1. //
  2. // 8es

Mais pourquoi deux petites affiches le même soir ?

Ça n’aura échappé à personne. Les affiches de ce mardi et de ce mercredi, avec tout le respect qu’on peut avoir pour le PSV, l’Atlético, le Dynamo et City, ne se valent pas. Mais comment en est-on arrivé là ?

5k 34
Une seule solution convenable : le duplex. Un match sur la télé. L’autre sur l’ordinateur. Pour les amoureux de la Ligue des champions, que la musique fait vibrer jusqu’au fond des entrailles, ce mardi soir a été un supplice. Comment est-il possible de choisir entre la confrontation des deux plus beaux fonds de jeu européens et de deux mastodontes du Vieux Continent ? Impossible. Faire un choix entre Juve-Bayern et Arsenal-Barça, c’est renoncer. Et personne n'avait envie de renoncer. Alors, il a fallu mélanger les deux. Ce qui, logiquement, a été moins savoureux que si les ingrédients avaient été séparés. Et ce mercredi soir, les deux matchs ne donnent pas spécialement envie de sauter au plafond. Alors forcément, on a envie de s’en prendre à l’UEFA. De lui gueuler dessus une bonne fois pour toutes. Franchement, ce n’était-il pas possible d’avancer un PSV-Atlético ou un Dynamo-City un jour plus tôt pour pouvoir se faire les deux grosses affiches de la semaine tranquillement ?

1 journée = 1 affiche + 1 rencontre moins sexy


Et la réponse est : « Non ! » Forcément. Il fallait s’en douter. Un mec s’est pris longuement la tête là-dessus et a dû trancher, tout en sachant quel sacrifice il faisait et à quelles conséquences il se confrontait. Avec ce tirage-là, il était obligé de foutre le même soir deux grosses affiches. Et voilà les explications de ce fameux mec en question, désolé d’infliger ce dilemme et souhaitant rester anonyme : « Lors de la mise en place du calendrier des matchs, l'UEFA fait face à de nombreuses contraintes. Des contraintes sportives, climatiques, liées à la télévision ou sur la localisation géographique. L’UEFA essaie autant que possible de séparer des clubs de même pays et commençant à des heures décalées afin de parvenir à un calendrier équilibré. Les contraintes ci-dessus rendent parfois l'exercice extrêmement difficile et, dans certains cas, impossible. »

Car il faut imaginer le casse-tête que cela peut représenter. En gros, le rythme parfait, c’est : une journée = une affiche + une rencontre moins sexy. Après tirage, on se rend compte qu’il y a quatre affiches (PSG-Chelsea, Roma-Madrid, Juve-Bayern et Arsenal-Barça) et quatre rencontres moins sexy (Gantoise-Wolfsburg, Dynamo-Manchester, PSV-Atlético et Benfica-Zénith). Jusqu'ici, tout va bien. Sauf que deux équipes du même pays ne peuvent pas jouer le même soir. Et c’est là que les choses se compliquent. En décalant le Juve-Bayern ou le Arsenal-Barça, à la place d’un des deux autres matchs du mercredi, on se retrouve toujours avec deux équipes de Liga ou de Premier League le même jour. Ce qui n'est pas possible pour les télévisions nationales. Alors bien sûr, c’est également possible de redistribuer toutes les cartes, et d’arriver à quelque chose comme ça...

PSG-Chelsea
Gantoise-Wolfsburg

Roma-Madrid
Dynamo-Manchester

Juve-Bayern
PSV-Atlético

Arsenal-Barça
Benfica-Zénith

... où toutes les télévisions seraient équitablement servies et où aucune équipe du même pays ne jouerait en même temps.

