1. //
  2. //
  3. // Groupe D
  4. // Bayern Munich/CSKA Moscou

Mais pourquoi Matthias Sammer a-t-il pété un câble ?

Samedi 14 septembre, le Bayern bat tranquillement Hanovre sur le score de 2-0. Malgré la victoire, Matthias Sammer a poussé une gueulante devant les caméras après le match. « Motzki » n'est pas content, et il tient à le faire savoir.

Modififié
0 39
Grâce à des buts de Mario Mandžukić et Franck Ribéry, les Bavarois ont battu Hanovre et restent à deux points du Borussia Dortmund, leader après avoir battu Hambourg samedi en fin d'après-midi. En principe, cette victoire est acceptable : elle permet au champion sortant de rester dans le rétro de son principal concurrent en Bundesliga. Mais voilà, au Bayern Munich, il y en a un qui n'est pas content, et il tient à le faire savoir : Matthias Sammer. Juste après la rencontre, le directeur sportif du Bayern est allé dire tout ce qu'il avait sur le cœur depuis un moment. Et ça pique. Morceaux choisis : «  Il faut oublier les titres que nous avons gagnés lors de ces derniers mois. Nous jouons un football sans émotion. On fait une grève du zèle. […] Il faut qu'on sorte d'une certaine zone de confort. Si je dis ça, c'est parce que notre coach est obligé de sortir un discours de feu pour motiver les joueurs, et ça, ça ne marche pas toujours. […] Ça ne suffit pas pour atteindre le niveau de football dans lequel nous voulons évoluer. »

Youtube

Guardiola encore préservé

Boum ! Alors que tout semble assez bien se passer en Bavière, Sammer commence déjà à s'arracher des cheveux qu'il n'a pourtant plus. Certes, le Bayern Munich de Guardiola n'a pas beaucoup de choses à voir avec celui de Jupp Heynckes, mais il est pour l'instant efficace. Hormis la défaite face au BVB en Supercoupe et un match nul face à une vaillante équipe de Fribourg, les Bavarois n'ont pas grand-chose à se reprocher. Deux points de retard sur les Schwarzgelben en championnat, c'est rien. Surtout qu'il reste 29 journées. Mais voilà, Matthias Sammer n'est pas content. Il n'y a pas que le bilan comptable, il y a aussi la manière. Gagner, c'est bien. Avec la manière, c'est mieux. Quand le Ballon d'or 1996 voit comment son ancien club de cœur attaque cette nouvelle saison, il se dit qu'il aimerait bien voir ses joueurs en faire de même.

Après, Sammer n'est pas bête. Ses reproches ne vont pas nécessairement à Pep Guardiola, comme beaucoup l'ont cru. C'est à ses joueurs qu'il s'adresse. Sur la pelouse, Lahm, Schweinsteiger, Robben ou Ribéry (quoique...) n'ont pas autant la dalle que l'an dernier. Quelque part, c'est normal : on ne digère pas un triplé historique aussi facilement, surtout s'il y a changement de coach (donc d'atmosphère) la saison d'après. Mais Sammer n'aime pas ça : il veut voir de l'émotion, lui. Il lui faut plus de sueur, plus de sang. Comme à l'époque, bordel !

Là où Matthias Sammer joue bien le coup, c'est qu'il ne met rien sur le dos de son coach. Il estime que Guardiola joue déjà suffisamment le rôle de la cible, celle des médias. « On se cache derrière notre coach. […] Tous les jours, j'entends : "Pep par ci, Pep par là, Pep en haut, Pep en bas." Et on trouve ça tellement super qu'on se dit : "Bon, au fond, on a un peu moins de responsabilités que le coach, c'est lui tout ça, en fait." » Et tout ça, ça le gonfle. Il sait que Guardiola est en train de se chercher un style à Munich, et il sait que c'est pas facile à faire quand les joueurs appelés à devenir les cadres dans cette équipe (Thiago, Martinez, Götze) ne jouent pas en ce moment pour cause de blessure. Mais il n'empêche que des cadres, il y en a d'autres, et ils doivent se bouger, et justifier ce surnom de « Rekordmeister » . Tout le temps. Ce n'est pas d'arriver au top qui est intéressant, c'est d'y rester.

