avant-match, les forces de l'ordre auraient tiré de nombreuses grenades lacrymogènes pour écarter les supporters bastiais vindicatifs, mais aussi ceux encore présents aux alentours du stade, ce qui, selon les témoignages recueillis, aurait eu pour effets d'inciter d'autres supporters à rejoindre les plus excités et à s'en prendre aux gendarmes dans des échauffourées ayant duré environ une heure.

Pour le club corse, les incidents d'après-match se sont déroulés « en dehors du périmètre du stade » et ne sauraient, en aucune façon, « engager la responsabilité du SC Bastia » . Dans un communiqué publié sur son site Internet, le Sporting affirme avoir « respecté à la lettre les mesures qui avaient été déterminées lors des réunions préalables de sécurité placées sous l'égide du préfet de Haute-Corse » . Avant de préciser, concernant l'avant-match : « La sécurisation et le départ du bus des joueurs marseillais se sont effectués comme cela était prévu, tandis que le match s'est disputé de l'avis général dans un excellent état d'esprit sportif et sans le moindre fait notable. Bien qu'il ne soit en aucune façon tenu par les règlements en vigueur d'intervenir pour assurer le maintien de l'ordre sur la voie publique, notre club est une nouvelle fois allé au-delà de ses obligations en la matière. »

Et maintenant ?


La commission de discipline de la Ligue de football professionnel a mis en instruction ces incidents. Sans attendre les conclusions de cette enquête, Frédéric Thiriez a annoncé la couleur : « De nouvelles mesures restrictives devront être prises pour éviter la répétition de tels incidents. Pour ce match classé à risques, le déplacement des supporters visiteurs avait été limité à 90 personnes seulement, sévèrement encadrées par leur club et des forces de l'ordre importantes avaient été mobilisées. Visiblement, ça n'a pas suffi, il faudra aller plus loin. » Des déclarations qui s'ajoutent aux menaces « d'interdiction de stade » du ministère de l'Intérieur et qui ne sentent pas bon pour le Sporting Club de Bastia et ses supporters.

Si le préfet de Haute-Corse, Alain Rousseau, a estimé sur France Bleu RCFM que le Sporting n'était « en aucune manière impliqué » dans les incidents survenus, le groupe de supporters Bastia 1905 serait dans le viseur de la police. Pour notre habitué de Furiani, le pessimisme est de rigueur : « La Ligue ou les pouvoirs publics vont se jeter sur ces incidents histoire pour monter l'opinion publique contre les supporters et aseptiser les stades... Ça ne concerne pas que Bastia, mais tous les supporters.  »

Pourtant, le gouvernement et les autorités sportives ont fait l'effort de distinguer les individus violents et l'ensemble des supporters. Najat Vallaud-Belkacem a même insisté, dans une interview à Corse-Matin, sur le « travail important à mener pour renforcer l'implication des associations de supporters dans les clubs de foot, pour en faire des acteurs de régulation, de médiation, voire de pacification » , discours qui s'inscrit dans la continuité de la volonté de son secrétaire d'État aux Sports Thierry Braillard, d'établir « un dialogue durable » avec les fans français. Affaire à suivre donc, tant pour le SC Bastia et ses fans, que pour l'ensemble des supporters français.

* Nous avons tenté de joindre à plusieurs reprises, sans succès, la préfecture de Haute-Corse, Thierry Braillard et le groupe de supporters Bastia1905.

Antoine Aubry, Thomas Andrei (à Furiani) et Quentin Blandin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:48 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça il y a 5 heures Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 10 mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2
Hier à 11:15 Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 10:53 Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 19 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12