Conflit d’intérêt


Mais même là se pose la question du calendrier des clubs. Les fameuses « contraintes sportives » citées plus haut. Et nul besoin d'être un génie pour comprendre que l'intérêt des clubs prime sur celui des téléspectateurs qui aimeraient bien profiter des quatre grosses affiches réparties sur quatre journées différentes. Ce paramètre, s'il est connu de tous, n'est pas disponible pour tout le monde. Et il y a de fortes chances pour qu'il soit bien plus compliqué à gérer que les précédents. Certains clubs ne veulent pas enchaîner deux gros matchs le week-end et la semaine. D'autres ne veulent pas jouer en même temps que le Barça, par exemple, pour ne pas être éclipsés. Bref, c'est une galère sans nom. Cette année, il faudra donc faire avec deux grosses affiches le même soir et deux affiches moins sexy l'autre journée. Le duplex ou la rediffusion, c’est bien aussi, non ? Et puis, c'est aussi l'occasion de faire autre chose le mercredi, ce qui ne sera pas pour déplaire à votre entourage.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Pour laisser une chance aux mecs en couple de tirer un coup un soir dans la semaine? Meme si on sait tres bien que certains puristes/pseudo connaisseurs vont insister pour se taper Wolfsburg-Genk!
Ce que je me demande surtout c'est comment Canal+ a pu se faire entuber autant au niveau du choix des affiches.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Avant de lire l'article (que je n'ai pas lu jusque à la fin), je me suis livré à une expérience : trouver la réponse avant de d'avoir lu.

Donc : "Attendez me dites rien, me dites rien.Au hasard, je dirai...vous m'dites rien hein...je dirai...parce qu'avec trois clubs anglais et trois clubs espagnols qualifiés que l'on ne doit pas faire jouer la même soirée conjugué à d'autres affiches entre clubs prestigieux (c'est le principe de la compétition), il s'avère impossible de trouver une formule permettant d'instaurer à un principe Grande affiche/Moyenne affiche ? J'ai bon ??? Ouais !!"

C'est quand même pas compliqué à comprendre.

Ce soir, je suis de ceux qui privilégieront l'Atletico de Madrid à Manchester City.Hors de question de regarder cette équipe de morts vivants.En plus, je sens qu'ils vont dégainer un maillot kaki avec des traits roses fluo et noirs sous les aisselles ou quelque chose du même acabit.

l'Atletico Madrid, club qui finira dans le trio de tête du meilleur championnat au monde ou l'équipe insipide, mon choix est vite fait.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
C'est bien Chéric, t'es juste assez con pour le site, pile dans la cible !
Encore une histoire de pognon quoi, on a l'habitude.
Mais en vertu de quoi ce serait à l'UEFA de décider de ce qui est une grosse affiche et de ce qui n'en est pas une ?

L'article me laisse un sale goût.
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
L'argument "les clubs veulent pas jouer 2 gros matches dans la même semaine" relèvent de la stupidité nan?
Toon Eastman Niveau : National
Note : 1
@ofwgkta

C'est bien de tapé sur les pseudos connaisseurs, mais quand tu te trompe de noms d'équipe, tu passe toi même pour un pseudo connaisseurs. Le 1/8e c'est Wolsfburg - Gand, pas Genk.

Cela dit a force de voir des mecs se tromper de nom, je commence a comprendre pourquoi Lyon c'est fait taper par les belges, ils ont supervisé la mauvaise équipe.. Probablement en collaboration avec Deschamps vu que Koulibaly jouait à Genk avant Naples
Message posté par ofwgkta
Pour laisser une chance aux mecs en couple de tirer un coup un soir dans la semaine? Meme si on sait tres bien que certains puristes/pseudo connaisseurs vont insister pour se taper Wolfsburg-Genk!


En espérant que les puristes ne confondent pas Gent (Gand) et Genk, ce qui équivaudrait à confondre Valence et Valenciennes. Ou plutôt Nantes et Mantes.
Cet article, il serait pas pour vous déculpabiliser de ne pas faire de live de PSV - Atletico, en lui collant arbitrairement l'étiquette de "petite affiche" (alors que rayon palmarès et histoire, ça vaut largement PSG - Chelsea) ?