Dortmund « mort de rire  »

Si selon Sammer, les joueurs font une «  grève de zèle » , Uli Hoeness, lui, estime que Sammer fait du zèle, justement. « Matthias devrait faire attention à ne pas tirer à côté. Si on fait ça toutes les semaines, on finit par se cramer à la fin. L'ennemi est dehors, pas chez nous. […] Je comprends que Matthias veuille remuer le couteau dans la plaie. Seulement, nous n'avons pas de plaie » , réplique ainsi le boss du Bayern dans Kicker. « On va en parler parce que c'est pas normal qu'il y ait cette impression au Bayern. On a l'impression d'avoir perdu trois fois et fait deux matchs nuls lors des cinq dernières rencontres. À Dortmund, ils doivent être morts de rire.  » Que Matthias Sammer ne s'inquiète pas pour autant, il bénéfice d'un soutien de poids, celui de Franz Beckenbauer. « Il est perfectionniste et très critique. C'est pour ça qu'ils l'ont pris  » , déclare ainsi la légende du Bayern. Du coup, en tant que directeur sportif, « Motzki » ne supporte pas de voir son équipe ne pas être au top. Et quelque part, cette gueulante permettra peut-être de renforcer encore plus sa position : si le Bayern sombre dans la crise (ce qui est très peu probable, faut pas déconner), alors Sammer aura été le premier à s'en rendre compte. Si le Bayern ne sombre pas dans la crise et relève la tête au fur et à mesure des matchs, alors ce sera grâce à Sammer et à son application du proverbe « mieux vaut prévenir que guérir » . Imparable.

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

broly1236 Niveau : DHR
Sammer la chauve
LOL j'imagine la meme chose au PSG ou A l'ol
Pourquoi il pète un câble ?

Peut-être pour rappeler qu'il existe dans ce club aux fortes personnalités où, comme il le dit lui-même, on ne parle (presque) plus que de Guardiola depuis qu'il est arrivé.
"Rekordmeister", donc ça y est c'est la NBA maintenant le football ?

Tout le monde a un surnom ? Je préfère écouter Samuel Eto'o parler de Samuel Eto'o !!
c'est pas un cocktail dopage+coke+confiance exagérée en soi tendant à la mégalomanie+ bêtise ?
Gerd Müller Niveau : CFA
J'trouve que c'est beaucoup de bruit pour pas grand chose.

Et puis appelé ça un pétage de câble ...

Ça c'est un pétage de câble : http://www.youtube.com/watch?v=yU5bqG9Fx8g
Une chose est sure c'est que la triplette Sammer-Hoeness-Beckenbauer a l'air d’être une belle bande de casse-couille.. Bon courage a Pep !
"Après, Sammer n'est pas bête. Ses reproches ne vont pas nécessairement à Pep Guardiola, comme beaucoup l'ont cru. C'est à ses joueurs qu'il s'adresse."

non mais Ali Farhat, réfléchis encore un peu, allez je te donne des indices : Lahm milieu défensif pendant que Javi Martinez est sur le banc tandis que Rafinha fait l'arrière droit.. ou encore, en 4-5-1, un milieu Robben-Alcantara-Kroos-Götze-Ribery -_-
Note : 9
Message posté par DjangoRoro
"Rekordmeister", donc ça y est c'est la NBA maintenant le football ?

Tout le monde a un surnom ? Je préfère écouter Samuel Eto'o parler de Samuel Eto'o !!


Ah non, là je t'arrête tout de suite, l'appellation "Rekordmeister" pour le Bayern est bien installée dans le jargon du foot (allemand) depuis des lustres.
Et par pitié ne compare pas ça à de la NBA...
Il a simplement réalisé que quelque chose ne tourne pas rond, ce qui est vrai. Il ne décharge pas sur Gaurdiola, mais sait comme beaucoup de personnes, dont je fais parti, que ce mec est surévalué. Sa réussite au Barca est surtout celle du Club et de la politique de jeu de la Masia.
Note : -2
Il fallait remettre les choses en ordre concernant la motivation de certains joueurs avant la Champion's League.

Mia san Sammer
Message posté par Sylar
Il a simplement réalisé que quelque chose ne tourne pas rond, ce qui est vrai. Il ne décharge pas sur Gaurdiola, mais sait comme beaucoup de personnes, dont je fais parti, que ce mec est surévalué. Sa réussite au Barca est surtout celle du Club et de la politique de jeu de la Masia.


