1. //
  2. //
  3. // Groupe B
  4. // Bordeaux/FC Sion

Mais bordel, pourquoi les Girondins prennent autant de buts ?

Après un gros quart de championnat, Bordeaux possède la 17e défense de Ligue 1. La faute à de nombreuses blessures, mais aussi à un système tactique peut-être trop ambitieux pour des joueurs à l'expérience et à la technique limitées. Un vrai problème, pour une équipe qui ambitionne de terminer dans le premier tiers du classement.

Modififié
9 15
« Le point positif, c'est qu'on n'a pas pris de but. » Dimanche dernier, agacé par la performance indigente de ses joueurs face au Montpellier-Hérault (0-0), Willy Sagnol pointait sa seule satisfaction de la soirée. Pour la troisième fois de la saison en championnat seulement, les Bordelais terminaient la rencontre sans encaisser de but, et laissaient les Troyens s'asseoir seuls sur le fauteuil de pire défense de Ligue 1. Pour expliquer le torrent de 16 buts qui s'est abattu en onze rencontres dans la cage bordelaise, il faut remonter à la source, où confluent plusieurs affluents, à la fois tactiques, techniques, et conjoncturels.

Un personnel trop juste


Face à Reims, le début de saison bordelais en Ligue 1 démarre de la pire des manières. Outre la défaite à domicile (1-2), les Girondins déplorent la blessure de Greg Sertic, aligné en défense centrale, qui s'arrache les ligaments croisés du genou gauche, et de Cédric Carrasso, qui après s'être donné une entorse à l'échauffement, refuse de céder sa place à sa doublure, Jérôme Prior. Une erreur que le gardien de 33 ans reconnaîtra par la suite. Et qui le tiendra éloigné des terrains lors des quatre rencontres qui suivront. Alors que le championnat vient à peine de commencer, l'effectif défensif des Girondins est décimé, Lamine Sané étant forfait pour plusieurs mois, après s'être fait nettoyer le genou au mois d'août. Pour faire face, Willy Sagnol réclame en urgence un recrutement, et en toute fin de mercato, Pablo débarque de Ponte Preta, modeste club de D1 brésilienne. Le garçon est robuste, mais ne parvient pas à combler à lui seul les manques criants à chaque poste de la défense frappée du scapulaire.

Des joueurs inexpérimentés...


Devant un Cédric Carrasso toujours aussi impliqué et guerrier, mais dont les réflexes n'iront pas en s'améliorant alors qu'il fêtera ses 34 ans en décembre, Willy Sagnol est forcé d'aligner un quatuor qui ne fait peur à aucun attaquant un peu sérieux. À droite, un poste que le technicien bordelais connaît un peu, Frédéric Guilbert et Milan Gajić sont en concurrence. Le premier, recruté à Cherbourg il y a un an, et qui semble avoir les faveurs de son coach, débute sa première saison en tant que professionnel. Quant au Serbe, récent champion du monde des moins de vingt ans, il s'entraîne depuis quelques jours avec la réserve girondine. À gauche, c'est le jeune Poundjé qui s'est imposé, faute de mieux. Malgré ses lacunes tactiques et techniques, le joueur formé au club a pris le dessus sur Diego Contento. prié lui aussi de s'entraîner avec l'équipe de CFA. Dans l'axe, c'est Nicolas Pallois, qui évoluait en Ligue 2 il y a tout juste deux saisons, qui est chargé de tenir la baraque, aux côtés de Pablo, qui ne parle pas encore français. Heureusement pour les Girondins, le capitaine Lamine Sané vient d'effectuer son retour. Lors de sa première titularisation, face à Montpellier le week-end dernier, Sagnol a décidé de décaler Pallois dans le couloir gauche. C'est dire si l'homme cherche des solutions. Pour suppléer ce trio, jusqu'au retour dans plusieurs mois de Greg Sertic, le seul Cédric Yambéré est disponible. Un homme qui a signé son premier contrat pro à 24 ans, alors qu'il avait été recruté pour encadrer les jeunes de la réserve bordelaise.