Marty_Nick Niveau : DHR
Il est là notre pseudo connaisseur du jour.
Pelusa, que vient faire le palmarès et l'histoire dans la qualité "théorique" des matchs de ce soir ?
Est-ce que Cocu, Ronaldo (Il fenomeno), Koeman ou Kluivert vont jouer côté PSV ce soir ? Est-ce que les coupes gagnées par les deux clubs vont fouler la pelouse ce soir ?
Côté Atletico oui ça vaut largement PSG/Chelsea mais un bon match, comme sa signification anglaise l'entend, c'est un opposition entre deux équipes de niveau similaire. Là, on peut légitimement penser que Madrid puisse marcher sur le PSV et pareil pour City qui devrait dominer.
Donc oui ce sont des "petites" affiches toutes proportions gardées
Message posté par ofwgkta
Pour laisser une chance aux mecs en couple de tirer un coup un soir dans la semaine? Meme si on sait tres bien que certains puristes/pseudo connaisseurs vont insister pour se taper Wolfsburg-Genk!


"certains puristes/pseudo connaisseurs vont insister pour se taper Wolfsburg-Genk! "

Les puristes vont surtout te dire que tu confonds Gand (Gent) et Genk.
Toon Eastman Niveau : National
Petite affiche ou pas, grande histoire ou pas, PSV Atletico c'est un match très sympa jusqu'ici, dans un chouette stade avec un vrai public (ca c'est mon petit tacle sur le Parc des Princes).
Moralité ofwgtka aurait mieux fait de fermer sa gueule.
Message posté par Marty_Nick
Il est là notre pseudo connaisseur du jour.
Pelusa, que vient faire le palmarès et l'histoire dans la qualité "théorique" des matchs de ce soir ?
Est-ce que Cocu, Ronaldo (Il fenomeno), Koeman ou Kluivert vont jouer côté PSV ce soir ? Est-ce que les coupes gagnées par les deux clubs vont fouler la pelouse ce soir ?
Côté Atletico oui ça vaut largement PSG/Chelsea mais un bon match, comme sa signification anglaise l'entend, c'est un opposition entre deux équipes de niveau similaire. Là, on peut légitimement penser que Madrid puisse marcher sur le PSV et pareil pour City qui devrait dominer.
Donc oui ce sont des "petites" affiches toutes proportions gardées


J'ai parlé du palmarès pour justifier la notoriété et donc expliquer la médiatisation potentielle (et décrier le fait que ce soit une "petite affiche"), j'aurais pu parler du niveau.

Chelsea, c'est pas forcément meilleur que le PSV cette année. Et l'Atletico est largement au niveau du PSG.
Message posté par Cheric Zghemmfour
Avant de lire l'article (que je n'ai pas lu jusque à la fin), je me suis livré à une expérience : trouver la réponse avant de d'avoir lu.

Donc : "Attendez me dites rien, me dites rien.Au hasard, je dirai...vous m'dites rien hein...je dirai...parce qu'avec trois clubs anglais et trois clubs espagnols qualifiés que l'on ne doit pas faire jouer la même soirée conjugué à d'autres affiches entre clubs prestigieux (c'est le principe de la compétition), il s'avère impossible de trouver une formule permettant d'instaurer à un principe Grande affiche/Moyenne affiche ? J'ai bon ??? Ouais !!"

C'est quand même pas compliqué à comprendre.

Ce soir, je suis de ceux qui privilégieront l'Atletico de Madrid à Manchester City.Hors de question de regarder cette équipe de morts vivants.En plus, je sens qu'ils vont dégainer un maillot kaki avec des traits roses fluo et noirs sous les aisselles ou quelque chose du même acabit.

l'Atletico Madrid, club qui finira dans le trio de tête du meilleur championnat au monde ou l'équipe insipide, mon choix est vite fait.


Terminer dans le trio de tête de la Liga??? Quel exploit monumental pour l'Atletico dis!!!!

t'es fort Cheric, un vrai visionnaire...
D'ailleurs, d'un strict point de vue du niveau, Roma - Real n'était pas non plus une affiche.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par ludyves
Terminer dans le trio de tête de la Liga??? Quel exploit monumental pour l'Atletico dis!!!!

t'es fort Cheric, un vrai visionnaire...


J'ai parlé de Liga, moi ? J'ai parlé de meilleur championnat au monde.
"Deux équipes du même pays ne peuvent pas jouer le même soir."
Si Séville et Valence s'étaient qualifiés pour les 1/8 ils auraient joué Jeudi si j'ai bien compris, histoire de leur rappeler que leur graal à eux c'est l'Europa League?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5k 34