Ah ça me fait toujours rire ce genre de critiques. La politique du Barça était la même quand le club était en crise, ça fait 20 ans qu'il y a cette politique et il n'y a que Guardiola qui a récolté autant grâce à la Masia? Peut-être qu'il a su révéler certains talents et les valoriser au maximum. Que je sache Iniesta, Busquets, Xavi, Piqué, Messi, Pedro ont eu leur meilleur rendement avec Guardiola et ramené 2 LDC. Je te conseille de lire l'interview de Menotti au sujet de Guardiola c'est intéressant.
Après je ne pense pas que Guardiola aura le même succès au Bayern, mais pour dire qu'il n'y est pour pas grand chose dans les succès blaugrana de ces dernières années faut vraiment ne pas avoir vu les matches, ou avoir découvert le Barça et la Masia avec Guardiola.
Je pense que le seul moyen de passer au travers et d'avoir était en complète léthargie pendant les 4 ans. Tout le monde connait la politique et le jeu catalan, depuis l'ère Crujff.

Je reconnais qu'il n'était pas là par hasard. Et il a vraiment l'air d'être un type bien. Après c'est toujours plus facile de passer pour un grand entraîneur quand tu coach la meilleure équipe de la planète à son apogée.

Par contre ça s'arrête là, car quand on voit les choix qu'il fait au bayern. Notamment changer l'organisation sur le terrain qui est en place depuis plusieurs années, qui est la même que celle de l’équipe nationale composé de plus de la moitié des joueurs Munichois les 3/4 du temps, et qui nous sommes d'accord à fait ses preuves. Je trouve ça plutôt limite.

Et puis merde c'est quoi son problème à vouloir mettre des nains au milieu de terrain !
"avant le Bayern jouait avec émotion", il faut qu'on s'entende sur le mot émotion quand même...
volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par Sylar
Il a simplement réalisé que quelque chose ne tourne pas rond, ce qui est vrai. Il ne décharge pas sur Gaurdiola, mais sait comme beaucoup de personnes, dont je fais parti, que ce mec est surévalué. Sa réussite au Barca est surtout celle du Club et de la politique de jeu de la Masia.


Ouais, ou alors t'as même pas pris la peine de ire l'article qui explique justement le parfait contraire de ton commentaire
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Message posté par Ricardo Tubbs
Pourquoi il pète un câble ?

Peut-être pour rappeler qu'il existe dans ce club aux fortes personnalités où, comme il le dit lui-même, on ne parle (presque) plus que de Guardiola depuis qu'il est arrivé.


Ouais j'ai un peu ce ressenti aussi, le mec essaie d'exister, de se monter de manière exagérée. L'année dernière aussi il avait poussé une gueulante toute pourrie lors d'une confrontation avec le BVB... Comme par hasard

Franchement il me saoule, qu'il ferme sa gueule et reste à sa place. Pour le moment y'a pas lieu de la ramener, plus tard, on verra
volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par Sylar
Je pense que le seul moyen de passer au travers et d'avoir était en complète léthargie pendant les 4 ans. Tout le monde connait la politique et le jeu catalan, depuis l'ère Crujff.

Je reconnais qu'il n'était pas là par hasard. Et il a vraiment l'air d'être un type bien. Après c'est toujours plus facile de passer pour un grand entraîneur quand tu coach la meilleure équipe de la planète à son apogée.

Par contre ça s'arrête là, car quand on voit les choix qu'il fait au bayern. Notamment changer l'organisation sur le terrain qui est en place depuis plusieurs années, qui est la même que celle de l’équipe nationale composé de plus de la moitié des joueurs Munichois les 3/4 du temps, et qui nous sommes d'accord à fait ses preuves. Je trouve ça plutôt limite.

Et puis merde c'est quoi son problème à vouloir mettre des nains au milieu de terrain !


A ce que je sache rien n'interdit un entraîneur de changer le dispositif d'une équipe et jusqu'a preuve du contraire rien n'indique que cela ne sera pas une parfaite réussite..

En plus faudra m'expliquer en quoi ses choix vont influer sur l'organisation de la sélection nationale, sachant que dans ta moitié il y a déjà Lahm Schweini et Neuer qui changeront pas de poste..
Bien sur que ça va influer, les mecs jouent dans cette configuration depuis des années ! Va faire jouer barcelone dans un autre dispositf en changeant les postes de certains cadres et vient me dire qu'ils continueront à gagner 6-0 contre la première victime venue et que ça n'influera pas sur la sélection nationale!
claude ma queue Leuleu Niveau : Loisir
Et dire que ce sale routmoute a un ballon d or ca me degoute ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 39