… et beaucoup trop exposés


Déjà très juste pour former la défense d'un club qui prétendait en début de saison vouloir se qualifier pour une compétition européenne, tout ce petit monde doit composer avec une nouvelle donne : cette saison, Willy Sagnol a enfin décidé de mettre sa patte sur la façon de faire évoluer son équipe. « Bordeaux a fait ses meilleurs résultats en s'appuyant sur un gros travail défensif de ses attaquants, explique Florent Toniutti, expert en tactique pour le compte de la Data Room de Canal+ Sports. Pour que ce pressing soit efficace, cela demande au bloc de jouer haut, ce qui expose logiquement les défenseurs, qui se retrouvent souvent livrés à eux-mêmes. Cela explique le bon début de saison de Pallois, à l'aise dans les duels, et aussi les difficultés du moment, avec un Pablo qui débarque et a besoin de s'adapter. » Le projet est ambitieux et a connu quelques belles réussites, face à Paris, Liverpool ou Lyon, et quelques naufrages inhérents à une telle prise de risque, comme lors de la déroute niçoise (1-6). Conscient que le besoin de points se fait cruellement sentir, Sagnol déclarait pour la première fois, avant le match face au MHSC, pouvoir désormais se contenter d'un « 1 à 0 tout moche » . Quitte à revoir ses principes de début de saison. Cela a bien été tout moche, mais sans buts. Allez, Willy, persévère. Quitte à finir au milieu du classement, autant le faire avec panache.


Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le vrai probleme de Bordeaux depuis l'ere Gillot c'est l'absence d'un vrai recuperateur de métier pour proteger la defense.
On l'avait avec Krycho mais on l'a stupidement laisse partir sans lui donner une vraie chance.
Depuis le depart de Diarra, on ne joue qu'avec des 8 (voir des attaquants reconvertis) devant la defense et si ca peut etre efficace comme le dit l'article quand l'equipe arrive a presser haut collectivement (les deux derniers matchs contre Paris, Lyon, tous les matchs de fin de saison derniere) notre defense est trop vite exposee a la perte du ballon.
Cela a ete visible contre Toulouse ou on aurait du prendre une vole que l'on a d'ailleurs prise a Nice.

C'est vraiment le poste ou on est deficitaire et c'est criant a chaque match. La ou les autres equips moyennes + de Ligue 1 peuvent s'appuyer sur des Lemoine, des Gelson, des Mavuba, des Mendy, nous on aligne systematiquement des mecs sans impact a la recup.

C'est dommage car, mis a part le probleme des lateraux deja soulignes, le reste de l'effectif a la qualite necessaire pour jouer le haut de tableau.
moun bellic Niveau : Ligue 1
Note : 1
En fait Sagnol veut un bloc qui joue haut, que les attaquants défendent davantage mais sur le terrain on voit certes des attaquants qui descendent défendre mais quand il s'agit d'attaquer ya peu de solutions offensives ou alors elles sont stéréotypées.
On dirait qu'il n'arrive pas à trouver un schéma équilibré tout en cherchant à proposer un jeu porté vers l'avant (c'est peut être une mission trop difficile pour lui et les joueurs à sa disposition).
Nos défenseurs sont exposés mais devant on est rarement en nombre pour mener des situations offensives. Pour moi la prise de risque n'est pas justifiée.
Au niveau des hommes, ça manque clairement de créativité au milieu et d'un 6 devant la défense comme le dit Ari.
Gérard Cousin Niveau : District
Lors de la première saison de Gillot, N'Guemo avait fait un boulot plus qu'honnête en numéro six. Depuis, c'est le néant. Et ne me parlez pas de Sané en récupérateur.

Par contre, faudrait que Sagnol comprenne que ce n'est pas parce qu'il empile les joueurs offensifs que son équipe va être équilibrée et bien jouer. Je n'en peux plus des Chantôme, Sertic, Plasil et NMB, des mecs qui jouent en Ligue 1 depuis plus de dix ans pour certains, et qui ont des stats faméliques, hormis un sursaut d'une saison.
Obstruction_Mr_l'arbitre Niveau : DHR
Ca fait quand meme peur ce debut de saison... Dire que maintenant on a un stade avec un nom d'assurance ca fait bien marrer quand meme. Sinon Tavernost c'est un mix en Picsou et le dragon du Hobbit. Et puis la ca y est il a claque 20 millions pour le stade, on va encore tourner au pain sec et a l'eau tiède pendant au moins 10 ans.
Gérard Cousin Niveau : District
D'ailleurs, ça fait combien de temps qu'on est en déficit ?

Ah oui, si on vendait les joueurs au bon moment (coucou Rolan), plutôt que de les prolonger et de les voir rien branler ensuite, ça irait mieux.

Sans parler de la cellule de recrutement, qui ne nous a ramenés que Pallois, Khazri, Mariano sur ces cinq dernières années (pour combien de Illori, André, Savic, Maazou, Contento, FBK et j'en passe ?)
@Gerard

Triaud le repetait encore la semaine derniere.
TOUS les clubs francais (a part peut etre Lorient) sont en deficit structurel.
Entre la suppression du DIC, la taxe a 75%, une fiscalite desavantageuse, tous les clubs francais sont des clubs vendeurs.

Je te rejoins sur l'erreur faite quant a Rolan. Si JLT avraiment recu une offre aux alentours des 15m, il fallait le vendre et renforcer l'effectif aux postes ou nous pechons en qualite.

Concernant la cellule de recrutement, il me semble qu'elle n'est reellement en place que depuis 3-4 saisons. Avant on fonctionnait beaucoup grace aux reseaux de Camporro et de l'entraineur en place. Mariano, Pallois, Rolan ce sont de jolies trouvailles. Thelin est un echec mais je salue l'audace d'un recrutement qui sort des sentiers battus et rpouve que le club prospecte dans des zones delaissees des clubs francais. Gajic attendons mais pareil, j'aime l'idee de se focaliser sur des jeunes a fort potential de revente.
Pour Pablo, je pense qu'il peut devenir, a l'image d'Henrique, un tres bon central de Ligue 1.
Il est rapide, bon au duel, pas mauvais relanceur, il ne lui manqué que la discipline et des connaissances tactiques que le foot europeen devrait lui permettre d'acquerir.
En etant oblige de tenter des paris, tu as une marge d'erreur superieure. Aucun club n'a aucun dechet dans le recrutement.
Je reproche bien plus des prolongations iniques (Plasil, Traore) ou des recrutements de fausses valeurs sures de Ligue 1 (Chantome, FBK).

Ce qui manqué aussi c'est un cadre tactique clair. Nous jonglons trop avec les systemes. Ca marche quand tu as des joueurs avec une intelligence de jeu superieure comme au Bayern mais cela n'encourage pas aux automatismes quans le groupe est limite.
Gérard Cousin Niveau : District
Ca j'entends bien que c'est pareil pour tous les clubs.

Le salaire moyen à Bordeaux est de 70 000 euros, je trouve ça complètement hallucinant quand je vois les performances des joueurs. Alors oui, faut s'aligner, tout ça, sortez les mouchoirs, mais c'est beaucoup trop pour des joueurs aussi moyens.

Pour Thelin, je ne suis pas d'accord avec toi. Il est venu pour suppléer Diabaté, qui devait se faire opérer. Sauf que Crivelli commençait à disputer ses premiers matchs avec les pros. J'ai jamais compris l'intérêt de ce transfert.

Enfin, l'ami Camporro, malgré de superbes coups (Savio, Paulet', Caneira) est un corrompu jusqu'à l'os, qui s'est enfuit au Brésil. Me dis pas que Paulo Miranda, Vukomanovic, Pepe Colucci, Osmanovski, Beto, Perea, Uche, Thiago, Adonis... sont venus pour leurs qualités de footballeur.
lilisushi Niveau : DHR
Message posté par AriGold
@Gerard

Triaud le repetait encore la semaine derniere.
TOUS les clubs francais (a part peut etre Lorient) sont en deficit structurel.
Entre la suppression du DIC, la taxe a 75%, une fiscalite desavantageuse, tous les clubs francais sont des clubs vendeurs.

Je te rejoins sur l'erreur faite quant a Rolan. Si JLT avraiment recu une offre aux alentours des 15m, il fallait le vendre et renforcer l'effectif aux postes ou nous pechons en qualite.

Concernant la cellule de recrutement, il me semble qu'elle n'est reellement en place que depuis 3-4 saisons. Avant on fonctionnait beaucoup grace aux reseaux de Camporro et de l'entraineur en place. Mariano, Pallois, Rolan ce sont de jolies trouvailles. Thelin est un echec mais je salue l'audace d'un recrutement qui sort des sentiers battus et rpouve que le club prospecte dans des zones delaissees des clubs francais. Gajic attendons mais pareil, j'aime l'idee de se focaliser sur des jeunes a fort potential de revente.
Pour Pablo, je pense qu'il peut devenir, a l'image d'Henrique, un tres bon central de Ligue 1.
Il est rapide, bon au duel, pas mauvais relanceur, il ne lui manqué que la discipline et des connaissances tactiques que le foot europeen devrait lui permettre d'acquerir.
En etant oblige de tenter des paris, tu as une marge d'erreur superieure. Aucun club n'a aucun dechet dans le recrutement.
Je reproche bien plus des prolongations iniques (Plasil, Traore) ou des recrutements de fausses valeurs sures de Ligue 1 (Chantome, FBK).

Ce qui manqué aussi c'est un cadre tactique clair. Nous jonglons trop avec les systemes. Ca marche quand tu as des joueurs avec une intelligence de jeu superieure comme au Bayern mais cela n'encourage pas aux automatismes quans le groupe est limite.


A ce propos, article interessant paru en aout sur Webgirondins http://www.webgirondins.com/actualite-A … -29723.php
Justement je mets en avant la professionalisation du recrutement.
Thelin c'etait un coup a tenter et je reste persuade que ce mec reussira ailleurs.
Crivelli, bien qu'apparu sous Gillot, n'est vraiment entre dans l'effectif que dans les dernieres journees posant de ce fait un probleme de profils car nous avons desormais 3 attaquants au profil de pivot.
Gérard Cousin Niveau : District
On est d'accord sur l'empilement de joueurs pivot.
Enfin bref, quand on se penche sur les dernières bonnes recrues, elles viennent de Ligue 2 ou de bas de tableau de Ligue 1. Y'aurait peut-être plus intérêt à creuser à ce niveau-là.

Et pourquoi pas Gajic en 6, vu que c'est son poste à la base et qu'il ne joue 2 qu'en sélection ?
Je suis d'accord avec le fait qu'il manque clairement un vrai devant la défense car que ce soit Chantôme, Plasil ou Saivet, aucun n'a d'impact physique et ne tient le poste en véritable sentinelle. Gajic en 6, pas sûr que Sagnol soit intéressé par l'idée, il préfère un 6 qui relance proprement d'où la présence des joueurs précédemment cités.
Concernant, Crivelli il a véritablement explosé sur les 6 derniers mois de la saison précédente puis son tournoi avec l'EdF. Cependant, je ne pense pas que les profils soit similaires pour Thelin, Crivelli et Diabaté, Thelin n'arrive pas à bouger les défenseurs au contraire des deux autres et revient souvent le chercher assez bas déléguant son poste à Rolan bien souvent (2eme but face à Nantes par exemple, cette saison).
Je pense que Poko a toutes les qualities pour faire une sentinelle correcte, il a la caisse, il a la qualite technique (si d'aventure il se cantonne a jouer simplement) pour assurer une premiere relance courte et un replacement pourrait le responsabiliser.

Idealement j'aimerais que l'on se stabilise sur un 4-2-3-1 qui nous permettrait d'avoir de doubler les couloirs et de positionner Khazri a son poste de predilection.

Quelque chose comme:

Carasso
Guilbert-Sane-Pallois-NMB
Poko-Saivet
Rolan-Khazri-Toure
Diabate

Apres ce n'est que mon avis.
lilisushi Niveau : DHR
Message posté par AriGold
Je pense que Poko a toutes les qualities pour faire une sentinelle correcte, il a la caisse, il a la qualite technique (si d'aventure il se cantonne a jouer simplement) pour assurer une premiere relance courte et un replacement pourrait le responsabiliser.

Idealement j'aimerais que l'on se stabilise sur un 4-2-3-1 qui nous permettrait d'avoir de doubler les couloirs et de positionner Khazri a son poste de predilection.

Quelque chose comme:

Carasso
Guilbert-Sane-Pallois-NMB
Poko-Saivet
Rolan-Khazri-Toure
Diabate

Apres ce n'est que mon avis.


NBM ARG j'aime bien l'idée. Après je trouve dommage de condamner la charnière Pablo/Pallois. Même si peu de gens croient en Sané comme MDF, je le relancerai à ce poste, à côté de Saivet. Il a le physique du poste, lui manque la concentration à mon sens et ça se travaille. Pour les gros match, je mettrai Plasil et sa finesse technique qui ont déjà fait ses preuves contre les gros (moins contre les petits où c'est plus le coffre qui importe) à la place de Sané. Sinon ta compo me plait bien, faut juste espérer que WS y pense un jour!
Bring back our Planus Niveau : DHR
Moi je crois surtout que Sagnol fait n'importe quoi, avec sa gestion arriérée à base d' "on doit jouer comme des hommes", et aussi à punir en envoyant tout le monde en CFA.
Franchement je préférerais avoir Furlan ou n'importe quel coach moins côté mais innovant et surtout avec des idées claires.
Gérard Cousin Niveau : District
D'accord avec toi, Sagnol fait n'importe quoi.
Il n'a aucune ligne directrice, ses changements tactiques sont effectués au petit bonheur la chance.
Et quelle brillante idée d'avoir lancé Yambéré.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Aïe Pépito !
9 15